Interceptions de signes, et planètes interceptées

“Le porteur de ces planètes doit comprendre que leur rôle est ailleurs que sur le devant de la scène, mais dans le secret de l’être. ”

Les autres planètes qui sont dans les signes gouvernés par une planète interceptée vont aussi être soumises à cette nécessité d’intériorisation, et seront assujetties à l’inéluctable problème signifié par l’interception.

“Ces planètes ne sont pas toujours facilement maîtrisables et elles agissent de façon relativement involontaire et automatique selon ce qui les caractérise.

Le vécu  des individus sans  connaissance réelle  de leur fonctionnement, et de ce que représentent les planètes, est instinctif   .” 

Il faut analyser les gestionnaires des signes, leur rôle exact où ils sont pour savoir comment la personne vit avec tout cela, car  les deux signes  interceptés qui se font face ont chacun un maître,  et voir s’ils forment un aspect intéressant, qui va compter, ce qui est en général le cas (régent karmique nodal , gouverneur du thème par exemple). Cela résulte du fait que le thème met l’accent sur un aspect de la personnalité qu’il faut faire évoluer. Du coup, cela se recoupe avec un carré ailleurs, entre deux autres maisons, des points qui concourent à faire réagir l’individu pour qu’il change son comportement et fasse une prise de conscience sur ce qui ne va pas.

Quelquefois, ces planètes sont les dirigeant  d’autres signes , ce qui leur donne une force supplémentaire : Vénus s’occupe du signe du Taureau et du signe de la Balance.

On regarde immédiatement où se situe la planète. S’il n’y a pas d’aspects majeurs, cherchez les aspects de Kepler (quinconce, sesquicarré, et même quintil, septiln’). Aucune planète n’est sans aspect (voir Dane Rudhyar) excepté peut-être la lune dite en fin de course, durant une journée.

Les aspects permettant la vie, il vaut mieux ne pas se contenter des aspects majeurs qui font dire qu’il n’y aurait pas d’intervention de la planète.

Les maisons comportant des signes interceptées génèrent des  maisons groupées dans le même signe  dont le maitre voit ses capacités doublées : les maisons liées. Il y a toujours quatre petites maisons liées, groupées par deux dans les signes opposés.

Les maisons dites liées (dont les signes eux, ont deux entrées)  agissent dans leur domaines de façon identique , et souvent la seconde se déduit de la première par même schéma de comportement.

On ne peut faire un résumé du sens de tous les cas d’interception, il y en a 72, sans parler de la question des planètes interceptées.  Cependant,  on y arrive dans les grandes lignes en apprenant les axes de signes et de maisons et en mixant les problématiques en positif et en négatif. Cela revient  à six axes de signes et six axes de maisons, ce qui ne fait plus que 12 cas, mais qui peuvent être inversés  ce qui fait  24 cas.

Plus on dépasse les 45 degrés de latitude, plus  on peut trouver des thèmes avec deux axes d’interception de signes. D’autre part, pour le repérer dans un thème, il faut savoir que dès qu’un signe commence à 0°, le précédent est intercepté car il n’a pas d’entrée, si avant lui il y a un autre signe qui la comporte.

Dans ce thème exemple, les maisons I et VII, ont deux axes de signes interceptés Bélier-Balance : il s’agit de l’axe de l’identification,  savoir qui je suis pour comprendre qui est l’autre. La personne fusionne en Poissons, et entre dans la maison suivante avec le Taureau, elle va éviter la prise de décision en Bélier, signe de Mars, en passant directement en Taureau  un signe de terre, plus consensuel régit par Vénus.

 Le cas de la  maison I est un peu particulier car l’on considère que c’est un second ascendant. Ici en I il y a la lune, qui en repassant tous les mois est réactivée et le stellium de planètes en Balance en VII en fait un cas bien particulier.  La lune qui est la sensibilité, et les besoins est constamment sollicitée par les planètes en face,  elle récupère l’energie de ces planètes, on a ici une personnalité qui peut vampiriser les autres (tout vient de la Balance et tout y retourne), ou se dévouer aux autres ! Pourtant les seules qui sont libres sont le Soleil et Vénus.  

Les maisons liées sont la III et la IV en Gémeaux, mettant l’accent sur Mercure intercepté, qui est le point médian dans le stellium, et la IX et la X dans le Sagittaire, dont le gérant est Jupiter en conjonction avec Mercure dans l’interception, le tout opposé à la Lune. Mercure et Jupiter sont en aspect de sextil à Mars en Lion, et Neptune en Sagittaire dans les maisons V et X, ce qui leur donne des impulsions lors des transits.

