Bonne fête des mamans : mince j’avais pas vu !

Bonne fête des mamans ! Je vous offre des fleurs de mon jardin !

Ne vous offusquez pas de ce texte un peu sarcastique, qui  s’adresse à toutes celles qui sont oubliées , seules.

C’est une fête commerciale, qui fait augmenter la pollution diront les verts qui ont déjà supprimé les arbres de Noël,*  : vous pensez, on offre des fleurs  coupées importées venues de très loin (Afrique du sud) enveloppées dans du papier qu’on va jeter, et quelque fois on fait des cadeaux !

Quelle histoire cette fête qui tombe pendant un pont ! La tentation a été forte pour les jeunes de s’évader durant quatre jours !  Du coup, une fois encore, maman passe à l’as !

Ajoutez à cela que cette fête créée par Pétain est décriée par la gauche  : travail , famille, patrie ! C’est un programme peu distrayant pour beaucoup, quand il n’y a plus de travail , que la patrie ne vous convient plus et que vous êtes en rupture avec votre famille !

Aussi , maintenant l’accent est mis sur le profit, les réservations dans les lieux de séjours pour la famille réduite à deux (sans enfant).  Distrayez vous, claquez votre fric, la France en a besoin, loin du COVID, des deux années de pénuries que nous venons de vivre !

Mais n’oubliez pas le texto à votre mère ! Elle s’en contentera : après tout, elle n’a pas de courses à faire, ni de repas à préparer, puisque c’était toujours elle qui faisait tout !

Avant de laisser crever les vieux dans les EPHAD, si besoin est en leur tapant sur la figure, habituez-les à se passer de vous, pour qu’ils n’aient plus qu’une envie : disparaître.

Ensuite, on leur proposera un plan 75 !

C’est l’idée d’une cinéaste japonaise, qui a remporté hier soir un prix au festival de Cannes de 2022  pour son film d’anticipation** : “comment forcer les vieux à avoir envie de se faire euthanasier dans une société qui n’en veut plus”, parce que cela coûte cher, que ça encombre des appartements qui pourraient être loués à des jeunes ! Adieu, le bâton de vieillesse !

Vous parliez  de l’allongement merveilleux de la vie grâce au progrès scientifique ? Que nenni, il vaut mieux s’occuper des loups, des singes, des animaux qui disparaissent , mais les anciens, maintenant qu’il y a internet “qui nous dit tout sur tout, que faire et comment le faire” , qui en voudrait encore ? 

Avant, ils prenaient le téléphone pour vous demander une recette que vous étiez seule à savoir faire , maintenant les tutos sont là pour vous remplacer, vous ne servez plus à rien, la transmission orale, ils n’en ont plus besoin : la recette de famille, ils la vendent pour avoir des like sur des sites de cuisine !

Les jeunes mamans ont encore droit à des cadeaux faits en classe, mais du fait des différences de mentalités,  d’une origine, d’une religion, d’un genre à l’autre, certaines maîtresses y ont même renoncé.

Les nouvelles féministes ont réglé le problème : elles ne veulent plus d’enfants et ne font rien pour les mères, qui sont considérées comme des victimes consentantes (des idiotes). Et en plus, des coachs de vie de tous bords vous jugent, vous critiquent, vous accusent. On a même créé l’adjectif toxique rien que pour vous ! Effectivement, en dehors de vous ils n’ont plus jamais entendu parler d’autorité ou de respect.

Alors, Bonne fête maman, que vous soyez une femme ou un homme qui a vraiment voulu avoir des enfants, pour notre bonheur quand ils sont petits – même quand ils ne nous laissent pas dormir parce qu’ils font les dents – et pour notre malheur quand ils sont grands ! Et, surtout ne leur dites rien, en plus vous vous feriez  critiquer pour votre égocentrisme !

 

* les cinéastes, les artistes en général sont des voyants, ce qu’ils anticipent fini toujours par arriver , Mao, en Chine a bien monté la jeunesse  qui dénonçait les anciens qui se sont retrouvés en camp de travail. Les médias de tout bord vous disent qui croire et que penser : voyez en Russie, comment on désigne le méchant à abattre !

**mais qui sont pour la pollution des piscines par des femmes se baignant habillées, alors que vous n’aviez pas droit au short : je me rappelle avoir couru pour trouver un slip de bain pour mon fils en 6ᵉ alors qu’il avait des shorts pour la mer.

Partager avec:

Écrit par 

2 commentaires sur “Bonne fête des mamans : mince j’avais pas vu !”

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.