L’axe Sagittaire-Gémeaux : les jumeaux monégasques

Le Sagittaire est dans l’ axe de la communication dont la polarité opposée est les Gémeaux.
Cette année et l’année précédente nous avons eu le parcours de  cet axe par l’axe nodal – qui va se terminer le 31 décembre-ce qui ne se produit que tous les 18 ans et, dans le sens opposé car les nœuds se dé placent en sens inverse des signes ; actuellement le nœud nord est en Gémeaux, et nœud sud en Sagittaire. C’est l’axe de “l’ailleurs”, analogique à la III : l’environnement  proche , les petits voyages, tandis qu’en IX, c’est les grands déplacements, les migrations.

Comme je vous l’ai dit, les signes et les maisons sont dans une certaine analogie, mais avec les signes,   il s’agit de coloration tandis qu’avec les secteurs – maisons, nous sommes dans des espaces , ce nom de maison qui est enfermant,  finalement  impropre. Ces espaces nous sont plus personnels à cause de l’heure , du lieu de naissance qui part de l’ascendant en I, avec des tailles différentes de + ou – 30°,  tandis que les signes de 30° sont des données immuables dans leur symbolisme avec les degrés  0 et 30, du début et de la fin assez controversés (à cause de cela je laisse de côté les décans).

Le Sagittaire est le domaine  des grands espaces, du désir d’évasion, de la camaraderie, des contacts conviviaux, et du désir d’approfondir les mystères, contenus dans les grimoires, un questionnement qui reste inassouvi et qui incite à partir en quête des réponses fondamentales. L’être est dans une recherche philosophique et religieuse pour donner un sens à sa vie. Il doit parvenir à trouver l’équilibre entre les domaines matériel et immatériel  en faisant passer un message, sans  se laisser enfermer dans des idéaux établis, conformes aux traditions sociales, culturelles ou encore métaphysiques. Ci-contre, le genre de livre que voudra lire un Sagittaire.

Il y a dans les Gémeaux, par contre, une légèreté qui tient du désir de jouer, de papillonner, intellectuellement, comme affectivement : les Gémeaux sont d’éternels ados, et ne prennent rien au sérieux. Cette année avec l’ axe nodal en Sagittaire-Gémeaux, on a parlé de déplacements, ceux qu’on ne pouvait pas faire surtout, et de migrations, d’ idéologies, de toutes sortes d’idéologies  et,  les discussions ont été parfois difficiles  parce qu’on a entendu tout et n’importe quoi.

Quand le nœud sud est en Sagittaire, il s’agit de comprendre que les grandes idées, les grandes doctrines du passé sont  peut-être obsolètes, et qu’il serait temps en Gémeaux, d’être dans une vision plus pragmatique et concrète des réalités, certes sous tendues par des idéologies. On doit faire un bilan de ce qui marche ou pas, et arrêter de faire de la rhétorique. Cette année, cet axe a mis en relief certains dysfonctionnements de la pensée  dans l’individu qui a pu  mettre en valeur les exigences des egos et, il y a pu avoir manipulation de certains   pour parvenir à leurs fins, chez lesquels des qualités d’opportunisme ont pu être  développées , se complaisant dans des mécanismes intellectuels   permettant d’avoir réponse à tout, afin de s’insérer au mieux  de leurs intérêts .

On a  peu à peu perdu sa vérité, tant il a jonglé avec les idées et, on a fini par ne plus savoir la différence entre le vrai et le faux.. l’insécurité qui en a découlé a  déclenché le développement d’une fébrilité nerveuse ; dans la mesure du possible, on a tenté d’apaiser ses angoisses dans la multiplication des rencontres difficiles avec le confinement , sans se rendre compte qu’il fallait aller à la rencontre de soi-même avant tout. Les Gémeaux doivent toujours épurer leurs croyances, être conscients des implications de la moindre de leurs pensées, et concentrer leur esprit vers une application  positive

Les enfants protégés par  Jupiter qui règne sur le Sagittaire, ont aussi eu leur lot de difficultés, et ne sortiront pas indemnes de la situation. Certains ont plus profité de leurs parents que d’autres, qui ont connu le deuil de grands parents, ou bien on vu leur mère malade, de plus ils ont pu se sentir culpabilisés de porter un germe de maladie “qui peut tuer”, ce qui n’est pas rien pour un petit enfant, qui aime les siens.

