La reproduction d’un aspect

La reproduction d’un aspect natal dans le thème est extrêmement importante, il y a deux sortes d’aspects d’après les astrologues traditionnels qui auraient plus ou moins d’importance dans la vie privée :  il y a les aspects des transpersonnelles entre elles, qui seraient ce d’une classe d’âge et qui marquerait une vision commune des choses, ce qui fait qu’une classe d’âge se comprend, comme née de la même mère. Plus on vieillit, plus on s’en aperçoit étant donné que ceux qui viennent derriès.

Viennent ensuite les aspects de vos planètes rapides qui sont en aspects avec les lentes, ce sont eux qui créent une personnalité concernée par autre chose que ces petites affaires personnelles, et peuvent avoir une influence sur votre vie de manière plus globale moins personnelle. L’extérieur influence le privé. Tout le monde en possède, il est bien rare qu’il n’y pas au moins un aspect d’une transpersonnelles avec la lune ou le soleil , l’ascendant,  le noeud sud ou nord.

Une lune carré Mars, va vous donner un côté très vindicatif, une personnalité qui veut avoir le dessus envers et contre tout, mais une Lune carrée Neptune peut vous donner une inspiration « qui vient d’ailleurs », tout en attirant à vous toutes une gamme de prédateurs qui veulent vous attirer dans leurs filets, vous pouvez faire partie des gens qui doutent toujours d’eux et des autres.

Une Lune conjointe Mars peut vous donner au niveau du caractère une bonne dose de « moi d’abord », si d’autre bons aspects n’adoucissent pas,  ou/et une mére coléreuse,  ou/et un amoureux maternel et capricieux, une mère castratrice si vous êtes un homme ,  cela dépend du niveau auquel on analyse.

Certains aspects se font seulement avec les planètes lentes, actuellement , un aspect de sextil Neptune 20° Pluton 23° se fait en ce moment  et, ceux qui sont nés en 1985 l’ont dans leur thème natal comme dans le théme exemple entre Neptune 1° en Capricorne et Pluton 1° en Scorpion. A ce moment là, Saturne est en Scorpion était le maitre de Neptune, on était en pleine découverte du drame du SIDA, et  une façon différente de voir les choses.

En 1985, cet aspect se faisait entre les signes Pluton en Scorpion, et Neptune en Capricorne, alors que maintenant cela se produit inversement avec Pluton en Capricorne et Neptune en Poissons. Il y a eu un avancement des planètes toujours avec un sextil croissant entre les deux planètes, dont Pluton est toujours la plus lente. Mais Neptune termine le zodiaque dans le dernier signe, les Poissons, elle est donc en pleine puissance chez elle, et Neptune c’est la une idéologie globale, une perspective  commune, une solidarité.

En commun entre les deux sextils, on trouve le signe du Capricorne et son maitre Saturne, qui est au plus haut niveau actuellement , en domicile en Capricorne.

Alors que Pluton, c’est la transformation par la destruction de l’ancien au profit du nouveau, avec le sextil de Neptune, la chose se fait plus aisément. Controverses, confusions et conflits au niveau des idées spirituelles, aménent en dehors des questions religieuses rebattues, une spiritualisation des causes, comme la montée en puissance de la cause de la planète, pour laquelle de plus en plus de voix s’élèvent.

Dans le sextil de 1985, Pluton était dans son domicile en Scorpion, il est  puissant chez ceux qui le porte dans le natal, alors qu’actuellement au contraire c’est Neptune qui est mis en valeur. Ce qui revient à dire que l’optimisation de l’aspect se fait avec Neptune.

Naturellement, pensent les astrologues assez pessimistes, la plupart des porteurs ignorent résolument cet aspect dans leur thème.

Partager avec:

Écrit par 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.