Nouvelle lune à 9° Gémeaux

Cette Nouvelle Lune en Gémeaux ne fait aucun aspect, excepté qu’elle est conjointe au Soleil  et conjointe encore à l’amas, dans le signe précédent du Taureau, mais de loin !

Un fait est notable qui est la concentration à l’Est de toutes les planètes sur 120° excepté le nœud sud en Scorpion, dont nous  avons déjà parlé : les thèmes présentant cet aspect font des personnalités très égocentrées, et focalisées sur un seul but, vers lequel elles tendent toute leur vie, seul le nœud va créer un dysfonctionnement, des crises, un karma qui revient,  qui les obligera à se poser   des questions de temps en temps, ce qui est d’ailleurs la fonction du nœud sud.

La NL est située sur le 9ᵉ degré, et le degré Sabian  transcris par Dane Rudhyar nous interpelle à plus d’un titre ! Ces degrés “modernes” m’ont toujours surpris et il faut reconnaître que je m’en méfiais, car  ils n’ont pas la poésie des degrés traditionnels, mais sont tout aussi  affolants .*

Je  cite ma traduction de l’anglais, car le degré  précédent et l’exact sont quand même étonnants.

Le 8ᵉ degré quand  la Lune s’appliquait est : “Des grévistes en colère tiennent une usine” ; Explication : “le pouvoir d’un cerveau ambitieux occasionne des dégâts  dans les relations avec l’humanité”. “Il  parle ici des nouveaux pouvoirs de l’homme sur la planète, après la découverte du pétrole, qui mènera à d’inévitables violences.”

“Plus l’homme se débrouille pour moissonner la terre afin de démontrer sa puissance, et  intensifier son plaisir à s’en montrer le maître, plus il crée de conflits ;  cela se présente sous la forme d’une révolte collective, parce que nous avons atteint un niveau culturel et émotionnel, et qu’en l’analysant tout cela devient aussitôt perturbateur, car c’est basé sur la destruction de la matière et, sur une spoliation égocentrée, générant des privilèges pour certains, d’une manière ou d’une autre : c’est donc une révolte contre les privilèges ! ”

Le degré suivant de la NL, le 9ᵉ, parle de la conquête de la nature de manière à bâtir un développement et une société organisée en tuant ses ennemis : l’homme avance à travers les obstacles, ce qui implique de les détruire , trace son chemin et se dirige vers son objectif extérieur. C’est le conquérant. Spirituellement il s’agit de dominer l’ego, mais nous savons bien que peu d’hommes le feront. Le symbolisme est celui d’un homme armé d’une flèche qu’il va l’envoyer très loin devant lui : maintenant nous avons la présence de missiles à longue portée.

Il faut préciser, dit Rudhyar, que ces symboles furent révélés avant la connaissance de l’énergie atomique, en tant qu’énergie potentiellement utilisable.

C’est ainsi que nous abordons la période qui voit venir les élections législatives, et nos problèmes actuels d’énergie, dus aux dissensions avec la Russie. C’est assez troublant, de là à y voir des signes , même sans superstition aucune !

Cela se produit dans le cycle plus large de Saturne passant par le Verseau restructurant tout notre tissu social et nos perspectives d’avenir (actif de mars 2020 à mars 2023) et dans le cycle plus large d’Uranus, nous éveillant radicalement à la crise environnementale/financière/de survie planétaire et, à la nécessité pour nous d’inventer de nouvelles façons,  personnellement et collectivement, de survivre physiquement et de prospérer (actif de mai 2018 à juillet 2025).

 

Partager avec:

Écrit par 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.