Scorpion 2021 – la configuration issue du 3

Lorsqu’on arrive au Scorpion, tout le monde connaît la bête ! Attention, ça pique !

C’est maison VIII, c’est le lieu de la libido et de la mort. Ne dit-on pas que la jouissance est une petite mort ?

Lorsqu’on étudie l’âme, on parle du processus plutonien,  on parle de Pluton,  comme le grand dératiseur du zodiaque, celui qui nettoie de fond  en comble ! En gros, tout doit devenir propre, après son passage.

Il n’est pas étonnant qu’il fasse peur à tous ceux qui ont quelque chose à cacher, sous le tapis de leur inconscient. Car c’’est bien là que ça se passe , hors d’atteinte, au vu et au sus de tout le monde : pensées dures et perverses, mensonges, secrets, actes délictueux, ceux dont on se vante à 18 ans, mais qu’on cache à 60, parce qu’on a grandit et qu’on n’est pas fier d’avoir fait souffrir les autres.

C’est dans ce signe (un des douze travaux d’Hercule), qu’on trouve le plus de personnes qui créent de  graves problèmes : soit ils s’en aperçoivent, soit ils sont de la plus mauvaise foi possible, lorsqu’on les prend la main dans le sac. Ils ont des arguments prêts à l’emploi tel que  « on ne peut héberger toute la misère du monde… » (gouvernement Mitterrand ), alors qu’ils se qualifient eux-mêmes d’humanistes, mais une fois qu’ils sont arrivés en haut du mat de cocagne, ils ont peur qu’on vienne le leur ravir. Certains ne s’en rendent jamais compte et, continuent de nous abreuver de leurs leçons sur la vie sans jamais se remettre en questions. Et, ils sont nombreux C’est le règne du « œil pour œil , dent pour dent ». Chez eux, le pardon, l’indulgence, la charité n’existent pas. Mielleux, ils poursuivent leur discours audible pour ceux qui sont trop naïfs pour ne pas s’en apercevoir. Ils ne sont jamais pris en faute, ils ne sont jamais coupables de quoi que ce soit. 

Le Scorpion* est le signe qui encourage le plus la névrose qui mène  à la dépression : quelquefois une maison VIII chargées de planètes violentes comme, un Pluton en carré de Mars qui s’ajoutent, un Pluton angulaire,  font office de tendances positives ou négatives de type Scorpion. “Tout n’est pas parfait dans le royaume de l’analyse. Les Scorpions peuvent facilement passer du côté des victimes.

Actuellement, la peur de perdre ce que l’on a, la solitude due à la coupure d’avec la société à cause du Covid et, pire que tout cela, le doute, au sujet d’un vaccin qu’on attendait  pour sauver les populations, dû aux discours manipulateurs  de factieux qui veulent faire dissidence avec les  gouvernements occidentaux, aggrave l’ambiance Scorpion de méfiance, de souffrance.

Qu’une masse sous l’influence d’un meneur   soit en rébellion est possible, mais que l’on mette les autres en danger à cause de cela, relève  de la perte du bon sens, de la possession par des forces qui peuvent se révéler contraires, indiquant une paranoïa collective. Même si cette personne n’a pas ni le soleil , ni l’ascendant en scorpion, cherchez, si ce signe est important, cela sera instructif notamment chez les hommes politiques.

Une ambiance Scorpion, c’est diviser pour mieux régner  : la désunion profite à qui ? Qu’on se pose la question quand on voit, par exemple, une ministre dire, qu’elle ne peut pas donner son avis sur la vaccination,  parce qu’elle n’est plus aux affaires ! Actuellement, c’est le règne du Scorpion titillé  par la polarité d’Uranus en Taureau qui résiste aux poussées de changements : le Scorpion envoie ses plus basses tendances pour combattre la force positive d’Uranus en Taureau, en face, ce qui entraîne des querelles dans tous les domaines, récupérées par les  extrémistes.

Et pourtant, le zodiaque place le signe au milieu des maisons d’eau, de sensibilité, entre le Cancer et les Poissons,  au sommet du triangle entre la gestation de l’individu et, la compréhension du pus grand tout ! Il est vrai que la route est dure, parsemée d’embûches, c’est une incarnation difficile, mais on l’a choisie pour se débarrasser au plus vite de choses très encombrantes. Soit on vient d’une famille qui nous les a transmises et, il faut les régler, soit on s’en  crée de nouvelles si on ne redresse pas la barre à temps car  on pourrait aussi devenir  un phare pour les autres (Mère Thérésa). Il ne s’agit pas de nettoyer autour de soi, mais en soi.

La haine et la mesquinerie pour toute vision du monde ne sont pas une option. Ruminer sa vengeance, se faire enrôler dans des affaires douteuses qui feront du tort à quelqu’un, pour ne pas végéter dans une classe sociale, sont les options qui attirent les jeunes Scorpions, mais aussi tous ceux qui ont un amas dans ce signe : l’argent et le sexe étant la quête de leur vie, sa finalité.

