Il vaut mieux guérir que prévenir

Les planètes sont des acteurs qui prennent une importance plus ou moins bonne dans notre vie de tous les jours .

Dire qu’un aspect nous tombe dessus, est la sensation fausse, que nous  avons d’une fatalité qui serait arrivée même si nous n’étions pas intéressés par l’astrologie. Mais avec l’astrologie nous avons un marqueur.

Ce point de vue de la fatalité est toujours scabreux, parce qu’il nous renvoie vraiment à notre impuissance ; pourtant à part la chute d’un arbre, lors de la tempête non prévue, nous sommes toujours impliqués dans ce qui nous arrive : “pourquoi je suis passé par là ?”.

Cependant, les concordances de temps sont implacables et, nous nous demandons parfois comment y échapper : du coup l’astrologie devient un parapluie, car comme on dit : « il vaut mieux prévenir que guérir ». La vie devient un enfer, à grand renfort de petites prévisions, parce qu’à chaque transit difficile,   nous sursautons en nous inquiétant. C’est insupportable !

Tant que les choses paraissent immobiles  et peu fastes, nous sommes sans volonté,  et nous laissons passer des opportunités à cause d’un mauvais feeling et, d’une incapacité à ” trier le bon grain de l’ivraie “,

A savoir : ”  y a-t-il un bon transit qui va me permettre de passer au travers ? Du coup, nous devenons aboulique, sans volonté.  Il faut vaincre la peur, et surtout, ne pas l’entretenir.

Imaginez que tous nous soyons mal aspectés au niveau mondial ce qui est le cas,  avec Neptune en Poissons en aspect de carré avec la lune noire en Gémeaux,  Neptune qui bien qu’en domicile, nous fait danser depuis un moment, d’un pied sur l’autre :  avec le Covid ou après un attentat, nous sortons, rentrons tétanisés par la peur en allant faire nos courses,  pensant qu’un incident pourrait se produire n’importe où.

Neptune en Poissons, pourtant dans cette situation unique pour des années est  là pour nous conduire vers une vision holistique, “plus qu’humaine”,  de la vie !

Je n’ose dire “seulement” humaine, car je ne pense pas que tout ce que nous voyons soit très humain, à moins de comparer les hommes et les femmes   à des chacals. 

Le chacal * à une fonction dans la chaîne alimentaire : comme charognard, il œuvre à faire disparaître une partie des vivants en s’ alimentant. Il œuvre contre le surpeuplement , il nettoie la nature , mais, nous, nous sommes devenus des fossoyeurs.

Le passé, humiliant pour des justes, mais glorifié par des nains, nous rend impavides, imperturbables, devant les  atrocités et les injustices qui se perpétuent sous nos yeux.

 

 

* en Égypte , Anubis , dieu à tête de chacal était le dieu de l’embaumement, de  l’au-delà, le maître des fossoyeurs,

Partager avec:

Entrée du Soleil en Sagittaire le 22 novembre 21

A l’entrée en Sagittaire le 22 novembre 21, le Soleil se situe en conjonction avec le  nœud sud, qui est dans l’axe Sagittaire-Gémeaux, axe de la communication et des déplacements. 

La Lune est en quinconce avec le Soleil, Mercure, noeud sud, durant cette première journée.

Jupiter qui se situe en Verseau, , est le régent du  nœud sud et le maître du Soleil.

L’axe Gémeaux-Sagittaire est l’axe de la communication. Durant le mois du Sagittaire, Jupiter est ici très actif. Comme Jupiter est en Verseau, on est dans l’utopie humaniste, les discours philosophiques, alors qu’ on demande  des actes  pratiques,  dans une situation qui  demande  d’être pragmatique à cause des crises diverses. Ces deux aspects sont  difficiles et violents.  Le  sextil de  Saturne à Chiron compensera peut-être le semi-carré de Jupiter à Chiron.

Mars est en Scorpion jusqu’au 14 décembre, en sextil avec Vénus en Capricorne, durant trois jours et .Soleil et Mercure sont en sextil avec Pluton.

La planète Uranus en Taureau est  carrée à Saturne et opposée à Mars.

D’un côté Saturne s’oppose aux changements nécessaires voulus par Uranus,  parce qu’Uranus met 84 ans (une vie humaine) à faire le tour du zodiaque et que son cycle plus lent imprime un désir de transformation à Saturne, planète plus rapide qui revient sur elle-même seulement tous les 28 ans ( en passant trois fois).

