Mon père, ce héros

Un aspect nous dépeint, mais en analyse psycho généalogique, il dépeint aussi les archétypes de la constellation familiale, le Soleil étant le père idéal, tandis que Saturne l’est du point de vue de la loi,  il est le père patriarche, et aussi le grand père si les deux existent.

Nous ne jouons pas aux devinettes en interprétant les données des planètes,  souvent la symbolique, qui peut paraître non scientifique à beaucoup, rejoint la réalité, à tel point qu’on peut créer une “légende” familiale sur un zodiaque à partir des aspects.

Ensuite, il faut la confronter avec le réel, les vrais gens, et la réalité va souvent au-delà de la fiction. Père absent, abandonnant, avare, violent, violeur, père omnipotent, prestigieux, riche, puissant ou pauvre, SDF, ou inconnu : il ne cessera de hanter l’esprit, le cœur et finira par détruire l’être ou au contraire, s’il a été “suffisamment bon”*, pourra construire, aider, appuyer, aimer et, laisser le souvenir de “quelqu’un de bien”.

Avant tout la relation père-fils est une relation d’identification, le fils a besoin du père pour se structurer : le Soleil est le mécanisme d’identification privilégié. C’est grâce à lui  qu’il construira sa propre identité d’homme. Aussi le nom de famille est un symbole qui possède une fonction sociale ;  par le nom du père, le fils sait qu’il fait partie de sa famille.  La fille, fait de lui son premier modèle masculin, car il est sensé la confirmer dans sa féminité.

L’aspect de conjonction Soleil – Lune se produit une fois par mois (compter deux jours demi, aller jusqu’à une orbe de 25°, n’est pas faux, on le constate), l’aspect Soleil – Mercure se  produit en conjonction une fois avec Mercure direct, une fois indirect (ce qui ajoute encore des nuances) trois fois par an environ; l’aspect Soleil – Vénus  se produisant trois fois sur 18 mois, est avec  l’aspect Soleil – Jupiter qui se produit une fois par an,   considéré comme  bénéfique pour l’individu.

Les aspects du Soleil avec les planètes lentes sont beaucoup plus fréquents à cause de la lente traversée d’un signe (7 ans pour Uranus) ;  s’ajoute l’aspect Soleil-Lune noire très important (Lune noire vraie, moyenne ou corrigée) qui se produit une fois par an (elle reste 9 mois dans un signe), puis les aspects à l’ascendant, au milieu du ciel , au maître de l’ascendant. Il faut ajouter aussi ceci n’étant pas souvent traité – Soleil conjoint  aussi au nœud nord ou au nœud sud, également Soleil conjoint à un régent karmique  se rapportant soit au projet futur , noeud nord, soit au passé noeud sud de la personne en devenir, en  ajoutant un indice fort de transmission, surtout si l’axe nodal est dans l’axe de signe Lion-Verseau ou Verseau-Lion dont le régent karmique est le Soleil, pour le signe du Lion. Chacune de ses positions du Soleil implique un karma particulier en rapport au père.

Le père Soleil – Lune : il y a confusion de genre masculin- féminin , yin-yang , homme intuitif, sensible avec une forte “anima” , papa poule, ou homme infantile qui est toujours un enfant à la charge de son conjoint par fusion avec sa mère, toutes les mères.

Le père Soleil – Mercure est dans la communication et la camaraderie, il peut ne pas être très responsable, sorte de Peter Pan. Il sera le copain de ses enfants. Il sera fâché avec les responsabilités, voyageur sur de petites distances, vendeur, baratineur, intelligent.

Le père Soleil – Saturne  en conjonction et même  quelquefois en bon aspect : C’est la position du complexe paternel, qui est le plus souvent rigide, qui ne récompense ni ne complimente. Il peut être absent ou en retrait. C’est un mur, il est froid, dur, austère, exigeant, insatisfait, plus concerné par son travail que par sa famille pour laquelle il assure généralement le statut de soutien d’abord et avant tout.
Du fait de son sérieux, c’est aussi un roc sur lequel on peut s’appuyer. Cependant dans le cas de l’opposition, il disparaît assez vite à cause de divorce, ou veuvage. Il peut avoir été frappé par des épreuves, des pertes.

Le père Soleil – Vénus est un père gentil qui s’occupe du bien- être de ses enfants, mais qui peut, selon le signe, être préoccupé par le sien avec une nonchalance, une tendance au laxisme, en étant un brin narcissique et, dans la séduction.  

Le père Soleil – Mars  peut être sévère,  castrateur par son autorité,  peut s’être senti castré par sa mère, puis son épouse (les femmes).  Il peut être sportif, militaire, pionnier. Cette personne très active notamment en signe de feu, a une forte  sexualité , a un esprit éventuellement bagarreur,  une hyperactivité (signes de feu surtout). Il peut subir la violence mais peut aussi être violent. Cependant, dans de nombreux cas, le père est vécu comme un être chevaleresque, généreux, courageux, est un autodidacte. Il peut dans la force de l’âge être frappé par un épisode aigu de santé, un accident dû à une tendance à l’imprudence, car il est casse-cou ; désormais, sans père , il aura plus de mal à résoudre son complexe de castration, en se confrontant à celui qui éventuellement remplacera le père.

