Chiron , bien différent de la Lune noire

Chiron incarne un nouvel esprit d’indépendance philosophique, de compassion face à la souffrance, d’apprentissage continue de la confiance en notre guide intérieur. “

Chiron est l’outsider,  il fait ce qu’il juge bon et, n’oblige personne à le suivre, à la différence  d’ Uranus qui peut se fanatiser lorsque l’idée de “liberté”  est mal comprise. 

“Le processus de Chiron révèle de la souffrance morale et psychologique et, montre ce qui a besoin d’être libéré, abandonné et guéri”. Il n’est pas nécessaire de tout abandonner, disons plutôt de mettre à distance.

Chiron, pour Zane Stein qui l’a découvert en 1977, soigne ceux qui s’adressent à lui,  aussi Richard Nolle , astrologue américain a suggéré qu’on en fasse le maître de la Vierge, remplaçant Mercure qui est déjà utilisé en Gémeaux, qui serait attribué à la Vierge (d’après Ptolémée, qui aurait lui-même repris les données antérieures connues oralement).

Mais je ne suis pas d’accord avec cette vision, bien que beaucoup l’ait adopté, car elle laisse de côté le reste des attributs de Chiron, qui serait simplement synonyme  de crise.

Admettons qu’il ait un rapport avec l’axe Vierge-Poissons VI/XII  pour les soins et la maladie, pour moi Chiron serait  plutôt dans les Poissons, car c’est clair l’ anglo-saxon Stein, l’appelle le “maverick “, un original, un hippie, en dehors des systèmes, quelqu’un d’un peu fou,  qui vit en marge.

Chiron est  courageux puisqu’il a préféré abandonner la vie éternelle , afin que Prométhée attaché à son rocher, condamné à être dévoré par les vautours  soit gracié, car sa faute est d’avoir donner le feu aux hommes : à savoir la lumière et l’amour ;  c’est un comportement  sacrificiel, une attitude typique du signe des Poissons.

Chiron ouvre la voie au delà des certitudes figées de Saturne vers Uranus. Le signe des Poissons va  bien avec son enseignement de la musique, et de la guerre, sa patience,  sa sagesse, en rapport avec la santé, tourné vers le soin, la thérapie, l’éveil, l’ouverture, le sacrifice consenti,  avec une pensée holistique, le tout sans ostentation.

Plusieurs astrologues  lui donnent une interprétation qui ressemble fort à celle de la Lune noire, parlant de douleur, de souffrance,   un lieu de manque. Chiron serait une blessure supplémentaire dans le thème, alors que le sacrifice fut consenti volontairement , consciemment , par Chiron à la façon de quelqu’un qui passe à autre chose, ce qui n’est pas le cas de Lilith qui exprime un vide auquel on s’accroche,  une ombre dont on ne veut pas prendre conscience. Chiron sait, est lucide, ce n’est pas un  acteur de l’inconscient. Sa souffrance peut être celle d’un compositeur dans sa solitude créative, d’un marcheur dans son effort, etc. Chiron ne souffre pas d’un manque, là où il se situe dans notre thème, nous sommes aligné, et  pour lui tout serait parfait s’il n’avait pas mal. Il se résigne à ce destin, sans pessimisme, pour en finir de la belle manière, d’une manière utile. C’est le lieu d’une libération d’une souffrance acceptée après avoir été subie. Chiron, sait qu’il va vers ce qui lui convient, il ne renonce pas , il avance vers ce qu’il a choisi. Pour les tenants de la première version, c’est l’idée de quitter Saturne et ses certitudes qui serait difficile, mais Chiron les a déjà quitté puisqu’elles ne l’intéressent pas. Il y a de la joie, de la générosité, de la charité dans Chiron.

Pourquoi faudrait-il que chaque nouvelle  planète en rajoute à la souffrance humaine, alors qu’il s’agit avec Chiron de s’ouvrir à  l’universalité ? Chiron rêve d’un autre monde.

Chiron  est en même temps en résonance avec notre âme. Chiron avant l’apparition d’un malaise psychologique – pas forcément physique – peut ne pas vibrer en vous et ce n’est peut-être qu’après un moment,  que vous ressentirez son existence  positivement, quand vous comprendrez que c’est une maison, un lieu où il faut lâcher prise, tout en agissant avec une générosité du cœur , parce que ce n’était pas ce que vous deviez avoir ou faire.

Les neuf années passées, (du 30 avril 2010 au 19 février 2019)  durant le passage  de Chiron en Poissons, on a vu  émerger  la recherche d’une idéologie pour l’humanité, et  des révolutions ayant un rapport avec les anciennes religions de l’ère des Poissons, mais en fait comme la plupart des gens sont athées, ils étaient à la recherche de quelque chose qui les relie , car aucune civilisation n’a jamais pu tenir  sans un idéal commun, autre que matériel (c’est ce qui a été confirmé après le communisme). C’est ce qui fait que toutes les révolutions basées sur la seule répartition des richesses pour la sécurité de chacun, échouent : c’est un constat pas un jugement.

Le trajet de Chiron est lent ou rapide selon les signes.

Depuis le 18 Février 2019,  Chiron est en Bélier (maintenant à 9°),  et en sortira le 14 avril 2027, ce qui fait quand même 8 ans. 

Dans le signe du Bélier, nous repartons pour un tour de zodiaque qui va durer 51 ans. Chiron en Bélier, c’est la recherche de l’identité, qui prédomine, elle se fait d’une façon dynamique, probablement agressive (Mars est son maître).

Chiron a donc de grandes affinités avec Mars : en tant que guerrier, il  peut se décider à agir , laissant les débats philosophiques  de côté ; on est dans du feu, du yang (type actions pour l’ amélioration des conditions de santé, de vie, écologie).*

Par transit, en signe et en maison Chiron pointe les difficultés  et en même temps donne la clé pour les résoudre : les petits aspects de transit (comme le semi-sextil), préparent les grands, ne les sous-estimez pas, car Chiron avance lentement , le transit de Chiron étant à la fois la source et la solution du problème, la clé pour évoluer.

Dans les maisons de votre thème, le transit de Chiron indique un objet de réflexion, une attitude à adopter, une ressource à exploiter, un choix dans le travail à opérer selon vos aspirations . Cependant en même temps, il s’agit  toujours de quitter ou de renoncer à quelque chose, délicatement, mais définitivement pour tourner une page et avancer : Chiron nous oriente car Chiron est fort et actif.

Si le nœud nord , contacte votre Chiron personnel, vous aurez envie de créer un chemin comme  initiateur, enseignant au sens pratique, que la discipline soit intellectuelle ou artistique.  . Il faudra suivre le trajet de Chiron durant 8 ans en Bélier.

Chiron passera en Taureau le 20/6/26 ( et durant 7 ans, 6 mois, 16 jours), et là il ne rencontrera pas Uranus qui aura filé en Gémeaux le 27/04/2026, puis  passera en Gémeaux  le 06/01/34 (et durant 3 ans, 6½  mois,   en Cancer le 23/7/2038 avec un supplément de 100 jours de rétrogradation en Gémeaux durant 2039. Uranus aura filé en Gémeaux le 23/5/2033. Tout cela parait loin.

Cependant, il faut dire que la trajectoire de Chiron, contrairement aux autres astres connus, est loin d’être régulière. Si l’on sait que la planète revient à la même place à 51 ans, elle reste  de quelques mois  à plusieurs années dans un signe ( voir ci-dessus le camenbert : en Bélier, Taureau, Capricorne, Verseau , Poissons, la part est plus grande) selon un calendrier qui a été établi dans des éphémérides, mais où l’on a pu observer des anomalies.

Sa situation entre Saturne et Uranus telle que décrite dans les livres d’analyses qui ont été publié, a été chamboulée durant les années 89/90 où elle s’est située entre Jupiter et Saturne. Il faut se méfier des conclusions qu’on peut en tirer durant ces années-là. D’autre part, Chiron rétrograde aussi.

Bien différente est la Lune noire  qui a refusé le couple et la procréation, bien que les couples se forment avec des personnes dont les lunes noires sont en concordance.  On a bien sur d’autres aspects qui corroborent dans le thème. La souffrance éventuellement produite par les crises dues à la  Lune noire disparaît quand la personne conscientise sa fragilité ou son cynisme dévastateur.

Quand la Lune noire est en conjonction avec Mars, il y a donc de l’égocentrisme, du mépris, de la dureté, de la cruauté, en plus d’une vision négative de la vie humaine . La Lune noire va castrer (moralement) Mars, ce qui est particulièrement grave chez un homme , il en va de même lorsqu’elle est en conjonction avec le Soleil : un homme psychologiquement fragile  recherche une amazone, qui souvent s’ignore en tant que telle.

Une des principales conséquences de l’ action de la Lune noire en aspect avec  la Lune  chez une femme, est qu’elle  va la viriliser (psychologiquement s’entend), l’éloignant de la maternité et du foyer – même si elle a des enfants. Il faut également faire le rapprochement avec la place en maison.

Il y donc des générations qui selon la disposition de la lune noire dans leur thème, vont créer un courant particulièrement féministe, au sens non pas de l’égalité femme-homme pour sa place dans la société et au niveau des salaires, mais du questionnement sur le genre – méconnaitre l’existence du yin et du yang en zoi peut être dévastateur -, ce qui n’a rien à voir avec les revendications féministes de départ.

Partager avec:

Écrit par 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.