Nicole Garcia : actrice , réalisatrice du Taureau, nœud nord en Gémeaux

Nicole Garcia*, actrice et réalisatrice de film, est née le 20 avril 1946 à 13h à Oran – le film “un balcon sur la mer” parle de l’enfance déchirée   (Pluton sur l’AS), par le départ d’Algérie, arrivée en 1962 sur le continent.

Soleil Taureau –les racines– Vénus Taureau au MC, confirmant le désir de réussite artistique ;  elle est AS Lion -l’ambition- et elle possède  un trigone de  feu avec Mercure en Bélier relié à Pluton sur son AS, ce qui la rend passionnée, le nœud sud est en Sagittaire (l’ailleurs perdu est son karma).

Son Soleil fait un trigone de terre avec la Lune en Capricorne : les émotions sont beaucoup  retenues, son physique  gracieux semble sec . La Lune  forme une  opposition à Saturne en Cancer en secteur XII (analogie Poissons) : la douleur de la solitude, et la perte du foyer, de la terre.

Son Soleil en Taureau lui donne une grande capacité de travail,  de la créativité, dus de  à l’amour de la vie.

Mercure opposé à son Neptune rétrograde sceptique,  est dans l’axe des signes Bélier-Balance de la relation et du couple  et dans l’axe  III/IX, des maisons dédiées à la communication  : elle va donc communiquer avec son imaginaire contre le romantisme convenu de Neptune R, en s’appliquant à en démonter les rouages, notamment au niveau  des relations. La Lune étant également carrée à Mercure : elle est attirée par des rôles de femmes désillusionnées, capricieuses, manipulatrices,   ou/et  de pouvoir*, séductrice à la façon d’une Lauren Bacall qui ne se prend pas au sérieux, parce qu’ en France, on fait du marivaudage.

Puis passant à la réalisation, elle  fait un cinéma qui jette un regard satyrique sur la vie,  sur le couple,   qui reposait sur la prestation de Jean Pierre Bacri** – trop tôt disparu en janvier 2021-  “Selon Charlie”, et “Place Vendôme”.

Mars en Lion  encadré par Saturne et Pluton en XII  lui donne beaucoup d’autorité, de  puissance. Elle semble s’imposer sans élever la voix, par le ton et le regard, une Lauren Bacall à la française.

La planète Uranus en Gémeaux est conjointe au nœud nord en secteur XI (en domicile par analogie) : c’est le jeu des Gémeaux, les mots, les situations originales , les rapports humains. On ne s’ennuie jamais en regardant ses films où alternent le sérieux et l’humour ! C’est grâce à Jupiter rétrograde en secteur III, qui  enlève le masque les faux semblants de la vie  et décrit  les relations avec l’environnement proche, ou familial – le fils préféré.

Son palmarès est extraordinaire, aussi il serait dommage de la cantonner à quelques rôles puisqu’elle a aussi joué au théâtre avec succès. Nicole Garcia  a un parcours artistique   époustouflant, et reste la seule personne à avoir été nommée à six Césars différents, à savoir celui du meilleur film , du meilleur réalisateur, du meilleur scénario, de la meilleure actrice, de la meilleure actrice dans un second rôle et celui du meilleur premier film.

Courte Biographie ; Elle entre au Conservatoire national d’art dramatique et obtient, en 1967, un premier prix en Comédie moderneC’est grâce à “Que la fête commence” de Bertrand Tavernier, en 1975, qu’elle se fait remarquer des professionnels et du public. En 1977, Henri Verneuil l’engage pour “Le Corps de mon ennemi”. Nicole Garcia obtient son premier rôle principal dans “La Question”, film retiré des salles parce qu’il dénonce la torture pendant la guerre d’Algérie.

Son personnage d’épouse trompée dans “Le Cavaleur” la rend populaire et lui vaut de recevoir le César du meilleur second rôle féminin. Elle tourne dans “Mon oncle d’Amérique” d’Alain Resnais, “Les Uns et les Autres” de Claude Lelouch, “L’Honneur d’un capitaine” de Pierre Schoendoerffer, et dans  “Garçon”   Claude Sautet, “La Petite Lili” de Claude Miller.

En 1990, Nicole Garcia entame une carrière de réalisatrice, s’attachant à disséquer la complexité des rapports humains dans les longs métrages qu’elle réalise : “Un week-end sur deux” (1990) et “Le Fils préféré” (1994) sont remarqués par la critique, “Place Vendôme” (1998) et “L’Adversaire” (2002), qui met en scène Daniel Auteuil, remportent du succès auprès du public. En 2006, elle présente “Selon Charlie” à Cannes. Figure majeure du cinéma français, on retrouve l’actrice dans “Ma place au soleil” en 2007. 

Vie privée : Elle est mère d’un fils du metteur en scène Bélier-Garcia, qui est lui même réalisateur et de Pierre Rochefort , né en 1981, fils de Jean Rochefort, chanteur et acteur .

**En 1998,  JP Bacri donne la réplique à Catherine Deneuve, tête d’affiche du drame “Place Vendôme”, réalisé par Nicole Garcia, En 2006, il retrouve  Nicole Garcia, réalisatrice, pour tenir le premier rôle de la comédie dramatique “Selon Charlie”.

 

Partager avec:

Écrit par 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.