Jupiter et Saturne conjointes le 22 décembre à 21.09 GMT environ

Jupiter et Saturne à l’entrée en Verseau 0°30′, sont  aujourd’hui en conjonction étroite exceptionnellement visible dans le ciel . J’ai déjà parlé de cet intercycle.

On voit bien que cela évolue tous les jours : “qui est quoi, qui fait quoi” n’a jamais été aussi important, or une réflexion pour aboutir doit durer un certain temps, et nous avons plus de temps pour penser : arrêt sur image, pause, redirection, éventuellement retour en arrière, mais on notera qu’Uranus devient directe le 14 janvier, ce qui la rendra plus agissante, boostant le désir de libération !

On  a tellement l’habitude de se déplacer en voiture , en train ou en avion, de ne plus choisir un lieu en fonction de la proximité , de rencontrer des personnes de toutes provenances (surtout dans les villes) , qu’on ne se rendait pas compte à quel point notre vie courante en était impactée, pas seulement par l’Europe, mais par le monde, cette mondialisation maintenant décriée qui faisait que le monde paraissait plus petit..

Le Covid en nous refermant sur nous même, crée plus de problèmes qu’on ne le pensait, ce n’est plus seulement une question de frontières terrestres, mais aussi de fenêtres aériennes. Ce sont les limites de Saturne, le temps et l’espace sont limités.  Actuellement, et depuis un an,  Saturne freine Jupiter parce que les planètes  se suivent,  mais les choses devraient cesser avec l’éloignement de Jupiter qui va plus vite que Saturne. La situation va s’améliorer un peu,  dès qu’il n’y aura plus que Saturne et Uranus  en aspect (pouvant certes provoquer des révoltes populaires) , car tout amas de planètes ne peut qu’être difficile : il s’agit d’énergies qui se sont accumulées sur nos pauvres têtes.

La planète Saturne , entrée en Verseau, se retrouve dans le signe de la liberté et de la  rébellion : il faudrait développer le fait qu’il s’agit d’éveil à d’autres valeurs plus spirituelles, mais ici on est dans une manifestation primitive du besoin d’être libre.

Jupiter  en Verseau aussi multiplie même les contraintes saturniennes quand les deux énergies s’associent, c’est la raison pour laquelle au moment de la conjonction on voit apparaître un Covid plus contagieux : expansion de nos ennuis et de nos limites !

Bien que je ne soit pas fan de la domiciliation de Jupiter en Poissons, il faut bien avouer que cela marque un point pour cette maitrise, quand on voit que la maladie galope amenant son cortège de morts depuis que Neptune est en Poissons, donc avec la compagnie de Jupiter qui y sera en domicile, que va-t-il arriver ? C’est ce à quoi nous avons assisté en 2020 depuis l’entrée de Jupiter en duo avec Saturne en Capricorne, et cela continuera donc probablement en Verseau.

Uranus  en Taureau étant le maître de Saturne  et de Jupiter en Verseau , les trois planètes seront en  carré relatif dans la croix fixe durant les trois premiers mois de l’année. Il s’agira encore et encore, de lutter contre les limites, les barrières, les freins, les idées toutes faites, l’autorité avec Uranus. Lorsque l’orbe est inexact, l’effet qui s’est produit à l’aspect exact diminue mais ne cesse pas pour autant, il s’atténue en s’éloignant.

Vénus maître du Taureau doit être suivie de prés, c’est elle qui est encore aux commandes dans notre vie quotidienne : nos plaisirs, nos désirs, mais aussi nos valeurs et pas seulement l’amour, mais aussi l’argent, qui offre les possibilités de vivre mieux (et pour beaucoup de survivre seulement).

Vénus vient d’entrer en Sagittaire, son maître est Jupiter en Verseau , Jupiter est maîtrisée par Uranus en Taureau,  on retombe donc sur Vénus en Sagittaire (on appelle cela la chaîne en astro). Nous sommes mis au défi de  limiter  nos plaisirs, notre désir de vivre, et  toutes ces manifestations sont produites et  viennent du Sagittaire, et du secteur IX.

Et juste à ce moment, on voit ainsi les anglais se préoccuper des denrées bloquées sur le continent, et celles qui ne peuvent sortir de Grande-Bretagne non pas à cause du Brexit, mais du Covid, mais évidemment il y a aussi la situation des étudiants qui veulent rentrer chez eux dans les deux sens. Cette situation est ubuesque. Donc, quand va-t-elle s’estomper ? Elle fait ici un saut dans le karmique avec Vénus  sur l’axe des nœuds.

Après la conjonction Jupiter-Saturne du 22 décembre , vient le carré exact entre Jupiter et Uranus du 18 janvier 2021 à 6°44 (ainsi qu’à la Lune noire en Taureau).,  ensuite cela cesse, et Saturne est à 3° donc dans le circuit, même si l’aspect n’est pas  exact.

Puis viennent deux carrés de Saturne à Uranus les 15 février et le 15 octobre à 7° Verseau (on peut voir la lenteur des planètes qui se jaugent) tandis que Jupiter file vers le signe des Poissons  le 14 mai 2021,  (eh oui) faisant une  rétrogradation en juillet fin Verseau, mais  ayant fait sur son chemin en Verseau une série de bons aspects.

 

Partager avec:

Écrit par 

2 commentaires sur “Jupiter et Saturne conjointes le 22 décembre à 21.09 GMT environ”

  1. Bonjour,
    Les éphémérides indiquent la conjonction le 21 décembre à 18h22, heure solaire.
    C’est dommage de ne pas avoir le positif de Saturne… ce à quoi il nous invite – certes dans une période secouée, mais c’est souvent dans des périodes difficiles comme celle-là qu’on peut retourner son regard et développer une certaine intériorité.
    Jupiter, par ailleurs, avec ses excès, n’est pas toujours positif non plus…

    1. En ce qui concerne les transits actuels et la question du covid de la crise, et du confinement, du brexit, il est difficile de voir du positif dans saturne, il ne s’agit pas de parler de psychologie mais du rôle mortifére du temps, de la repression, des limites, et peu de gens sont dans la sagesse, ils sentent plutôt les effets de la depression et le verseau accentuera encore la rebellion. Pour l’heure c’est sans doute exact, à 3′ de déplacement cela ne change pas l’analyse. Sur le logiciel Starfisher la position est celle-ci. Pour les effets de saturne lire :
      .https://www.versusconformita.fr/2020/12/21/entree-du-soleil-en-capricorne-en-2020/

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.