Jean Castex, “suffisamment bon” ?

Cet article est une analyse astrologique  du second premier ministre du gouvernement actuel, Jean Castex, qui essaie de venir à bout de la pandémie et des problèmes économiques, socioculturels, de délinquance, de plus en plus difficiles que traversent la France. Ce n’est pas une campagne politique !

Jean Castex est  né le 25 juin 1965 à Vic-Fezensac (Gers) à 13h, c’était  un haut fonctionnaire. Il est Premier ministre depuis le 3 juillet 2020 : Membre des Républicains (LR), il a  été maire de Prades (Pyrénées-Orientales) de 2008 à 2020, secrétaire général adjoint de la présidence de la République entre 2011 et 2012, Conseiller régional du Languedoc-Roussillon de 2010 à 2015 et Conseiller départemental des Pyrénées-Orientales de 2015 à 2020. En 2020, il a été chargé de coordonner la sortie progressive du confinement mis en place dans le cadre de la pandémie de Covid-19, puis il a été ensuite nommé Chef du gouvernement par le président Emmanuel Macron, succédant à Édouard Philippe.(source wikipedia).

Son Soleil est en  Cancer   -famille, patrie-  au MC de même que Vénus et Mercure. Ce Soleil est encadré par Vénus en secteur X et Jupiter en secteur IX, qui en fait une personne présumée de contact  agréable  et protectrice. La Lune est en exaltation en Taureau, en secteur VIII, secteur analogique au Scorpion.

L’ascendant Balance  voit son gouverneur,  Vénus en maison X en Cancer lui offrir un pouvoir de “premier” pour réaliser son travail qui est d’agir pour favoriser les soins, principalement. Mars sur l’AS  indique une accentuation Bélier: il doit agir autoritairement, alors que la Balance est au contraire dans le consensus (ce n’est pas évident).

La conjonction générationnelle Uranus-Pluton en XII avant Mars, est opposée à Saturne , il avance avec un frein !

L’axe Vierge – Poissons  dans l’axe VI/XII, indique la nécessité et le besoin de servir dans une situation difficile, avec Saturne en VI dans les Poissons, et Chiron  indiquant un combat karmique, une sorte de  défi  “sauveur-victime” avec Cérès qui permet l’adaptation au réel, dans les meilleurs conditions pratiques.

En VII en Bélier , il va vers les autres avec le désir de rencontrer des gens dynamiques pour agir avec eux, qu’il va motiver avec son Mars en I. Mars est trigone au nœud nord : il s’agit d’une finalité dans son existence, une haute vision de la tâche qu’il peut accomplir  en IX, maison spirituelle.

La Lune est en Taureau en exaltation dans la maison VIII,  trigone à Pluton en XII,  elle  relie l’hôpital et à la question de  la mort, l’organisation des hôpitaux, autour  du Covid,  etc. Ce trigone est de bon “augure” pour lui, espérons qu’il le soit pour nous ! La tache est  rude : depuis qu’il est dans cette entreprise , il doit s’adapter tout le temps aux nouvelles donnes, toujours totalement imprévues, mais il possède   une configuration de grand carré se formant avec l’axe nodal,  une  croix d’incarnation  en signes mutables.

Le nœud sud en Sagittaire trouve le régent Jupiter au nœud nord en Gémeaux : avec l’aide de Jupiter positif au nœud nord ,  venant théoriquement  d’une bonne ascendance qui  facilite sa mission. Sans doute, parvenir à la position de “premier”  dans ces circonstances est réellement un karma,  il ne peut que servir de “fusible” au président, s’ils échouaient. 

Sa Lune en VIII est reliée à Uranus et Pluton en XII et l’ensemble fait une pyramide en signes de terre, dans laquelle la Lune noire est un point important en IV. Les signes de terre sont concrets, mais peuvent manquer d’adaptabilité et la Lune noire  produit des défis karmiques pour l’individu, qui doit la sublimer : il  s’agit   de manque , de vide, de souffrance personnelle ici dans le foyer.

Mercure, Régent karmique nord, 19° est apex- sommet   d’ un trigone mineur  formé de  sextils à la Lune 13° 25 et à Uranus 11°19/ Pluton 14°, Uranus 11° formant un trigone à la Lune,  indiquant une sensibilité, une adaptation aux questions difficiles traitant de drames humains  en XII.

D’autre part, le sextil Mercure – Lune (le charmeur), le trigone Mercure – Neptune (empathie et inspiration dans la communication et les idées)  se situe dans une configuration en triangle rectangle, dont la base est Lune opposée Neptune (intuition, inspiration) encore entre la maison VIII et la maison II, des valeurs, de la transformation : ici il joue sa réputation, sa carrière politique. (rappelez -vous du sang contaminé, des doses de vaccins inutilisées de Roselyne Bachelot).Ce rectangle forme une configuration de “tente” (selon Lassale), avec un second triangle dont le sommet est Pluton-Uranus sextil Neptune, trigone Lune, le sextil est Mercure-Uranus, l’opposition étant Lune – Neptune. C’est l’opposition qui déclenche l’énergie de “la tente”, la source de la motivation, les planètes au sommet étant le but : Pluton 14° et Mercure 19°(régent karmique nord). C’est une source d’énergie créatrice qui agit à tous les niveaux : il y a une ouverture d’esprit qui permet une bonne communication.

Une pyramide deau formées de trigones entre Mercure/Vénus en Cancer, Neptune en  Scorpion, et  Chiron et Saturne, en Poissons dans les trois maisons II, VI, X du travail et vocation , indique la sensibilité,  dans les décisions. La pyramide est complétée afin de faire une configuration de “cerf-volant” avec le triangle mineur se formant sur la base du trigone Mercure-Neptune, dont le sommet est Uranus Pluton en XII en Vierge.

L’opposition centrale,  en fait quadruple, se situe  entre les quatre planètes des maisons VI/XII de la santé :  Pluton 13° opposée -Saturne 17°, Uranus 11° opposée Pluton 13°, et plus largement Uranus 11° opposée Chiron 22 !

On peut  s’inquiéter de deux  carrés : un  croissant  de Jupiter 14° à Saturne 17°, et un décroissant de Jupiter à Pluton 13°: le premier donne une possible  agitation,  commençant de nouveaux projets sans terminer les anciens, ou sans baliser le terrain avant d’agir, le  second se situe au niveau d’un désir de pouvoir indiquant un très lourde charge plutonienne, mais en même temps, le pouvoir jupitérien (qui y est ici,pour le coup) peut compenser ces deux forces contradictoires.

Actuellement Neptune en Poissons est sur son Chiron à 22° dans la maison VI et carré à son axe nodal en Gémeaux-Sagittaire qui revient à la même place pour ses 56 ans :  l’homme  rencontre ici un destin.

Partager avec:

Écrit par 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.