Les interceptions de signes

J’ai lu différents livres sur les interceptions et, j’ai mis mes lectures au profit de mes analyses en testant sur toutes les personnes concernées, de manière à confronter leurs dires et ceux des livres d’Iréne Andrieu, Donald Yott, Anne Sophie – Desvouge,  et quelques autres astrologues américains qui écrivent sur les interceptions. Voici mes conclusions.

Pour une même interception de signes dans le même axe, il y a au moins 12 possibilités de signes interceptés sur 6 axes, il faut raisonner sur 72 possibilités symboliques, sans compter le rôle des planètes maîtresses des signes interceptés, (c’est peut-être  la raison pour laquelle les astrologues laissent souvent tomber cet aspect d’un thème en donnant des indications  anecdotiques). Le sujet est complexe, mais mérite qu’on s’y attarde vraiment.

Tout d’abord les axes dépendent du lieu et de l’heure de naissance,  on a des axes interceptés sous toutes les latitudes, mais de plus en plus en se rapprochant des pôles.

Comme les maisons sont larges, du fait qu’elles font plus de 60°, avec un signe d’entrée, et un signe de sortie sur quelques degrés (voir après), et, que le zodiaque est un cercle de 360°, l’interception totale laisse moins de place pour les autres maisons : il en résulte des maisons dites dupliquées, ou liées par le même maître et le même signe. Aussi, il y a donc  deux signes qui se font face qui contiennent deux entrées,  2 maisons ayant la porte d’entrée (cuspide) dans le même signe,   avec également en face, 2 autres maisons liées.

Ce qui lie les deux maisons est triple : le signe et la planète maîtresse ; cela génère plusieurs conséquences. D’une part , le maître qui se situe ailleurs généralement, aura une action de même style , de même sens, pour les deux, et chose importante elles seront parcourus beaucoup plus vite par les transits ce qui accélérera les choses, , d’autre part il y aura  un rapport de cause à effet entre la première et la seconde dans la succession des maisons. C’est exactement le contraire pour les maisons contenant les signes interceptés.

Globalement, à cause de  2 signes interceptés, 6 maisons sur 12 sont concernées  avec les 4 maisons liées  donc trois axes de maisons sur 6,  la moitié du thème !

De ce fait, il ne faut pas sous estimer le fait de l’interception de signes qui va déterminer un certain comportement, excessif parfois, dans un sens ou un autre : E. Macron possède dans son thème deux axes de signes interceptés : Lion/Verseau :  l’ego/le non ego, représentation dans la société versus humanisme,  Bélier/Balance : je/l’autre, identification, action versus harmonisation. On notera que l’axe nodal est aussi intercepté, ce qui indique un refus de voir la finalité dans son existence, peut-être la cause d’une certaine arrogance, Pluton étant en outre conjoint au nœud nord, en Balance, dans le secteur VIII, analogique au Scorpion, heureusement sextil à Vénus, régente karmique nord en XI,   mais conjointe Neptune…les illusions, opposés à Jupiter rétrograde et la Lune noire.

Durant notre vie, tous les signes de notre thème n’existent , ne vivent et ne réagissent dans les faits, que par les transits qui se font par le biais de la porte de la maison dans laquelle ils se situent. C’est la base de nos actions et réactions.

Quand un signe est intercepté,  il ne peut réagir car il n’a pas d’entrée.  Les signes interceptés sont vécus mais d’une manière différente , ils ne sont pas ressentis consciemment par les porteurs. Il faut aussi tenir compte du fait qu’il y a ou non des planètes dans les signes interceptés.

Les planètes à l’intérieur des signes interceptés forment des aspects, avec les planètes extérieures aux maisons des signes interceptés :c’est comme une fenêtre par laquelle la planète emprisonnée s’échapperait : elle a  une chance de réagir aux transits qui passent par l’autre planète.

Tout  ceci doit être expliquer en ayant la connaissance des problématiques par axe des maisons qui se font face, car il est recommandé ici de ne pas découper le zodiaque en 12 mais en 6 axes avec leurs spécificités , par analogie avec les axe de signes correspondants,  résumés pour la facilité comme ceci :

Il y a la problématique de l’identification, Moi versus l’autre,  en Maisons I et VII

La problématique de l’axe II/ VIII du désir d’acquérir, d’en jouir

La problématique de l’axe III/ IX, communiquer, de transmettre, d’apprendre et d’enseigner

La problématique de l’axe familial IV/ X. qui nous relie aux parents et à notre statut dans la société

La problématique de l’axe V/XI, l’axe le plus agréable, de l’expression de soi, et des projets, de l’ego et du non ego.

