L’enjeu de la conjonction Vénus – Mars du 13 juillet

Comment comprendre la psychologie du cycle Vénus-Mars ? Le 13 juillet 21 se produit un nouveau cycle avec l’arrivée de Vénus en conjonction avec Mars  à 20° dans le signe du Lion !

Il y a la fougue et l’ego dans cette conjonction en Lion, ce qui  provoque un esprit de conquête, chez les êtres humains animés par le désir de feu du Lion, une passion qui ne demandera qu’à se déclarer, même une fougue qui peut -être dangereuse, si elle n’est pas maîtrisée, dans l’exagération, la volonté d’exister au grand jour, la perspective d’un échec sera d’autant plus pénible. Rien ne sera trop beau, ni trop grand, mais aussi autoritaire et optimiste.

 

De quoi parle-t-on ?

Les planètes les plus proches de la terre – Mercure, Vénus et Mars –  représentent les facteurs les plus intimes de la personnalité . Il y a entre les deux planètes Vénus et Mars, une interaction qui donne la mesure des réponses directes  envers  ce qu’on rencontre dans la vie, car le couple Vénus-Mars  forme une paire complémentaire.

L’individu trouve son auto-motivation à travers ces deux planètes : le sens du Je (mon identité) , le sentiment d’être différent des autres (l’alter ego),  vont avec la connaissance instinctive de ce qui est bon pour moi et c’est lié à la fonction Vénus. Lorsque  vous dites par exemple “J’aime le chocolat,  j’aime la mer ” , Mars représente  la capacité à exprimer ce sentiment de manière spontanée correspondant aux exigences  personnelles, 

Quand Vénus décide que quelqu’un ou quelque chose peut être valable, Mars part à la conquête ou à la rencontre de la personne ou de la chose, et si Vénus la trouve détestable, Mars la combattra ou s’enfuira, (sans référence à des conditions sociales extérieures, la plupart du temps). Lorsqu’une planète lente est reliée  par aspect à la planète, ce sera quant même un peu plus compliqué Jupiter faisant l’excès en toute chose, Saturne mettant ses limites,  ses peurs, Uranus ajoutant l’indépendance et à l’individualité, Neptune étant  en rapport avec l’inspiration, le romantisme, les illusions et désillusions, Pluton  étant en rapport avec la passion, la manipulation, le pathos.

Vénus déterminant le caractère et les besoins particuliers et Mars gouvernant l’impulsion à agir selon son caractère particulier avec ses exigences particulières. Vénus indiquera le caractère de base de l’être, la force et, de la qualité des jugements de Vénus dépendront  la valeur que l’on accorde à la personne, à la situation…

L’amour auquel on rapporte Vénus, doit être envisagé dans un contexte  plus vaste que celui des sentiments personnels, Vénus natal montre la valeur que l’on attribue à l’amour, plutôt que l’expression  individuelle de l’amour, Vénus montre comment on fera face à l’amour quand il se présentera…

La relation de Saturne/Soleil et de la Lune à la paire Vénus/Mars dans le thème natal, montrera à quel point l’expression, Mars, de l’être spirituel intérieur Vénus, pourra être déformée ou brouillée par les pressions parentales ou familiales ou par des modèles sociaux de comportement.

La phase natale* Vénus/Mars confère une coloration spécifique à nos sentiments personnels. Elle décrit la façon dont fonctionne Vénus et Mars dans la personnalité. La source karmique et ancestrale des sentiments et tendances émotionnelles se trouve dans l’origine de la conjonction Vénus/Mars avant la naissance (voir dans les éphémérides).  

Si Vénus et Mars sont décroissants, il faudra  porter une attention particulière à l’opposition antérieure à la naissance, dans les signes où elle se trouvait. On peut voir la conjonction avant la naissance en remontant sur les éphémérides, jusqu’à dix-huit mois auparavant. Positivement, c’est le symbole de l’objectivité émotionnelle,   négativement elle révèle un conflit entre le désir* et les valeurs établies, une impasse, des complications émotionnelles, des expériences difficiles,  et on est amené à revoir ses valeurs et ses motivations en fonction de la valeur de Vénus et Mars dans le thème, ce que les planètes maîtrisent, leur force dans le thème (aspects).

Tandis que,  durant la phase croissante (Vénus est en avant dans un signe du thème par rapport à Mars) , Vénus est au service de Mars et la valeur de l’expérience se révélera après l’action ;  avec un carré croissant au moment de l’incarnation, le résultat ne sera pas ce que l’on en attendait.

Quoi qu’il en soit je dirais que désir est un terme qui prend des connotations différentes selon les auteurs, selon qu’ils soient psy ou astrologues. Je pense plus à “pulsion” pour Mars (très en rapport avec la fougue), et,  je pense plutôt à “envie” en ce qui concerne  Vénus. Vénus régissant deux signes : le Taureau , très physique qui sera gourmand compulsivement  tandis que la Balance plus raffinée, et plus fragile qui sera gourmet et triera . Mercure réfléchit et décide avec le Soleil de ce qui est valable , servant de médiateur entre Vénus et Mars, notamment dans le cas d’aspect décroissant, symbole de l’objectivité émotionnelle (“j’aime les gâteaux mais je fais un régime”).

Le cas de Vénus ou de Mars rétrograde est particulièrement intéressant, car il crée un véritable dysfonctionnement dans la personnalité : Vénus rétrograde à la naissance : Cela signifie que les valeurs et jugements, sentiments de la personne seront différents de ce que la collectivité considère comme normal. Par suite de conflits émotionnels, la personne peut se trouver obligée d’adopter une attitude plus introspective, même mystique. Il peut y avoir des problèmes sexuels, obligations , décision  d’abstinence pour réaliser un but spirituel.  L’esprit doit se développer à contre-courant des besoins naturels, on doit transcender son moi essentiel (pas son ego),  on est potentiellement libéré des exigences compulsives habituelles. Elle peut vivre selon sa propre vérité, se déconnecter des considérations culturelles, sociales et religieuses. “Potentiellement” la personne peut-être plus objective vis-à-vis des valeurs et jugements admis dans la communauté. Mais elle a souvent un manque d’adaptation aux valeurs en cours.

Le moment de la conjonction Vénusrétrograde/Mars est le moment de changer ses propres valeurs vénusiennes et de donner une signification “spirituelle” à ses  propres actions, de se métamorphoser, de “s’individuer” (devenir soi-même en tant qu’être unique).

Les conjonctions de Vénus avec Mars se produisent environ tous les deux ans, on peut déterminer un cycle de 5 conjonctions où chaque 5e conjonction se fait lors d’une rétrogradation de Vénus (Avec Mars, la rétrogradation se passe lors de l’opposition).

 

*la phase natale est déterminée selon la position de Vénus , la planète la plus rapide par rapport à Mars la planète la plus lente,  comme dans le cycle type Soleil-Lune, conjonction, carré croissant, opposées, carré décroissant, etc.

 

d’après Ruperti

 

Partager avec:

Écrit par 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.