Uranus incite  à une vision différente et nouvelle dont le signe indique le contexte, ici le Taureau symbolisant les valeurs terrestres, c’est donc dès le départ un changement qui concerne les valeurs traditionnelles de Saturne qui sont toujours déstabilisées par cette rencontre.

L’opposition de Mars -planète très rapide – apporte une ambiance de violence, d’agressivité face à ce désir de changement proposés par beaucoup et contrarié par d’autres.

Quand L’axe nodal passera  dans le signe suivant Taureau-Scorpion pour une période d’un an et demi, ce mouvement va s’intensifier du fait de l’action du noeud nord en Taureau couplé à Uranus.

Ce mois-ci, les quinconces de la Lune en Cancer aux planètes Soleil Mercure noeud sud en Sagittaire, feront un moment douter qui fait quoi au dedans et au dehors, qui a les clés de la maison France.

Partager avec:

Michel Barnier : stature de président ou de ministre ?

Né le 9 janvier 1951 à Grenoble, à 16 h 40, Michel Barnier, deux fois commissaire de la Commission Européenne, négociateur du Brexit pendant 4 ans, face à May et à Bojo, a reçu 750 parrainages pour se présenter à la présidence de la république, car il est apprécié.

Candidat sérieux , se déclarant gaulliste depuis toujours, plusieurs fois ministres de Jacques Chirac (Environnement, Affaires européennes, Affaires étrangères, Agriculture et Alimentation)  , il en a la stature.  Il annonce sa candidature pour élections de 2022. Son expérience politique est  importante puisqu’il entre directement en politique dès sa  sortie , en 1972, de l’École Supérieure de Commerce de Paris, à 21 ans.

“Il est successivement chargé de mission au cabinet de Robert Poujade, ministre de l’Environnement (1973-1974), conseiller général de Savoie pour le canton de Bourg-Saint-Maurice (1973-1999), chargé de mission au cabinet de Pierre Mazeaud, secrétaire d’État chargé de la Jeunesse et des Sports (1974-1976), conseiller technique au cabinet d’Antoine Rufenacht, secrétaire d’État auprès du Premier ministre (1976-1977), puis secrétaire d’État au Commerce et à l’Artisanat (1977-1978). Il est élu député de la Savoie à l’issue des élections législatives de 1978. À 27 ans, il est le plus jeune député dans l’hémicycle.

En 1982, afin de reprendre le conseil général de la Savoie à la gauche, une entente politique prenant le nom d’Union pour la Savoie entre la droite et le centre est passée, sous l’égide, entre autres, de Michel Barnier, et procède à la distribution des investitures aux cantonales.

Dès son élection à la présidence du conseil général, en , Michel Barnier s’engage avec le triple champion olympique Jean-Claude Killy dans la candidature et l’organisation des XVIe Jeux olympiques d’Albertville et de la Savoie, qui auront lieu en 1992.Attentif aux questions écologiques, Michel Barnier engage dès 1986 une politique de protection de l’environnement en Savoie et publie le rapport parlementaire Chacun pour tous et cent propositions pour l’environnement (éditions Stock, 1990). Il est nommé ministre de l’Environnement du gouvernement Balladur en , et fait voter entre autres la loi Barnier, qui comprend notamment la création de la Commission nationale du débat public pour les grands projets d’infrastructures et instaure le début du principe de précaution. 

En 1995, alors qu’il est au gouvernement, il est élu sénateur de la Savoie. Il est réélu en 1997 et quitte le Sénat après sa nomination comme commissaire européen en 1999.” (wikipedia)

Son expérience à Bruxelles qu’il vient de quitter, lui a permis de voir  l’envahissement progressif  de la Cour européenne, dans la vie des nationaux : il se dresse maintenant  en défenseur des droits des états, face   aux dérives européennes  qui menacent la souveraineté de la Justice des pays d’Europe.

D’autre part,  il se déclare en opposition avec les options des Verts français, (il a déjà une expérience dans ce domaine). Il s’affirme pour une lutte contre l’insécurité grandissante, et le renforcement de la laïcité, en tant que candidat LR il souscrit à une politique sévère face aux migrants en promettant de réguler leur flux pendant trois à cinq ans, avec une politique migratoire contenue, et organisée. Mais il se veut apaisant,  refusant d’entrer dans des polémiques qui font semblant de confondre le général de Gaule et Pétain. Comme tout ceux qui entre dans la course à la présidence, face aux options pré sélectionnées par les médias dont plus aucun n’est libre,  on commence à le critiquer. Parmi tous les nains qui se prennent pour des géants , a-t-il sa chance ? Quel est brièvement, son thème natal ?

