Le stellium

Cette année comme je l’ai fait souvent remarquer   nous avons eu un ciel dans lequel toutes les planètes étaient disposées d’un seul côté sur un hémisphère entre quelques signes Capricorne, Verseau,  Poissons, Bélier, du fait du positionnement des lentes : Pluton, Saturne , Neptune, Chiron ,  puis les planètes extérieure à la terre Chiron en Poissons en conjonction avec Neptune, Jupiter la plus rapide des   lentes,  maintenant en conjonction avec Chiron, et ensuite les rapides qui sont venues  s’intercaler, Mercure et Vénus qui ne sont jamais plus loin du soleil que 45° ou 35° maximum,  avant ou après.  De ce fait nous avons eu à certaines périodes des stellium ou amas de plus de trois planètes,  avec les lentes et cela se reproduira en 2023 et années suivantes, au fur et à mesure que les planètes lentes iront en Verseau dès 24.  Même si déchiffrer l’action de Chiron peut parfois être difficile , elle existe – son énergie se teinte du signe : en ce moment  avec Mars dans le signe du Bélier, vous voyez bien qu’elle veut dire quelque chose au sujet des réparations, des vengeances qu’il faut lâcher, des sacrifices qu’il faut faire.

La Lune  peut faire partie d’un stellium dans le natal,  et y être très significative, soit en conjonction soit en opposition, mais dans le ciel quotidien elle sera un activateur. On peut y ajouter l’AS et le MC, ainsi qu’un des nœuds de l’axe nodal, et le nœud opposé peut alors prendre un sens encore plus important.

Quel est le sens d’un stellium dans le natal ?

Quatre planètes dans le même signe, d’abord, donne une accentuation très puissante, notamment avec le soleil , le gouverneur de l’ascendant,  j’ajoute que le maitre ou régent karmique d’un nœud peut d’ailleurs être un puissant moteur ;

Voir ci-contre le ciel du 28 mars 22  avec un stellium  en Verseau  avec la Lune, en conjonction  Saturne- Mars et Vénus , mais aussi le stellium entre les deux signes Poissons et Bélier, avec Neptune, Jupiter, Mercure et soleil, conjoint Chiron.   Des ciels comme ceux-là ne sont pas anodins, ni dans le quotidien, ni dans le natal.

Que produit un stellium en général ? Les planètes agissent comme une seule planète accentuant le signe, et la maison, elles  sont maitresses des autres maisons du thème donnant une forte coloration du signe du stellium et de la maison (voir aussi l’analogie avec la maison : en V c’est le soleil qui maitrise comme co régent même si c’est en balance, donc vénus maitresse), il faut donc voir où se trouve le maitre de cette planète, qui va la tutoyer, et si  le maitre du signe est aussi le maitre de la maison.

Les planètes peuvent être conjointes dans deux signes différents : si c’est le cas, il faut prendre aussi le second maitre qui permettra plus d’objectivité en offrant une autre coloration.

En effet, en cas d’interception, il y a un troisième signe, et la plupart du temps, l’influence du signe intercepté agira  par tocades, l’individu passant d’une extrémité à une autre au cours de sa vie – mais dans une fixité en même temps accordée au style de l’axe des signes interceptés – à la fois sous l’influence de l’interception et sous l’influence des transits !: il suffit de voir la polarité opposée au signe, pour déterminer la seconde tendance ; comme un sablier, il videra un signe puis l’autre, sauf si l’autre signe contient une planète en opposition qui récupère les effets du stellium à son profit, s’en nourrissant avec avidité. 

Certaines années 80 ont des stellium sur plusieurs signes entre la Balance et le Scorpion, mais cela s’est reproduit cette année 22, et la précédente, mais aussi en arrière avec le Verseau et le Capricorne, cela se trouve aussi vers 90 et 2000 et suivantes. Cherchez !

Une fois repéré, au lieu de vous focaliser sur les planètes angulaires, dominantes de tout crin, focalisez-vous sur le fonctionnement de ce stellium, qui peut d’ailleurs se présenter comme angulaire, et surtout ne pensez pas que le fait que ce soit des lentes, n’aura pas d’influence.

Il sera dominant ! Plus il y a de planètes, et, quelque fois sur trois signes, plus le stellium vampirise l’individu, qui vampirise les autres autour de lui ! C’est souvent une personne hyper, qui épuise son environnement proche, sa famille ses amis, et ses collègues. 

Les lentes ne comptent pas pour des prunes, elle relie à l’environnement, même si l’on considère, que c’est la  plus rapide qui agit le plus, et que les lentes qui colorent.

Tout dépend du rôle de la planète dans le thème (ici maitre du Soleil et de la maison IV).

N’évaluez pas avec vos généralités, donnez vous le temps de tout regarder, qui commande quoi, et dans quelle maison. Pas de sentence, car cela peut aussi être compenser par autre chose.

En cas de transit, il s’agit d’une suite d’actions en cascades, comme dans un jeu de dominos, et les périodes de transits lents sont particulièrement intéressantes !

Vous avez dans l’exemple un stellium en signe de la Balance avec la conjonction Saturne-Jupiter-Pluton des années 80 ainsi que  Mercure, maitre du Soleil qui s’y trouve,   le dit Soleil étant dans le premier signe de la Vierge, puis Vénus en planète de sortie en Scorpion,  maitre du stellium en Balance. Ce qui donne une maison avec un stellium de 6 planètes, Vénus pouvant aussi être comptée en VII et en VIII. On note que s’ajoute la part de fortune et la lune noire en VIII, sur Vénus.

Comme c’est la maison VII, analogique à la Balance , cela renforce l’aspect Balance,  la force des contrats, du couple, du partenariat, des associations. On note l’opposition de la Lune  en I en Bélier interceptée, à Mercure la planète la plus rapide et centrale, ce qui donne beaucoup de force à l’aspect d’opposition C’est  une personne hyperactive – Bélier en I  trigone Mars en Lion, trigone Neptune en X (maisons feu, signes de feu) – capable de montrer ses émotions, mais pudique – Soleil en Vierge-,  très conviviale, mais qui a de grands  besoins de solitude (Saturne après le Soleil) , mais orientée vers la communication (Mercure maitre des Gémeaux en III conjoint Jupiter, maitre de la X, avec les deux maisons liées dans les signes Sagittaire et Gémeaux) , charmante mais soupe au lait car susceptible, la Lune en I créant une ambiance Cancer.

L’As Poissons, lui donne pourtant une douceur et une réserve, et il peut se fatiguer par un trop plein d’activités, notamment avec une Vénus Scorpion – exalté en Poissons –  carré Mars en lion.

Partager avec:

Écrit par 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.