Le carré : apprendre de nos erreurs, lutter contre l’adversité

Comment comprendre cet angle de 90° qui se matérialise en 2D par un trait qui relie trois signes  sur votre dessin de zodiaque ?

Partons des croix dites d’incarnation, qui forment automatiquement des carrés entre chacun de leur point, sur le pourtour du zodiaque.

Tout d’abord , apprenez les signes deux par deux dans leur axe, ce qui vous fera gagner un temps considérable pour réfléchir avec votre feuille sous les yeux. C’est la clé pour visualiser rapidement.

Voyez sur le dessin trois croix différentes, entre les signes cardinaux (trait droit fin) Bélier, Balance, Cancer, Capricorne ( pour le retenir rappelez vous les actrices, Brigitte Bardot, BB, et Claudia Cardinale, CC). Vient ensuite la croix fixe avec un trait droit épais où vous avez les premiers signes de l’histoire du zodiaque, le Taureau, le Scorpion, le Lion , et le Verseau . Rappelez vous qu’historiquement les Lions protégeaient les entrées de palais et des villes, qu’ils étaient sur les étendards, comme celui de la république de Venise, l’Angleterre, l’aigle étant d’ailleurs une variante du Lion, le Taureau étant le symbole de la richesse durant l’Antiquité en Grèce, le veau d’or égyptien en étant une variante. Vous pouvez lire tout ceci dans la mythologie.

Lorsqu’on arrive à la croix mutable où se situent  les quatre derniers signes : Gémeaux, Sagittaire, Vierge, Poissons , sur le dessin ce sont les  traits sinueux. On y voit les Poissons qui furent le symbole du christianisme , avec en face la Vierge, sa mère il y a 2021 ans.

Chaque croix insiste sur une sorte de projet : la croix cardinale introduit des actions, la croix fixe les installe, la croix mutable  pèse, analyse, commente, et en tire les conclusions : elle termine. Les Poissons sont le dernier signe du zodiaque : au moment de l’avènement du Christ on pensait que c’était la fin des temps, l’avènement d’une nouvelle ère étant toujours pleine de promesses :  chaque signe représente 2160 ans et le zodiaque a un cycle d’environ 26.000 ans. Le zodiaque est une roue qui avance, et les axes sont ses rayons. Le moyeu qui se situe au centre, est  la Terre (pourquoi on recule est une autre explication que je vous donnerais bientôt).

Comme le propos n’est pas d’apprendre les croix, je n’insisterais pas , mais il faut remarquer que les deux premières croix ont comme maîtres quatre planètes différentes, et que seule la dernière n’en a que trois ( depuis qu’on a découvert Neptune). Il s’agit pour la croix cardinale de Vénus, Mars, de la Lune et du Soleil, pour la croix fixe, il s’agit  de Vénus , Mars ( plus Pluton) , de  la Lune et de Saturne, tandis que pour la croix mutable, il s’agit de Mercure et de Jupiter selon la tradition (plus Neptune). L’ajout des planètes lentes a modifié le beau raisonnement de sur les maitrises de l’astrologie de Ptolémée (voir graphique des maitrises actuelles d’après l’ancien dessin).

Deux  carrés assemblés symbolisent une marche à gravir qu’on peut très bien voir en passant d’une croix  à l’autre en mettant deux traits entre trois planètes qui se situeraient dans les signes au même degré (on accepte un écart ou orbe d’environ 5°) ; comme il y a une planète à chaque bout de l’opposition faite par les deux planètes qui se font  face cela  fait un triangle isocèle, (qu’on appelle un T-carré en langage astrologique).

On recherche toujours ces figures car elles sont très importantes dans un thème, situant les difficultés à résoudre, et dans un thème natal, des tendances latentes difficiles.

Il y en a un constamment sur les thèmes de ce mois-ci et le suivant, entre l’axe des noeuds et Neptune. S’il y a en face , une opposition exacte au sommet du triangle (par exemple avec la lune, voir thème du 28 février), on se retrouve avec un dessin de cube en 2D – mais appelé croix cosmique à cause des oppositions en croix. Donc lorsqu’on a ces sortes de figures , elles se situent forcément dans une croix d’incarnation, c’est ce qui fait dire qu’on porte sa croix !

On analyse alors le type de croix selon les explications précédentes, en se posant la question : que veut me dire l’aspect ?

Revenons à un seul carré, entre deux planètes dans deux  signes différents, séparant trois signes le tout faisant environ 90° (plus ou moins 5°) : il est source de conflit entre deux énergies  symbolisées par les planètes, et selon qu’ils sont croissants ou décroissants dans le cycle, les effet seront différents : croissants ils nous forcent à agir (souvent de travers) , décroissants , ils nous forcent à penser (en nous faisant du mal). Cela se matérialise extérieurement par des défauts dans le caractère, et dans les faits, par des ratés dans les actions, des tentatives souvent infructueuses, ou maladroites, mais on ne peut pas faire autrement que d’essayer. 

Il faut avant tout se dire, que sur une croix , on est sur la même longueur d’onde, donc que l’aspect entre les deux planètes est à ce niveau-là,  dans une association positive cardinal, fixe ou mutable, mais que nous n’agissons pas comme il faut, ou même que nous n’agissons pas du tout.   L’idée qu’il est néfaste vient du fait qu’il y a obstacle en nous, ou hors de nous , installant un problème à résoudre faisant partie des  défis de vie , considérés comme des travaux (d’Hercule)  à exécuter, même si c’est un clou dans notre  chaussure, un endroit où cela peut faire mal parce que nous ne savons pas pourquoi  nous est imposé cette gêne, et même cette souffrance.

