influence des cycles lents en transit – 1

Je vous fais peut être découvrir le travail de l’astrologue Astrid Fallon  sur les cycles (pg 158) , dans le livre  “cycles  et calculs astrologiques”.

Il s’agit d’un chapitre qui traite des aspects de la pyramide des âges, si je puis dire. Elle donne les aspects que nos planètes lentes forment à elle-même, tout au long de la vie mais jusqu’à 88 ans. (page 158)..Rappelons que selon l’astrologie humaniste , tout cycle se déroule sur le modèle du cycle lunaire avec les aspects de conjonction, sextil, carré, trigone, période d’action, puis  opposition , puis  cycle décroissant pareillement, mais à l’envers, période durant laquelle  il faut alors traiter les informations reçues durant la période croissante.

Je prends quarante ans comme point de départ,  parce qu’on assiste à la mise à la casse de plusieurs classes d’âge, toutes résumées par le mot ainés, anciens ou pire vieux , vue par  une vision du XXe  qui ferait bien d’évoluer , et qu’à 50 on ne trouve plus de travail, donc qu’à 40 on commence à s’affoler.

Ce fourre-tout dans lequel on met les ainés de plus de 60 ans est actuellement désuet étant donné qu’il couvre deux tranches d’âge de vingt ans et plus : de 60 ans à  80 ans (tranche dans laquelle la plupart des gens sont valides) , de 80* à 100 et  (et là tout dépend vraiment de la santé) .

On assimile les personnes fragiles à la tranche d’âge,  si l’on veut bien comparer avec à l’autre versant, les jeunes entre 7 et 28 ans et, 28 et 50 ans (que faire de ceux  qui commencent à avoir des pathologies dès le début de la fin de leur jeunesse à savoir 45 ans. Ces tranches d’âge n’ont rien  à voir l’une avec l’autre ; même si on sait bien que celle de 7 à 25 n’est pas comparable aux autres, mais la sociologie a un coup dans l’aile car les choses évoluent très vite, la société a changé, on ne mange pas de la même façon, et on ne vit pas tous au même endroit donc on n’a pas les mêmes résultats  : comment peut-on comparer la population de la Scandinavie à celle du bassin méditerranéen ? 

Et, je dirais surtout , que certains sont plus raisonnables que d’autres : les ainés ont généralement toujours cuisiné en buvant à table raisonnablement du vin à 12° , fait du sport et des régimes, tandis que depuis les années 80 les jeunes vont au Mac DO, se saoulent à la Vodka,  et prenant inconsidérément du poids, certaines personnes sont de familles de gros mais beaucoup dès le premier enfant se laissent envahir par le gras, qui est , comme on nous le répétè un facteur “de morbidité”.

Nous avons importé le désastreux mode de vie des anglo-saxons et des américains. Ce n’est pas pour rien qu’on recommande le régime méditerranéen. Il se trouve donc des personnes à risque, dans toutes les tranches d’âge,  même si quand même, les facteurs de vieillissement sont un constat évident de fragilité.La fragilité qui a provoqué la mort dans les maisons de retraite ne venait peut-être  pas toujours de l’âge, elle venait peut-être de la vie en vase clos.

Tout cela pour en venir à la réflexion que dans cette affaire d’âge , les astrologues ne font pas mieux ;  l’astrologie dans la plupart des livres  n’analyse pas  au-delà de cinquante neuf ans,  second retour de Saturne,  et je rends hommage à Astrid Fallon qui dans son livre Cycles et calculs astrologiques (paru en 1998) donne les cycles planétaires des transits génériques jusqu’à 88 ans.

Ces repérages des transits difficiles sont intéressants pour comprendre nos moments importants et il est bon de les connaître. En fait, Saturne Chronos le temps, est plutôt calé sur 28 ans, avec la lune pro qui revient à 27 ans : pour être en accord, il faut  faire des tranches de 28 ans minimum, car il  est évident  que nous sommes réglés par des cycles de 28 (4x 7).

Il faut savoir, que lorsque nous naissons  à un instant T,  les planètes tournent dans leur cycle habituel et incessant , la différence entre nous tient donc au fait que  nous ne soyons pas nés  ni dans le même lieu, et que même si cela se produit (même adresse)  nous ne naissons  ni dans les mêmes circonstances socio-économiques, ni avec la même hérédité, ce qui fait que même si nous avons le même  ascendant , cela ne fait pas de nous des êtres identiques.

Que se passe-t-il dans la manifestation de la vie ?  Les planètes  bougent et font des transits sur les planètes de notre thème. Remontant en sens inverse, les axes des noeuds  en transit (qui sont communs à tout ceux qui sont nés au  même moment) rencontrent nos planètes natales, et faisant des aspects éveillent en nous des alternatives, qui apparaissent comme des fatalités : à ces moments-là, nous faisons face à des moments tests, que nous proposait déjà notre naissance, puisque ces moments sont inscrits dans le déplacement des planètes, dans les  cycles et les inter cycles.

Il va sans dire que les effets seront différents d’une personne à l’autre,  n’ayant pas le même impact, selon les dominantes de tempérament, de santé. Par exemple, un Saturnien est plus affecté par le retour de Saturne qu’un Uranien et n’a pas les mêmes problèmes de santé. Mais il faut aussi savoir que toute interprétation de thème dépend des gérants des planètes, de leur importance dans le thème, même si Saturne est souvent limitateur , Jupiter bénéfique,  Pluton  dévastateur et transformateur , Neptune  rêveur (le rêve à son importance) mais surtout brouilleur, et que d’autres transits peuvent soutenir, influencer, contrarier et contraindre.

Voici les moments  ce que nous avons en commun après 40 ans, le début des ennuis et le milieu de la vie de la plupart des gens :

à 40 ans Jupiter trigone Jupiter, tout va bien, et Saturne opposé Saturne donne des envies de tout plaquer parce qu’on en a assez de la routine, un ancien peut tomber malade ;

à 41 ans, Neptune carré Neptune donne des envies de chemins de traverse ;

à 42 ans : Jupiter opposé Jupiter, des ennuis modérés arrivent, on se sent à l’étroit, Uranus opposé Uranus, donne envie  ou oblige au changement, Saturne quinconce Saturne, crée un malaise intérieur ;

à 43 ans :  la suite des aspects qui durent même s’ils ne sont plus exacts ;

à 44 ans : Jupiter trigone Jupiter arrange un peu les choses, mais saturne opposé saturne , reprend les vieux conflits et quelque fois un deuil peut se produire dans la famille ;

à 45 ans : Saturne  opposé  Saturne et Jupiter carré Jupiter : des déceptions

à 46 ans : suite de l’année précédente en s’estompant ;

à 47 ans Saturne quinconce Saturne encore le malaise ;

à 48 ans : Jupiter conjoint Jupiter entérine le Jupiter natal avec un retour dans la même maison, bon selon les aspects ;

à 49 ans : Uranus quinconce Uranus, pose vraiment le problème de changer ou pas, les deux projets mettant mal à l’aise !