Soleil en Capricorne, angulaire en secteur VII  ( analogie avec la balance : les autres), il a un ascendant Cancer (signe de la famille et de la patrie),  la Lune en Verseau conjointe à Mars (comme Sarkozi) en VIII indique la vivacité ,  dans le signe de la liberté , (mais  dans la maison puissante analogique au Scorpion), elle indique    la vivacité, mais aussi une certaine agressivité envers l’autre,  la capacité à se faire des ennemis mais aussi à se battre, tempérée par Vénus. Il cache ses émotions, qui sont fortes  ; l’amas  opposé à Pluton, le pousse à la réussite de l’action à n’importe quel prix, jusqu’à l’épuisement des forces. C’est un aspect de grandes ressources, de régénération. Vénus tempère la brusquerie d’un caractère sans détours, sous des dehors tempérés et même froids (qui a peut-être eu une mère autoritaire).

Saturne, maître du Soleil, est en IV en Balance exalté dans ce signe de justice, la IV étant équivalente au signe du Cancer ( éducation stricte, parents sévères).

Pour  plus d’un trait, c’est un uranien, car il possède Uranus sur l’ascendant, qui plus est,  trigone à la planète Jupiter sur le MC en Poissons (exaltation des aspects diurnes du Poissons)conjointe au noeud nord en X,  qui est la place de ceux qui ont un rôle à jouer dans la société. C’est une personnalité  capable de se remettre en question, et de comprendre les enjeux, rompue à la négociation, même si Bo Johnson, l’ami de Trump, a bien brouillé les cartes distribuées par May durant les quatre ans du Brexit, et que tout le monde en subit les pots cassés, les anglais les premiers (toute mes remarques sont en fonction du climat actuel que chacun peut noter).

La planète Mercure, responsable de la communication,  régent karmique  du noeud sud est carrée à Saturne, et opposée à Uranus : on a donc une personne intelligente (aspect avec Uranus) , innovante mais obstinée (Uranus carré Saturne), qui montre qu’elle peut s’opposer dans les négociations les plus dures (Mars opposé Pluton). Mercure carré croissant à Saturne doit se distinguer dans l’action et s’apprêter à subir des revers.

Le Soleil carré croissant Neptune (idéalisme utopique), mène à la désillusion., mais par progression , ne l’est plus à 70 ans , il  est au MC, où se situe Neptune de transit, .

Les Capricornes (très différents des Verseaux) sont sont des saturniens, perçus comme des êtres sérieux et responsables, faisant passer les autres avant eux, avec une idée chevillée au corps de leurs obligations et responsabilités. Son AS en Cancer,  tempère la sévérité de Saturne au FC, et son Uranus sur l’ascendant, et les trois planètes personnelles en Verseau,  lui donnent l’audace et la témérité des gens qui sont capables d’innover et de se détacher des sacro-saintes habitudes sclérosantes, permettant de s’adapter à cette époque particulièrement déroutante.

On lui reproche d’avoir changé, mais n’est-ce pas les choses qui ont changées ? L’adaptation aux événements est un signe d’intelligence, ce que n’est pas une attitude tournée vers le passé.

Jupiter et Saturne actuellement en Verseau  sont sur ses planètes Vénus-Mars,   Pluton en Capricorne est dans sa maison VII impliquant justement une dynamique de changement et de transformation. En  Pluton actuellement sur Son soleil en Capricorne, qui passera en Verseau en 25, lui distribuera un rôle en VII.

Partager avec:

Blanchiment, flou, mélange, embrouille, vol, viol : Neptune

Le blanchiment  est le terme utilisé pour transformer de l’argent sale, provenant de trafics illégaux, en argent “honnête”. On le passe à la lessiveuse, par divers canaux, et il ressort prêt à l’emploi dans des secteurs qui sont généralement le bâtiment, le secteur de la restauration et discothèques, etc. Tout le monde le sait. Actuellement, tout obstacle à la routine habituelle subit le blanchiment ou washing,  notamment la question  de l’écologie qui est une épine dans le pied des multinationales qui font des profits.