Jupiter qui était en Verseau va entrer en Poissons, signe dans lequel se trouve Neptune qui peut être plus problématique, car c’est le lieu des virus. Dès que l’axe passera en Taureau-Scorpion fin décembre, la tension se relâchera sur ses  questions, en janvier il sera question d’argent, des maison II et VIII, des valeurs, et cela est une autre affaire.

Le Scorpion peut déterrer pas mal de choses cachées à tous les niveaux, et apporter son lot de caniveau. Comme c’est le secteur VIII, il vaudra mieux prendre ses précautions : sans interférer dans les décisions personnelles, le Scorpion au nœud sud n’a pas bonne réputation excepté en matière de spéculation, argent des dons, héritages.

Dans ce contexte, j’ai repris comme exemple les jumeaux Gabriella et Jacques Grimaldi,   protégé par leur statut, mais dont la maman a été éloignée d’eux durant toute l’année, puisqu’une “maladie” l’a amené à partir chez les siens,  à des milliers de kilomètres de la principauté (pourtant les hôpitaux monégasques sont réputés pour être parmi les meilleurs).

Les jumeaux  Gabriella et Jacques sont nés le 10 décembre 2014, de l’union de Charlène Wittstock, (Soleil Verseau, AS Taureau, Lune en Lion) championne de natation sud africaine, et du prince Albert de Monaco, fils de Grace Kelly.  Le père de Grâce était un entrepreneur immigré qui avait très bien réussi et, Grâce  était actrice de cinéma  à Hollywood, le père de Charlène est aussi un roturier. A l’occasion d’un film tourné sous la direction d’ Hitchcock  sur la côte d’azur, une rencontre avait été organisée avec le prince  Rainier II  , qui avait aboutit à une histoire d’amour, conclue par un mariage apparemment heureux. De cette union sont nés trois enfants, deux filles, et un garçon, qui règne sur la principauté.  Charlène Wittstock très ressemblante à Grâce (œdipe quand tu nous tiens) a mis au monde des jumeaux, le choix du roi : un garçon et une fille.

Gabriella et Jacques étant des jumeaux n’ayant qu’une  différence de deux minutes,    ont le même ascendant   Gémeaux à à 22°. Ils ont un Soleil en Sagittaire (enfants de parents venus d’une lignée dans laquelle il y a eu des migrations) ; Mercure à 19° , dieu ailé des déplacements, et du commerce,  gouverneur du thème, se trouve sur le descendant en Sagittaire,  en VII,  à 19°.  C’est l’axe de la communication : en Gémeaux,,  des problèmes environnementaux , de la fratrie, des voisins, des études pratiques, techniques ; en Sagittaire, signe   de la camaraderie, de l’étranger, de l’ailleurs, de la vie au grand air, des études longues.  Le gouverneur de thème, Mercure,  est en opposition à l’AS, et n’est pas garant de facilités (le prince Albert, lui-même  bégaye quand il est ému). Mais ces enfants seront  sans doute à l’aise dans la vie multiculturelle de la principauté, dont ils seront les porte- paroles,  puisque le Soleil éclairant la maison VII,  est accompagné de Vénus, et que leur famille en est le terreau.

La Lune , symbolisant la mère, dans la maison III analogique aux Gémeaux, (importance de la fratrie dans leur vie) est trigone à Saturne, en compagnie de la lune noire conjointe à Jupiter, qui sont tous deux en IV. Ces trois composantes sont en Lion. Le trigone inspire le sens des responsabilités familiales.