à 50 ans Saturne trigone saturne , on se calme on a surement choisi quelque chose. Chiron conjoint Chiron pour la seconde fois après la naissance, donne un sens à la vie, ou fait chercher un sens ;

à 51 ans, Jupiter carré Jupiter, on peut faire les fous pour gouter encore à la fin de sa prime jeunesse, mais Chiron est encore efficace pour nous guider si on ne  déprime pas (surtout les femmes) ;

à 52 ans Saturne carré Saturne (oups) et Jupiter heureusement trigone Jupiter : on a passé le cap de la cinquantaine, on s’habitue ;

à 53 ans : on attend que le carré se défasse !

à 54 ans : Saturne sextil Saturne, on se dit qu’on n’a pas encore 55, mais Jupiter opposé Jupiter, ce qu’on entreprend ne va pas forcément bien marcher ;

à 55 ans, Neptune est trigone Neptune  on est devenu philosophe ou on boit parce qu’on a envie d’être heureux quoiqu’il arrive maintenant , une autre option est de devenir mystique, ou les deux  ;

à 56 ans, Uranus trigone Uranus, et Jupiter trigone Jupiter ; si on avait su , on se serait moins inquiété ;

à 57 ans Jupiter carré Jupiter, là on ne comprend plus, pourquoi cela ne va plus ;

à 58 ans ou plus, (selon la place de Pluton dans le natal) Pluton trigone Pluton : c’est un sacré levier : des affaires non réglées se règlent, des gens auxquels on tient peuvent partir , on évolue car la vie propose des opportunités ;

à 59 ans, Jupiter conjoint Jupiter et Saturne conjoint Saturne viennent entériner ce que Pluton a commencé ;

à 60 ans : rien de particulier sinon que Jupiter n’est plus en conjonction, n’apportant plus son aide, et Saturne non plus, si on a rien fait, on a l’année prochaine.

61  ans : Saturne semisextil Saturne, Jupiter sextil Jupiter ; on agit avec discernement, structuration et responsabilité,  avec optimisme, c’est un moment agréable comme après toutes les dizaines qui nous font un peu déprimer.

62 ans : Jupiter carré Jupiter, attention à ne pas avoir trop de confiance en soi avant d’agir car ici on peut avoir un grand moment de doute

63 ans : Jupiter trigone Jupiter , Uranus carré Uranus ; Jupiter donne des ailes, et l’on veut faire des changements, on est très agité, pressé, nerveux à cause d’Uranus qui se met en travers

64 ans : Saturne sextil Saturne , action avec discernement, structuration et responsabilité

65 ans : Jupiter opposé Jupiter ; attention à ne pas avoir trop de confiance en soi, on risque l’explosion comme la grenouille

66 ans : Saturne carré Saturne  ; on a des limites ce qui nous gêne,  les lois, les responsabilités nous tombent dessus.

67 ans : Jupiter trigone Jupiter ; Jupiter donne des ailes, et l’on veut faire des changements,

68 ans : Jupiter carré Jupiter ; attention à ne pas avoir trop de confiance en soi avant d’agir comme lors de l’opposition, si l’on peut attendre, attendre le sextil

69 ans : Jupiter sextil Jupiter : optimisme et action ; Saturne trigone Saturne : prises de responsabilités  

Neptune quinconce Neptune : on se pose beaucoup de questions sur les idées, on se sent mal, on est fragilisé par le doute à l’aube du changement de dizaine

70 ans : Uranus sextil Uranus ; tout va bien, on peut faire les changements

71 ans : Jupiter conjoint Jupiter ; on retrouve son Jupiter natal,  optimiste mais pas trop, et finalement on est toujours là, rien n’a changé

72 ans : Saturne quinconce Saturne ; les limites me gênent,  ça me dérange, mais je les respecte, ou pas, après tout si on ne fait pas ce qu’on veut à cet âge…

73 ans : Jupiter sextil Jupiter : ici on peut agir, les choses peuvent être faciles

74 ans : Jupiter carré Jupiter, Saturne opposé Saturne ; ici ne pas forcer les choses, ça ne passe pas

75 ans : Jupiter trigone Jupiter ; on se sent bien (sauf autres aspects), bien que ce soit la tranche

76 ans : Saturne quinconce Saturne ; les limites me gênent mais je les respecte et ça me dérange, j’ai déjà connu ça

77 ans : Jupiter opposé Jupiter : attention à ne pas avoir trop de confiance en soi, on risque l’explosion ; Uranus semi-sextil Uranus : un peu de remue-ménage pour rien

78 ans : Saturne trigone Saturne ; total accord avec soi au niveau de la responsabilité, de l’ordre

79 ans : Jupiter trigone Jupiter : on se sent bien (sauf autres aspects)

80 ans : Jupiter carré Jupiter, Saturne carré Saturne : Moment difficile qui dépend de la place des deux planètes dans le natal, et du ciel à l’extérieur, ici il ne faut pas tomber dans la déprime, l’avenir peut paraitre difficile, c’est la dizaine de la décade qui souvent fait venir ou accentue des fragilités physiques. Les problèmes osseux et circulatoires peuvent nous handicaper.

81 ans : Jupiter sextil Jupiter ; optimisme et action , on a passer le cap des 80 et on est encore là, plus de peur que de mal !

82 ans : Neptune opposé Neptune :  peut donner de l’inspiration, peut donner de la déprime, désillusion,

83 ans : Jupiter conjoint Jupiter ; on retrouve son Jupiter natal donc  optimisme ; avec Saturne sextil Saturne : peut aider à la réalisation de projets, attention parce que c’est le début de l’arrivée en aspect du cycle d’Uranus…

*84 ans : Uranus conjoint Uranus : la violence d’Uranus fait que beaucoup de gens disparaissent à cet âge, c’est un difficile retour sur soi, selon le placement d’Uranus dans le thème, si fort qu’il peut déclencher une révolte que la santé peut ne pas supporter , il faut se raisonner et attendre l’an prochain !

85 ans : Jupiter sextil Jupiter ; ici on peut agir, les choses peuvent être faciles, on dépasse le cap, c’est l’aspect séparant d’Uranus

86 ans : Jupiter carré Jupiter , ici ne pas forcer les choses, ça ne se passe pas comme on voudrait ; 

Saturne semi-sextil Saturne : on peut être raisonnable , tout dépend du lieu de Saturne dans le natal

87 ans : Jupiter trigone Jupiter ; attention à ne pas avoir trop de confiance en soi ,  réfléchir avant d’agir

88 ans : Saturne conjoint Saturne : en paix avec ses idées, ses lois, ses principes, prendre des décisions en confiance.

Nota :

En 2020, on a vu disparaitre énormément de personnes qui avaient dépassé les quatre vingt-ans, qui est l’âge ou Uranus revient à la même place et ou Neptune est en opposition  :  la dessinatrice Claire Bretecher 80 ans, Guy Bedos 85 ans, Michael Lonsdale 89 ans, Juliette Gréco 93 ans, Mady Mesplé 89 ans, Jeanine Reiss la maîtresse de chant des divas, 99 ans, Annie Cordy, 94 ans, Pierre Viot, Président du Centre national du cinéma , Président du festival de Cannes, Président de l’Opéra Bastille, 95 ans,

Pierre Troisgros , célèbre cuisinier à 92 ans, Christian Poncelet , homme politique à 92 ans, Roger Carel à 93 ans, et Diana Rigg à 82 ans, Claude Brasseur 84 ans, Rika Zarai 84 ans, Yvri Glitis 93 ans, Graham Allwright 84 ans, acteurs, musiciens, chanteurs, Valery Giscard d’Estaing et j’en oublie car la liste ne cesse de s’allonger.

