la bio resonance, une ouverture

C’est l’éternelle question que posa Jean Jaurès lorsqu’il présenta une thèse à la faculté de Lettres de Paris en 1891, il y a  130 ans: « Le monde sensible que nous voyons, que nous touchons, où nous vivons, est-il réel ? ».
Pour ceux qui le savent, vous pouvez sauter cette introduction :
Si vous touchez cette table en bois, c’est qu’elle existe ! Oui, à un certain niveau elle est bien réelle. Mais si vous changez de plan et que vous prenez un microscope à balayage, vous vous apercevez que cette table n’est en fait que du vide, car il y a un espace immense entre chaque atome, tout comme il existe un espace infini entre chaque étoile ! 

« e=mc2, la matière n’est qu’une forme condensée d’énergie », disait Albert Einstein qui reprit les travaux de Nikola Tesla* (1856/1943) sur les ondes “scalaires” : La matière est immatérielle, l’univers ne peut être né du hasard, et la conscience n’est pas enfermée dans notre boîte crânienne…

“Nos cinq sens ne peuvent appréhender qu’une part restreinte de la réalité. La physique quantique a mis en exergue des lois régissant l’énergie vibratoire des particules qui elles-mêmes répondent à des lois qui dépassent notre entendement de non physicien. La vitesse de la lumière n’a plus aucune influence sur un électron qui, même séparé de 5000 kilomètres de son électron jumeau réagira instantanément de la même manière à une même information ! Il n’est plus possible de décrire la réalité selon les lois de la physique classique, c’est-à-dire de façon déterministe”.

“On observe des phénomènes insolites – non connus – faisant intervenir de nouvelles notions telles que la non-localité, la superposition d’états ou le principe d’incertitude. Les particules observées peuvent apparaître à un endroit, puis disparaître et réapparaître ailleurs sans que l’on sache où elles étaient entre-temps ; une même particule peut être à deux endroits en même temps, ou se présenter sous deux formes.”

Jean Charron*, Physicien et Philosophe, a expliqué que notre « esprit » était contenu à l’intérieur de certaines particules de notre corps et, tel un hologramme, chaque « électron pensant ou éon »  contenu , un peu comme pour l’auriculothérapie, quand vous touchez un point dans votre oreille, celui-ci activant à distance l’organe en correspondance avec ce point. Ces électrons  pensants  enferment un espace–temps différent mais complémentaire de ceux que nous connaissons : ils possèdent des qualités spirituelles, mémorisent et ordonnent les événements passés et à venir, des  particules de vie éternelles.

“Les dernières recherches réalisées démontrent que notre code génétique , notre ADN ou notre patrimoine héréditaire, est porteur de l’information génétique sous forme d’une structure quantique organisée en hologramme, à savoir que chacune des parties contient l’information de la totalité., la cellule porte en elle l’information de la totalité de l’organisme vivant. Elle a la capacité de transmettre, de traiter et de réaliser un programme mémorisé en le déroulant selon un enchaînement programmé dans un espace-temps défini. Quand vous observez un grain de blé : celui-ci contient tout le code génétique de ce qui deviendra un bel épi de blé (fameux exemple de Dane Rudhyar, fondateur de l’Astrologie humaniste).  Tout est enregistré dans notre ADN dès notre conception.

L’acquisition des émotions commence dans l’utérus de la génitrice : toute émotion subie par notre mère (peur, colère, rancœur, chagrin, anxiété, tristesse) se transfère à l’enfant en se stockant dans nos gènes ainsi que dans nos tissus (os, chair). De plus, nos chromosomes utilisent des ultra-hautes fréquences et des hyperfréquences, des champs lumineux (type laser) et des champs acoustiques pour la transmission et la gestion des données biologiques.

” La santé consiste dans l’harmonie des relations énergétiques d’information entre l’individu et la nature ; cette harmonie s’exprime par l’homéostasie – équilibre – de l’organisme sur le plan physique, mental, et spirituel”, la régulation optimum des mécanismes de défense, d’équilibrage et de guérison des individus,  (docteur Youri Khefeits, praticien en thérapies quantiques). L’organisme a une certaine capacité d’auto-guérison : on a vérifié l’effet placebo- auto suggestion –  la guérison par le mental sans savoir ce qui se passe réellement en fait, (essais comparatifs dans Science et Avenir).

La thérapie quantique associe les dernières connaissances sur la structure profonde du vivant avec l’expérience millénaire de la médecine chinoise ( les méridiens d’acupuncture découverts, il y a 6000 ans, ont été validés par la médecine officielle,  il y a seulement une vingtaine d’années).