Pourtant, ces domaines sont le travail de maison VIII : gestion des finances, droit des successions, compréhension des plus bas instincts,  mais cela doit rester cantonné au travail. En effet, le travail peut être une manière détournée de vivre son karma sans faire un pas de travers, et peut faire avancer le Scorpion dans son évolution spirituelle, tout en lui permettant de bien gagner sa vie : chirurgien, médecin légiste, psychiatre, vétérinaire, tout individu faisant de l’assistance aux personnes en deuil, soignant et infirmier en Ehpad, et même boucher au service de la communauté (qui a toujours mangé de la viande avant les Végans) ! Tous ces métiers sont en rapport avec ce capital  de froideur, et le sens de l’analyse en profondeur du Scorpion, vis-à-vis du corps ou de l’inconscient d’autrui.

Car il s’agit bien d’être détaché pour pouvoir soigner, et pour assister des personnes dans  la souffrance… sinon qui le pourrait ?

Les Scorpions sont capables de la distance nécessaire, c’est le pouvoir du phénix, cet oiseau qui se consume de son propre feu et renaît de ses cendres (symbolisant la roue la vie).

Évidemment , en tant que polarité du signe du Taureau, ils sont dans l’axe le plus  fixe et, ils ont du mal à être objectifs lorsqu’ils ont le jugement obscurci par une idée, une envie, une vengeance, une colère.

Aussi, les autres signes fixes en carré comme le Lion et le Verseau,  envoient un signal pour  dire qu’il ne faut pas aller plus loin, car sinon, qui pourrait les arrêter !

Pluton, c’est Hadès, le dieu des enfers. Les égyptiens sont à l’origine de l’idée que l’âme descend dans son royaume souterrain.

Même si l’on n’est pas obligé d’y croire, on le voit dans les faits, dans l’étude des thèmes, dans les réactions des gens, dans leurs récits, car l’enfer ils l’ont vécu sur terre. On est bien obligé de le constater, les astrologues de l’Antiquité l’ont bien ciblé : entre la Balance qui pèse et le Sagittaire qui en  tire les conséquences spirituelles et conceptuelles , le Scorpion est le lieu de la grande douleur et du plaisir extrême, rien de tiède, rien de souple, tout dans la fusion, mot clé du Scorpion.

Pour les Scorpions de ce mois-ci, cela commence dur : le Soleil est encore en conjonction avec Mars, ce qui fait qu’il y a deux maîtres en carré au service du Soleil, Mars étant l’octave inférieur de Pluton, mais Mars est en carré avec Pluton. Ici Mars c’est l’action, au service d’un idéal solaire.

Mais Mars encore en Balance (air) est aussi en sesquicarré avec la Lune noire  en Gémeaux (signes d’air, encore proches du trigone),  qui voit arriver la lune quelques heures après en conjonction (avec le nœud nord en Gémeaux air). Le tout fait un triangle appelé “doigt du monde”  dont la base est le carré Mars-Pluton.

Selon Ruperti :”un troisième élément est l’élément de compréhension, qui confère un sens à l’interaction polaire entre deux énergies, deux pouvoirs, deux forces, instaurant un nouveau niveau qui transcende la relation de départ “, ici la relation explosive entre Mars et Pluton !

Le 3 initie un processus d’association, de généralisation, de réorganisation des données sensorielles, et donne une base pour le développement de la pensée ”  : comme exemple,  cela nous amène   aux débats entre les “non candidats” extrême droite -droite- extrême gauche – gauche-vert, au sein desquels un troisième candidat vient  jouer le trublion  !

Cette configuration du 3, dont la médiatrice mathématique pointant vers le point “de libération” est dans l’axe nodal Gémeaux-Sagittaire,  indique  qu’il faut sortir de l’affrontement extrêmement violent Mars carré Pluton,  le nœud nord en Gémeaux pointant vers une discussion utile sur les sujets de type maison III/gémeaux : l’environnement ,  comment sortir de la crise Covid, et finir la fin du mois sans les petits boulots de la restauration, alors qu’on palabre sur la couleur des gens,  leur prénom, ou leur genre !

Le  nœud nord en Gémeaux, Ô combien signifiant ,  montre bien ce vers quoi il faut aller lors des échanges.

Pour adoucir cette ambiance  lourde, alors qu’il faudrait rassurer la population qui n’en peut mais, de toutes ces discutions agressives, nous avons une pyramide faites de trois trigones entre la Lune en Gémeaux, Mercure en Balance, Saturne en Verseau : il s’agit ici de réconcilier.*Un petit truc : si vous dites, “au secours ce n’est pas moi”,  il faut voir si votre Ascendant est en fin du signe du Scorpion,   car si vous  bougez votre heure natale  de 5 à 10 minutes en avant, vous trouverez un ascendant Sagittaire (souvent 8 minutes suffisent). Il faut savoir qu’avant 1960, les heures étaient notées par les mairies de quart d’heure  en quart d’heure  en avant ou en arrière, donc un quart d’heure peut facilement avoir été retranché ou ajouté. Au niveau du Soleil qui fait 56 minutes par jour, c’est impossible de changer, car les logiciels tiennent comptent de l’heure, et il n’y a pas d’erreur.