Qu’est ce que le green washing * ?  Cela signifie “laver plus vert”  , une façon de communiquer sur la question des énergies,  qui vise à troubler et à tromper le consommateur de façon à le faire adhérer aux produits  proposés,  avec une publicité, ou un packaging mettant en scène la Nature :  poulets de “chez nous” qui ne passent que 8 jours dans les prés ,   des labels verts qui ne  sont qu’une couleur alibi.

Prenons mon exemple préféré : la voiture électrique , ce non sens,  marchant avec l’électricité, un combustible qui deviendra cher, et   avec  des batteries au lithium (à durée de vie limitée), précieux métal hautement polluant non recyclable, dans un secteur minier qui fait travailler les enfants, voitures sponsorisées par le gouvernement,  vantées dans toutes les publicités afin d’ économiser les énergies fossiles,  et dont le  rechargement qui dure 6 h coûte en moyenne 6 €. Le consommateur attendra devant des bornes (quand il y en a) que la voiture précédente ait fini , comme au Lavomatic on attend la fin du programme de lavage. Les pays comme la Californie, très en pointe au niveau du recyclage des déchets, et qui ont “réussi le pari du recyclage, ont fait cadeau de l’installation à domicile de bornes qui coûtaient 12.000$, il y a déjà dix ans.

Nous, français étant “en sécurité” au niveau électricité grâce aux kwh nucléaires ,  développons ce type de voitures ce que nous entraîne  dans une course à la construction de centrales nucléaires (énergie propre si l’on oublie Fukushima, et les déchets nucléaires qu’ils envisagent, peut-être,  d’envoyer sur Mars),  pour revendre notre électricité à l’Allemagne surtout, et aux pays européens, qui continueront à utiliser,  les énergies fossiles.

Le bilan de la COP 26 est décevant : la déforestation continuera grâce à des petits arrangements trompeurs entre amis (je rase les arbres anciens d’un côté et je plante des tecks d’un autre côté qui rendent la terre  improductive, tout en chassant les agriculteurs sur place)  et,  je fais du commerce avec le CO2, ce dont se fiche la couche d’ozone. Ce résultat peut être mis sur le dos du consumérisme,  activement entretenu par des lobbies !

En astrologie, il faudra attendre l’arrivée de Pluton en Verseau en janvier 2024, puis en novembre 24, faisant des allers retours car le duo de  planètes Jupiter et Saturne en Verseau, n’a pas suffi  : l’une Jupiter tire vers la consommation ,   elle est expansionniste, et a du mal à pousser aux restrictions ,tandis que Saturne va  vers l’économie de moyens, les limites.  Les deux ont été  rivales dans cette discussion. Le Verseau veut le changement mais son maître est en Taureau, signe de la maison II, signe du désir matérialiste vénusien. Tant qu’Uranus n’aura pas suffisamment travaillé le signe, nous aurons peu de résultats ! Que peut le prophète de l’évolution, évoluant dans les marchés financiers  ?

Il en est de même du “wokewashing” (mouvement woke dont je vous ai déjà parlé). Le procédé  est le même : la réappropriation de convictions écologiques ou féministes par les marques afin de mieux vendre leurs produits ou services, sans réellement se soucier de ces revendications, depuis qu’on assiste à l’éveil des actions féminines au niveau du harcèlement et du viol, qui réclame la fin d’un patriarcat misogyne  se dressent les chantres du recul qui brandissent le credo du passé : non seulement nous n’avançons pas, mais en plus certains veulent revenir très en arrière et, l’industrie s’en empare : pour nous vendre un peu plus de contraintes anti-féminines ” consommer moins d’eau, lavez donc à la main, arrêtez les tampons et les couches”, et j’en passe. “Finalement retournez chez vous et soyez vertes dans votre intimité… et laissez-vous tripoter”. Dans les pays défavorisés ou dans les camps de réfugiés, le viol des femmes qui vont chercher l’eau, ou vont faire leurs besoins est un grand classique**).

On voit ici le passage de la lune noire en Gémeaux depuis neuf mois, qui  s’est également invitée avec son avidité de paroles inutiles, dans le secteur Gémeaux, analogique avec notre    environnement, notre entourage proche.

