Les Gémeaux , éternels adolescents

Certains signes sont  repérés par les connaisseurs d’astrologie, et les Gémeaux en font partie ; c’est un signe d’air double.  Il a souvent une réputation  qui n’est surement pas usurpée à  cause de Mercure en domicile en Gémeaux, mais celui qui a pas discuté avec un Gémeaux comprend  vite qu’il lui sera difficile d’avoir le dernier mot. Par conséquent, c’est un bon professeur, ou un bon vendeur ou un artiste doué.

Quel est le défaut de la cuirasse ? On a déjà dit qu’il était éternellement jeune, mais la jeunesse quand les autres vieillissent à côté, peut finir par épuiser. Ils épuisent ses compagnes, ses patrons, ses élèves. Au niveau amical  , il y a donc aussi un turn over. A côté de cela il passe souvent pour  fou, même à 50 ans, et pourquoi pas à 90,  comme Agnés Varda , qui avait inventé la coiffure bicolore au bol, pour ses vieux jours !

“Quel est la place des Gémeaux au sein du zodiaque , par rapport au signe de polarité inverse le Sagittaire ?

Au Gémeaux, la puissance de la matrice familiale, de la tradition collective, des habitudes qui rattachent le jeune ,impatient de franchir tous les barrages  à un passé où il a néanmoins ses racines, est au plus bas.

Il refuse systématiquement de reconnaître cet asservissement ; pourtant son indépendance , est surtout une réaction négative, contre des choses qui le lient dans ses profondeurs subconscientes. Il gagne une liberté  illusoire contre la collectivité ancestrale, alors que la véritable libération consiste à se dégager de ce que l’on a consciemment accompli, puis abandonné parce qu’asservissant.”

“Dans les Gémeaux, la tradition  nourrit des complexes psychologiques  plus ou moins subtils que le “jeune” inconscient de leurs présences,  projettera malgré lui sur son futur foyer. Mais l’adolescent n’a ni le temps de se casser la tête sur des complexes, ni celui d’analyser, à cause de son désir ardant d’échapper aux relations familiales fixes. Tout ce qu’il cherche, c’est une extension de sa personnalité, aussi incertaine soit-elle et, quels que soient les moyens d’association avec une multitude de facteurs nouveaux…Ce développement se limite au départ, à la sphère de l’entourage immédiat qui se relie à un nombre toujours croissant de facettes de la nature humaine.”

“Les Gémeaux voient apparaître le langage à sa phase naissante, expression créatrice de l’esprit, qui est né avec la force de  jour, au printemps. C’est le poète, mais pas encore le philosophe. Les mots ont leur source dans les images du vécu et de l’expérience personnelle, plutôt que dans la recherche de significations universelles conditionnées par l’expérience sociale du Sagittaire car le Sagittaire, se manifeste dans la tendance à rassembler des facteurs lointains et divers dans la généralisation.

Dans les Gémeaux , la tendance générale est la particularisation et la personnalisation. l’extension d’expériences particulières et concrètes, et le but  est la construction d’une personnalité qui se prépare à construire un foyer pour y rencontrer “l’alter ego” qui est aussi le bien-aimé, symbolisé par le signe suivant le Cancer.

C’est de cette rencontre que peut surgir la personnalité dans sa plénitude. Il y a tant de dangers possibles pour le “moi”, dans cette confrontation qu’elle doit être circonscrite, limitée par plus de mots, de tabous : mariage, foyer, monogamie, et toutes les lois  qui entourent cette rencontre du “moi et de l’autre”. Le Gémeaux est le donneur de noms : les paroles de pouvoir, les incantations, les formules magiques…

Pour comprendre ce qu’implique l’activité humaine pendant la phase Gémeaux , il faut reconnaître les deux types fondamentaux de relations – terre et air  – afin de comprendre ce qui crée les problèmes psychologiques particuliers aux Gémeaux : le premier type de relation terre appartient au Taureau :  les racines  , relations définies par l’assujettissement  à la terre et au facteur fécondité, à tous les niveaux : contact physique, nourriture, sexe.

L’autre genre de relation est la relation air : ici nous sommes concrètement reliés, unis à tous les organismes qui respirent. Nous respirons le même air…respiré quelques instants auparavant par un autre (quel qu’il soit) et c’est  par l’air que nous respirons que s’étend malgré nous, le cercle étroit de nos relations conscientes avec les autres êtres humains (phrase très importante en période de Covid)… or  l’air nous unit par le langage,  l’air nous oblige à nous lier. L’air est l’élément grâce auquel l’homme peut expérimenter une relation, aussi épais que puissent être les murs que nous construisons autour de nous. Les Gémeaux sont donc le premier signe d’air.