Il faut noter qu’en analyse transgénéalogique, en se servant des “constellations familiales”, on va voir que certaines personnes et conceptions sont mises aussi entre parenthéses dans ces interceptions : Soleil/mari,  Saturne/père, Lune/mère, Mercure/enfant, Vénus/amie, Mars/amant, Jupiter/protecteur, oncle, Uranus/la liberté, Neptune/l’imaginaire, Pluton/la puissance et le pouvoir

Sœur Emmanuelle, Mère Térésa, l’Abbé Pierre ,Jacques Anquetil, Bush , Michel Berger, , Josiane Balasko, Ingrid Betancourt, Juliette Binoche, Jeany Longo, Amy Winehouse sont autant de personnalités ayant ou ayant eu des signes interceptés, et E. Macron. Beaucoup de ces personnes sont dans le blog.

 

Partager avec:

Écrit par 

2 commentaires sur “Interceptions de signes, et planètes interceptées”

  1. Article très intéressant. J’ai le livre d’Anne-Virginie Devouge. J’aimerais avoir votre avis sur un axe intercepté (mais sans planètes). Les planètes interceptées, en tant que telles, ça me parle assez bien, mais je ne vois pas très bien comment interpréter deux signes interceptés qui ne comportent pas de planètes : dans mon thème, c’est le cas de l’axe Gémeaux (en IX) – Sagittaire (en III). Vos suggestions seront bienvenues! Merci d’avance.

    1. Chère Lunisole, comme vous le savez il est plus facile de simplifier pour comprendre aussi je dirais que chaque axe de signe possède sa spécialisation, quelque soit le sens dans lequel on le lit, l’axe bélier – balance ou I/VII est celui de l’identification Je-Nous, l’axe taureau scorpion ou II/VIII celui de la possession, l’axe gémeaux-sagittaire ou III/IX celui de la communication qui relie les êtres, l’axe cancer capricorne IV/X celui de la famille, de l’insertion dans le monde, l’axe lion -verseau V/XI de l’ego et du non ego mais aussi de la création et de l’éveil, l’axe vierge poissons VI/XII celui du service, de la santé. On sait qu’il y a encore beaucoup plus de choses, mais c’est un résumé;
      L’axe gémeaux-sagittaire étant intercepté dit que la communication dans une vie antérieure s’est mal passée, mais cela dépasse largement le cadre de la bonne ou de la mauvaise communication,même si à la base il s’agit d’apprendre à bien communiquer. Quand c’est inversé dans les axes de maisons : ça part en sagittaire en III d’une communication de belles et grandes idées, (type cours magistrale) alors qu’on demande d’aller vers une communication de vulgarisation, simplifiée (type atelier) en IX, pour faire passer les belles idées . C’est souvent en gémeaux en relation avec la fratrie, le maitre étant mercure, il faut voir où mercure se situe et sa valeur, généralement ça commence par un mercure retro à la naissance, ou direct mais en XII (matrice) en III (maison gémeaux) ou en VIII (problème de frère mort avant ou après la naissance, quelque fois mercure est intercepté), corroborant le fait qu’un enfant a eu des problèmes (peut-être on vient pour l’aider ou pour le remplacer). En face on a le sagittaire, qui indique qu’il y a eu une manipulation au niveau des idées,dans une autre vie, type missionnaires qui enseignaient pour leur profit , ce genre de choses détournées de la fonction, par exemple, on peut penser à un gourou , à un prof manipulateur, etc), ici on va voir Jupiter qui peut être retro indiquant que même si on réussit dans la vie, il faudra porter un fardeau en protégeant un enfant malade, en créant une assoc, par exemple. On voit ensuite s’il y a un rapport entre les deux maitres, en général on constate que tout cela est en rapport avec le noeud nord et le noeud sud, par exemple mercure peut être le maitre de l’ascendant, du MC, régent karmique d’un noeud nord ou sud en vierge par exemple. Rien n’est le fait du hasard…le thème nous guide et donne le sens, cela fait un tout. Mais en III/IX, il s’agit de bien communiquer, d’enseigner si on le peut pour être sur que le message est bien compris par tout le monde, et pas seulement par des spécialistes. En ce moment cet axe est contacté par l’axe nodal et se manifeste 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.