 

https://information.tv5monde.com/terriennes/claire-bretecher-une-feministe-incarnee-84443

 

 

 

 

Partager avec:

Mars et Vénus : on sort du tunnel !

Rappelons que selon l’astrologie humaniste , tout cycle se déroule sur le modèle du cycle lunaire avec les aspects de conjonction, sextil, carré, trigone, période d’action, puis  opposition , puis  cycle décroissant pareillement, mais à l’envers, période durant laquelle  il faut alors traiter les informations reçues durant la période croissante.

Le 7 janvier 2021 , Mars avait fait son entrée en Taureau et  le 4 mars son entrée en Gémeaux terminant définitivement le carré particulièrement mortifère  Mars – Pluton 26°30, fin Capricorne.

Comme Mars est le maitre de Chiron en Bélier, c’est d’importance, car avec Chiron ( en tant que soignant), il ne s’agira plus de tensions agressives,  mais de dissensions intellectuelles sur les vaccins,  sur le confinement. Chiron  en Bélier aura ainsi les coudées franches pour expliquer, insuffler du courage, de la témérité et se faire vacciner (ce vaccin n’est pas pire que les super doses de vaccin qu’on se fait faire avec le sourire  pour aller en Thaïlande en vacances).

Mars allant à la rencontre du noeud nord  le 26 mars 2021,  fera évoluer dans le bon sens vers un peu  plus de pragmatisme  dans  ces décisions qui s’entrecroisent ; en Gémeaux, il ne s’agira pas que de théories , même si on parlera encore beaucoup  : il faudra avancer, ouvrir vers du nouveau, dans la communication  ou tout autre moyen personnel de se motiver. On peut   marcher,chanter,  écouter de la musique, et pourquoi pas écrire : Mars en Gémeaux c’est l’air, la respiration, le mental.

Mars quittera les Gémeaux le 24 avril, pour poursuivre sa route à travers les signes et sera en Sagittaire le 14 décembre* : à ce moment là au noeud sud, à l’opposé de sa position actuelle sur l’axe nodal : ce sera une remise en question politique, idéologique , il se peut qu’il soit question de libération et de visions sur l’avenir, afin de savoir ce que l’on va faire pour faire face à ce désastre économique,  avec des rappels assez négatifs  sur les situations difficiles, à l’approche de la fin de l’année , on fera  le bilan.

Il faut s’intéresser  ensuite à un second inter cycle, celui de Mars-Vénus : ce cycle des deux planètes de l’intime, commence par la conjonction du 13 juillet 2021 à 20° Lion ; ici il s’agira d’un défi créatif, le réveil de lego en Lion  , dans le “je veux, et j’ai envie”  selon ses possibilités et comme le cycle Vénus – Mars se rapporte toujours  aux valeurs l’amour et l’argent , “comment l’obtenir”, quelque soit le thème natal.

Ce mardi 9 mars, Vénus en Poissons à 16° en conjonction avec Neptune 20°30, fait un carré aux noeuds lunaires à 16°, le Soleil à 19°au milieu , donnant  un peu de rêverie, un grand besoin de douceur : un carré aux noeuds, c’est comme une flèche qu’on peut envoyer très loin en bien ou en mal, on est donc libre de ce choix (selon L. Larzule), tout dépend de notre force.

Vénus sera en  conjonction avec le Soleil jusqu’à l’entrée du Soleil en Bélier,  le 20 mars : cet aspect  est une des meilleures conjonctions bénéfiques !  La  conjonction la plus proche  du Soleil  et de Vénus à 28°/29° en Poissons sera exacte ce jour là,   continuant ensuite dans le Bélier, Vénus y entrant le 22 mars. Je rappelle que Vénus étant en exaltation en Poissons, sa place est meilleure en Poissons qu’en Bélier où Vénus est en exil

Nous sommes dans une période où nous assistons au passage très particulier de Vénus  Lucifer (degré inférieur avant le Soleil dans son signe ou signe précédent) à  Vénus Hespérus après le Soleil (degré supérieur dans son signe ou le suivant) ; Lucifer, comme son surnom l’indique étant “celle qui ose”, et Hespérus “la Vénus  raisonnable”,  passive dans son comportement.

Neptune, Soleil , Vénus  et l’axe nodal   dans les trois signes mutables sur les  quatre signes de l’axe mutable,  feront  naitre  confusion  et nonchalance (à quoi bonisme ?)  : il y a  le risque de mélanger des idéaux Sagittaire qui peuvent devenir  fanatiques (enfants , ados déboussolés irresponsables) face à des esprits morcelés par les informations ou les injonctions paradoxales :

” Travaillez/ restez chez vous ; Faites du sport pour votre santé/ lisez !

“Dépensez pour soutenir l’économie /n’ achetez pas sur Amazon !

Soyez optimistes /Attention danger !

Cette infantilisation des esprits adultes peut faire perdre la tête à plus d’un.

Plus intéressant, nous allons vers la conjonction Soleil – Vénus – Chiron sextil Mars noeud nord le 31 mars, et le 1er avril,  le  tout formant une configuration en triangle mineur avec un trigone de Mars vers Saturne en Verseau qui est le sommet (apex) d’un triangle rectangle dont la base est l’axe nodal, Saturne ici servant de régulateur, de dirigeant,  imposant son organisation à Mars en sextil avec Soleil – Vénus – Chiron ; Saturne à 11°24  se sépare d’Uranus 9° dans leur carré virulent et mortifère, on peut le dire. Pluton  26°38 terminant un sextil à Neptune 21°26 , sextil qui n’était pas de tout repos (nettoyage par le vide de toutes nos illusions).

Allons nous enfin voir la lumière au bout du tunnel ?

* Mars ne retrogradera pas avant juillet 2022

Partager avec:

La fracture générationnelle

Claire Bretécher s'en est allée, c'est nous qui sommes (...) - Philippe Sollers/PilefaceLa génération des baby boomers est devenue le bouc émissaire du mécontentement de certains trentenaires et plus,  qui ne font  que  râler sur le réchauffement climatique et la pollution, mais pas que : les parents de ces jeunes qui sont nés dans les années soixante et après, sont aux commandes : ils peuvent tout arrêter s’ils le veulent  ! Mais il faut un bouc émissaire aux peurs des uns et des autres. https://www.versusconformita.fr/2021/01/07/le-bouc-emissaire/

Grâce au Covid, j’ai eu plus de fruits et d’oiseaux dans mon jardin, Venise respire,  les coraux aussi , c’est bien le signe que toute cette économie basée sur la civilisation des loisirs avec la mondialisation, nous tue à petit feu  ! 