Dans le Bélier on  expérimente des idées, à travers le Taureau ses idées  s’imprègnent dans la substance des sentiments humains et des réactions organiques. Ce n’est qu’aux Gémeaux que la pensée devient un processus fonctionnel. La pensée des Gémeaux est d’une part,  liées aux besoins de la personnalité, d’autre part suscitée par l’environnement : elle est apprise. A quelques niveaux qu’elle fonctionne, la pensée Gémeaux est une pensée transmise verbale.

Il construit avec des mots exactement comme les mains construisent avec de l’argile, des pierres et du bois… parce qu’il doit se développer personnellement à travers cette expérience…Plus sa personnalité s’affirme, moins le flot de la vie lui semble saisissable des mains, du cerveau, et il projette images, symboles pour se rassurer, se persuader de sa connaissance, de sa maitrise…

Dans le signe des Gémeaux, l’homme essaye ardemment de construire une trame serrée de connexions proches,un système nerveux, un système, intellectuel logique, une technique d’expérimentation, pour satisfaire sa curiosité des phénomènes qui l’entourent (au Sagittaire, l’individu complètement absorbé par des facteurs sociaux ou mystiques, est à la recherche de connexions lointaines. Ces connexions serviront de « système nerveux » à l’organisme social, à la  réalisation à laquelle il s’est voué.

Connexions proches ou lointaines signifient intelligence et activités mentales. C’est pourquoi Gémeaux et Sagittaire sont des signes « mentaux ». Le premier représente l’esprit qui agit dans la sphère réduite de la personnalité, le second  c’est l’esprit qui opère dans la sphère plus vaste de la société. Dans les deux cas les activités sont directes et constructives.

Au contraire, chez la Vierge, le mental agit de façon critique et, régénératrice en Poissons. C’est le mental qui nous dit ce qui doit être oublié, laissé de côté, surmonté et dépassé. Chez la Vierge, l’émotivité personnelle et le goût des plaisirs raffinés du Lion,  doivent être contenu par l’auto-discipline, l’hygiène, le sacrifice de soi.

Au Sagittaire, l’homme cherche à organiser efficacement ce qu’il a expérimenté dans les profondeurs des sentiments au Scorpion. C’est un penseur psychologique, alors que le Sagittaire est un penseur social. La mentalité Sagittaire est cohérente, cohésive – d’où son opiniâtreté et son inflexibilité : tout lui est inventaire, programme ou loi…obsédé par la morale, l’éthique, mais l’éthique comme système pratique de relations humaines et non pas comme rêve idéaliste. C’est un interprète plutôt qu’un inventeur : il ne perd jamais le sens des limites… son pouvoir a sa source dans la réalité connue, expérimentée… Il n’est pas esclave de son pouvoir, il l’utilise, il aime beaucoup travailler avec les gens, sentir la société, les groupes. S’il reste seul enfermé dans un entourage trop étroit, il devient déprimé et irritable. Il a besoin de vastes espaces…”

Le Gémeaux a besoin d’airil peut chanter, Johnny Hallyday , Cecilia Bartoli, ou   il peut  exercer la parole à son profit (Donald Trump). Il  aime le jeu, donc il est acteur.

Agnés Varda, née le 30 mai 1928 à 7 h 20  fut l’une des premières femmes réalisatrice de film, après avoir été actrice. Son thème comporte une Vénus en Taureau conjointe à son Soleil en Gémeaux, sextil à Uranus -Mars au MC, la productivité et l’originalité, trigone au nœud sud et opposé à la lune en Balance, second signe de Vénus. Son AS en Cancer à la fin du signe est suivi du signe du Lion dans lequel se situe Neptune, en II, (les dons pour gagner son argent par son travail de créateur, qui en fait se moque un peu de l’argent), trigone à Saturne et sextil à Mercure en Cancer : la parole dans le foyer, ce qui donna des films de femmes. On l’a vu à Cannes en 2019, à 91 ans, recevoir une récompense pour l’ensemble de sa carrière.

Texte d’après Dane Rudhyar

 

Partager avec:

Écrit par 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.