Elisabeth Borne : la voix de son maitre

Sans trop de malice, je dirais que l’anniversaire de la première ministre,  Bélier, Elisabeth Borne, s’annonce plutôt difficile.

Si elle a beaucoup de punch du fait de son Soleil Bélier, son AS Gémeaux, risque de la faire craquer.

Elle n’a reçu aucun appui du chef de l’État qui se tient en retrait des coups, et qui ne lui facilite aucunement le travail.

Elle serait bien inspirée de lui donner sa démission (Lune progressée en maison IV), car comme Thérésa May, elle va à la bataille, et sera virée quand le niveau d’exaspération des français sera à son comble !

Elle est le parfait bouc émissaire signifié par son Pluton rétrograde au nœud nord en Vierge (les comptes et les bilans financiers)., même si son Pluton est en trigone avec l’axe nodal de transit, pour le moment.

Dans les transits, on remarque Uranus en Taureau arrivant en secteur XII, ce qui indique que le désir de changer de valeurs, symbolisé par le signe du Taureau se renferme sur elle , les deux Uranus , natal en secteur III de l’entourage,  se mettront en carré progressivement, ce qui  indique un isolement .

D’autre part, l’axe nodal de transit encore en Taureau-Scorpion à 4° se met en carré avec son Saturne natal en secteur VIII, maître de la VIII  en domicile en Capricorne, et transité par Pluton avant son  passage en Verseau, puis re transité lors de la rétrogradation jusqu’à la fin de l’année 23.

Son Saturne en M VIII sur l’AS du président, qui a le signe du Capricorne  en fin de signe lui donne ce rôle de protectrice mature, que le président affectionne particulièrement chez les femmes auxquelles il se réfère.

Cet aspect de froideur détachée, condescendante chez le chef de l’État,  et de sérieux inflexible, les relie mais Saturne  carré au Soleil, chez elle, et carré Mars en Cancer opposition Saturne, le tout formant un t-carré, limite la réussite de son action en général , ce qui est limite pour un Soleil Bélier , qui va être obstiné plus qu’actif.

La lune noire à 8° revient aussi à la même place en Lion en M III  et se trouve également en carré avec l’axe nodale  de transit à 4°. On constate que le karmique est fortement impliqué.

Dans son thème le nœud sud est en secteur X, où elle vit son karma ,   tandis que le retour au foyer en M IV, où elle a son nœud nord, et Pluton rétrograde en Vierge, est le lieu de sa résolution positive. 

La réussite personnelle du vote final, tient au fait   que les axes natal et de transit se sont mis  réciproquement en bon aspect de trigone et de sextil, avec la Lune progressée. Cependant, ici la Maison IV  , analogique au Cancer doit être prise en tant que symbole de la patrie aussi, puisqu’elle est premier ministre, même si c’est le foyer qui est sa résolution de  ses crises personnelles.

Dans son thème progressé (un jour dans le calendrier qui suit la naissance égal un an), on note l’amas très dur sur l’AS avec Mars, Uranus, et Lune noire, Pluton et nœud nord en conjonction. On peut lui créditer le courage d’avoir prononcé le 49.3 dans les huées, pendant que le président,  comme d’habitude, brillait par son absence.

On doit noter que son Mercure est en phase de rétrogradation, futur Mercure Prométhée, venant de passer sa conjonction inférieure, la plus difficile qui brouille les idées.

L’anniversaire d’Élisabeth Borne, le 18 avril, va-t-il signer la fin de son mandat ?

Son AS est sur son Mercure retro  progressé (voir en rouge sur le natal),  dans sa maison I natale, ce qui la met dans

un moment d’identification,  savoir qui elle est et ce qu’elle veut vraiment. La Lune est conjointe à Neptune dans la RS au début Bélier, impliquant le flou , cependant ne la jouons pas totalement perdante (pour le moment) avec le Soleil conjoint Jupiter et nœud nord de transit. Mais le Soleil part très vite et Jupiter passe en Taureau avec Uranus, alors  c’est une autre histoire car dans le natal, elle a le Soleil carré Jupiter , et, quinconce dans le thème progressé  ; il serait temps qu’elle se pose les bonnes questions.

Ce n’est pas  une pensée magique répétée comme un mantra, qui finira par arranger les choses.