Pourquoi s’en prendre aux grands-parents, qui sont nés après la guerre, avec à peine de quoi survivre , les infrastructures bousillées, l’économie chaos, la distribution de lait dans les écoles pour les enfants mal nourris  : à Juan les Pins, une grand mère élevait une chèvre dans son jardin  pour  avoir du lait, et beaucoup de famille n’avait pas un logement personnel, donc  vivaient en famille à l’étroit.

Naturellement,  il y a eu  la  fameuse croissance puisqu’on repartait de zéro , que les américains « nous aidaient » puisqu’on n’avait plus rien et , les impôts n’étaient pas ce qu’ils sont actuellement afin de favoriser la reconstruction. Mais quid du téléphone fixe arrivé chez certains pour leur vingt ans  (sauf  les professionnels) à la   fin des années soixante ,    du lave-linge et du frigo  dix ans auparavant, quant à la télévision c’était encore un produit de luxe dans les années soixante-dix !

Lorsque nous sommes nés , il n’y avait que la radio  pour s’informer et, le journal ; ceux qui n’avaient pas les moyens de se l’acheter se le repassait. Peut-on imaginer cela de nos jours ? Quoiqu’il y a peu, j’ai encore vu cela dans les campagnes chez les anciens, car il y a toujours ce principe d’économie.

Bien des gens ont souffert de la faim, du manque de vêtements, et il n’y avait pas les « Restaus du cœur » de Coluche , ni de distributions de soupes  “avec porc”,  parce que du porc il n’y en avait pas (ni voir aucune allusion) et, avant l’appel de l’abbé  Pierre en 57,  pas  de  Chiffonniers d’Emmaüs  où l’on achète toutes sortes de choses pour quelques euros  : on tricotait, on cousait, on se repassait une table, une armoire qui venait de la grand mère,

Parce que des seniors vont un peu se promener par-ci par-là,  et sont  toujours optimistes et heureux, les jeunes  les rendent responsables de la  déforestation, du plastique et de tous leurs maux  ! 

Mais qui possèdent ces forêts ? Qui s’achètent les diamants de la De Beers* ? Qui est responsable de la pollution des fleuves ?  Qui voyage en jet, et en hélico aux quatre coins de la planètes en toutes saisons ? En majorité , les familles des  20% les plus riches dans toutes les tranches d’âges  !

Le low cost a certes donné des possibilités inouïes , mais à condition d’avoir deux salaires convenables et pas trop d’ enfants :  se loger et avoir une vie décente est déjà suffisamment dur pour deux smicards  !

On ne peut pas avoir les particularités d’une génération avec ses avantages, plus les avantages de sa propre génération, il faudrait aussi en prendre les désagréments.

Il  faut savoir qu’à l’époque de la croissance,  dans les milieux ouvriers   les gens prenaient ce qu’ils trouvaient comme travail sans se plaindre et, dès l’âge de quatorze ans (on ne leur  parlait pas de leur vocation) ; comment auraient-ils pu, en plus, s’informer de la déforestation en Amazonie ? On achetait “le Courrier de l’Unesco” sur abonnement et quelquefois à plusieurs…enfin, ceux qui s’y intéressaient !

Actuellement, les avantages sociaux dépassent considérablement ceux de la période des trente glorieuses, où ils étaient maigres  **** , comme n’existaient pas les facilités de déplacement  (peu d’automobiles avant les autoroutes, le TGV, et pas d’ aéroports au quatre coins de l’Europe) , ni  les facilités de communication  permises  par des objets minuscules légers et performants qui en temps réel relient un demandeur à un employeur  !

Il ne s’agit pas de faire  du misérabilisme, mais cette guerre des générations qui fait vendre du papier, pourrait bien tourner mal : nous en sommes à nous jeter sur les vaccins,  avec comme mot d’ordre : « qui doit vivre en premier ? ».   Ceux qui en veulent n’ont pas l’âge, tandis que ceux qui devraient les prendre ne veulent pas les prendre.

Pour la journée de la femme , nos acquis sont aussi  dans le progrès matériel : nous ne ne regrettons pas  les garnitures périodiques féminines en tissu, le lavage des draps dans la lessiveuse, les glaçons du Pastis qu’il fallait  aller chercher au coin de la rue faute de frigo, et les WC au fond du jardin sans lumière dans les campagnes, mais sur le palier dans Paris,  tout ce progrès qu’on a eu bien après que les américaines l’ait connu, et que certains ne veulent plus.

Pensez-vous qu’après tout ce travail , ils avaient  encore le temps d’aller se réunir au café ou à la salle de sport : on voyait   des hommes épuisés travaillant officiellement 45 h par semaine,   samedi compris, avec heures supplémentaires obligatoires  fendre leur bois pour se chauffer ? **

Pour parler de ce temps , qui apparait tellement béni à ceux qui ne se sont pas battus pour avoir ce dont ils ne se contentent pas maintenant, je rafraichis la mémoire avec quelques dates clés !

Dans cette affaire, hommes et femmes étaient coude à coude, mais il faut bien reconnaître que pour les femmes, c’est  une autre bataille.

On notera qu’il a fallu attendre, pour que les enfants cessent de travailler avant 16 ans ,    une vraie politique familiale qui a donné  des droits aux femmes***.

Aujourd’hui le combat qui est mené, c’est entre  les femmes et les hommes, les filles et les pères pour un changement de comportement, mais aussi entre les femmes et les femmes, les méres soumises et les filles , nous sommes dans le dernier étage de la fusée de Karpman.

 

 

*De Beers est un conglomérat diamantaire sud-africain. Fondée en 1888 pour exploiter les mines sud-africaines, la société De Beers est aujourd’hui en activité dans de nombreux pays (Botswana, Namibie, Afrique du Sud).

**.Bataille du temps (d’après le site de la CGT, et https://www.droitsenfant.fr/travail)

1841 : le travail des enfants de moins de 12 ans est limité à 8 heures par jour et à 12 heures pour les enfants de moins de 16 ans.

1848: la durée maximale de la journée de travail est fixée à 12 heures. La durée hebdomadaire est donc de 84 heures. A Mulhouse, en 1845, si les enfants de moins de douze ans ont disparu des filatures de coton, ceux de douze à seize ans travaillent douze à treize heures par jour. Ailleurs on en trouve de huit à neuf ans souvent à la machine à dévider, sur des tabourets trop hauts pour les empêcher de relâcher leurs efforts. Dans l’impression, on en trouve à partir de huit ans travaillant neuf à onze heures.
En 1851, apparaît la loi limitant la durée du travail à dix heures au-dessous de quatorze ans, et à douze heures entre quatorze et seize ans. En 1874, la limitation de l’âge d’admission à l’embauche sera fixée à douze ans; le travail de nuit sera interdit et le repos du dimanche deviendra obligatoire pour les ouvriers âgés de moins de seize ans. Cette protection était bien sûr insuffisante mais elle avait le mérite d’avoir posé le problème et d’exister puisqu’il faudra attendre cinquante ans pour voir un texte destiné à protéger les femmes (1892), ou pour voir une allusion au travail de l’adulte (1893).
1892 : limitation de la durée quotidienne du travail à 11 heures pour les femmes et les enfants, assortie de l’interdiction du travail de nuit dans l’industrie.

