Concentration d’énergies de la Nouvelle lune du 2

La Nouvelle Lune ne nous a apporté rien de très bon : les amas en signes sont nombreux, Pluton, Mars, Venus en Capricorne à 27°, Mercure et Saturne en Verseau à 19°, la Lune, le Soleil à 12°07, Jupiter et Neptune 22°28 en Poissons, puis on voit Uranus à 11°36, tandis que l’axe nodal se situe dans l’axe de signes Taureau-Scorpion à 26°, et la Lune noire en fin Gémeaux.

Les deux amas entre le Capricorne et les Poissons  font un semi-carré, mais Uranus fait un semi sextil avec l’amas en Poissons, rien de bien fort.

Ici, on revient à l’analyse de la pleine lune précédente, les planètes ne bougeant pas vite en ce moment, ce qui nous met dans une situation de relative immobilité, mais d’une façon extrémiste et puissante, puisque les planètes lentes sont associées aux planètes rapides, associant des énergies.

Cependant, nous ne sommes pas dans les mauvais aspects des pleines Lunes en carré, avec l’axe nodal.

Un configuration d’aspect -triangle bleu -avec comme sommet Pluton, Mars  et Vénus, tous les trois formant  sextils et trigones à l’axe nodal en Taureau-Scorpion, l’axe de la puissance du Scorpion et de la dépossession , axe fixe de la stabilité, confinant à l’immobilisme du Taureau ; on sait que ce sera difficile car  Uranus,  planète de la libération, de la rébellion,  est pour toute la durée du transit des nœuds, dans le signe du Taureau !

Mercure conjoint Saturne est le blocage de la communication dans le Verseau signe de l’internet et de tous moyens modernes, et ça on le voit, de même que l’échec des négociations diplomatiques.

La nouvelle Lune en Poissons est irrationnelle, c’est le signe de l’esprit, de la spiritualité, c’est cosmique, cela a un impact sur le rêve et l’imagination, les choses qui se dissolvent emportant tout avec elle. Tout part avec elles, et les forces visibles et invisibles, font notre réalité, or les Poissons sont nos réalités intérieures, nous ne pouvons pas contrôler ses énergies, et le monde extérieur ne peut être pareil. Ceci modèle tout le mois devant nous.

Les planètes ont toutes été en relation avec Pluton avant d’en arriver là, se heurtant aux problèmes de puissance, de patriarchie , mais  Vénus va dépasser Mars en entrant dans le Verseau, puis dans les Poissons, amenant sa douceur.

D’où la question :  allons nous rester dans le matérialisme,    ou allons nous essayer de chercher le sens de notre destinée ailleurs et, utiliser la  volonté pour parvenir à un niveau spirituel, comme nous y invite pour un mois le signe des Poissons ?

Partager avec:

Écrit par 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.