Les jumeaux

Le problème du caractère et de la vie des jumeaux est un vaste sujet en astrologie : les jumeaux naissent le même jour avec un écart de quelques minutes, la plupart du temps, mais quelque fois un plus grande différence leur donne une différence de quelques degrés d’ascendant et de Lune, encore qu’il faille deux heures pour que la lune fasse un degré de plus*.  Tout le monde connait le fait que les vrais jumeaux du même sexe ont une destinée “relativement” identique, mais on a des jumeaux qui ont été séparés par la vie et qui n’ont pas eu exactement la même destinée. Cela montre l’importance du milieu. Il y a dans ce cas aucune ostentation à faire le contraire de l’autre pour exister,  car cette réaction est normale chez tous les individus. On peut penser qu’il n’y a pas de force immuable qui les oblige à faire la même chose, mais ils ont  les mêmes tendances latentes, les mêmes parents, la même hérédité, le même milieu socioculturel.. et les mêmes thémes astrologiques. Aussi s’ils ont le même caractéres ils ne sont pas obligés d’avoir la même destinée S’ils meurent quelquefois au même moment, à des kilomètres de distances, c’est parce qu’ils ont les mêmes transits. Mais avant tout, ils ont

La spécificité d’un individu est plus importante chez chacun des faux jumeaux. Les vrais jumeaux sont monozygotes nés d’un seul œuf. Les dizygotes, les “faux” jumeaux, naissent de deux œufs distincts, le résultat est qu’ils sont souvent différents malgré la similarité des deux thèmes astrologiques.

Les jumeaux généralement élevés de la même façon, dans le même milieu, avec les mêmes parents, sont maintenant, conseillés par la psychologie, les docteurs, les enseignants, qui souvent les séparent dans les classes, les jeux, les sports, les apprentissages de toutes sortes.

Malheureusement,   tous les parents ne le font pas, et surtout,  beaucoup d’entre eux jouent la facilité en les habillant de la même façon, et en accentuant les similarités. Ils deviennent alors des objets exposés au regard.

La polarité présente partout dans notre univers explique qu’un des deux se réfugiera peut-être dans  l’attitude du signe opposé au signe solaire, en prenant le contre pied car la quantité transformant la qualité en son contraire, et pour pouvoir exister   quelquefois le plus téméraire aura envie de fuir le milieu social, dans lequel il se sent prisonnier ; en effet , on remarque qu’il y a toujours l’un des deux jumeaux qui prend le pas sur l’autre, et à qui l’autre obéit sans se rebeller (on peut voir le comportement des fréres Bogdanof lors des interviews, ces deux là étant nés à une demi heure de différence), mais c’est peut-être celui-ci qui fuira un jour cette oppression pour pouvoir exister.

Dès la naissance, le jumeau ou la jumelle du même sexe a un alter ego dans son environnement immédiat qui  lui renvoie son image comme dans un miroir auquel il va alors s’identifier bien avant l’âge de rencontrer l’autre, la différence est tellement faible qu’il va être conforter dans ses tendances latentes, sans jamais se confronter à des points de vue différents, qui sont la clé de l’identification ; ceci est renforcé par le fait que les jumeaux vivent entre eux, et parfois se créent un langage à eux, où le reste monde n’a pas sa place dans lequel même les mamans  n’ont même pas accès ;  

“Ne pas déranger” pourrait être leur formule. Mais l’un des deux peut prendre en grippe certains traits de caractère qu’il voit chez l’autre et cela peut être formateur, cependant la plupart du temps, le narcissisme naturel n’est pas loin. 

Dans les couples mixtes, le masculin peut être fasciné par le féminin, mais aussi exaspéré car on voit la fille devenir protectrice de ce petit frère qui fait souvent plus de bêtises qu’elle, et qui le reprend, le surveille, le materne. La mère baisse souvent les bras, parce que tout semble tourner rond pour eux. En fait, il forme déjà un couple, et jamais aucune femme ne pourra rivaliser avec l’entente qu’il y a eu avec la jumelle.

En astrologie, s’il s’agit de jumeaux de sexes différents, on analyse  Mars, Vénus et Lune  selon qu’il s’agit du garçon ou de la fille et ce, dans les cas de monozygotes ou dizygotes.Ceci donnant des indications pour le féminin et le masculin, l’anima des hommes et l’animus des femmes, le yin et le yang.

Pour les jumeaux de même sexe, il faudra miser sur les signes et maisons donnant l’originalité (Verseau, maison XI, Uranus), si la dualité de certains signes (Gémeaux, Poissons) est accentuée par la présence de planètes, afin de voir s’ils manifestent des tendances différentes.

 

Partager avec:

Écrit par 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.