1900 : la journée de travail est ramenée à 10 heures dans l’industrie, soit 70 heures par semaine.

1906 : la loi institue pour la première fois un jour de repos hebdomadaire obligatoire, le dimanche.

1919 : la durée légale du travail est fixée à 8 heures par  jour à raison de 6 jours par semaine, soit 48 heures hebdomadaire.

1936 : le gouvernement du Front populaire ramène la durée hebdomadaire du travail à 40 heures et accorde deux semaines de congés payés, et l’école obligatoire jusqu’à 14 ans. Puis c’est la guerre

1946 : chaque branche de l’industrie définit ses horaires de référence, souvent supérieurs à la durée légale du travail. L’âge de la retraite est fixé à 65 ans.

1956 : troisième semaine de congés payés. La victoire ds métallos de Renault en septembre 1956 devient celle de tous les salariés. En effet, la loi du 27 mars 1956 fixe à 1,5 jour ouvrable par mois de travail la durée des congés payés.( De Gaulle : mandat du 8 janvier 1959 – 28 avril 1969)

1969 : quatrième semaine de congés payés. Là encore, la loi du 16 mai 1969 étendra à tous les salariés les quatre semaines de congés payés obtenues en décembre 1962 par les métallos de Renault et que 85 % des salariés du privé avaient arrachées au cours de mai 68

le 5 juillet 1974 sous Giscard : majorité à 18 ans.. Auparavant, et ce depuis 1792, elle était fixée à 21 ans. Aujourd’hui, l’âge de la majorité civile en France est aussi celui de la majorité matrimoniale et de la majorité pénale.

1982 : la durée légale du travail passe à 39 heures par semaine, sans perte de salaire, et la cinquième semaine de congés payés est étendue. L’âge de la retraite est abaissé à 60 ans. Abolition du service militaire.

1993 : la loi quinquennale sur l’emploi introduit la notion d’annualisation du temps de travail.

1996 : la loi de Robien organise une réduction du temps de travail, en échange d’un abattement des charges sociales patronales

En 1997, le président de la République française Jacques Chirac, prend la décision de professionnaliser les armées et de suspendre le service national.

13 juin 1998 : vote de la première loi sur les 35 heures, dite “loi Aubry d’orientation et d’incitation relative à la réduction du temps de travail”, qui définit les conditions de la RTT obligatoire en incitant à la signature d’accords de branche.
1999 : Entre le 5 et le 15 décembre : vote final de la deuxième loi Aubry par les députés en dernière lecture.

1er janvier 2000 : les entreprises de plus de 20 salariés doivent appliquer les 35 heures
et 1er janvier 2002 : passage aux 35 heures pour les entreprises de moins de 20 salariés

2003 : La réforme Fillon-Raffarin ( les lois n° 2003-47 du 17 janvier 2003, n° 2004-391 du 4 mai 2004 et n° 2005-296 du 31 mars 2005) 1er coup porté au 35 heures ;

En ce qui concerne les jeunes la loi est toujours la même : il est possible de travailler dès l’âge de 16 ans, quel que soit le type de contrat ( CDI , CDD , contrat temporaire). Tout mineur doit y être autorisé par son représentant légal (père ou mère, par exemple), sauf s’il est émancipé loi du 1 janv. 2020. On en pense ce qu’on veut, mais ce n’est pas un progrès.

 

***23 décembre 1985 (sous Miterrand)
La loi 85-1372 relative aux régimes matrimoniaux prévoit

le droit pour chaque époux de passer seul des contrats ayant pour objet l’entretien du ménage ou l’éducation des enfants ;

le droit pour l’épouse de choisir une profession sans le consentement du conjoint ;

  • le droit pour chaque époux de disposer librement de ses rémunérations après s’être acquitté des charges du mariage ;
  • l’obligation pour chaque époux de contribuer aux charges du mariage en proportion de ses possibilités.
  • ****3 janvier 1972 , sous Giscard (d’après vie publique.fr)
    Une loi crée l’allocation pour frais de garde, les prêts aux jeunes ménages et l’assurance vieillesse pour les mères de famille.
  • 16 juillet 1974 : Création, pour les enfants scolarisés de six à seize ans, de l’allocation de rentrée scolaire versée dès le premier enfant à charge mais sous condition de ressources.
  • 17 janvier 1975 : La “loi Veil” légalise l’interruption volontaire de grossesse dans des conditions bien déterminées.
Partager avec:

L’importance de Neptune dans la manifestation artistique

En cette période, plus que toute autre,  pour se détendre, il est bon d’ écouter beaucoup de musique : variétés, jazz, concerts classiques, ténors, cantatrices.

Parlons technique : pour faire un son, il faut au moins trois choses : inspirer et expirer en émettant un son, grâce à l’air qui passe par les poumons puis sur les cordes vocales dans la gorge, nous permettant d’émettre un son à l’aide de toute la bouche : lèvres, dents,  parois du palais et langue.

Ce son, on doit pouvoir l’entendre ( l’ouïe  siégeant dans le signe du Taureau, signe de Vénus, de même que la gorge qui aide à produire  son et mots par qui frotte sur les cordes vocales grâce au  souffle (signe des Gémeaux). L’opéra c’est aussi le jeu théâtral, la sensibilité dans l’expression : seuls quelques élus peuvent nous enchanter.

La verbalisation (et la vocalisation)  ont besoin d’être conceptualisé dans le mental  et sont l’apanage  de Mercure maître des Gémeaux et, de la Vierge et des  maisons III et VI.

En étudiant les chanteurs quels qu’ils soient , on voit que les mêmes  signes , secteurs et planètes  reviennent, mais il faut faire aussi l’équivalence maison -signe sans laquelle une analyse sera toujours incomplète, il faut bien le reconnaître.

Vénus naturellement est l’harmonie dans la beauté, en général, mais souvent il n’y a pas forcément d’harmonie quand il y a beauté, c’est une question subjective..

Uranus apporte l’innovation et la créativité, la Lune   la sensibilité , Neptune indique l’inspiration, l’intuition : c’est le langage des musiciens, des poètes, des peintres , celui du coeur.

“Au terme d’une certaine évolution, l’ intuition donne naissance à l’art, ce langage de l’imaginaire que les vivants ont réussi à créer pour communiquer les uns avec les autres, selon un processus de compréhension différent et, en mettant dans ce langage infiniment plus que la matière offerte par l’univers ” (Jean Charon – Physicien).

Mercure, les signes des Gémeaux et de la Vierge, les maisons III et VI équivalentes aux signes, sont mises en valeur par la possession de planètes, Vénus ne venant , finalement, quelques fois, qu’en seconde position,  et (oh surprise), la planète Mars étant importante car il faut de la force , du souffle, de l’entrainement  à ces artistes pour entrainer  leur cordes vocales : ce sont des sportifs (ves) de haut niveau. Pour arriver à cette conclusion, j’ai étudié plus  d’ une vingtaine de chanteurs lyriques hommes et femmes,  mais  consciente que cela puisse paraitre long, je ne fait paraitre que  celles-ci (vous trouverez aussi Alagna, et d’autres, sans parler du monde du cinéma – voir juin 2020 – et de la peinture qui est aussi une illustration de la force de Neptune ). Je rappelle que la force d’une planète peut aussi être due à sa position apex, médiatrice, singleton, régente karmique, leader dans un théme en locomotive, au centre d’un amas, etc et pas seulement sur l’AS, maitre de l’AS , au MC, sans parler de calculs  très “savants” avec les logiciels,  ce qui n’empêche pas de les prendre en considération comme  dominantes de caractères.