Neptune en Poissons continue de brouiller les idéaux des uns et des autres, comme il le fait actuellement en politique, car Neptune n’est pas un agent de concrétisation, mais bien souvent de désillusion et de poudre aux yeux capable du meilleur comme du pire lorsqu’il est puissant..

 

*D’après un blog universitaire tangram-lab.fr, le mouvement MeToo et la notion de pink ou de greenwashing vous semblent sans doute déjà familiers, des termes tels que « cancel culture » ou « wokewashing » vous le sont peut-être moins. À l’image du greenwashing ou du pinkwashing, qui désignent la réappropriation de convictions écologiques ou féministes par les marques afin de mieux vendre leurs produits ou services, sans réellement se soucier de ces revendications, le wokewashing désigne quant à lui le fait de se réapproprier des problématiques sociétales au sens plus large, dans cette même logique mercantile. En effet, quand une personne est considérée comme « woke » (soit « éveillée » en français) cela signifie qu’elle est consciente des problématiques liées au racisme, au sexisme, au rejet de la communauté LGBTQI+ ou encore à l’environnement.

*lire le livre de l’indienne Phûlan Devî ou Pulan Devi, : c’est sous le surnom de « reine des bandits » qu’elle est le plus connue.

 

Partager avec:

L’ascendant versus le Soleil

Je vais parler de l’importance de l’ascendant et du Soleil.

Quelle est la différence ?

Beaucoup  d’amateurs d’astrologie ne connaissent que le Soleil qu’ils ont appris dans les journaux et, de plus en plus sur YouTube dans des vidéos  de vulgarisation.  Si vous êtes amateurs, et si vous ne connaissez que cette sorte d’astrologie prédicative je vous explique ici la différence avec  l’astrologie holistique et humaniste.

Tout d’abord,  la base de toutes les astrologies tient dans la maxime : “Connais toi, toi même (scio te ipsum)”. La prédiction  n’est pas le but de l’astrologie, c’est une tentation car elle ne fait que donner des recettes toutes prêtes, enfin le croit-on, vue la difficulté à prédire. 

L’astrologie humaniste holistique de Rudhyar, a ceci de particulier qu’elle se soucie des cycles et des inter cycles des planètes au moment de la naissance, et  ensuite dans l’évolution de la personnalité. D’où la nécessité de prendre  en compte l’âge du consultant, l’heure de sa naissance, le lieu qui font une personne avec une disposition de planètes différentes dans les secteurs dit maisons. Cela permet de tenir  compte aussi de l’évolution de la personnalité en se servant  des progressions (1j de calendrier natal = un an).. 

Nous avons un ascendant qui dépend du lieu et de l’heure de naissance et  qui est « ce que l’on voit de nous » ! Voilà ce qu’on m’a appris et qu’on peut encore lire : j‘ai toujours trouvé cette formulation  tellement vague ! “On” c’est qui ? 

Cela dépend de qui regarde, c’est subjectif, je serais ce que les autres voient, je ne serais qu’une apparence ? C’est inquiétant vu la multiplicité des regards (ceux qui aiment les blondes qui me trouvent trop brune, trop petite, trop maigre vont me juger négativement ) c’est un véritable délit de faciès ! D’autre part, on sait combien le maquillage chez une femme, la barbe chez un homme peuvent donner une idée totalement subjective de ce qu’est réellement la personne.

Si l’ ascendant, c’est le physique,  le corps, effectivement ce que l’on croit voir à priori ,  c’est aussi le tempérament, la psychologie, une bonne partie du caractère qui va se préciser par les aspects que reçoit l’Ascendant.

Si peut-être certains,  sont très marqués par le signe solaire, le monde est composé de gens très différents, nés en même temps. Donc, exit les caractères physiques dus au Soleil sauf un détail par ci-par là, comme la froideur apparente d’un  Capricorne, les paroles piquantes d’un Scorpion  mâchoires serrées, les cheveux d’un Lion et son exubérance, les jambes longues d’un Sagittaire et son petit air distingué, les mouvements brusques d’un Bélier et sa franchise, la mélancolie des Taureaux et leur coquetterie, la susceptibilité des Gémeaux et leur vivacité, les critiques de la Vierge  , le regard craintif de certains Poissons et son à quoi bonisme, et  la distance du Verseau qui  cependant vous veut vraiment du bien…, mais dans l’ensemble, ce sont  des idées toutes faites : il s’agit plus de réflexes comportementaux que de traits physiques.

