Et l’histoire se répète à Buchach

Qui avait entendu parler de Buchach avant cette semaine, excepté ceux qui étaient concernés, ou qui connaissaient bien l’Ukraine ?  Bouchach est située à 25 km au nord-ouest du centre de Kiev et fait partie de son agglomération. C’est donc une cité pour ceux qui voulait vivre en dehors de la ville.

On y trouve un site d’inhumation juif du 16e siècle,   car c’est le lieu de naissance du prix Nobel S.Y. Agnon et de feu le chasseur de nazis Simon Wiesenthal ; ce cimetière s’est vu offrir un nouveau mur de protection financé par des fonds fédéraux allemands,  car  c’est l’un des plus grands cimetières juifs. 

Ce site, qui se trouve dans une région qui faisait partie de la Pologne avant la Seconde Guerre mondiale, accueille 2 000 tombes juives sur environ trois hectares. Le rabbin Isaac Schapira, président de cette initiative, a rappelé dans un communiqué que la communauté de (Bunach) Buchach était vieille de 500 ans et qu’elle avait accueilli « de nombreuses personnalités importantes » qui « ont encore un impact sur nous aujourd’hui ». Il a indiqué que non seulement les murs de protection aidaient à sécuriser les cimetières face aux éventuels actes de vandalisme, mais qu’ils rappellent également aux communautés locales non-juives « qu’il y a eu un nombre de juifs significatif dans ces régions ce qui peut aider à créer, avec un peu de chance, un lien durable établi avec un passé qui a aussi été marqué par une empreinte juive dans toute l’Europe »…d’après “the times of Israel”

On apprend en temps réel les massacres, les viols , les pillages, les fake news qui les contestent,  dans cette très ancienne cité riche , et on comprend que la réussite de l’Ukraine a dérangé le maitre du Kremlin, qui veut réitérer le programme de ses prédécesseurs dans l’horreur.

Après Alep une des plus belles cités de Syrie, ruinée par les bombes, nos plus belles villes vont-elles toutes connaitre le même sort ?

Va-t-on continuer à faire semblant de croire qu’on peut se tenir à l’écart , qu’on effacera l’ardoise comme après 1945 en remixant les populations,  qui elles n’oublient jamais et, transmettent comme souvenirs leurs souffrances à leurs descendants,  au nom de “il ne faut pas que ça recommence, mais il faut passer à autre chose

 

Vénus entre en Poissons, se sépare de Mars conjoint Saturne : cela cessera le carré avec l’axe nodal, car Saturne conjointe  à Mars en carré  produisent une charge négative, même et surtout en trigone avec la lune noire qui n’est jamais positive, au moment où elle croise la lune , qui plus est avec Jupiter-Neptune  en carré (mensonges, tromperies, désillusions, addictions : comme ces soldats ivres qui se vantent au téléphone d’avoir pillés

https://www.courrierinternational.com/article/guerre-en-ukraine-je-t-ai-rapporte-un-manteau-de-fourrure-les-temoignages-sur-des-pillages-russes-se-multiplient

Partager avec:

Écrit par 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.