Maria Callas, est née le 3 décembre 1923 à 6 h à New York, avec  une Vénus à 1°30 en Capricorne carrée à sa Lune 6°11 en Balance signe de Vénus, qui explique son acharnement au travail (la conjonction Mars-Saturne en XI). Son signe du Taureau au DS  gère deux maisons la VII et la VIII , une  allusion à ses partenaires protecteurs et riches. La Lune au MC, avec la part de fortune explique sa célébrité, tandis que Jupiter la bénéfique est  à l’AS , tout en lui donnant une grande soif de pouvoir en Scorpion.

La force de son caractère est signée par une planète Uranus 13° carrée à la suite des planètes en I  et particulièrement le Soleil à 10°15, Mercure et Vénus. Uranus sextil Vénus, trigone Pluton indique bien la personne déterminée, avec du répondant, et un tempérament volcanique. Vénus en II, lui permit de gagner très bien sa vie , elle qui avait connu les difficultés de la crise de 1929 en Amérique qui avait renvoyé sa famille en Grèce, où elle étudia le chant.

Elle surcompensa par le chant sa solitaire et froide Vénus en Capricorne située dans l’interception de l’axe des signes de la famille, axe Cancer-Capricorne, qui se situe dans l’axe II/VIII ,  où Vénus se situe en domicile de maison II, maison en analogie avec le Taureau, dans le zodiaque étalon .

Une opposition large de Vénus à Pluton, néanmoins présente, indique   une vie sentimentale passionnée, Vénus est maitresse de la Lune en Balance (le couple) , sesquicarrée à la Lune noire, qui est sesqui carré à Vénus, et carrée Neptune retrograde en Lion signe de la maison V, les enfants : l’ensemble fait que  la maternité lui fut refusée, alors qu’ elle aspirait aussi à une vie familiale  (mort d’un enfant à la naissance : Mars conjoint Saturne maitre de la maison V, lune noire dans le Taureau où traditionnellement, la lune blanche est exaltée) .

 

Montserrat Caballe est née le 12 avril 1933 à 21 h, à Barcelone. Sa vie commença par un miracle. Née avec le cordon ombilical autour du cou, s’étranglant  jusqu’à ce que sa tête fut complètement noire (amas Neptune, Mars, Jupiter au noeud sud),   sa mère  pria la Vierge Marie du monastère de Montserrat en Catalogne,  et l’enfant  ayant survécu, elle la prénoma Montserrat. 

Sa famille souffrit de la pauvreté , mais encore aidée par le destin,  elle fit ses études à Barcelone grâce à  l’aide d’une famille aisée qui croyait en son talent. Elle fréquenta le conservatoire de 8 ans à 22 ans, où elle étudia le chant, mais aussi le piano, la composition, l’harmonie et la théorie. Elle eut ensuite le succès qu’on connait très appréciée par le public pour sa gentillesse et sa simplicité et eut une heureuse  vie privée. Montserrat a disparu fin 2018, à 85 ans.

Comme  La Callas, elle avait un ascendant Scorpion avec un descendant Taureau et deux maisons liées en Taureau par la planète Vénus, qui est la gérante du signe. Elle possédait    une originalité certaine (conjonction Soleil-Uranus) :   elle s’est produit sur la scène de l’opéra avec le Chanteur Freddy Mercury , du groupe de rock “Queen”,  alors qu’il était déjà atteint du SIDA, ce qui  dans ce monde fermé du bel Canto, était quasi impensable – Lune noire en VII ( un gout pour la rencontre  sans limites) , une attirance pour les limites.

Sa Lune sur l’ascendant indique sa sensibilité et sa célébrité. Sa Vénus yang est conjointe au Soleil en Bélier : elle était aimable et gracieuse, mais pleine de dynamisme. Dans l’axe II/VIII ,  maisons en analogie avec le Taureau et le Scorpion, se situe l’axe de signe intercepté Lion-Verseau ,dans lequel on trouve Pluton comme pour La Callas : les deux ont bénéficié de la protection de sponsors, pour  développer leur talent : Pluton signant une destinée, qui se réalise malgré les difficultés !

Loin de l’égo surdimensionné de La Callas, symbolisé par l’amas en secteur I autour de l’AS, Montserrat Caballe possédait un amas de planètes Soleil, Vénus, Uranus en Bélier en maison V, expression de l’ego, mais aussi de la création, des enfants, de la générosité, du je et jeu   La planète Mars au MC en Vierge gérante des planètes  en V, conjointe Jupiter et Neptune  fait des trigones avec Soleil, Vénus, Uranus : l’action, l’originalité, protection, talent, fait qu’on comprend qu’elle ait eu protection, reconnaissance et longévité.

La Lune de Montserrat Caballe était en trigone avec Mercure (don inné), tandis que celle de la Callas  était  en sextil (il faut plus de travail pour réussir),  Mercure reliant la parole à la sensibilité,  Lunes  angulaires chez les deux actrices, en I chez La Callas (ego), et en domicile en IV chez Montserrat Caballé (foyer, racines). 

Neptune, l’inspiration, est bien présente dans les deux thèmes : l’une, Maria Callas,  a Neptune rétrograde conjoint au nœud nord au MC maître du nœud sud et Montserrat Caballe, a Neptune rétrograde absolument conjointe au nœud sud, maître du nœud nord dans le même axe Vierge-Poissons, l’axe du service  et de la foi,  du chant, qui nous met proche du divin.  Ces deux cantatrices possédaient les axes nodales  inversés, puisqu’elles avaient 10 ans et demi d’écart ( (3/9/23 et 12/4/33) ).

 

Angela Gheorghiu est née le 7/9/65 à 2h, à  Bucarest, Roumanie, Vénus est angulaire et en domicile en Balance, le signe du Taureau est vide, mais Vénus lie  la X et XI. Mercure est en II  dans une maison liée par le Lion à la I, et dont le maître commun est le Soleil,  qui se situe lui en Vierge en III (maison Gémeaux) et qui est conjoint à Uranus.

On a encore un axe Vierge-Poissons chargé des planètes  Soleil, Pluton, Uranus d’un côté et Saturne R opposé en face , aspect typique des années soixante. Jupiter est en Gémeaux, signe de Mercure !

La Lune est angulaire en secteur VII (notoriété et sensibilité) en signe d’air du Verseau, Uranus son maître est conjoint au Soleil. Uranus apparaît toujours pour la créativité. Mars du MC est conjointe à Neptune, l’inspiration.