Cette thérapie est basée sur l’utilisation de petites doses de radiations électro-magnétiques, appelées quantas d’énergie, destinée autant au diagnostic qu’à la prévention et au rétablissement des personnes. L’action énergétique utilisée , est proche des rayonnements électromagnétiques de la nature et, est destinée à influencer de façon cohérente les fonctions de la cellule, des tissus et des organes de l’individu tout entier, les différentes techniques quantiques visent à corriger les anomalies fonctionnelles , ayant entraînées une pathologie, en envoyant une information correctrice visant à retrouver un état d’équilibre qu’on appelle, état de santé.  L’action quantique stimule cette aptitude tant au niveau de la cellule que du système vivant dans son ensemble, en mobilisant les mécanismes de défense de l’organisme et en augmentant rapidement l’immunité.

La thérapie quantique reconnaît l’interdépendance fondamentale entre le corps et l’esprit à tous les stades de la vie, tout en considérant sa dimension spirituelle.

Seuls des rayonnements à très faible énergie sont nécessaires et sont imperceptibles par le patient.  Elle s’appuie sur l’utilisation ces infimes quantités de lumière , les quantas,  qui composent le cœur de toute matière, en vue de la prévention et à la régénération de la santé des individus. Ce faible signal agit au niveau informationnel des cellules et interagit par phénomène de réactions en chaîne, sur l’ensemble de l’organisme : toute cellule a la capacité de transmettre, de traiter et de régénérer une information comme le ferait un ordinateur (Deepack Chopra, médecine occidentale et ayurvédique  “Santé parfaite”).

Un dysfonctionnement organique entraîne autour des cellules et des tissus un champ électromagnétique altéré, qui peut être rétabli. Elle est utilisée en médecine du sport et en médecine cosmonautique pour préparer les cosmonautes aux vols spatiaux.

Les techniques des  scientifiques intègrent  les derniers acquis de la physique quantique et l’expérience millénaire de la médecine orientale :juste par auto suggestion , scientifique russe renommé, eut l’idée, dans les années 1920, de construire un appareil pouvant générer un champ de fréquences à très large spectre, dans le but de générer les cellules atteintes de dysfonctionnementCette régénération se faisait de façon tout à fait naturelle en agissant sur la propre fréquence des cellules et, en leurs permettant de « vibrer » à nouveau de façon cohérente. Pour aller plus loin, il demanda au scientifique Nikola Tesla, déjà détenteur de plus de 1000 brevets (découvreur du courant alternatif), de perfectionner un oscillateur à ondes multiples, permettant d’activer des processus de guérison.

La bio-résonance englobe les méthodes de soins et appareils basés sur l’émission de rayonnements électromagnétiques, destinés à rééquilibrer l’énergie corporelle à l’échelle de l’infiniment petit. Après la mort de son père en 1942 (mystérieusement renversé par une voiture), Serge Lakhovsky souhaitait que l’œuvre de son père Georges fût poursuivie. Il a donc confié à Guy Thieux, ingénieur en géophysique la lourde tâche de mener à bien les expériences et applications de la thérapie basée sur les ondes électromagnétiques. Celui-ci s’est ensuite intéressé à la radiesthésie, et aux recherches sur  l’invisible. Il a publié une. collection de plusieurs années d’entretiens qu’il a eu avec Enel avant sa mort en 1963. le Tome I : Le Monde Astral et l’Occultisme et le Tome II : Science égyptienne et Médecine de l’Astral,  tome III  consacré à la Radiesthésie thérapeutique.

 

*Jean Charon fut un des physiciens qui se sont mis à parler de l’esprit et de la conscience,  disant que nous sommes faits de matière et d’esprit et qu‘il est  nécessaire d’avoir sur le problème de l’Esprit des notions aussi scientifiques, que celles que l’on a sur la Matière.,   auteur de plusieurs ouvrages, essais et articles scientifiques ou de philosophie scientifique (L’être et le verbe, L’Ésprit, cet inconnu, J’ai vécu quinze milliards d’années, Mort voici ta défaite, l’Esprit et la Science, Et le divin dans tout ça ?)

 

*Nikola Tesla, né le 10 juillet 1856 à Smiljan dans l’Empire d’Autriche (actuelle Croatie, mais d’origine Serbe) mort le 7 janvier 1943 à New York, est un inventeur et ingénieur américain. Il a principalement œuvré dans le domaine de l’électricité, mais était également ingénieur mécanique et physicien. Tesla a d’abord travaillé dans la téléphonie et l’ingénierie électrique avant d’émigrer aux États-Unis en 1884, pour travailler avec Thomas Edison, avant de collaborer avec George Westinghouse qui enregistra un grand nombre de ses brevets. Considéré comme l’un des plus grands scientifiques dans l’histoire de la technologie, pour avoir déposé quelque 300 brevets couvrant au total 125 inventions (qui seront pour beaucoup d’entre elles attribuées à tort à Edison). . Mais dans sa lutte pour imposer la nouvelle technologie du courant alternatif, il tomba sur plus fort que lui :Thomas Edison s’en tiendra au courant continu

Article d’après Santé-Energie

 

Partager avec:

Écrit par 

Un commentaire sur “la bio resonance, une ouverture”

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.