Ceci n’est pas “scientifique” mais en Astrologie, nous sommes dans  la psychologie de l’humain. En un sens, c’est rassurant. Il ne s’agit pas de ne faire que des calculs exacts, mais de poser des diagnostics exacts,  sur des être de chair.

D’autre part, au niveau du sens et de la cohésion,  l’analyse du thème avec la position des autres planètes, et l’occupation de la maison VIII, va  fournir un début de réponse sur l’orientation de la vie, notamment l’analyse de l’axe des nœuds et les planètes en rapport. Une planète comme Pluton sur l’AS, comme un Mars très mal aspecté par un Pluton peuvent suffire à faire comprendre qu’on est dans du Scorpion, et pas du Sagittaire, thèmes dans lesquels on trouverait une accentuation sur Jupiter. D’autre part , les ennuis, épreuves graves type maison VIII,  que vous avez connus dans votre vie, vous confirmerons que vous êtes concerné(e). Et là, on peut parler de déterminisme. Mais heureusement, il y a aussi des dualités entre les planètes qui font que ce n’est pas tout ou rien !

 

Partager avec:

Écrit par 

8 commentaires sur “Scorpion 2021 – la configuration issue du 3”

  1. Quasiment tout me parle dans votre écrit…. Et comme vous me l’avez écrit il y a quelques semaines : ça cogne! Oui, effectivement ça a cogné! Le plus dur est derrière moi à présent…? car un scorpion se relève. Foi d’asc scorpion

  2. La phrase que vous avez citée n’est pas de Mitterrand. Elle est de Michel Rocard : Lion ascendant Balance. Il me semble d’ailleurs que la seconde partie de cette phrase appartient au Lion car son intitulé exact est “La France ne peut pas accueillir toute la misère du monde mais elle doit en prendre fidèlement sa part”.

    1. Merci de la précision :… il était premier ministre du gouvernement de ce président qui ne l’a pas désavoué…. du même parti…humaniste et social.
      D’où les restaus du cœur créés par Coluche, qui lui même avait du scorpion dans son thème, donc il ne s’agit pas de critiquer le signe qui a sa mission…Je vous mets le thème de Mitterrand dans le texte.

  3. Bonsoir Emma
    Je suis un peu surprise de ton commentaire sur les scorpions, totalement à charge….
    J’apprécie tes analyses sur les différents signes avec leurs potentiels et leurs faiblesses, et là, je ne trouve que du négatif comme le font les anciens astrologues 🙂 avec “l’image” du Scorpion perfide, pervers et tordu 🙁 voire obsédé sexuel….
    Je connais beaucoup de scorpions (dont ma fille) qui savent totalement se remettre en question et sonder leurs propres profondeurs….et analyser leur fonctionnement, qui “utilisent” leurs capacités d’aller plonger dans la profondeur des autres pour les aider et non pas les faire souffrir ou les détruire :).
    C’est sûr que tout le monde n’accepte pas de se sentir “mis à nu” et découvert….
    Mais ce n’est pas pour détruire…

    belle soirée à toi
    Anne

    1. Chère Anne, C’est le rôle du signe, et les signes sont nos 12 travaux d’Hercule,”Et pourtant, le zodiaque place le signe au milieu des maisons d’eau, de sensibilité, entre le Cancer et les Poissons, au sommet du triangle entre la gestation de l’individu et, la compréhension du pus grand tout !” ne pas confondre le signe et les gens SVP. tu n’as lu qu’une partie du texte , il n’est pas totalement à charge, parce que la charge est sur le côté dur du signe , la charge n’est pas sur une personne en particulier ; les objectifs du scorpion sont de passer de la nuit à la lumière, mais il reste souvent dans la nuit, comme ils y en a qui sont dans la lumière ; comme je l’ai dit , dans la seconde partie que tu devrais relire ! Bien des personnes sont dures et elles ne sont pas du scorpion mais possèdent des planètes dures en scorpion. Je ne peux pas toujours passer à côté des choses pour faire plaisir; J’ai bien noté la capacité à aider les autres ?

      Mais d’autres ne sont pas aussi positifs ,
      la maison du scorpion dans un thème, c’est un lieu de souffrance, un jour ou l’autre et d’une manière ou d’une autre et pour tous le monde.
      Tant de personnes ont souffert et souffrent en étant ascendant scorpion, ( il n’y a pas que la position du soleil), ce n’est pas un hasard, et souvent la souffrance mène à la colère, et à la haine, il faut du temps pour dépasser et beaucoup de courage, mais certains ne l’ont pas. Merci de me lire en entier.”Mais heureusement, il y a aussi des dualités entre les planètes qui font que ce n’est pas tout ou rien”.”Rappelez-vous, une chose dépend surtout de la façon dont on la regarde, dont on l’estime, c’est donc subjectif, aussi un aspect identique de planètes ne produit pas la même chose d’un individu à un autre, parce que ce sont deux individus avec deux contextes rarement semblables.
      Lire aussi : la belle face cachée du scorpion.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.