 

Nathalie Dessay, cantatrice autant qu’actrice,  est de la même génération qu’Angela.  Elle a toujours dit qu’elle se sentait contrainte dans l’opéra car elle voulait avant tout jouer la comédie, et elle fut immortelle dans l’opéra “Lucia de Lammermoor de Donizetti” tant par sa voix que par son jeu (il est possible que certains l’ait trouvé exagérément réaliste: video) Née le 19/4/65 à 17 h,  à Lyon, avec seulement 5 mois d’écart qu’ Angela, elle a presque les mêmes aspects de planètes lentes dans l’axe Poissons- Vierge,

Native du Bélier , elle posséde Mars conjoint à Uranus et Pluton en Vierge , toutes trois rétrogrades (configuration générationnelle  explosive) maitrisée en XII par analogie, par Neptune  et   opposée à Saturne qui temporise, structure ces ardeurs ! C’est une personne tourmentée qui cherche.

L’axe des oppositions se situe dans l’axe de maisons VI/XII (équivalence Vierge-Poissons) en lien avec la santé et le travail, l’isolement.

Vénusen Taureau  est conjointe au Soleil  à  29°22 Bélier.  Comme Montserrat, c’est une personne infiniment agréable.On trouve également Jupiter et sa part de fortune  en Taureau mais en IX  conjointes au nœud nord : ceci évoque ses recherches spirituelles sur le plan artistique). Mercure  angulaire (le son) est  rétrograde en secteur VII de la Balance,  encore signe de Vénus régent karmique nord.

Sa lune au noeud sud est dans l’axe des signes de la communication  Gémeaux-Sagittaire, et  dans la maison III de la communication au noeud sud (elle était populaire dans le chant mais cela ne lui suffisait pas).  On   deux sesqui carrés qui partent du Soleil conjoint Vénus  vers l’amas en Vierge et  vers la Lune au noeud sud,  elle a donc été dans l’hyper désir de communiquer ce qu’elle voulait que le public ressente dans les rôles qu’elle a interprétés, mais comme elle ne s’y sentait pas  libre, il fallait qu’elle fasse autre chose, (Lune au nœud sud carrée Saturne et amas en Vierge).   Depuis qu’elle ne chante plus d’opéras, elle a vécu plusieurs expériences artistiques diverses (danse, thêatre).  

 

Patricia Petitbon ,  est née  le 27/2/70 à 12h 30.  Du à la période, l’axe Vierge-Poissons  possède l’axe nodal avec Soleil,  la part de fortune, Vénus (en exaltation) opposée à Pluton en Vierge.

Mercure est  en Verseau , signe d’air , relié par sextil à Mars en Bélier : ici on doit encore noter la présence d’un Mars fort . C’est sans doute la marque de la puissance et de la force qu’il faut pour chanter des opéras qui durent parfois quatre ou cinq heures.

La Lune conjointe à Jupiter et à Neptune en Sagittaire qui l’encadre.

Elle carrée à Mercure, mais en Maison VI équivalente à la Vierge (Mercure    étant son maitre)          cependant       en Scorpion. Elle  maîtresse de l’ascendant Cancer. Elle est trigone au Soleil et à Vénus. On trouve Saturne en Taureau, comme chez Maria Callas (retour de saturne tous les 29 ans) donc ce sont des générations de voix. Neptune trigone lune noire en III (la maison des Gémeaux , maitrisé par Mercure) : elle a beaucoup d’originalité. Uranus est en Balance, signe de Vénus. On notera tous les quinconces, qui partent de saturne et Mars, et ceux qui forment le yod entre le sextil Lune noire corrigée et Uranus, pointant vers l’amas Soleil, Vénus part de chance, noeud nord en Poissons, signe de Neptune.

 

 

 

 

Je finirais par Cécilia Bartoli,  née le 4 juin 1966 à 8 h 15 à Rome , Italie, Soleil Gémeaux, maitre Mercure, ascendant Cancer , maitre la Lune en Sagittaire en secteur VI -équivalence Vierge, en trigone à Vénus en Taureau,  Régente karmique du noeud nord en X. Le signe du Cancer a une place privilégiée dans le monde du spectacle. .

Mercure à 22° est bien représentée  en domicile en Gémeaux, avec le Soleil à 13° et Mars 4° (un Mars fort conjoint au Soleil et au noeud nord).

Mercure  dans cette amas en Gémeaux est aussi conjointe à Jupiter en exaltation en Cancer, ce qui donne une forte créativité.  Neptune est conjointe  nœud sud, preuve que l’inspiration vient de loin,  trigone au MC et Saturne : sur le plan vocal, Madame Bartoli est une femme qui s’attaque a des choses très difficiles !

 

 

Partager avec:

la bio resonance, une ouverture

C’est l’éternelle question que posa Jean Jaurès lorsqu’il présenta une thèse à la faculté de Lettres de Paris en 1891, il y a  130 ans: « Le monde sensible que nous voyons, que nous touchons, où nous vivons, est-il réel ? ».
Pour ceux qui le savent, vous pouvez sauter cette introduction :
Si vous touchez cette table en bois, c’est qu’elle existe ! Oui, à un certain niveau elle est bien réelle. Mais si vous changez de plan et que vous prenez un microscope à balayage, vous vous apercevez que cette table n’est en fait que du vide, car il y a un espace immense entre chaque atome, tout comme il existe un espace infini entre chaque étoile ! 

« e=mc2, la matière n’est qu’une forme condensée d’énergie », disait Albert Einstein qui reprit les travaux de Nikola Tesla* (1856/1943) sur les ondes “scalaires” : La matière est immatérielle, l’univers ne peut être né du hasard, et la conscience n’est pas enfermée dans notre boîte crânienne…

“Nos cinq sens ne peuvent appréhender qu’une part restreinte de la réalité. La physique quantique a mis en exergue des lois régissant l’énergie vibratoire des particules qui elles-mêmes répondent à des lois qui dépassent notre entendement de non physicien. La vitesse de la lumière n’a plus aucune influence sur un électron qui, même séparé de 5000 kilomètres de son électron jumeau réagira instantanément de la même manière à une même information ! Il n’est plus possible de décrire la réalité selon les lois de la physique classique, c’est-à-dire de façon déterministe”.

“On observe des phénomènes insolites – non connus – faisant intervenir de nouvelles notions telles que la non-localité, la superposition d’états ou le principe d’incertitude. Les particules observées peuvent apparaître à un endroit, puis disparaître et réapparaître ailleurs sans que l’on sache où elles étaient entre-temps ; une même particule peut être à deux endroits en même temps, ou se présenter sous deux formes.”

Jean Charron*, Physicien et Philosophe, a expliqué que notre « esprit » était contenu à l’intérieur de certaines particules de notre corps et, tel un hologramme, chaque « électron pensant ou éon »  contenu , un peu comme pour l’auriculothérapie, quand vous touchez un point dans votre oreille, celui-ci activant à distance l’organe en correspondance avec ce point. Ces électrons  pensants  enferment un espace–temps différent mais complémentaire de ceux que nous connaissons : ils possèdent des qualités spirituelles, mémorisent et ordonnent les événements passés et à venir, des  particules de vie éternelles.

“Les dernières recherches réalisées démontrent que notre code génétique , notre ADN ou notre patrimoine héréditaire, est porteur de l’information génétique sous forme d’une structure quantique organisée en hologramme, à savoir que chacune des parties contient l’information de la totalité., la cellule porte en elle l’information de la totalité de l’organisme vivant. Elle a la capacité de transmettre, de traiter et de réaliser un programme mémorisé en le déroulant selon un enchaînement programmé dans un espace-temps défini. Quand vous observez un grain de blé : celui-ci contient tout le code génétique de ce qui deviendra un bel épi de blé (fameux exemple de Dane Rudhyar, fondateur de l’Astrologie humaniste).  Tout est enregistré dans notre ADN dès notre conception.

L’acquisition des émotions commence dans l’utérus de la génitrice : toute émotion subie par notre mère (peur, colère, rancœur, chagrin, anxiété, tristesse) se transfère à l’enfant en se stockant dans nos gènes ainsi que dans nos tissus (os, chair). De plus, nos chromosomes utilisent des ultra-hautes fréquences et des hyperfréquences, des champs lumineux (type laser) et des champs acoustiques pour la transmission et la gestion des données biologiques.

” La santé consiste dans l’harmonie des relations énergétiques d’information entre l’individu et la nature ; cette harmonie s’exprime par l’homéostasie – équilibre – de l’organisme sur le plan physique, mental, et spirituel”, la régulation optimum des mécanismes de défense, d’équilibrage et de guérison des individus,  (docteur Youri Khefeits, praticien en thérapies quantiques). L’organisme a une certaine capacité d’auto-guérison : on a vérifié l’effet placebo- auto suggestion –  la guérison par le mental sans savoir ce qui se passe réellement en fait, (essais comparatifs dans Science et Avenir).

La thérapie quantique associe les dernières connaissances sur la structure profonde du vivant avec l’expérience millénaire de la médecine chinoise ( les méridiens d’acupuncture découverts, il y a 6000 ans, ont été validés par la médecine officielle,  il y a seulement une vingtaine d’années).

Cette thérapie est basée sur l’utilisation de petites doses de radiations électro-magnétiques, appelées quantas d’énergie, destinée autant au diagnostic qu’à la prévention et au rétablissement des personnes. L’action énergétique utilisée , est proche des rayonnements électromagnétiques de la nature et, est destinée à influencer de façon cohérente les fonctions de la cellule, des tissus et des organes de l’individu tout entier, les différentes techniques quantiques visent à corriger les anomalies fonctionnelles , ayant entraînées une pathologie, en envoyant une information correctrice visant à retrouver un état d’équilibre qu’on appelle, état de santé.  L’action quantique stimule cette aptitude tant au niveau de la cellule que du système vivant dans son ensemble, en mobilisant les mécanismes de défense de l’organisme et en augmentant rapidement l’immunité.

La thérapie quantique reconnaît l’interdépendance fondamentale entre le corps et l’esprit à tous les stades de la vie, tout en considérant sa dimension spirituelle.

Seuls des rayonnements à très faible énergie sont nécessaires et sont imperceptibles par le patient.  Elle s’appuie sur l’utilisation ces infimes quantités de lumière , les quantas,  qui composent le cœur de toute matière, en vue de la prévention et à la régénération de la santé des individus. Ce faible signal agit au niveau informationnel des cellules et interagit par phénomène de réactions en chaîne, sur l’ensemble de l’organisme : toute cellule a la capacité de transmettre, de traiter et de régénérer une information comme le ferait un ordinateur (Deepack Chopra, médecine occidentale et ayurvédique  “Santé parfaite”).

Un dysfonctionnement organique entraîne autour des cellules et des tissus un champ électromagnétique altéré, qui peut être rétabli. Elle est utilisée en médecine du sport et en médecine cosmonautique pour préparer les cosmonautes aux vols spatiaux.

Les techniques des  scientifiques intègrent  les derniers acquis de la physique quantique et l’expérience millénaire de la médecine orientale :juste par auto suggestion , scientifique russe renommé, eut l’idée, dans les années 1920, de construire un appareil pouvant générer un champ de fréquences à très large spectre, dans le but de générer les cellules atteintes de dysfonctionnementCette régénération se faisait de façon tout à fait naturelle en agissant sur la propre fréquence des cellules et, en leurs permettant de « vibrer » à nouveau de façon cohérente. Pour aller plus loin, il demanda au scientifique Nikola Tesla, déjà détenteur de plus de 1000 brevets (découvreur du courant alternatif), de perfectionner un oscillateur à ondes multiples, permettant d’activer des processus de guérison.

La bio-résonance englobe les méthodes de soins et appareils basés sur l’émission de rayonnements électromagnétiques, destinés à rééquilibrer l’énergie corporelle à l’échelle de l’infiniment petit. Après la mort de son père en 1942 (mystérieusement renversé par une voiture), Serge Lakhovsky souhaitait que l’œuvre de son père Georges fût poursuivie. Il a donc confié à Guy Thieux, ingénieur en géophysique la lourde tâche de mener à bien les expériences et applications de la thérapie basée sur les ondes électromagnétiques. Celui-ci s’est ensuite intéressé à la radiesthésie, et aux recherches sur  l’invisible. Il a publié une. collection de plusieurs années d’entretiens qu’il a eu avec Enel avant sa mort en 1963. le Tome I : Le Monde Astral et l’Occultisme et le Tome II : Science égyptienne et Médecine de l’Astral,  tome III  consacré à la Radiesthésie thérapeutique.

 

*Jean Charon fut un des physiciens qui se sont mis à parler de l’esprit et de la conscience,  disant que nous sommes faits de matière et d’esprit et qu‘il est  nécessaire d’avoir sur le problème de l’Esprit des notions aussi scientifiques, que celles que l’on a sur la Matière.,   auteur de plusieurs ouvrages, essais et articles scientifiques ou de philosophie scientifique (L’être et le verbe, L’Ésprit, cet inconnu, J’ai vécu quinze milliards d’années, Mort voici ta défaite, l’Esprit et la Science, Et le divin dans tout ça ?)

 

*Nikola Tesla, né le 10 juillet 1856 à Smiljan dans l’Empire d’Autriche (actuelle Croatie, mais d’origine Serbe) mort le 7 janvier 1943 à New York, est un inventeur et ingénieur américain. Il a principalement œuvré dans le domaine de l’électricité, mais était également ingénieur mécanique et physicien. Tesla a d’abord travaillé dans la téléphonie et l’ingénierie électrique avant d’émigrer aux États-Unis en 1884, pour travailler avec Thomas Edison, avant de collaborer avec George Westinghouse qui enregistra un grand nombre de ses brevets. Considéré comme l’un des plus grands scientifiques dans l’histoire de la technologie, pour avoir déposé quelque 300 brevets couvrant au total 125 inventions (qui seront pour beaucoup d’entre elles attribuées à tort à Edison). . Mais dans sa lutte pour imposer la nouvelle technologie du courant alternatif, il tomba sur plus fort que lui :Thomas Edison s’en tiendra au courant continu

Article d’après Santé-Energie

 

Partager avec: