Transit de Neptune en carré au Soleil ou à la Lune

Le transit de Neptune est celui d’un océan qui se répand sur le secteur du thème où se situe actuellement le signe des Poissons,  la maison où se situe la planète concernée est une sorte de lieu  sous l’eau ; s’il y a une planète qui s’y trouve  c’est une énergie inondée et selon la planète, cela se passera avec plus ou moins de bonheur, avec la Lune ou Vénus, en accord avec Neptune, ce sera l’impression d’un océan d’amour , une belle création artistique, même par carré,  bien qu’ici tout créateur puisse changer  totalement de style. 

En effet, selon la planète contactée l’ influence est dissolvante, notamment si le thème comporte une majorité de signes d’eau ou d’air , prompts à se laisser envahir par une plus grande influence de Neptune.

Plus précisément, si le Soleil natal est en signe d’eau Poissons, Scorpion, Cancer , il faut se garder d’être le seul à penser avoir raison, car on peut se tromper plus que d’habitude, aussi doit-on se raccrocher aux faits, rien qu’aux faits et… pas aux fées !

Si le Soleil natal est en signe d’air – Gémeaux, Balance, Verseau – la personnalité aura tendance à s’amollir et à se faire prendre en charge.

Avec le Soleil , l’imaginaire prend le dessus, entre inspiration artistique et illusion ; le Soleil est la force, l’énergie du thème, sa volonté de création : ceci va être bousculé. On devient un peu fou,  distant, distrait, difficile à saisir, on peut tomber dans des délires mystiques, avoir des visions. On peut être  attiré par le désir de quelque chose qui a un sens, un désir d’amour, une finalité intelligente, tout ce qui se situe dans une croyance, du domaine de l’adhésion à la foi. On peut faire des erreurs d’évaluation, tromper sans le vouloir et être trompé au niveau des idées, des jugements de valeur (selon la force de notre Saturne et nos planètes en signes  de terre, nous permettant habituellement plus d’ancrage).

Sur le plan physique, il faut craindre l’abus de stupéfiants et d’alcool, de médicaments, car on est nonchalant,  avec moins de résistance. L’aspect avec le Soleil conseille de surveiller son cœur.

Ce transit de Neptune en Poissons carré  à  un ascendant Sagittaire ou Gémeaux  peut provoquer ce genre de résultat : sur le plan physiologique,  avec les Gémeaux ,  il ne s’agira plus du cœur, mais  des poumons (souffle),  tandis que pour les Sagittaires, il s’agira de gonflement des membres inférieurs avec des problèmes de genoux.

Actuellement, au moment d’un carré de Neptune à 22° avec un Soleil à 22°,  nous avons  eu en même temps l’axe nodal qui s’est mis en carré avec l’axe de signes  mutable – Gémeaux ou Sagittaire, donc avec un nœud sud conjoint Soleil en Sagittaire carré Neptune , les Sagittaires l’ont bien senti, cela a pu amener une perturbation dans la personnalité , une sorte de perte d’identité, de repères, une emprise des rêves pouvant mener aux abstractions  et ce transit se déroulant sur un an, il a même pu altérer le psychisme.

Ce transit a pu être vécu comme une épreuve pour ceux qui ont la foi, ou comme… une révélation, Neptune pouvant mener à choisir un chef religieu,  un maître à penser, un vrai sage, mais  pouvant aussi conduire vers des voies hasardeuses.

La drogue peut être un penchant et, il faudra voir la force de Pluton dans le thème, qui peut être contrebalancée par celle de Saturne (je pense particulièrement aux personnes nées au moment des années 83 et suivantes, où Pluton est en domicile en Scorpion avec le nœud sud et Saturne, mais pas que…).

N’ y-a-t-il pas actuellement une tentative de faire accepter l’utilisation du cannabis par de jeunes députés, ce qui de toute évidence est le début de l’asservissement des jeunes dès le collège ?

Au positif, ce carré peut occasionner une remise en question de ses valeurs personnelles, idées, philosophie,  un moment de choix, un tournant avec un détachement  matériel, si  cela était trop prégnant dans la vie pour des gens relativement équilibrés, le carré peut  orienter vers des domaines spirituels, visant à se dépasser sainement, mais en franchissant une étape difficile : passer de l’athéïsme à la croyance n’est pas simple, c’est une étape ; mais on voit un retour des valeurs plus naturelles, des déménagements  de la ville vers la campagne, la population se met au vert fatiguée de l’attrait des lumières, et vit un vrai tournant écologique s’amorce.

Ce n’est peut-être pas par hasard qu’au moment où l’axe nodal se situe dans les deux signes de la communication et de l’enseignement Gémeaux-SagittaireNeptune  y fasse un carré afin de montrer avec le désastre du Covid, l’inconsciente  absence  de direction de certains dans leurs vies d’avant.

Neptune en carré avec l’axe Cancer-Capricorne qui transitait  durant les 12  mois passés, attaquait les familles,  nos foyers ont été frappés, la valeur de  nos dirigeants mise en cause. 

En traversant l’axe  Gémeaux-Sagittaire et en faisant Neptune  faisant avec un carré , c’est notre philosophie de vie trop matérialiste et superficielle qui est concernée , c’est donc un recentrage vers des valeurs plus saines qui  est demandé et, il faut rayonner de l’intérieur plutôt que superficiellement.

Nous ne sommes pas tous  des jeunes gens  avides de vivre  librement, nous n’avons pas tous besoin de profiter de tout, la culture peut remplacer avantageusement les déplacements car “sans culture le monde serait comme un jardin sans oiseaux” (devise de la nouvelle chaîne Culture.Box)

Neptune représente le son, l’image, les voyages sur l’eau : nous sommes dans un Titanic* et nous dansons sur le pont supérieur pendant que les gens meurent dans les travées des ponts inférieurs, déjà envahies par l’eau .

Nous devons nous poser les bonnes questions  : Y-a-t-il un capitaine dans ce bateau  et que puis-je faire pour l’aider ? 

Rassurez-vous, si votre Saturne est un peu déstabilisé par Neptune, il n’en gagnera que plus de sensibilité, car on peut avec son aide concrétiser quelques rêves qui nous paraissaient inatteignables, comme oser acheter un instrument de musique, envisager de prendre des cours de natation en surmontant sa peur de l’eau, avoir des lectures inspirantes, écouter de la musique, dessiner, écrire un journal  intime pour se recentrer un peu sur soi ; en somme tordre le coup à nos peurs, en prenant la bonne résolution de s’ancrer dans un réel,  cependant un peu moins matériel.

“Avec le  carré de Neptune à la Lune, si l’on est conscient d’être déphasé par rapport à la réalité, on se laisse emporté par le courant neptunien se disant que tout est possible.  On devient réceptif, on ne fait guère de différence entre ce qui est valable pour soi et ce qui ne l’est pas : nous perdons de ce fait tout sens critique, nos raisonnements voyageant dans des aberrations métaphysiques qui le dépassent ; nous sommes impressionnables, et désormais face à toutes situations où l’émotionnel est sollicité, nous manquons d’initiative, nous  avons la sensation de nous dédoubler. Un coup de foudre pousse par alternance du septième ciel,  à la mélancolie, parfois plus proche du rêve que de la réalité, donc suivis de désenchantement.” Giani

“Le carré de Neptune à la Lune affecte moins la santé que celui du Soleil, ( Giani) sauf si la Lune natale est en maison VI en aspect à Saturne, Pluton et /ou Neptune natal. Les vertiges sont fréquents, et attention aux risques de noyades ou d’hydrocution”. On ne saurait trop conseiller d’apprendre à nager avec un professionnel dès que les piscines ouvriront.

Sur le plan des contrats, il faut essayer de ne pas signer des papiers sans les avoir lu ou dont on n’a pas vraiment saisi le sens (demandez conseil). Dans l’exercice de ses activités, il faut  être attentif : erreurs de tout ordre de la part des autres et de notre part.

Sur le plan spirituel et karmique , cet aspect peut  nous ouvrir à une dimension supérieure en démêlant le superflu de l’essentiel, un rapprochement avec la mère, un désir de maternité pour les femmes. On sent mieux la communion avec l’environnement  puisque la Lune c’est le public. “C’est seulement  après le dernier carré exact,  que nous saurons si nous n’avons pas rêvé (2°, soit deux ou trois mois)”.

Pour positiver, il s’agit de la même attitude qu’avec le Soleil : il faut se tourner vers la musique, le chant, l’œil (allié à la mémoire) peut nous donner le goût de la photo romantique qui transcende la réalité.

(Ecrit avec l’aide du livre de Patrick Giani “Comment positiver vos carrés planétaires…”.

 

*le Titanic a coulé le 14 avril 1912

Partager avec:

Écrit par 

4 commentaires sur “Transit de Neptune en carré au Soleil ou à la Lune”

  1. Grand merci Emma pour cet article, phare pour les signes mutables navigant dans les EAUX neptuniennes actuelles. Floues certes, mais ô combien inspirantes si l’on décide de lâcher prise sur l’image que l’on a de soi ou que l’on veut avoir de soi! Se détacher de notre égo et verser vers quelque chose de plus grand, de plus collectif.
    Thank you so much pour ce partage enrichissant……. toujours en lien avec l’actualité!

    1. Val, Le but était quand même de vous éclairer, et de faire d’une pierre deux coups car le sujet est plus vaste qu’on ne le pense !car tout est dans tout ! 🙂

      1. mais Emma, j’aime vos liens avec l’actualité, c’est de la connection à la prise de Terre !

        Smile

        1. Chére Val, je suis moi-même quelques fois, souvent maladroite dans mes écrits, donc vous pouvez relire si vous avez le temps dans la journée mes corrections du premier jet, vous avez la lune et le soleil qui ont été touché par le transit, pas étonnant que cela soit “troublant”. 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.