La problématique de l’axe VI/XII de la santé, l’hygiène, le travail – obligation,  et en face l’isolement, les soins intensifs, la matrice, mais aussi la spiritualité, l’inspiration, l’intuition, et même la médiumnité.

Nous devons comprendre   que nous  réagissons toujours de manière bipolaire, à savoir soit à l’identique, soit en faisant le contraire de,  aussi on ne peut  pas savoir la réponse qui sera faite à l’interception.

Généralement , elle est vécue à minima tant que la personne ne se rend pas compte de son entêtement à aller vers des choses qui lui nuisent, et ce sera le signe du début du zodiaque dans le sens des signes,  qui sera utilisé dans ses valeures les plus basses, comme l’avidité   dans une interception Taureau-Scorpion, où il est demandé de vivre une transformation  spirituelle en Scorpion en agissant avec la simplicité Taureau, comme la recherche de la famille, avec une interception Cancer-Capricorne, l’échec pouvant conduire à une ambition démesurée.

Parmi les planètes interceptées,  il est important de voir s’il y a ou non le Soleil, la Lune, ou le maître de l’ascendant, ce qui est un début de problèmes pour le porteur du thème ;  il en est de même si les planètes maîtresses des signes interceptés s’y trouvent.

Il y a des quantités de possibilités, avec des amas de planètes rapides dans les interceptions, les planètes lentes interceptées  ne sortiront jamais de l’interception par progression, mais elles pourront devenir non interceptées quand les maisons bougeront, l’interception se mettant dans la maisons précédente .

Chaque cas doit être étudié, aucune généralité ne donne une explication, cependant on peut dire que les signes des interceptions sont vécus inconsciemment s’il n’y a pas de planète à l’intérieur et qu’ils deviennent agissants dès qu’une planète lente les transite, car cela je l’ai constaté, ils sont donc activés par le transit de la Lune tous les mois. Aussi, lorsqu’ils comportent un amas de planètes avec ou sans lentes, ils sont plus agissants.

Il n’en demeure pas moins que les qualités les plus spirituelles sont sous utilisées, une fonction automatique et basique s’y substituant. Comme la plupart des individus vivent au niveau automatique, on peut se demander si c’est important !

Donald Yott, ne parle que de ce manque de spiritualité,  mais l’abbé Pierre avait une interception  Cancer – Capricorne, axe de la famille/ du pouvoir dans la société, dans l’axe III/IX de la communication,  or on voit qu’il n’a fait que communiquer pour aider les autres, qui sont devenus sa famille humaine (on notera que la maison IV commence à 1° du Verseau, mais même là, c’est une interception du signe du Capricorne).

L’interception de signes dans la maison I  et VII  I/VII est particulièrement importante, d’une part parce que la personne a du mal à s’identifier, d’autre part parce qu’en I  on eut parler de deuxième ascendant  non conscient, tant qu’on n’a pas réalisé à quel point il est là présent dans son propre comportement et caractère, ce sont les autres qui  le remarquent.

Partager avec:

Écrit par 

4 commentaires sur “Les interceptions de signes”

  1. A l’inverse une grande maison peut couvrir 2 voir 3 signes
    Cette maison prendra la coloration de ces signes qu’elle traverse
    mais aussi les caractéristiques des maitres de ces signes
    puis des aspects qu’ils forment avec d’autres planètes du thème de naissance

    ainsi que d’autres acteurs si des planètes directes ou rétrogrades sont présente
    dans ces signes lors de la naissance

    1. Je fais une synthése sur les interceptions, il ne faut pas se noyer dans les détails . Donc il n’y a pas à l’inverse, c’est autre chose .Il y a des pages à savoir sur la question (voir bibliograhie Desvouges est la plus clair).
      Une grande maison qui comprend trois signes est une maison avec un axe de signe intercepté, une maison comprend deux signes la plupart du temps , mais pour qu’il n’y est pas d’interception, il faut qu’il y ait une entrée dans le premier et dans le dernier, c’est justement l’objet du texte et justement le signe du milieu est sans entrée, donc son maitre NE PEUT PAS AGIR. Ces signes sont travaillés à minima, et n’ont pas de maitres parce qu’il n’y a pas de porte -cuspide (quel mot affreux).
      En général, les signes ne réagissent que lorsqu’ils reçoivent des stimulations venant des transits (on a tort de croire qu’un théme est definitif et uniquement basé sur les signes, c’est de la traditionnelle depuis on a vu que tout cela était souvent peu en rapport avec le réel d’un individu, et qu’il fallait s’orienter vers les maisons, du coup cela augmente l’importance du maitre de la maison, le premier et l’analogique).
      S’il y a des planètes bloquées dedans, elles ne réagissent qu’au passage de la lune réguliérement et donc avec les aspects, et aussi grâce aux aspects qu’elle peuvent faire avec une autre.
      Les maitres sont donc peu motivés, et si ce sont des personnages familiaux, il y a forcément un probléme chez la personne et dans sa vie (pour lui) , même si on ne l’a pas ressenti, il reste dans l’inconscient, comme un enfant disparu figuré par mercure ou une jalousie vis à vis d’un frére. Pourtant la personne parait ok. Quelque fois les choses surgissent à la faveur d’un transit, notamment les transits lents qui sont très importants.
      Les planètes incluses peuvent être surcompensées, mais cela est chaotique. Quand il y a une interception en I c’est particuliérement visible, dans le comportement, la personne AS Sagittaire, veut étudier, elle voyage, elle a une vie sociale, est indépendante etc mais elle est en même temps , elle est seule, elle se referme assez facilement, elle est froide aussi et dures parfois, comme le second signe intercepté du capricorne . J’ai fait beaucoup d’analyse sur des personnes que je connaissais très bien (ou pas et qui découvrait leur interception). Les autres le voient dans le comportement, car la description du signe as est peu concluante.
      Pour le reste il faut savoir que les maladies venant des interceptions sont causées par le signe premier dans l’ordre du zodiaque, donc dans ce cas le cancer et que les ennuis sont de cet ordre (gonflement, fluide et problémes de métabolisme, estomac), quelque soit la présentation des signes dans un sens ou dans l’autre (en hémisphére nord ou sud.C’est comme un sablier.
      Emma 🙂

  2. merci Emma une fois de plus vous abordez un sujet fort intéressant
    c’est vrai que lorsqu’on regarde un thème on s’aperçoit quelque fois qu’un signe contient 2 maisons
    donc la 1ère maison est courte en orbe puis qu’inférieure à 30 degrés
    voir également ce sujet aborder antérieurement
    Interceptions de signes, et planètes interceptées du 3 avril 2021 d’Emma
    https://www.versusconformita.fr/2021/04/03/interceptions-de-signes-et-planetes-interceptees/
    dans lequel Emma répond à une autre observation que peu d’astrologue explique
    signe intercepté par 2 maisons mais sans planètes dans ce signe

    à mon tour je pose une question
    à quoi reconnait on le sens de l’axe
    comme évoqué pour l’axe en question de gémeaux à sagittaire
    ou axe inversé de sagittaire gémeaux
    merci d’avance

    1. L’axe est ce qu’il est gémeaux sagittaire, ou sagittaire gémeaux , maison part de l’AS, donc si on a un as Taureau le gémeaux se présente en premier, si on a un as Balance, le sagittaire se présente en premier. Dans l’analyse on tient compte des particularités de chaque partie de l’opposition, ainsi on dira que la maison où se situe le signe du sagittaire utilise les qualités à minima du signe des gémeaux la polarité opposée parce qu’il y a évolution entre les deux signes ou non. En gémeaux le mental est dispersé, en sagittaire il sera alors dispersé et superficiel, le sagittaire n’utilisera pas ses capacités spirituelles et intellectuelles dans sa conduite. il servira le signe à minima (Donald Yott). En fait il s’agit de spiritualiser la maison où se situe le signe dans tous les cas durant notre vie, il ne s’agit pas de qualités ou de défauts, on doit vivre les douze maisons avec l’influence positive des douze maitre, mais dans le cas d’interception, on en est empêché, ceci provenant d’un retour dans un lieu d’où l’on est parti sans faire le boulot. Un homme qui quitte une femme enceinte parce qu’il a peur pour sa situation , cas courant, revient avec une interception cancer capricorne.Il se peut qu’il soit PDG dans sa vie, mais sa vie familiale est minable. On va assortir cela d’un mars retrograde, d’une lune conjointe pluton, il est dominé par les femmes mais il est malheureux, etc. Tout le théme tourne autour de la situation qui doit être lue par rapport à l’axe nodal. Il pourra avoir un axe nodal en Taureau nd sud, scorpion nd nord, parce qu’avant, il ne pensait qu’au sexe, et qu’il doit apprendre la vie simple. etc, etc. 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.