La lune dépeint à la fois la mère dans la fille, et la fille et ses ressentis, sa popularité, son âme. C’est une mère dominante et lumineuse, originale (Lune trigone Uranus) qui est pour la fille un modèle, mais pour le fils, une mère qui est ressentie comme éventuellement froide et peut être castratrice : Lune opposition Mars, quinconce Pluton, conjointe Lune noire, et Jupiter rétrograde, lune trigone saturne.

La Lune et la planète Jupiter au nord  sont apex (en valeur) d’une configuration de planètes  sur 137 ° ,  dans l’hemisphére sud du thème  celui qui fait l’extraversion, le tout  disposé en éventail (en saut, selon Ed. Jones), c a d que ce sont ces 2 planètes   qui reçoivent toutes les énergies des planètes  opposées , on est donc dans un  égocentrisme (à l’exception de Saturne en VI), Cette disposition donne presque un thème dit en locomotive, ce qui implique une grande activité. Dans ce cas la planète qui mène est Uranus. Uranus, de toutes façons est en tête de hémisphère des 137°. Rien d’étonnant avec un père Verseau, et des tantes très uraniennes. Chez les Grimaldi, on innove et surtout, on ne fait que ce qu’on veut !

Pour deux enfants de sexe différent,  la Lune ne représente pas la même chose, même chez des jumeaux. La Lune en dit  plus sur  la fille que sur le garçon, elle indique sa féminité, ses capacités en tant que mère, et,  les besoins basiques, les émotions pour les deux sexes.

Dans le thème de Gabriella, la lune conjointe à Jupiter R  symbolise  une personne  ,protectrice, généreuse, orgueilleuse avec un  fort ego, de la possessivité,  extravertie,  une personne qui aime la camaraderie, la vie sociale, les échanges, les voyages, les distractions  une Lune  protectrice et possessive  pour son frère (la photo des enfants est explicite).

Les signes Bélier-Balance, maitrisés par Vénus et Mars, sont en interception dans l’axe V/XI. Il s’agit de l’axe de l’identification,  de la relation à l’autre, mais dans l’axe de l’amour en V et, des projets communs en XI, qui sera un sujet grave dès qu’ils seront adolescents. Il peut s’agir de la difficulté à connaître ses propres besoins, à comprendre ceux des autres , les rapports avec les partenaires et associés, et finalement, à être identifié ce qui pour des jumeaux n’est déjà pas facile dans un contexte ordinaire, puisqu’ils sont en miroir.

Ces signes interceptés produisent des maisons liées par le même signe, donc ayant le même maître, ramenant tout à une orientation commune : il s’agit des maisons III et IV dans le signe du Lion, maîtrisées par le Soleil et les maisons IX  et X  en signe  Verseau, maîtrisées par Uranus.

Ceci nous amène à une dominante solaire forte, mais on a vu qu’Uranus ne comptait pas pour rien. La maison  III de l’environnement,  fratrie, est le lieu du foyer de ces enfants, qui est vide d’une maman absente.

L’étranger en Verseau en IX est très présent dans la composante de la X, qui théoriquement est leur charge futur : ça ne peut pas étonner, vue l’apport maternel , et les différentes nationalités  et cultures se côtoyant dans la famille.  Caroline a trois enfants adultes d’un époux italien, et une fille d’un prince allemand,   qui sont leurs cousins et ils ont un demi-frère Alexandre Coste et une demi-sœur Jazmin Coste  Coste d’origine franco congolaise , plus une demi-sœur américaine Tamara Rotolo reconnus par Albert II), tous adultes, sans compter leur famille de cousins américains du côté des Kelly. Ce sont des enfants du monde : ils seront à l’aise dans le multiculturalisme.

Vénus, en maison VII  apporte une relative facilité de contact, une attitude conciliante, un désir d’harmonie, de justice, un mariage d’amour, car elle va plaire. C’est différent pour le garçon, qui va attendre que  l’amour vienne vers lui. Vénus pour un garçon est le thème de femme qui lui plait.

