Le mois de la parole “jetée aux quatre vents”

Voici la pensée de Rudhyar  sur les Gémeaux :  afin de comprendre ce qui crée les problèmes psychologiques particuliers aux Gémeaux : “il faut connaître les deux types fondamentaux de relations organiques”. Le premier type de relation Terre appartient au Taureau… relations par les racines de l’être (contact physique, nourriture, sexe, etc), relations définies par l’assujettissement commun à la Terre et au facteur fécondité à tous les niveaux.”

“L’autre genre de relation est la relation Air : nous sommes concrètement reliés, unis à tous les organismes qui respirent.  C’est  par l’air que nous respirons, que s’étend malgré nous le cercle étroit de nos relations conscientes avec les autres êtres humains, or l’air nous unit par le langage…Aussi épais que puissent être les murs que nous construisons autour de notre précieux ego, l’air nous oblige à nous lier. L’air est l’élément grâce auquel l’homme peut expérimenter une relation  ; avec le  Covid, c’est une notion évidente.”

“Les Gémeaux sont le premier signe d’air. La pensée des Gémeaux est d’une part,  liée aux besoins de la personnalité, d’autre part, suscitée par l’environnement : elle est apprise,. A quelques niveaux qu’elle fonctionne, la pensée Gémeaux est une pensée transmise…verbale (type Maison III). C’est un penseur psychologique sous le signe de Mercure alors que le Sagittaire est un penseur social sous le signe de Jupiter (type Maison IX). Il se construit avec des mots exactement comme les mains construisent avec de l’argile, des pierres ou du bois… parce qu’il doit se développer personnellement à travers cette expérience…”

“Dans le signe des Gémeaux* , l’homme essaie ardemment de construire une trame serrée de connexions proches  – un système nerveux, un système intellectuel logique, une technique d’expérimentation pour satisfaire sa curiosité des phénomènes qui l’entourent, tandis qu’ au Sagittaire, l’individu complètement absorbé par des facteurs sociaux ou mystiques, est à la recherche de connexions lointaines…”

“Gémeaux et Sagittaire sont des signes “mentaux”. Le premier représente l’esprit qui agit dans la sphère réduite de la personnalité, le second , c’est l’esprit qui opère dans la sphère plus vaste de la société. Dans les deux cas les activités sont directes et constructives. 

Le mental Vierge  est tout à fait différent, c’est une force qui dégage la scène pour une nouvelle forme d’activité, une force qui refuse, nettoie et assainie. C’est le mental qui nous dit ce qui doit être oublié, laissé de côté, surmonté et dépassé. Chez la Vierge, l’émotivité personnelle et le goût des plaisirs raffinés du Lion,  doivent être contenu par l’auto-discipline, l’hygiène, le sacrifice de soi.”

“La pensée est apprise” dit Rudhyar : elle vient de l’apprentissage du langage dans l’environnement familial, et il faut le dire les Gémeaux sont capables d’apprendre facilement  par rétroactivité les langues étrangéres, du Sagittaire en face mais aussi par absorption de l’environnement, au contact,des bonnes personnes par jeu, mais jamais par force ni obligation. Ce sont de bons négociateurs, des intermédiaires.

Dans la langue “des oiseaux”, Gémeaux donne : ” j’ai mots, mais aussi j’ai  maux, j’ai mal “. C’est un signe qui a donc souvent des souffrances intérieures dues à son mental qui ne cesse de tourner. La langue des oiseaux peut faire sourire, mais elle fait sens, loin des théories fumeuses. Les Gémeaux ne sont pas plus intelligent que les autres, mais leur fonctionnalité dans le zodiaque est l’apprentissage de la parole, du contact proche pour ensuite permettre au Cancer adolescent de partir vers son avenir , en quittant sa mère. 

Du fait de Mercure  maitre des Gémeaux,   les personnes ayant un Soleil ou un AS Gémeaux l’inflation de ce Mercure  peut être, comme pour les Vierges, source d’anxiété :  à trop penser, on devient fou ! Le mental doit être occupé afin de ne pas tourner en rond,  il faut   qu’il se repose pour laisser la place à des occupations plus concrètes.

La Vierge, mercurienne , est l’adulte,  le premier signe humain du zodiaque, féminin, qui autorise l’entrée dans le monde, à partir de la Balance et, c’est grâce à elle que c’est possible. Si l’on saute la Vierge  à cause d’une interception, en passant directement en Lion , la personnalité n’aura jamais le sens des limites, la capacité de juger ce qui est juste et bon pour elle, ou bien elle l’aura trop, d’une façon maladive, car par polarité on a également le contraire et avec exagération, et à ce moment là, cela n’ira pas non plus. J.P Bacri en est un bon exemple (il a disparu lorsque la lune noire revenait à sa place).

*Il est surprenant pour quelqu’un qui ne connait pas ce signe de l’ aborder   avec de telles affirmations : les Gémeaux auraient plus de problèmes psychologiques que les autres ? Non, tous les signes ont des problèmes, c’est  la dualité de tout individu qui veut cela, mais il en souffre plus que certains car ils seront encore et toujours des adolescents.

Partager avec:

Écrit par 

Un commentaire sur “Le mois de la parole “jetée aux quatre vents””

  1. C’est bien vrai !! J’ai un mari gémeaux et CE N’EST PAS DE LA TARTE!!!I ls sont FATIGUANTS ces gens!!! limite bi-polaire, immature et j’en passe …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.