L’idée de réincarnation s’impose puisque nous naissons avec plus ou moins de carrés, qui seraient alors l’échec de notre âme dans des vies antérieures. En effet, la différence existe d’un thème à l’autre, comme notre  ADN est différent de celui de notre voisin, même si nous sommes tous dans la même barque. Les carrés que nous subissons actuellement et que nous avons subit en 2020 en sont le parfait exemple au niveau mondial et n’oubliez pas que “ce qui est dehors est comme ce qui est dedans”. On doit comprendre le message comme un moment d’évolution nécessaire en nous et hors de nous, en cherchant quels sont les maisons  maitrisées par les planètes en cause, car c’est dans ces domaines que cela se manifeste le plus, mais il s’agit souvent d’un comportement  inapproprié qui nous fait réagir de façon non adaptée à une situation (colère, ou méfiance, etc).

Sur le thème du 15 janvier 2021 nous avons l’exemple  d’un carré  exact entre Jupiter 6° et Uranus  6°. C’est un carré décroissant parce qu’Uranus est une planète lente et que Jupiter revient vers elle par derrière dans le sens du zodiaque.  Jupiter en Verseau est entrain de terminer le tour du zodiaque tandis qu’Uranus est au second signe Taureau  : il faut imaginer qu’à un moment au cours de leur inter cycle, ces planètes ont été conjointes. Vous pouvez voir ici également un T carré formé par le triangle isocèle entre l’axe nodal dans la croix mutable en Sagittaire – Gémeaux formant base, et le sommet (apex) occupé par la planète Neptune en Poissons, qui montre la route d’un idéal de partage dont le régent karmique sud est justement Jupiter, qui reçoit le carré dont on parle ! 

A partir du 10 janvier,  Jupiter à 5° commence à être en aspect appliquant à Uranus à 6° avec 1° d’orbe, or l’aspect a plus de force quand il est appliquant. On ne peut manquer d’agrandir ce simple carré exact par les conjonctions qui s’ajoutent de part et d’autres des deux planètes, en accentuant l’effet. D’un côté Mars force encore un peu plus Uranus, de l’autre Saturne, Mercure et même le Soleil et Pluton en amas de cinq planètes ( de plus le 15  la Lune en Verseau vient  transiter transportant l’energie de la conjonction  par transmission d’une planète à l’autre). 

Prenons un exemple qui concerne un changement important :  aux États-Unis,  le 6 janvier 2021 , Joe Biden vient de gagner aux élections  les deux sénateurs dont il avait besoin à la Chambre  pour avoir la majorité au cours de son mandat de président des États-Unis, afin d’avoir les coudées franches.

Comment peut-on traduire cela dans un climat difficile, avec le covid et le président sortant qui fait tout ce qu’il peut pour nuire* ! Uranus en Taureau vient pour un changement de valeurs au niveau des finances et des conditions de vie  (le Taureau symbolise l’abondance mais aussi la sécurité),  et est mis au défi par l’establishment WASP  symbolisé  par Jupiter – ici le pouvoir en place – talonné par Saturne ( le seigneur du karma). Uranus reçoit l’aide de Mars.

La sortie du T carré formé par l’axe nodal et Neptune, qui symbolise l’impossible communication, les désillusions, se fait  la planète en face à savoir par la Lune en Balance,  signe de la justice dans la société  située dans le triangle rectangle, dont elle est le sommet –  l’axe nodal étant la base commune aux deux configurations.

Ici le Verseau et sa planète Uranus jouent à plein le rôle d’éveil des consciences, Chiron, la  clé, en Bélier, étant maîtrisée par Mars en Taureau conjoint à Uranus.

 

 

* ce 6 janvier, se sont produits des manifestations violentes faisant quatre morts  et trois blessés graves,  sur les marches et dans le Capitole à Washington  des partisans de l’ancien président  ce qui n’était jamais arrivé depuis 1820 ! “Le démocrate Bill Clinton a lui dénoncé une “attaque sans précédent” contre les institutions américaines, “nourrie par plus de quatre années de politique empoisonnée”“La mèche a été allumée par Donald Trump”, a accusé l’ancien chef d’Etat. Pour le républicain George W. Bush, l’irruption de partisans pro-Trump au Capitole et l’interruption de la séance de certification de la victoire de Joe Biden à la présidentielle pendant plusieurs heures étaient dignes d’une “république bananière”. “Je suis consterné par le comportement irresponsable de certains dirigeants politiques depuis l’élection et par le manque de respect montré aujourd’hui à l’égard de nos institutions, de nos traditions et de nos forces de l’ordre”. “C’est une tragédie nationale et cela ne représente pas ce que nous sommes en tant que nation”, a abondé l’ancien chef d’Etat démocrate Jimmy Carter, qui a appelé à “un dénouement pacifique”. Ces gens sont directement inspirés  par Jim Crow (“Les lois Jim CrowJim Crow Laws en anglais- étaient des lois nationales et locales issues des Black Codes , promulguées par les législatures des États du Sud).

 

 

 

 

Partager avec:

Écrit par 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.