La Pleine lune du 28 mars

Je ne traite pas particulièrement les pleines lunes mais comme ici nous sommes dans un flou inquiétant tellement fatigués par des injonctions paradoxales, il est bon de jeter un coup d’œil sur nos planètes  pour voir si elles peuvent nous dire quelque chose !

Chacun peut faire son interprétation : la pleine lune va se faire à 8° dans l’axe Bélier – Balance, dédié à l’identification entre moi et l’alter ego. La Lune est agréablement opposée à Vénus en Bélier conjointe au Soleil ! Le cycle Lune-Soleil dure dix mois, il concerne les manifestations artistiques, le commerce de luxe, l’art, les fêtes, la paix.  C’est un aspect personnel de magnétisme, de sensualité, de poésie. On va pouvoir vivre quelques moments d’harmonie dans la maison du thème où se situe la conjonction. C’est bon pour la maison où se situe les soleils en Bélier de ce mois-ci.

Il faut aller chercher Mars qui se situe dans une situation  forte,  en conjonction au noeud nord en Gémeaux, il s’agit donc de parler haut et fort,  pour lutter contre la  tendance ambiante au découragement , Jupiter ne nous aidant guère.

Les paroles des Gémeaux toujours pertinentes sont doubles,  dispersées, aussi entendons nous tout et son contraire , et  Mercure en Poissons, maitre de Mars en Gémeaux, conjoint Neptune  va-t-il enfin nous aider ? Nous sommes bien dans la spiritualité…

Pourront-ils être exaucés en cette semaine précédant Pâques ?

Il se pourrait bien que oui puisque le carré de Neptune à 21° aux noeuds 13° est entrain de pâlir , disparait.  Mars noeud nord est d’autant  plus puissant. Il va se mesurer aux  manœuvres dissimulées de la lune noire en Taureau qui empêche les innovations d’Uranus déjà dans un  carré à Saturne. Celle-ci en avançant se met en semi sextil à Mars, ce qui n’est pas non plus une bonne nouvelle pour Mars et le noeud nord ! On sous estime largement les méfaits de cette lune noire dans nos ennuis.

Durant ces quarante huit heures, nous avons une pyramide de trois trigones entre Lune- Saturne et Mars, noeud nord, en signes cardinaux, qui demande que l’action, quitte a être agressive fasse place aux tergiversations de Neptune/Mercure, pour les besoins de la situation (voir thème du 29).  Le trigone forme un double cerf-volants avec une opposition dépassée de la lune toujours pleine à 14° à Vénus-Soleil, deux triangles mineurs avec des sextils côté est du thème entre les noeuds, formant un thème en locomotive

Saturne le raisonnable  qui  est au sommet d’un triangle mineur  formé de deux sextils  entre le noeud sud, du passé en Sagittaire, les lois, les réglements, et le Soleil-Vénus en Bélier, l’action.  Le carré Uranus 8°-Saturne 11°    se dénouant déjà de  trois degrés,  pourrait bien résoudre nos affaires ; 

Profitons un peu du printemps sans être amollies par tant de douceur venant de la Lune , de Vénus , de Neptune à 30° de Jupiter. Nous le méritons bien !

Et souhaitons à notre ministre de la culture de s’en sortir,  pour qu’elle rue dans les brancards, comme on lui demande de faire  !

Partager avec:

Écrit par 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.