Mars en Verseau,  dans la maison IX, concerne l’expression de la virilité  dans la maison des voyages et de l’étranger : une vision  humanitaire   dégagée des obligations de l’establishment, de l’étiquette, un besoin d’exotisme. Pour une fille, Mars représente son type d’homme.

Uranus se trouvant en conjonction avec le nœud sud indique beaucoup de décontraction : Stéphanie et Caroline sont toutes deux très marquées par  Uranus et, la famille parvient difficilement  à sauver les apparences.

Saturne à 29° du Scorpion, en  VI concerne le père en tant que  loi (le sur- moi)  dans la maison du travail , de la maladie, des obligations, dans le signe de l’argent des speculations : le  signe du Scorpion étant toujours un défi de dépassement de soi, là où il se trouve dans le thème,   Saturne ici indique une difficulté dans l’acceptation de la routine et peut provoquer des troubles, des problèmes au niveau  de la santé au niveau des organes génitaux, et une certaine mélancolie pouvant aller jusqu’à la dépression.

Le carré Saturne-Neptune indique une difficulté à se plier aux règles, alliance de froideur et de relâchement, le carré Saturne-Jupiter indique un échec des actions légales, une propension à la désobéissance civile (voir vidéo). Saturne  en aspect de carré avec la  lune noire, montre ici encore, une tendance à contester l’autorité. Jupiter rétrograde indique des personnes qui remettent en doute le comportement sociétal, les valeurs du monde qui les entourent, montrant des difficultés d’intégration (quelquefois des marginaux). Plus généralement, Jupiter R implique une obligation de protection d’un membre de la famille. 

La question du capital symbolisée par la maison VIII en Capricorne sera plutôt orientée vers la rigueur (?), à moins que ce soit une profession, tandis que Pluton sur l’entrée de la maison VIII, indique  des deuils et des sommes d’argent considérables.

Le carré de Pluton aux nœuds nord et sud symbolise la possibilité de vivre de gros ennuis de type fatal  qu’il peut y avoir une prise de responsabilité assez jeune, tandis que le carré Pluton – Uranus nœud sud,  extrêmement dur,  peut amener des révoltes et des changements violents (ceci est actuellement vérifié par l’absence de la princesse des radars monégasques).

Neptune en Poissons opposé à la lune noire et Jupiter, en domicile au MC, en fait des enfants sensibles et artistes, pas forcément fait pour la tâche qui les attend, et  s’il n’y a pas de débouchés sur l’art, la musique  ,  peut être un aspect difficile à vivre  et, dans ce cas orienter vers le laisser aller. Il y a un risque d’addiction, selon la force de résilience face aux ennuis de la vie privée, mais ils peuvent avoir une foi qui les porte.  La divine Grâce Kelly, elle-même, avant sa mort accidentelle souffrait de dépression (on s’ennuie au Palais)  ,  le prince a au moins trois  enfants  hors union qu’il a reconnu  (un de ces enfants adulte travaille maintenant au palais).

Un très bel ensemble de trigones formant   pyramide – faite par les planètes Uranus en Bélier, Jupiter en Lion et, Soleil/Mercure Sagittaire , signes de feu, peut les soutenir , leur donner de l’enthousiasme, une force visionnaire, la capacité de faire changer les choses.

Durant cette année 21,  le transit des nœuds Sagittaire – Gémeaux a contacté l’axe  nodal des enfants et le nœud nord est passé sur leur AS,  signifiant leur première prise de responsabilités entre le covid et l’ absence prolongée de leur mère  qui n’est pas anodine à  7 ans, l’âge de raison.

Dans cette famille, les apparences ont toujours été trompeuses !

 

 

*L’ancêtre du prince , le novateur et original prince Albert 1er,   s’étant consacré à la mer a créé le magnifique musée océanographique de Monaco, dans lequel des générations de chercheurs ont pu étudier dans un laboratoire très bien équipé. Cette tendance à l’innovation se lit dans les infrastructures de la principauté, construite maintenant , en partie sur la mer.

Partager avec:

Écrit par 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.