Nouvelle lune du 4 novembre 21

Comme cet arc en ciel hier soir , les planètes sont quasi contenues dans un seul hémisphère du zodiaque sur 180°, où une seule planète Mercure en Balance est exclue, ce qui met un accent sur la communication dans la société.

Dans un thème avec une répartition des planètes sur un seul hémisphère (dit forme Bol),  quand il y a une  opposition, celle-ci permet la résolution des problèmes contenus,  par une obligation de compromis entre les deux planètes opposées (ici Uranus et Soleil-Lune).

En effet, cette Nouvelle Lune du 4 novembre 21 à 12°40  en Scorpion commence par une opposition à Uranus qui était prévue ,  Uranus étant une lente qui reste sept ans dans un signe, mais comme le Soleil est aussi conjoint  à Mars 3° et Mercure Prométhée en Sagittaire à 29°, accessoirement, les changements à opérer sont plus ardus qu’on ne le voudrait en faisant des petits pas, qui ne seront pas  des pas de géants pour l’humanité ! Ici on pense aux accords assez miteux de la COP  26, qui repoussent trop de choses à 2030*, 2050, ou bien au problème épineux des migrants, etc, etc.

Uranus injecte un grand besoin d’évolution et de transformation dans ce signe de terre trop concret, et  très orienté financièrement,  et, face à Mars 3°33, la colère peut monter au sujet des valeurs plus transcendantes (nos valeurs morales,  ce pour quoi nous vivons, notre défense, notre protection).

Sur le plan personnel, il vaudra mieux garder son calme : notamment les personnes qui ont eu 42 ans  cette année, voit Uranus de transit opposé à leur Uranus en Scorpion durant trois ans au moins (un degré avant , degré exact, un degré après leur degré personnel).

Le noeud nord en  Gémeaux, avançant en sens inverse,  maîtrisé par Mercure 29° carré à Pluton 24°,   alimentera des démarches et des discussions importantes, teintées de colère à cause du  carré entre Mars 3° et Saturne 7° en Verseau, qui bloque l’action : la mauvaise nouvelle étant que le Covid fait un retour en force .

Les individus qui ont intégré que  l’évolution des choses leur appartient, s’ils ont un comportement responsable, n’en feront pas tout une histoire : le destin n’y est pour rien !   

Saturne 7°23 en Verseau, en trigone au noeud nord 2°Gémeaux, et sextil à Chiron en Bélier, nous forcera à prendre  les choses en mains, sous la forme d’une réaction immédiate , et pourquoi pas,  provoquera un réveil chez certains, encore braqués.

 


Ah quoi bon sauver sauver la planète, si nous ne sommes capables de prendre des précautions contre un virus qui continue à tuer la population ! La planète, elle,  survivra à ces humains, confondus par des rumeurs !

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

*En donnant un blanc-seing à l’agro-industrie, cet accord demeure inefficace pour freiner le deuxième gaz contributeur du réchauffement global. (Mediapart)

 

 

Partager avec:

Écrit par 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.