L’importance de la Lune et du Soleil

La Lune nous donne une indication précieuse, mais surtout pour donner le “la” de la naissance, ou sonner le glas de notre disparition ! C’est  le moment  où nous nous prenons  une fourchette dans le pied…sans être sorti de chez nous, par prudence !

La Lune  est importante : coefficient des marées, menstruation, fécondité, féminité,  la repousse des plantes et des cheveux, « l’anima » de l’homme, le yin de la femme, les « yeux de l’âme », le féminin , la mère, la Source . Tout cela est très important , mais seuls les  les  astronomes, les astronautes, les astrologues, les poètes, les météorologistes et les jardiniers lèvent encore le nez vers le ciel dans le monde  !

Demandez à n’importe qui  s’il regarde  le ciel pour voir si la Lune est croissante, ou décroissante ! Il vous dira qu’il ne le sait pas. Mais il lit son horoscope dans le journal ! Mais ce que n’est pas la lune, c’est une divinité, entre le scepticisme des scientifiques, malgré les observations dans les unités natales, et la dévotion, il y a une marge.

La Lune,  changeant de signe tous les 2 j ½  aura surtout  une influence sur votre humeur si vous êtes AS Cancer, Soleil et/ou Lune Cancer, si vous avez un gouverneur en IV ou en Cancer, une Lune en IV.  Quand elle repassera au même endroit que natal vous sentirez une énergie que vous n’avez pas les autres jours.

Voici un tour d’horizon des astrologues, forcément incomplet :

Les astrologues évolutionnistes, comme l’américain Jeff Greene, pensent que la lune est le lieu d’où vous venez, et que  vous connaissez tous les secrets  du signe dans lequel elle se trouve (un peu comme un nœud sud), mais comme une valorisation des tendances émotionnelles apportées par ce passage dans ce signe.

Voici ce qu’en dit Tom Lescher, son élève :

 Le Soleil est le centre de notre conscience, de notre pouvoir, notre potentiel créatif, C’est le centre et toutes les planètes forment des aspects avec, il ne forme pas lui d’aspects avec même les lentes. Nous nous incarnons dans tel Soleil pour faire quelque chose de nouveau au sein de l’humanité. C’est le “je suis et je crée”. Aussi il régit la maison V du Lion. Le Soleil est comme le combustible dans notre vie, pour créer et faire rayonner, c’est notre conscient. Le Soleil prend ce subconscient et le concentre, le dirige,  crée quelque chose  qui n’a jamais existé, comme de la lave sortant d’un volcan.

En amérique du sud, on lui  préfère Vénus, en Israël, la Lune.  La lune a un lien avec le passé,  avec le Soleil et la Lune, c’est maman et papa.. Elle est changeante, illogique, ce sont les sentiments intérieurs qui reçoivent des vibrations subtiles, des connections, votre passé,votre enfant intérieur, vos peurs , là où vous voudriez être rassurés ; aussi quand on prend la lune par signe maison et aspects, elle indique où nous nous sentons en sécurité. La lune est ce dont nous avons besoin pour être soutenu en tant qu’ enfant : en Gémeaux, donnez  lui un  livre, en sagittaire, laissez le courir dehors, en verseau, il  aidera les gens à ouvrir leur troisième œil, en vierge, il soignera, en lion, laissez le briller en lui donnant l’occasion de créer ! La lune est aussi notre mère intérieure, mais avec la vraie mère , c’est une autre histoire, elle est conditionnée par la maison IV et X , même si la Lune est aussi notre propre mère dans notre thème.

 Irène Andrieu, écrit    “l’Astrologie Humaniste étudie les phases de la lune après avoir découpé le zodiaque en  8 quadrants passant de   45°, faisant 7 jours chacun.  Les différentes interprétations des manifestations soli-lunaires reconnaissent dans l’ensemble, qu’une personne née dans une maison lunaire “jeune” (comprendre les premières phases, jusqu’à 14 jours) dispose des qualités psychiques analogiques à celles des signes de printemps : spontanéité, créativité, enthousiasme.La phase soli lunaire sera inférieure à 180°. Les personnes nées dans le quatrième quadrant – après 20 jours – phase soli-lunaire de 270° – semblent vivre en revanche, sous le régime de l’hiver de l’âme : introspection, intégration et maitrise des événements, profondeur de la vision intérieure, sagesse éventuelle. Une telle personnalité très construite, résiste fortement aux changements et se révèle moins ouverte aux opportunités d’apprentissage, dont les natifs du premier  et du deuxième quadrants (entre 7 et 14 jours après a nouvelle lune soit O° à 180°) de la lunaison font volontiers leur profit… Cependant, les profils psychologiques qui découlent de cette analyse manquent des nuances qui tiendraient compte de la complexité mentale d’un individu  . Elles ne s’attachent qu’aux grandes tendances communes aux natifs du même quadrant. “

