Uranus dans tout ces états

Uranus est une planète lente  mais son parcours dans un thème peut  être équivalent à la durée d’une existence de 84 ans, Uranus met 7 ans pour traverser un signe. . Le tour du zodiaque  qui fait 12 signes est donc fait par Uranus en 84 ans. Le chiffre sept a toujours été considéré comme un chiffre symbolique particulier puisque le cycle lunaire se base sur 4 fois 7, ce qui a donné corps à toute notre cosmologie en astrologie : Saturne met 28 ans pour revenir à la même place, son parcours forme un inter cycle avec Uranus, qui rythme nos vies à quelques mois prés. A 28 ans, le jeune se sent devenir un adulte et prend de plus en plus de décisions qui compteront pour sa vie entière.

A l’autre extrémité de la vie, on constate souvent une dégradation de la santé, d’un seul coup, lorsqu’on  va atteindre avant 84  ans car à 83 ans la planète en s’appliquant produit des crises, même si auparavant les problèmes  étaient rares. C’est une période clé et si on la dépasse, on peut espérer encore une tranche de vie, mais il y a un avant et un après le passage d’Uranus à 84 ans (notez ceci actuellement dans le statistiques des malades du Covid).

Ce sont deux planètes qui sont très intéressantes d’un points de vue sociologique,  car elles donnent un rythme de va et vient une fois en avant, une fois en arrière, caractérisant la plupart des comportements humains, et ainsi ne sont pas si éloignées de nos vies personnelles.

Durant l’Antiquité,  les anciens qui ne voyaient pas Uranus, mais le connaissaient sans doute par  leurs projections  mathématiques,  avaient déjà un système de société basé sur le rythme et l’intercycle d’ Uranus et Saturne. Par exemple, l’âge de la majorité pour les hommes libres était à 21 ans (comme ensuite dans notre société occidentale) qui est le premier carré croissant d’Uranus à lui-même. A ce moment-là, l’individu est en rupture avec l’ancien (les anciens : Saturne) il a besoin de sa liberté d’action, il veut du nouveau et,  va agir par le carré croissant vers sa compléte libération. Saturne est en carré décroissant, et perd de sa force d’action. Entre les deux,  il s’est passé 28 ans.

Puis vient la période d’opposition d’Uranus à elle-même, on a une tempête qui se lève,  la vie semble ne plus pouvoir apporter ce dont on a besoin, on veut changer de travail, d’habitation et pire,  d’épouse ou de compagnon : c’est à 42 ans.

Tout ça paraît absolument étayé par les faits, la vie donne souvent raison à ce jugement un peu négatif, c’est une période de crises successives : c’est la fin de la période croissante d’Uranus, un moment d’aboutissement, un moment de bilan.

A partir de là, toutes les périodes de 7 ans comptent, l’arrivée des 49 ans peut être démoralisante pour les femmes et les hommes, sans parler qu’au niveau de l’emploi se sont des années butoirs. Chiron, le metteur en scène d’Uranus , revient vers 50/51 ans et apporte une autre crise, une envie de repartir sur autre chose souvent sur le plan matériel, un désir de lâcher prise : Chiron est avec Uranus, facteur de transformation. Période de pré-ménopause pour les femmes, c’est en fait une sacrée pause qui peut, même si l’on est atteinte de jeunisme, faire perdre pas mal d’énergie, tout en gagnant du poids, qu’on ne reperdra pas toujours (à ce propos, voyez les looks de la belle Catherine Deneuve, aux différents moments de sa vie). Il ne sert à rien de le nier, certes il existe des maigres irréductibles, mais elles ne sont pas les plus nombreuses.

Autour de 56 ans, Uranus  après l’opposition, devenue décroissante en quinconce, est couplée avec le retour de Saturne à sa position natale, à 57 ans,  (juste avant avec le retour de la lune progressée à 55 ans, qui marque encore un désir de nouveauté),  et le retour des nœuds nord et sud (3 x 18 ans1/2) à 56 ans , tout cela balisant une “décade prodigieuse”, une période d’efforts sur soi pour passer à autre chose de plus spirituel, si l’on ne décide pas carrément de refaire sa vie comme à 20 ans, ce qui est surtout le cas des messieurs qui se tournent vers des jeunes femmes qui ont été privées de père, et dans ce cas c’est la course contre les rides qui commence.

Les femmes se tournent plutôt alors,  vers des  activités de bénévolat  qui peuvent être une source de satisfaction, dans une atmosphère dénuée d’enjeux financiers, et si elles ont la possibilité, certaines étudient pour entamer une seconde carrière dans quelque chose qui leur plaît. Certains, en devenant grands-parents, ont des occupations toutes trouvées, car 9 x 7 ans faisant 63 ans, cet âge voit arriver de nouvelles charge avec les enfants devenus grands et peut-être en demande, sans parler des problèmes des arrières parents qui peuvent eux aussi avoir besoin d’aide, puisqu’ils peuvent tourner autour de 84 ans !  

Uranus est donc une planète bien dérangeante, même si on la pare de toutes les vertus, notamment celle de la nouveauté, de l’innovation et des découvertes les plus révolutionnaires, invitation à sortir du connu au sens le plus large, la destructrice des vieilles habitudes périmées.

Saturne, toujours relégué au rang de vieux rabat joie, est un allié précieux lorsqu’il faut calmer les excitations et les errements des envies de transformation d’Uranus. Saturne nous rassure, nous gardant dans des limites sécurisantes;  (lire ” Saturne un vieux démon” de Liz Greene, voir bibliographie).

Un cycle personnel d’Uranus peut exister (comme les personnes nées durant les années soixante), notamment pour ceux qui ont des aspects de planètes personnelles avec Uranus-Pluton en Vierge, mais alors, la maison qui est toujours importante apporte son lot de questionnements .

Les gens de la période des années soixante, durant 8 ans ont la conjonction Pluton-Uranus (en Vierge) qui ne reviendra  que dans 138 ans, et pas dans le même signe, et qui  a apportée une révolution technologique, des personnalités rebelles, un courant de pensée différent, la recherche de la perfection et un sens critique posé sur le passé, tout en le regrettant (Pluton est le passé), car il y a le désir du retour à des valeurs oubliées. La rétrogradation induit un esprit critique qui détruit plus qu’il ne construit. .Beaucoup de ces personnes se tournent vers les soins naturels : naturopathie, sophrologie, yoga, etc

Uranus peut être sur l’ascendant et ceci concernera votre relation aux autres, à l’autre, vous pouvez avoir des emportements, des toquades, des désirs de liberté brusques et des partances soudaines.

Tout secteur touché par cette planète sera secoué ! Les uraniens le vivent très bien, ils surfent sur la vague, ce sont ceux qui sont autour qui sont secoués.

Partager avec:

Écrit par 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.