Mars et Vénus : on sort du tunnel !

Rappelons que selon l’astrologie humaniste , tout cycle se déroule sur le modèle du cycle lunaire avec les aspects de conjonction, sextil, carré, trigone, période d’action, puis  opposition , puis  cycle décroissant pareillement, mais à l’envers, période durant laquelle  il faut alors traiter les informations reçues durant la période croissante.

Le 7 janvier 2021 , Mars avait fait son entrée en Taureau et  le 4 mars son entrée en Gémeaux terminant définitivement le carré particulièrement mortifère  Mars – Pluton 26°30, fin Capricorne.

Comme Mars est le maitre de Chiron en Bélier, c’est d’importance, car avec Chiron ( en tant que soignant), il ne s’agira plus de tensions agressives,  mais de dissensions intellectuelles sur les vaccins,  sur le confinement. Chiron  en Bélier aura ainsi les coudées franches pour expliquer, insuffler du courage, de la témérité et se faire vacciner (ce vaccin n’est pas pire que les super doses de vaccin qu’on se fait faire avec le sourire  pour aller en Thaïlande en vacances).

Mars allant à la rencontre du noeud nord  le 26 mars 2021,  fera évoluer dans le bon sens vers un peu  plus de pragmatisme  dans  ces décisions qui s’entrecroisent ; en Gémeaux, il ne s’agira pas que de théories , même si on parlera encore beaucoup  : il faudra avancer, ouvrir vers du nouveau, dans la communication  ou tout autre moyen personnel de se motiver. On peut   marcher,chanter,  écouter de la musique, et pourquoi pas écrire : Mars en Gémeaux c’est l’air, la respiration, le mental.

Mars quittera les Gémeaux le 24 avril, pour poursuivre sa route à travers les signes et sera en Sagittaire le 14 décembre* : à ce moment là au noeud sud, à l’opposé de sa position actuelle sur l’axe nodal : ce sera une remise en question politique, idéologique , il se peut qu’il soit question de libération et de visions sur l’avenir, afin de savoir ce que l’on va faire pour faire face à ce désastre économique,  avec des rappels assez négatifs  sur les situations difficiles, à l’approche de la fin de l’année , on fera  le bilan.

Il faut s’intéresser  ensuite à un second inter cycle, celui de Mars-Vénus : ce cycle des deux planètes de l’intime, commence par la conjonction du 13 juillet 2021 à 20° Lion ; ici il s’agira d’un défi créatif, le réveil de lego en Lion  , dans le “je veux, et j’ai envie”  selon ses possibilités et comme le cycle Vénus – Mars se rapporte toujours  aux valeurs l’amour et l’argent , “comment l’obtenir”, quelque soit le thème natal.

Ce mardi 9 mars, Vénus en Poissons à 16° en conjonction avec Neptune 20°30, fait un carré aux noeuds lunaires à 16°, le Soleil à 19°au milieu , donnant  un peu de rêverie, un grand besoin de douceur : un carré aux noeuds, c’est comme une flèche qu’on peut envoyer très loin en bien ou en mal, on est donc libre de ce choix (selon L. Larzule), tout dépend de notre force.

Vénus sera en  conjonction avec le Soleil jusqu’à l’entrée du Soleil en Bélier,  le 20 mars : cet aspect  est une des meilleures conjonctions bénéfiques !  La  conjonction la plus proche  du Soleil  et de Vénus à 28°/29° en Poissons sera exacte ce jour là,   continuant ensuite dans le Bélier, Vénus y entrant le 22 mars. Je rappelle que Vénus étant en exaltation en Poissons, sa place est meilleure en Poissons qu’en Bélier où Vénus est en exil

Nous sommes dans une période où nous assistons au passage très particulier de Vénus  Lucifer (degré inférieur avant le Soleil dans son signe ou signe précédent) à  Vénus Hespérus après le Soleil (degré supérieur dans son signe ou le suivant) ; Lucifer, comme son surnom l’indique étant “celle qui ose”, et Hespérus “la Vénus  raisonnable”,  passive dans son comportement.

Neptune, Soleil , Vénus  et l’axe nodal   dans les trois signes mutables sur les  quatre signes de l’axe mutable,  feront  naitre  confusion  et nonchalance (à quoi bonisme ?)  : il y a  le risque de mélanger des idéaux Sagittaire qui peuvent devenir  fanatiques (enfants , ados déboussolés irresponsables) face à des esprits morcelés par les informations ou les injonctions paradoxales :

” Travaillez/ restez chez vous ; Faites du sport pour votre santé/ lisez !

“Dépensez pour soutenir l’économie /n’ achetez pas sur Amazon !

Soyez optimistes /Attention danger !

Cette infantilisation des esprits adultes peut faire perdre la tête à plus d’un.

Plus intéressant, nous allons vers la conjonction Soleil – Vénus – Chiron sextil Mars noeud nord le 31 mars, et le 1er avril,  le  tout formant une configuration en triangle mineur avec un trigone de Mars vers Saturne en Verseau qui est le sommet (apex) d’un triangle rectangle dont la base est l’axe nodal, Saturne ici servant de régulateur, de dirigeant,  imposant son organisation à Mars en sextil avec Soleil – Vénus – Chiron ; Saturne à 11°24  se sépare d’Uranus 9° dans leur carré virulent et mortifère, on peut le dire. Pluton  26°38 terminant un sextil à Neptune 21°26 , sextil qui n’était pas de tout repos (nettoyage par le vide de toutes nos illusions).

Allons nous enfin voir la lumière au bout du tunnel ?

* Mars ne retrogradera pas avant juillet 2022

Partager avec:

Écrit par 

2 commentaires sur “Mars et Vénus : on sort du tunnel !”

  1. Merci Emma pour ce texte qui m’a semble frais comme l’air du printemps et plein de promesses bien plus agreables que ce que l’on a vecu, tu as raison on dirait que tous ces aspects et positions nous font voir de la lumiere

    Je t’embrasse

    1. Merci, les amas se dissolvent comme de gros nuages dans le ciel ! cette année ils n’y a que la rétrogradation de Jupiter qui revient en Poissons – cependant vers Neptune encore ,l’axe nodal gémeaux sagittaire en tendance de carré (donc craintes encore au sujet de l’épidémie, politique et communication etc jupiter maitre du noeud sud) mais à part les retro normales de mercure, c’est plus fluide… Oui, c’est long et triste 🙂 et long 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.