Irène Andrieu, poursuit   en introduction de son livre  “astrologie soli-lunaire”  la Lune et le Soleil agissent comme un jeu de miroirs qui se renverraient des impressions sensorielles  s’organisant par réflexion (et reflection) dans notre univers personnel … Le Soleil sera considéré comme l’inné de l’être, le bagage physique y compris la structuration mentale, et spirituelle présidant à l’incarnation d’un individu porteur de projets spécifiques, qu’il est appelé à développer tout au long de son existence.”

Ici je simplifie sa conclusion : La Lune,  active les réponses psychiques caractéristiques de la personnalité et,  les capacités plus ou moins étendues de cette dernière à intégrer les expériences  rencontrées  en les mémorisant … L’action du Soleil est instantanée, objective, constante et neutre, elle ne dispose pas de coloration personnelle… la position du Soleil dans le ciel de naissance est caractérisé par les attributs du signe dans lequel il figure, épousant les manifestations sensorielles, physiques, et mentales de ce dernier…c’est notre véritable nature de lumière et d’intelligence. Nous définissons donc le Soleil , notre être réel.. Mes pensées, mes paroles induisent une identification qui relève des manifestations personnelles de la sphère réactionnelle de la Lune”.

“Les anciens considéraient les six derniers signes du zodiaque, comme le territoire d’activité de la Lune : relations sensorielles en Balance, ensemble des réactions en Scorpion, appropriation des choses en Sagittaire, continuité mentale  en Capricorne  engendrant la capacité à se projeter dans l’avenir Verseau et, de concevoir sa propre mort en Poissons.”

Dans le thème des personnes nées le même jour, la Lune va nous différencier les uns des autres, dans la mesure où elle avance d’un degré toutes les deux heures. Ce qui va vraiment  différencier nos thèmes, en dehors du contexte  génétique, familial, et socio-culturel, c’est la disposition des secteurs-maisons du thème qui partent de notre ascendant,  dépendant du lieu et de l’heure de naissance,.

Voici l’ explication d’après G.L. Brahy (livre “Rectification de l’heure de naissance par les événements de la vie”) : ” Le lieu de naissance fournit les angles des maisons notamment l’AS et le MC, qui sont ce que nous possédons de plus personnel et de plus caractéristique dans la personnalité. Il suffit d’un déplacement de quelques degrés dans la position de l’AS –  en écartant l’éventualité d’un changement de signe – pour que celui-ci reçoive de la part de certaines planètes, des aspects qu’il  ne recevrait pas autrement.  Ces aspects impriment au caractère, des caractéristiques bien spéciales, dont il n’aurait pas été question avec une autre position de l’ascendant.”

“Et il y a plus important encore, ces angles au fur et à mesure que se déroule la vie, progressent, se déplacent – dans le ciel natal.  Le milieu du ciel progresse à raison d’environ un degré par an – l’ascendant  avance de façon plus irrégulière selon qu’il est de longue ou de courte ascension – et ces progressions correspondent à des événements dans l’existence, événements qui sont généralement plus importants, plus personnels “.

C’est ici que l’astrologue peut faire preuve d’intuition et de savoir faire ! 

 

*Le système chinois  des divisions inégales (qui a 2400 ans), reproduit par Saussure qui divisait le zodiaque en 28 parties , a été indiqué dans “l’Astrologie lunaire” de l’astrologue  A. Volguine en 1981 où il donne les significations de la position de la Lune dans 28 demeures/secteurs, reproduisant les données d’un médecin astrologue arabe Picatrix, qui vécut en Espagne, au XIIIe siécle. L‘astrologue , poète et dramaturge  irlandais Yeats,  né en juin 1865 , et mort en janvier 1939 en France , avait beaucoup développé la question.

Partager avec:

Écrit par 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.