Le Soleil est un ensemble de concepts idéologiques qui pèsent dans nos décisions importantes, c’est notre vérité, mais  l’ascendant c’est le corps,  notre véhicule, notre outil. Ce qui fait que les deux sont souvent en désaccord, car pour que ce soit harmonieux, il faut plusieurs facteurs dont le premier est l’entente ou pas, entre le feu, terre, air ou eau de leurs éléments respectifs.  L’AS est notre moi spontané, et la principale voie à notre identification durant la vie, même si l’axe de signes Bélier-Balance (je- nous), là où il se situe dans l’axe de maisons, en constitue une autre.

“Le Soleil  permet à l’individu  de donner un sens à son évolution. La Lune   en raison de sa proximité avec la terre , indique comment le nouveau but de l’âme peut s’actualiser sur une base quotidienne en passant par les émotions et les ressentis“.

Selon Dane Rudhyar et, à sa suite les autres astrologues humanistes et holistiques, l’ascendant est ce qui nous est le plus personnel avec la suite des maisons qui sont déduites, par la table des maisons de Placidus. La raison  en est que s’il y a le même jour des millions de personnes qui naissent sous le même signe solaire au même degré, même il y a beaucoup moins   d’individus qui naissent dans le même lieu, à la seconde prés.

L’Ascendant est donc plus déterminant que le signe du Soleil pour votre destinée et pour votre caractère , même si par contre les aspects sont les mêmes partout dans le monde (voir thème ci contre) . 

Ce phénomène des aspects se vérifie avec un thème d’astrologie mondiale qui donne les aspects des planètes du moment, thème dans lequel, seule la lune va bouger de minute en minute pour faire 12° dans  la journée, avec également, la date du calendrier qui peut être différente à cause du décalage horaire. Ensuite  et c’est ce qui fait leur importance la latitude modifiera la disposition des maisons.

Nous sommes tous reliés : on le voit avec le réchauffement climatique !

Passons  aux détails de la description de l’Ascendant : lorsqu’ une planète se situe sur le signe, la planète l’écrase presque littéralement, suffisamment pour rajouter des caractères non seulement physiques, mais aussi psychologiques  (la planète sur l’AS   à proximité jusqu’à 10°  en I,  et 5°/8° avant en XII). Un AS sur lequel se situe Pluton sera plus plutonien qu’un AS Scorpion, avec Saturne il aura les particularité du Capricorne, et avec Neptune, ou Uranus, un comportement de Poissons ou de Verseau. Il faudra cependant noter si ces planètes sont rétrogrades ou non. Les rapides restant moins longtemps ont moins d’influence, selon mes constations, et se manifestent plus au niveau du tempérament (Mercure, agité, Mars, actif, Vénus, doux, Jupiter déjà dans les lentes , protecteur)

Pour jauger de l’influence de la planète sur l’AS et de l’influence du signe de l’ascendant, il va falloir voir le rapport entre le maître du signe de l’AS (le gouverneur) , son gouverneur, et la ou les planètes sur l’AS.

Ex : j’ai un AS Taureau, le gouverneur est Vénus en Poissons, mais j’ai Mars sur l’AS  Laquelle de ces influences sera la plus forte, et à quels niveaux vont-elles se manifester dans mon comportement ? Il faut comprendre qu’on dit que c’est Mars, la dominante mais ici puisqu’il est en exil, son pouvoir est diminué, tandis que Vénus est en exaltation en Poissons.  On poursuit en regardant si les deux planètes sont en bonne entente, sinon il y aura une dualité au sein de la personnalité, si rien ne vient l’atténuer par un aspect ! En effet, il peut y avoir un carré ou un trigone de Vénus à Mars, ou Vénus peut être conjointe à Saturne, à Pluton, ou à  Uranus ce qui modifiera encore le comportement.

Que ce soit une planète rapide ou une planète lente, on  s’aperçoit qu’on doit ajouter les influences du signe qu’elle maîtrise (voir ci-contre), et comme ce signe se trouve dans une autre maison, il faut aussi en tenir compte du point de vue des centres d’intérêt propres aux maisons.. Si Vénus est en Bélier ( en  exil), ce n’est pas la même chose que si elle est en Balance (son domicile second domicile en air, le premier étant le Taureau) !