Le père Soleil – Jupiter : Ce sont des pères et des sujets extravertis, ils sont en expansion, ils s’affirment dans leur position sociale, ils sont joyeux, optimistes, gais, généreux, épicuriens, ils ont une vie sociale, dans laquelle ils vont promouvoir leur progéniture. Ils peuvent faire trop d’excès, ils sont dans l’abus de pouvoir, l’ostentation, l’autosatisfaction. Ils peuvent déborder la ligne rouge de bien des façons. On les trouve dans les associations, les bureaux politiques, les organisations syndicales. Ils sont en quête de réussites et d’honneurs.

Le père Soleil – Neptune : Avec Neptune, cela demeure toujours abstrait, cela fait parti du feeling, du ressenti, il y a beaucoup de subjectivité dans l’approche du père. Le père est un absent au sens propre ou figuré, un bohème, un voyageur, un musicien : il est occupé en tout cas,  fuit vers d’autres horizons. Si sa femme veut le garder, il faut qu’elle soit sa groupie, qu’elle l’accompagne, aussi les enfants sont-ils laissés de côté. Quelquefois il fuit dans la maladie, il se réfugie dans les bars, il a des copains qui jouent au poker, au billard. Dans les lignées , il peut y avoir fréquemment  un problème de légitimité, d’enfant non reconnu, il peut  y avoir des secrets. Si l’aspect est angulaire, ou si le maître de l’ascendant est conjoint à Neptune (dans ce cas, conjoint aussi au Soleil), le père est admiré.

Le père Soleil – Uranus  : Le père et le fils seront des individualistes, des originaux, des rebelles, surtout s’il y a une forte affirmation de Mars et Pluton, dans le thème. Ce sont des pionniers, des novateurs, des esprits libres, des voyageurs au long cours. On ne les attache pas, la vie familiale passe au second plan pour ces êtres passionnés , en général , par leur travail, leur hobby, une vocation, un sport.

Le père Soleil – Pluton : il y aura un sentiment douloureux de haine amour, il peut y avoir une mauvaise communication et, l’enfant craint la relation. Il y a souvent séparation. Il peut cependant y avoir une transformation de la relation à la suite d’un événement grave. Dans les lignées, la mort du père est une situation souvent récurrente.

Soleil – Lune noire : cette configuration s’accompagne d’une véritable coupure avec le père qu’il s’agisse d’un départ du foyer, d’un rejet, d’une mort. C’est “l’éclipse du père”. Avec les dominantes Mars, Uranus ou Pluton, l’identification au père est difficile car cela s’accompagne d’insoumission de rébellion, à l’ordre établi ; il y a à contrario la quête du père idéal. Ceci est vécu dans la souffrance.

Le père Soleil – Chiron : position typique de la blessure des pères qui peut aussi donner des hommes blessés dans leur relation au père, qui vivent difficilement le passage du père au fils, ou qui souffrent dans leur paternité, d’un éloignement ou d’une maladie de leur enfant. Il arrive que cette faille soit sublimée au travers d’une profession de soignant dans l’aspect harmonique notamment.

Le père Soleil angulaire sur l’ascendant : pour ce type d’aspect, il s’agit de la personnalité du père, et de la vie du père qui aura une grande incidence sur la vie du natif : on parle d’introjection du père ; elle virilise autant la fille que le fils, et leur donne une affirmation solaire.

Le père Soleil sur le Milieu du ciel ( maison X): le père peut avoir une position sociale, et il tient une grande place, même absent , il peut être idéalisé, le fils peut vouloir réussir là où le père n’a pas pu, pour prendre sa revanche. On évoque l’œdipe dans les deux cas.

Le Soleil au descendant (maison VII) : il peut y avoir de l’incompréhension dans la relation au père, qui n’est pas toujours facile à vivre. C’est plus difficile pour l’homme qui risque d’être mal dans sa peau, à cause d’une difficulté d’identification, mais il peut aussi jouer le rôle d’un partenaire, d’un allié, qui permet une réalisation.

Le soleil au fond du ciel (maison IV) : cela peut être la position d’un père qui est présent au foyer, profession libérale par exemple, celui qui prend une place importante, qui brille par sa personnalité.

Le père Soleil en conjonction au maître d’ascendant :  ici il s’agit  d’identification  au père qui devient fusionnelle : le maître d’ascendant étant la planète qui régit l’AS,  se situant généralement dans un autre signe et dans une autre maison, et indiquant le sujet  primordial, l’ intérêt principal , fondamental du porteur du thème.

nota : ceci est un texte théorique, il faut analyser les autres aspects  du thème, et la situation des planètes en maison. Les bons aspects comme le trigone ou le sextil sont  moins difficiles sauf la Lune noire sur laquelle un travail, est à faire. “Suffisamment bon” fait allusion à l’expression de  Donald Winicott, psychanalyste et pédiatre, qui parle de “mère suffisamment bonne”.

D’après le livre de Martine Barbault : “la transmission paternelle en astro-psycho-généalogie

Partager avec:

Écrit par 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.