Je rappelle que le gouverneur ,  une des planètes dominante est souvent dans un autre signe et maison  que le signe d’AS, et désigne un lieu qui  devient un des centres principaux d’activité, de préoccupation dans votre vie, souvent avant tout autre chose. La planète gouverneur peut être aussi en bon ou mauvais aspect à l’AS ,  et peut en faisant des aspects avec plusieurs planètes, voir aussi son rôle augmenter d’un point de vue psychologique :  façon de voir, de réagir, de penser, de se conduire, de s’ identifier. 

Cependant,  vous allez principalement agir en fonction et, pour la maison dans laquelle se situe la planète qui va gouverner toute votre vie. De temps en temps, à cause des événements vous le perdrez de vue, mais il se rappellera à vous.

Derrière, il y a aussi le mental symbolisé par Mercure, la tour de contrôle, et sauf erreur, cette planète nous sert de boussole.

La Lune est notre vie émotive,  dans le style du signe qu’elle maîtrise, dans la maison où elle est, qui a aussi une importance pour vous les femmes et domine votre vie féminine, vos émotions, vos émois, vos humeurs. Une Lune en Gémeaux ou en Lion ne réagira pas comme une Lune en Cancer où elle est en domicile ou bien, en Taureau où elle est en exaltation (là elle en fait trop).

Le contrôle de ses émotions fait partie du travail d’un ascendant qui peut être en contradiction avec le signe  de la Lune -un  aspect difficile de carré, d’opposition – directement ou par le biais du gouverneur du thème : cela représente une dualité, des difficultés d’adaptation.

Et mon Soleil, me direz-vous ?  Vous avez un potentiel ici que vous devez exploiter dans ses qualités , mais que vous utilisez  souvent dans ses défauts ou tendances basses.

Un cas un peu particulier et pas si courant,  est celui de la personne qui a  le Soleil et l’AS dans le même signe : lorsque que vous pensez du bien d’un signe doublé dans un thème, il faut savoir que  justement, vous avez plus de chances de ne pas avoir mis suffisamment en lumière les capacités positives , dont vous auriez  abusé  autrefois et dont vous abusez encore,   parce que vous avez été dans l’incapacité de comprendre la polarité,  le signe en face (vous étiez peut-être de ce signe),  et qu’ici et maintenant  vous en avez  l’occasion (vous pouvez aussi avoir une hérédité, une transmissions généalogique, un ancêtre). Chaque signe est un ensemble de qualités et de défauts qui par exagération de ceux-ci, pousse au profit personnel et égoïste , et  même les signes, qu’on cite comme les plus évolués du zodiaque  : l’exemple du Verseau est suffisamment visible,  qui par le biais de la planète Uranus qui le maîtrise,  pousse à toutes les extrémités, au lieu d’amener une  évolution dans la conscience, et l’éveil tant espéré depuis des millénaires par les humanistes.

Le Soleil est  le luminaire le plus puissant, mais  si vous n’êtes pas du Lion,  vous avez une planète qui gère votre Soleil.  Ici aussi il y a des couacs, si votre Soleil est en aspect de carré, s’il a des conjonctions très proches (combustes), des oppositions qui n’aident pas vraiment, s’il est intercepté ce qui l’empêche de briller et, surtout apporte un manque d’optimisme. Ici encore, il en ressort une influence psychologique, notamment avec Saturne conjoint ou opposé ou carré qui éteint fortement le passage de la lumière solaire sur le plan social, car avec le Soleil , il s’agit de briller dans le monde et la culpabilité induite par Saturne n’aide pas. Cependant, Saturne a eu en astrologie traditionnelle une influence  surdimensionnée, pendant des siècles parce qu’elle était la dernière planète visible du système solaire.

Ma constatation est que ce sont les aspects avec les lentes, qui sont les plus difficiles à gérer : Uranus, Neptune et Pluton ; Par le passé, on ne leur a pas donné la place qu’elles méritent mais depuis grâce aux astrophysiciens,  on se rend compte que finalement, nous sommes reliés à l’entièreté du cosmos (holisme). Dans les faits, on constate  que les lentes agissent aussi sur le comportement individuel mal contrôlé : uraniens excessivement rebelles, neptuniens  rêveurs et fragiles, pouvant fuir leurs responsabilités, plutoniens passionnés mais quelquefois manipulateurs,  Saturniens mélancoliques, mais qu’en étant sublimées elles donnent les meilleurs résultats.

 

Partager avec: