Connaitre ses besoins  et se transformer pour s’épanouir

L’Astrologie holistique nous apprend  à voir  nos contradictions internes, ce faisant, elle nous aide.

La dualité interne existe chez un homme, comme chez une femme. Depuis les années soixante-dix  le public a fait connaissance avec le bouddhisme tibétain,  l’hindouisme : cela a commencé avec les petits moines en jaune orangé,   tapant sur un tambourin dans nos rues et distribuant la Bhagavad-Gita, le grand livre de l’hindouisme, véritable enseignement sur la vie, délivré par le Seigneur Krishna, soulevant les questions que chacun devrait se poser :

Quel est le but de la vie ? Comment s’accomplir en ce monde ? Comment trouver la paix et la plénitude dans un monde toujours troublé ? Quel est le sens profond de l’action ? Comment notre action ordinaire peut-elle devenir voie d’évolution ? 

C’est une vision différente de la manière d’approcher l’existence, théoriquement plus sereine ,    certes considérée comme plus fataliste, dans une société où, seule compte, l’action volontariste (“aide-toi, le ciel t’aidera”).

En même temps, on a découvert  la notion de yin et de yang chinoise : nous savons  que nous possédons tous une part féminine, et une part masculine,   différemment attribuée d’un individu à l’autre du sexe féminin ou masculin  : cette part  féminine fut de plus en plus acceptée et revendiquée par les hommes, tandis que les femmes affirmaient, de plus en plus leur part masculine (Jung révolutionnaire en son temps, parla d’anima chez les hommes, et d’animus chez les femmes).

Certaines femmes ne s’y retrouvent pas,   restant dans la dualité, prises au piège dans leur corps qui enfante sous-estimant leur animus, tandis que  la société continue à dénier à l’ homme la capacité de s’occuper correctement d’un enfant  qu’il ne peut mettre au monde, alors qu’ en ce début de XXIe siècle des dogmes archaïques remettent en avant le guerrier viril, ce qui produit la violence que nous constatons tous les jours.

C’est l’échec de nos espérances de complémentarité. Éternel retour en arrière qui détruit les civilisations qui veulent avancer !

Le taoïsme,  qui est la représentation des énergies complémentaires homme et femme, de l’interdépendance du yin et du yang montre à quel point tout peut être simple.  La notion principale de Tao chinois  traduit par « Chemin », ou « Voie »,  prend en compte la dimension toute entière de l’individu, nous invitant à renouer avec notre conscience, notre vie spirituelle, la recherche de l’harmonie avec la nature, et le reste de l’environnement.

Nourrit de ces connaissances, on peut faire  une lecture du thème zodiacale en  utilisant la notion de karma*, car cela permet de comprendre que toute personne réincarnée peut contenir en elle des contradictions au sujet de ses tendances latentes yin et yang héritées,   qui peuvent miner sa vie entière.

Il ne s’agit pas de personnalités transgenres qui voudraient changer d’apparence physique , mal dans une peau de femme ou d’homme, mais  de femmes yang avec un Mars* très fort,  prises au piège des contradictions qui les agitent, sans soutien de Vénus*, et de la Lune, des femmes  “amazones” qui n’assument pas leur originalité, et souvent très uraniennes, ceci  d’autant plus exacerbé  par “l’obligatoire  libération de la femme” et, qui n’arrivent pas à vivre  en couple  leur nature originale.

Certaines y arrivent, si  elles ont rencontré l’homme ad’hoc : « Je suis agent de sécurité avec deux molosses , et  j’ai cinq enfants ». Il s’agit  d’ hommes avec une Vénus et une Lune trop fortes, et un Mars faible, qui eux ne rêvent que de tranquillité,  complexés parce qu’ils doivent montrer les dents : « je voudrais être sage-femme ! ».

Naturellement, tout cela évolue, mais beaucoup restent  coincés dans leurs contradictions , qu’ils n’arrivent pas à dépasser, ce qui les rend malheureux. Ils se sentent manipulés, ils sont culpabilisés, ils deviennent agressifs et  paranoïaques.

Ces personnes ne veulent pas  changer de sexe, elles voudraient avoir des relations amoureuses classiques, être elles-mêmes ; quelque part, les homosexuels décomplexés des deux sexes ont plus de facilités, parce qu’ils savent ils se situent. On se voyait femme ou homme au travail, deux enfants,  mais on ne supporte pas la présence d’un autre 7 jours sur 7 , : on culpabilise, on se force, ça ne marche pas !

L’astrologie peut faire quelque chose pour ceux qui sont mal dans leur peau : en se connaissant  ils peuvent orienter leur évolution, savoir où agir sur eux-mêmes, se comprendre et se faire comprendre, s’épanouir enfin.

Souvent influencés par des adultes  qui ont projeté leur vision du bonheur,  ils ont agit pour leur faire plaisir, ou au contraire ils se sentent harcelés.  Cependant, il ne faudrait pas tomber dans l’excès inverse, penser que nous ne pouvons pas en tirer un avantage, puisque nous avons profité de l’expérience de tuteurs bienveillants. Il ne s’agit pas de se jeter dans une nouvelle idéologie/groupe/association,  qui peut devenir manipulatrice dans un but de profit, à plus ou moins long terme (on voit cela dans les sectes)..

Quel est le but de la vie ?

Quelquefois, la route est longue il faut beaucoup d’humilité, il faut accepter de se remettre en question,  oublier les illusions qu’on avait sur soi : “je pensais que je pouvais faire cela, mais finalement, ça m’ennuie, pire ça me rend malade, je dépéris ” ou bien, on voudrait, mais on ne peut pas : les portes se referment  les unes après les autres.

Pourquoi ? Parce qu’en fait,  ça n’est pas notre finalité. 

L’analyse du karma-dharma vous dira beaucoup,  il ne s’agit pas de caractère , ni de volonté, mais d’un projet choisi par avance par l’âme et, tout le thème (vous)  tourne autour :

Vous serez libre quand vous vous saurez l’accepter

Tout ceci peut paraître très fataliste, mais en fait, aucune volonté ne peut  amener à la liberté intérieure sans une certaine acceptation de soi.

Cela ne veut pas dire qu’il faut tout accepter, il y a une marge de manœuvre, en jouant sur ses atouts (certains disent le libre arbitre, car tout n’est pas déterminé). Karma veut dire acte, Dharma veut dire “ce qui soutient”.

Cela semble en contradiction avec la vision volontariste occidentale, mais à quoi bon vivre dans la souffrance pour réussir quelque chose qui ne nous convient pas, alors qu’on peut réussir  quelque chose  qu’on ne s’autorise pas à essayer ?

En fait, le dharma nous invite au  bonheur, car lorsqu’on va vers sa voie tout devient plus facile,  la route déjà, est plus agréable et, le but devient alors plus secondaire, en tout cas , c’est l’idée du Tao.

*Dans sa thèse de doctorat présentée à l’Université de Bath Spa (Angleterre) et, intitulée Prophecy, Cosmology and the New Age Movement, Nick Campion a proposé un nombre bien plus grand de questions complexes pour vérifier la nature des croyances et des vues qu’ont les astrologues sur leur savoir. Les participants pouvaient cocher plusieurs réponses et définir l’astrologie de différentes manières sans être limités à un seul choix. Certaines questions exploraient même leurs affiliations et éducations religieuses, ainsi que leurs attitudes et comportements religieux actuels. Il est apparu que 78 % d’entre eux croyaient à la réincarnation, 64 % à la loi du karma et 52 % en une Conscience Suprême. Bien que les statistiques soient généralement utilisées par des sociologues sceptiques pour discréditer l’astrologie et que bon nombre d’astrologues s’en méfient, elles n’ont pas été utilisées ici pour confirmer ou infirmer sa validité. Elles explorent la multitude des attitudes et croyances à l’intérieur de la communauté astrologique contemporaine, et sont hautement significatives de la nature extrêmement personnelle que revêtent la théorie et la pratique astrologiques.(source astrodienst).

** ceci est très important lorsqu’en plus l’axe nodal est dans l’axe de signes Bélier-Balance, ou dans l’axe de maisons I/VII, dans l’axe  de signes Scorpion-Verseau ou dans l’axe de maisons II/VIII, car ces planètes deviennent régentes karmiques du signe ou co régentes karmiques de la maison et, quand dans le thème , il y une forte accentuation sur ces signes. L’importance de l’aspect entre Vénus et Mars, joue d’autant plus, de même que les aspects avec la Lune, qui elle nous ramène à l’axe nodal Cancer-Capricorne, et à l’axe IV/X, important pour la famille et l’insertion dans la société (voir article précédent).

 

Partager avec:

La nécessité de comprendre les nœuds lunaires

Peu d’entre ceux qui s’intéressent un peu à l’astrologie se préoccupent du rythme de l’axe nodal. La symbolique des nœuds lunaires, peut sembler bien compliquée car il s’agit d’un mouvement inversé de deux choses opposées : le nœud nord  ressemblant à une arche de pont, et le nœud sud  ressemblant à un bol, dans lequel on rapporte son passé. Du coup, c’est un double pont entre le passé et le futur.

On explique la technique qui régit la trajectoire des nœuds, mais pourquoi doit-on leur accorder autant d’importance ? Déjà, le karmique pose question aux esprits occidentaux. Disons que si l’on fait de l’astrologie un outil de vision d’un futur qui nous fait peur, il est plus normal  d’en faire un outil d’évolution. Passé ce stade primaire, on s’intéresse à l’âme (la Lune) et, à son devenir, et ensuite tout est affaire d’évolution spirituelle personnelle. 

Il y a l’aspect pragmatique : quelquefois les gens qui ont vécu,  s’aperçoivent que la  vie prend  régulièrement un tournant tous les disons dix ans ou vingt ans, ce qui  fait penser à un astrologue à une périodicité se rapportant aux nœuds, qui   mettent 9 ans et 4 mois à faire un demi-zodiaque,  et le double pour faire la totalité du zodiaque,  stationnant un an et demi dans un signe,  durant ces 1an et demi rencontrant invariablement un ou des points  de notre thème lesquels  parcourent les 2 signes de l’axe, avec au sud la queue du dragon, et au nord la tête du dragon , noms donnés à cet axe par tous ceux de par le monde, qui croient en la réincarnation de l’âme. C’est une appellation orientale et les tibétains de même que les chinois  ne manquent jamais de fêter le nouvel an, en promenant un magnifique dragon de tissu, ou de papier. Il ne s’agit pas que de folklore, quand on s’approche de près du sens de cet axe dans le zodiaque. Le dragon , c’est l’image de la peur qu’il inspire bien sur, puisqu’il est assimilé à la fatalité, à la destinée.  Comme l’astrologie occidentale  a évolué durant les années 80, en s’ouvrant à l’orient et l’Asie, on ne peut l’ignorer, notamment par l’apport de la psychologie Jungienne,  bien qu’on l’aménage en fonction de nos croyances et, en criant haut et fort “que nous n’avons qu’une seule vie”, mais il s’agit pour nous de la vivre correctement.

J’ai constaté que l’idée fonctionne aussi, lorsqu’on s’occupe un peu de transgénéalogie avec application astrologique des constellations familiales, en comparant les parents et les enfants : si certains pensent qu’ils n’ont pas une âme qui transmigre d’un individu à un autre pour s’améliorer et la polir de  belle façon, nous pouvons aisément croire qu’avec l’ADN , nous promenons en nous, pas mal de traces du passé, qui nécessitent une  vision , une ouverture sur nos ancêtres – que l’âme aurait choisi.

Pour quelle raison cet axe est–il important ? Parce qu’il remonte dans le zodiaque en sens inverse des planètes et des signes en sens horaire, de 30° d’un signe à 0° et ainsi de suite.

Quelle est la conséquenceEn remontant dans le temps, d’un côté et dans l’autre, comme un balancier,  un pont qui enjambe le zodiaque, il rencontre nos planètes fixes dans les signes du thème natal. Au nœud sud, c’est un rappel du passé, et au nœud nord, un moment du présent. Il active nos planètes au même titre qu’un transit de planète, mais d’une manière plus subtil : ici il s’agit de remuer, avec cette grande cuillère, la soupe originelle, pour activer le futur. Vous avez un balancier qui rythme la vie présente et passée.

Comme il s’agit d’une opposition sur le zodiaque, que signifie techniquement l’opposition 

Revenons aux chiffres : d’abord, il y a le 1 qui est l’unité , nous sommes le 1,  tout seul. Puis il y a le 2 , la rencontre avec l’autre, nous formons le premier couple,  (comme Adam et Eve, Castor et Pollux), cela peut se faire avec la conjonction de deux planètes qui fusionnent comme la Lune et le Soleil lors de la Nouvelle Lune, mais  la Pleine lune est la symbolique de l’opposition !

On s’arrête ici : un balancier est une opposition formée de deux polarités qui comme toutes les polarités s’opposent (nuit versus jour, haut vs bas, etc). A la pleine Lune, il n’y a plus fusion, avec son corollaire  la subjectivité, mais un équilibre entre deux forces qui deviennent un moment équivalentes, totalement indépendantes, notamment en ce qui concerne la Lune  : cette prise d’indépendance et d’objectivité, résulte souvent en un combat, mais  le sens spirituel de la polarité, sa finalité, est de nous contraindre à tolérer, supporter, porter, comprendre, rejoindre l’autre, dans un acte volontaire d’effort, non pas par besoin, par nécessité, mais par humilité, tolérance, et finalement, amour. Ici c’est l’idée du  double pont qui fait se rejoindre deux rives !

Pourquoi  ? Il ne s’agit pas d’une guerre, d’un affrontement, comme dans le Bélier qui force toutes les portes, mais d’une approche vénusienne avec le signe de la Balance , la polarité du Bélier.

Une opposition doit être comprise comme cela : ce n’est pas un affrontement imbécile, mais c’est une occasion de comprendre l’autre, sinon nous  ne dépassons pas le stade animal. Nous ne sommes pas en politique : tout n’est pas blanc, tout n’est pas noir. 

Pour en revenir à l’axe nodal : comme la Terre  et la Lune,  son satellite proche,  circulent ensemble,  lorsque  la Lune coupe l’écliptique (qui est la route sur laquelle nous voyons tourner les planètes autour de nous), cet  axe  nous renvoie à la fois au passé au nœud sud et, au présent  au nœud nord  par sa symbolique. Le fait est qu’en joignant la théorie à la pratique, on s’aperçoit que ceci  est très vivace dans notre existence, à condition de s’y pencher !

L’axe nodal n’agit pas comme un couperet, même si c’est du domaine de la destinée. C’est plus subtil, l’axe suggère, induit, conduit,   amenant  des réminiscences soudaines du passé (vous retrouvez enfin la pension où vous avez séjourné à 6 ans durant un mois, alors que vous êtes passé sur la route à côté, au moins une douzaine de fois). Il s’agit souvent de choses banales, mais qui ont de l’importance pour vous.

Il y a des fulgurances, des perceptions qui s’affinent à propos de certains souvenirs, au nœud sud (actuellement en Sagittaire, il s’agit de déplacements, voyages, contacts, découvertes,  lectures, d’études), et au nœud nord vous avez des envies qui sont à la fois en rapport avec la maison de votre thème où transite le nœud, si vous y avez une planète, une énergie pour les acter.

Tout cela est toujours coordonné avec d’autres transits, car “on ne peut pas  dater exactement”, (Larzule dans son livre “la prévision des échéances karmiques”) du fait que c’est une ambiance générale dès que le signe est abordé par le nœud. De toutes façons, n’étudiez jamais un transit isolément : bon/mauvais, ce n’est pas le problème, il y a rapport entre chaque mouvement de planète : ne vivez pas dans la peur de trancher (quel vilain mot !). Vivez l’instant présent, en essayant de comprendre le dilemme  qu’il vous propose. Les planètes rapides donneront le tempo.

Chaque axe de signes a une destination particulière en psychologie et une destination karmique : il y en a six dont le signe à chacun des bouts, constitue la polarité de l’autre , et les axes s’inversent dans la trajectoire des nœuds lorsqu’ils ont fini le zodiaque faisant le tour du zodiaque en 18 ans et 8 mois et, tous les 9 ans et 4 mois ils repassent sur les vôtres, un coup dans un sens, un coup dans l’autre

Axe Bélier-Balance, la connaissance de soi et de l’autre, avec l’agressivité, et la tolérance, axe rénal  (analogie avec l’axe I/VII au niveau des actions, destinations)

Axe Taureau-Scorpion  dit de la possession, avec la transformation de l’âme, axe de la sexualité (analogie avec l’axe II/VIII)

Axe Gémeaux-Sagittaire de la communication, de l’apprentissage,  de la connaissance, axe respiratoire -poumons,  (axe III/IX)

Axe Cancer-Capricorne de la famille et de la conquête sociale, axe digestif  (axe IV/X)

Axe Lion-Verseau, de l’ego et du non-ego, de la création et de l’espoir, axe cardiaque et   colonne vertébrale (axe V/XI)

Axe Vierge-Poissons du service et de la compréhension de la totalité , axe de chimie intestinale, vs affaiblissement progressif (axe VI/XII)

Il faut sortir  de la lecture au premier niveau des signes du zodiaque distribuant les qualités et les défauts, que d’aucuns se renvoient ensuite à la face. Il faut élever  sa pensée vers une dimension spirituelle même si les faits sont têtus et, s’obstinent à vous renvoyer au quotidien.

Prenons l’exemple du fléau du Covid  apparu en France officiellement (alors qu’il existait déjà en Europe et en Chine), l’axe des nœuds se situait en Cancer-Capricorne , nœud nord en Cancer : les familles ont été frappées, chômage, maladie  – Cancer au nœud nord et, les personnes très âgées des EPHAD – Capricorne au nœud sud le confinement, l’isolement leur rappelant la guerre et les privations  qu’ils ont connu. 

Depuis l’arrivée de l’axe en Gémeaux-Sagittaire fin mai 20 (au moment de la fin du confinement) , nous sommes dans la question des déplacements, communication,  échanges , voyages, tourisme, commerce, avec la question du Pass sanitaire dont la pratique pose question car elle  véhicule des conséquences pour la liberté individuelle, du vivre ensemble, des droits, de la protection  – toutes questions Sagittaire.

Comme l’axe est inversé, le nœud nord étant dans les signes personnels, on entend beaucoup parler de l’individualité, et on a des relents d’idées manichéennes au sujet de la collectivité ; c’est l’individu qui semble prévaloir (Saturne en Verseau impose sa vision égoïste de  la liberté de choisir individuelle dans le signe du non-ego) :  le Verseau étant pris au niveau le plus bas,  d’où une application plus stricte de la loi , avec Pluton en Capricorne, suscitant les défilés, les podcasts, découlant du carré  d’Uranus en Taureau à Pluton en Capricorne, durant toute l’année 21. Jupiter en Verseau  accentue (bien que rétrograde donc beaucoup moins fort).

Que va-t-il bien pouvoir se passer quand l’axe va arriver en Taureau – Scorpion  en entrant par le 30e degré ?

Il s’agira de l’axe des signes les plus fixes du zodiaques en rapport avec la possession , financière, la famille, les émotions fortes, les plaisirs de la vie ! Au nœud sud, les idées seront donc ancrées théoriquement dans une attitude de défiance  : la date est fixée au 19 janvier 22.

Mais comme Uranus  direct se situera en Taureau à 10° ,  il y aura quand même un bouleversement au niveau des valeurs personnelles qui mûrit depuis  son entrée dans le signe en mars 19, tandis qu’au nœud sud le signe sera vide de planètes lentes, mais on aura cependant l’opposition. Et le Scorpion activera  toutes les techniques de manipulations provenant du passé pour lutter contre le changement de valeurs !

Le carré avec Saturne en Verseau entre 12 et 15°  continuera de sévir s’inscrivant dans une lutte pour la liberté d’agir ,  bien battue en brèche par Saturne en Verseau  vs Uranus en Taureau , les théoriciens étant incapables de s’entendre les uns avec les autres, le gouffre étant tellement énorme entre les visions de société,  évoquées par les différents groupes.

On trouvera Pluton en Capricorne à la fin du signe à 28°  et, durant toute l’année 22 qui continuera à miner le pouvoir du Capricorne qui s’imposera encore par une violence souterraine, dans le monde.

Partager avec:

Le signe de la Vierge en 2021

La Vierge est organisée,  elle peut régler des tas de problèmes, et se débrouiller dans toutes sortes de situations, presque rien ne la rebute, excepté la saleté et le désordre. Face à elle, les signes de feu  ressentent comme une  impression de limite, de petitesse, de manque de vision, car ils les voient se perdre dans des détails qu’eux mêmes ne voient pas, tant au point de vue des idées que des activités. Aussi, celui qui a des planètes en Lion mais aussi en Vierge (comme cela peut-être le cas avec Vénus, Mars ou et Mercure), doit lutter contre lui-même,  se sentant brimé. Il est bon qu’il le sache afin d’utiliser ses connaissances sur lui-même pour s’analyser,  sans penser que cela vient de l’extérieur. Cela peut être une bonne comme une mauvaise chose, cela dépend du reste du thème. Rien n’est bon, ni mauvais, c’est juste différent.

On retrouve souvent les Vierges dans des postes d’assistantes, elles ne désirent pas la première place, bien qu’elles en soient capables, ne voulant pas avoir à  supporter toutes les responsabilités, à cause  de sa sécurité intérieure C’est  une collègue  précieuse,  elle abat énormément de travail, ce qui es très commode pour un patron exigeant, avec lequel seul le Capricorne peut rivaliser. Elles ont souvent la sensation de porter le monde sur leurs épaules,  s’en plaignant amèrement, parce qu’elles ne laissent rien faire aux autres, mais elles sont aimables et, assurent l’interface entre la clientèle et le boss, si on les laisse faire comme elle le souhaite, et qu’on leur fait confiance.

La Vierge fait face aux Poissons, signe du sacrifice du matériel au profit du spirituel, de la  globalité, du tout. En fait, il y a complémentarité. On  trouve en VI, maison de la Vierge , les indices  des petites  maladies chroniques, mais  l’hospitalisation, l’isolement, le confinement sont du ressort   des Poissons, de la maison XII.

Une extrême fatigue peut s’insinuer progressivement et, aboutir à une lassitude qui sera surtout mentale. La peur de ne pas y arriver, en est la cause principale : l’anxiété va se nicher dans les intestins et, quelques aspects difficiles dans le natal qui affecteraient  Mercure   peuvent les rendre hypocondriaques (Mercure carré/conjoint Saturne,ou Mars). Leur extrême méticulosité peut entraîner un “Trouble Obsessionnel Compulsif”, TOC.  En ce moment,  les Vierges ont particulièrement à faire et doivent lutter contre la dépression, même si ce sont elles qui sont souvent dans les pharmacies et, les hôpitaux, au service de réanimation.

On connaît  les caricatures de la Vierge folle et la Vierge sage, qui sont les deux pôles de l’opposition et de la complémentarité de l’axe Vierge-Poissons. A la rigueur de la Vierge, s’oppose la tolérance des Poissons, à l’anxiété de la Vierge, s’oppose le lâcher-prise des Poissons,  au sérieux de la Vierge s’oppose  l’insouciance des Poissons, au cartésianisme de la Vierge s’oppose l’ésotérisme des Poissons. Dans cet axe, la polarité joue à plein, entre les maisons VI et XII également, car rien ne dégoûte les Poissons, ni la crasse ni la déchéance des vieillards, des drogués, des miséreux de ce monde.

Au niveau du karmique – dharmique, l‘axe nodal en Vierge-Poissons ou en Poissons Vierge  est selon Pierre Lassalle ” l’axe du karma d’ignorance ” en analogie avec les signes mutables,  et les planètes Mercure et Neptune. Au niveau karmique,   il correspond à toute mauvaise utilisation de connaissances dans un but égocentrique ou une mauvaise communication incluant mensonges divers et abus de confiance  ; il représente toutes sortes de croyances et illusions ayant entraîné toute sorte de désagréments pour autrui, ainsi que des trahisons, tromperies, la curiosité mal placée. La planète Uranus, octave supérieur de Mercure va vous aider, là où elle se trouve en vous éveillant à une véritable connaissance.

Les planètes Mercure pour le noeud nord (ou Neptune), régentes karmiques en signe et en maison , ainsi que les co-régentes maîtresses des maisons par analogie (Larzule) , et leurs aspects entre elles,  vous apporte  les compléments d’informations. Il faut se rappeler que les tendances aux noeud sud sont  innées négativement mais aussi  positivement, parce que notre âme amène nos acquis.  Si la Vierge est  au noeud nord , ce sera le chemin, et il se fera par la régente karmique Mercure en signe et en maison, sans oublier ses aspects et ses maîtrises sur les maisons en Gémeaux. Tout acte qui nous dirigera dans cette voie, nous rapprochera un peu plus de notre destinée positive et nous en vivrons les effets positifs. Le noeud sud sera en Poissons et il faudra adopter une attitude plus terre à terre, concrète,  avoir une nourriture plus saine, et vivre dans la réalité plutôt que dans l’ailleurs., mais il pourra participer  à l’inspiration, et à la création.

Ce mois-ciMercure est en domicile en Vierge, il y aura concrétisation au niveau des questions sanitaires, maison VI. Comme Mars 14° est en conjonction avec Mercure 18°, cela implique une attitude forte, une rentrée agressive, volontaire (“on se remonte les manches et on y va”) l’opposition à Neptune 22°R devenant   une occasion de confronter le réel au idéologies puantes, qui sont en train de resurgir, aux rumeurs.

Ceux qui viendront au monde ces temps-ci, seront bien des Vierges à part entière, notamment les hommes très marqués par la planète Mars, symbole masculin de virilité, yang., mais aussi parce qu’il y a Mercure dans son domicile.

Comme la Pleine Lune de rentrée, est en Poissons en opposition dépassée au Soleil , nous serons dans une optique décroissante ce qui implique que pour beaucoup de choses, les dés seront jetés au moment de cette rentrée.

Mieux vaut avoir décidé ou se décider rapidement,  pour un an, c’est sans doute plus important qu’un premier janvier qui est une date parmi d’autres :  la Lune, conjointe à Jupiter est opposée au Soleil : l’idée  sera de ne pas voir trop grand, donc d’agir avec un peu d’humilité.

L’opposition du Soleil en Vierge (raison) à Jupiter retro en Verseau (ouvrir les yeux sur les véritables enjeux), bien que dissociée, indique que les choses ne seront pas faciles au niveau du  contexte environnemental la Lune conjointe à Jupiter résonnera du besoin de protection de la jeunesse et, lors de la rentrée scolaire, ce sera pour beaucoup le moment de prendre la décision de se faire vacciner (entre autres), comme de se décider pour d’autres raisons importantes.

Une configuration de t-carré se forme entre l’opposition Soleil- Lune et les côtés de carrés reliés au sommet, à la lune noire/ nœud nord ; la lune  carrée à l’axe nodal formant également un second T-carré,  est le sommet, elle est mise en valeur deux fois, dans un ensemble de signes mutables (sens de changement, de passage, de fin) ; le Soleil  lui-même carré au nœud nord (la distance qui le sépare du nœud nord est plus petite, mais le Soleil en avançant en sens inverse des nœuds  s’ appliquera au nœud nord  et mettant en carré exact aux deux nœuds , créant une période de tension  mi- septembre.

Cependant,  le Soleil fera aussi un aspect de trigone avec Pluton en Capricorne, et avec Uranus  -pyramide de terre- favorisant les affaires concrètes type  soins aux personnes, travaux manuels (dès le 10 et durant environ quinze jours avec  aspect exact le 17/09, qui se dissout ensuite 1° par jour).

Pour  sortir  de tout ceci, le grand trigone – pyramide actuel entre  Saturne , Vénus, nœud nord –  implique un certain consensus et une résolution des problèmes personnels, par l’acceptation de la loi sévère de Saturne.

Uranus sur le thème mondial  (à Paris, la capitale), indique un Éveil , une prise de conscience, mais toujours  des soulèvements  décousus, notamment à cause des prochaines élections présidentielles.

L’impact de la Lune noire en Gémeaux (signe adolescent, double, d’une certaine instabilité) n’étant pas anodin pendant encore quelques mois  faisant fleurir les opportunismes de politiques avides de gloires qui seront éphémères. Lilith entrera en Cancer le 14/4/2022.

Voici le message du signe de la Vierge, par l’intermédiaire de Dane Rudhyar : « Regardez au-delà de vous-même, réorganisez vos désirs, repolarisez vos émotions, réorientez vos impulsions. Vos énergies ne sont point vôtres, ce sont celles de la vie : nous pensions que notre manière de  projeter nos émotions était la seule valable, que nous avions le droit de demander tout ou rien, le droit d’imposer nos conditions à la vie. Elles vous ont été prêtées pour servir l’humanité toute entière…”

 

*Mais c’est la Balance, la justice aux yeux bandés, la Némesis, qui va peser les âmes.

 

 

Partager avec:

Entrée de Vénus en Balance le 16, et autres configurations

Quand on fait l’analyse d’un aspect , on ne peut le détacher de son contexte, sinon ce serait comme une parole sortie de la phrase qui l’accompagne, ça fait le “buzz” mais c’est “bidon”.

L’ effet de transit souvent  se ressent à l’avance dès l’entrée de la planète dans le signe et dans la maison, la clé est de s’y préparer en le comprenant dans tout son sens psychologique, d’abord. Il ne s’agit pas de grêle  ou au contraire de pluie d’or qui va tomber sur nos têtes, de contes de fées avec des princes charmants qui vont vous demander en mariage, même si c’est l’effet psychologique que cela vous fait.

Le 16 août pour les enfants, et pour les parents, c’est déjà la veille de la rentrée. On est ravi de voir que le carré d’Uranus 14° à Saturne 9°est terminé  depuis le 10 août – on prend une  orbe de 5°- un carré impacte quand il est exact, puis sa force diminue quand il est séparant, mais agit encore dans nos esprits selon son impact précédent dans le thème.

En fait, vous devez dissocier le psychologique de l’action, et ne pas vous comportez comme si vous étiez un robot mue par une force supérieure, ou suivre toutes les rumeurs qui circulent, les conseils des uns et des autres quand vous devez prendre une décision.

Pour vos démarches éventuelles,  c’est bon mais en même temps  comme les signes continuent à être sur la même croix d’incarnation dite fixe, un carré n’est pas juste actif psychologiquement durant un certains nombre de de jours On dira que pour un dépressif, ou quelque chose de très mal engagé (la saison des restaurateurs au mois d’août) , l’alternative au carré sera vraiment quand les planètes feront  le biquintil de 103°, pas mauvais même si aspect est mineur, le quint / 5 étant le chiffre de l’homme, de son action, de sa réussite matérielle.

Vénus entrant dans le signe de la Balance, son second domicile est immédiatement en sesquicarré (135°) à Uranus en Taureau dont elle est gérante,  le sesquicarré rend  obstiné, brutal, il force les choses, mais au moins Vénus s ‘est séparée de Mars qui est en carré à l’axe nodal et, qui provoque des tensions en Vierge.

Vénus est  opposée à Neptune à 22°30 en Poissons, mais trigone à Pluton : passion, illusions, tromperies , en rapport avec un moment karmique, qui demande de comprendre pourquoi on est toujours aussi naïf ; Pluton est le grand transformateur et dans tous les aspects, il faut voir ce qu’il  tente de nous faire comprendre de nous !

Vénus fait heureusement un sextil au nœud sud pouvant ramener à la surface des affaires sentimentales qu’on croyait terminées, d’un passé  qu’il faut laisser de côté, à moins que ce ne soit une libération : pas de remords, ni de regrets ! On peut voir les choses avec des yeux nouveaux, changer de regard sur une personne aimée, ou un souvenir.

Ensuite,  une opposition Soleil 23°en Lion – Jupiter R 27° Verseau  va durer une semaine, se terminant dès le début de la Vierge le 23 août  :  Jupiter étant le régent karmique sud, cela accentue le manque de rayonnement, de protection, de solidarité, au niveau individuel (en outre, Jupiter est rétrograde) et, le retour de vieilles affaires (le vaccin de l’hépatite B a diminué la confiance dans les vaccins en France, et dans les Antilles, c’est l’utilisation du chlorodècone qu’on a pulvérisé sur les bananes).

Mais il y a la vie privée, la recherche de travail, de logement, les procédures privées et, ceci doit vous orienter.

On revient toujours sur la question de la protection des enfants non majeurs, le Lion, étant le signe de la maison V des enfants et, Jupiter,  le protecteur des enfants, se pose donc la question de leur vaccination et du consentement  des parents : pensez qu’on fait à un nouveau né, dont on ne connait pas le métabolisme,  une injection de onze vaccins contre des maladies qui sont pour la plupart bénignes, comme la rougeole,  que nos enfants ont attrapés en se mélangeant aux autres. Mais rappelez-vous qu’on le fait, parce qu’il y a un pourcentage  de ces enfants qui en mourraient, s’ils l’attrapaient ; on ne peut jamais avoir le risque zéro, c’est tout bonnement le risque de vivre.  Vivre est un défi : ne projetons pas sur la société et, sur les autres nos peurs, et hésitations !

Il y a deux configurations dans ce thème du jour  qui peuvent servir de base pour apprendre l’astrologie au niveau des configurations d’aspects.

La plus évidente, est un T carré ou triangle isocèle dont le sommet est Mercure 8°, conjoint Mars 11° en Vierge, et dont la  base est l’axe nodal  7° en Gémeaux-Sagittaire, axe conjoint à l’opposition   lune noire 3° opposée lune 1°.

Au niveau karmique, lorsqu’on a un aspect de planète carrée à l’axe nodal en natal, on sait qu’on a un défi de vie à relever au niveau de l’évolution personnelle : cesser d’avoir peur d’agir (Mars-Mercure) et de se laisser influencer  par les paroles des uns et des autres (l’axe nodal en Gémeaux -Sagittaire met l’accent sur  la communication) et Mercure est régent karmique nord, donc l’action est positive malgré le carré.

La Lune noire face à la Lune du jour n’aura pas pitié des enfants, même en conjonction avec le Nœud nord en Gémeaux (les ados), les actualités nous le montre (morts aux Antilles,  Haïti, et en Afghanistan).

La conjonction de Mars en Vierge (le comptable, le proviseur, le recteur) et Mercure est source de discussions serrées face à  un tri rigoureux : la rentrée des facs fera grincer des dents, les déceptions seront nombreuses avec risque de paroles  déplaisantes, et peut-être, accrochages dans les déplacements.

Mercure est à la fois régent karmique nord, et, dans son domicile de la rigueur, la Vierge : il ne lâchera pas ! Mercure n’est pas seulement le maitre des commerçants, des affairistes, mais aussi le Messager, ce qui a un tout autre sens de l’Éveil des consciences, des cœurs, et des âmes.

La Lune croissante par rapport à Mars et Mercure, entre dans une phase de défi ou crise d’action, conjointe au Nœud sud  en Sagittaire, mais comme cela ne dure qu’un jour soyez patient, si vous sentez la colère monter, cela peut avoir de graves conséquences.

Vénus, maitre d’Uranus et des valeurs Taureau,  encore opposée Neptune rendra à César ce qui lui appartient : tout les diplômes du bac 21 distribués avec générosité ne vaudront pas grand chose, les écoles n’ouvrant pas si facilement leurs portes, il y aura encore beaucoup d’abandons dans les fac en première année. Il fallait commencer à travailler, quand le nœud nord était en Sagittaire, 9 ans auparavant dans l’autre  sens des nœuds. Avec le nœud nord en Gémeaux,  il s’agit d’aller vers la maison III, la maison pragmatique, celle du technique, qui demande des gens prêts à s’y mettre.

La seconde configuration est le yod, triangle aigu  dont j’ai déjà parlé, se formant avec la base Neptune Poissons sextil Pluton Capricorne,  le sommet allant vers le Soleil en Lion.

Les deux quinconces Soleil -Neptune et Soleil- Pluton ne dureront que ce jour : vont-ils avoir un impact ?  Mais en attendant, ils indiquent le dilemme des moments que nous vivons, le Soleil figurant  notre ego, notre force, contrarié par la situation cornélienne dans laquelle nous nous trouvons tous, aspect Soleil- Neptune, vaccinés ou pas, face à ces variants et les injonctions venant l’ de aspect Soleil- Pluton qui véhicule une idée de la transformation, et provoque chez nous un grand esprit d’indécision.

La seule chose qui va durer est le joli sextil Neptune-Pluton qui implique des vibrations spirituelles très fortes, auxquelles malheureusement peu vont répondre ou vont se tromper de voie (voix !), la politique pouvant devenir pour certains une mystique.

Partager avec:

La génèration “flocon de neige”

De quoi s’agit-il ?

Vous avez entendu parler des générations nommées d’après la fin de  l’alphabet X, Y, Z, sans peut-être savoir  ce que c’est.

On parle sans arrêt des prérogatives des baby boomers nés après 1945 qui auraient eu toutes les chances…

Historiquement, on connaissait “la Génération perdue”, née juste avant le XXe siècle (1893), qui a connu la première guerre mondiale, dont beaucoup sont disparus    laissant des veuves sans enfants pour les remplacer. Certains  ont quand même dansé le charleston, coupé leur cheveux, et porté des robes courtes , pour tirer un trait sur leurs souffrances. Elle avait Pluton en Gémeaux.

La génération née entre les deux guerres (1920/1940) est, et pour cause, “la génération silencieuse“, elle  avait souvent des pères diminués,  meurtris,  absents à une époque, où seul avoir une filiation  comptait. Elle avait Pluton en Cancer.

On arrive à cette appellation  de génération   Snowflake , flocon de neige , donnée par les anglo-saxons,  symbole de fragilité,  groupant les deux générations  Y et Z. 

La génération  Y, prononcé Why – “pourquoi” en anglais, s’est étendue entre 1985 et 1995, c’est la génération SIDA, et la génération  Z pour Z(oom)  entre 1995 et 2015  parce que le numérique, était déjà bien installé dans la société. Tout ceci est approximatif.

Selon les sociologues, leur caractéristique  serait l’incapacité à s’adapter au monde tel qu’il est,  à cause d’une hypersensibilité, ceci probablement du fait que leurs parents les ont trop narcissisés. Dès lors, toute contradiction , tout débat est impossible, il ne reste que la place pour  “leur” vision de la vie. Ils se prennent pour les victimes d’un monde trop dur”, (alors qu’ils n’ont connu pour la plupart dans la civilisation occidentale, aucune guerre, tandis que les vraies victimes sont les enfants des pays en guerre obligés de fuir à pieds), parce qu’on les a trop épargné en leur promettant le meilleur, ils n’ont que des droits à l’épanouissement et aucun devoir envers ce qui les a nourrit,  leur pays, leur famille : les fruits sans les pépins, les roses sans épines et, hélas, bien que la réalité ne dépende pas que de leurs parents, ils se tournent maintenant vers eux, pour les accuser de tous les maux.

Dans les facultés, c’est le mouvement de la culture de l’exclusion (Cancel culture) : les étudiants américains demandent qu’on les préviennent comme pour des enfants,  des contenues inconvenants ou choquants  dans les livres de la bibliothèque universitaire, les débats contradictoires doivent être annulés, les opposants à leur pensée dominante, étant considérés comme persona non gratta.

C’est une vision tronquée de l’homme , et nous ne sommes plus très loin du livre d’Orwell “1984”, dans lequel des secrétaires réécrivaient l’histoire, et où l’amour fusionnel était  exclu.” Par contre , ils s’appuient sur quelques livres de psychologues du développement personnel qui leur promettent que ils ont droit au bonheur à tous prix.

Comme exemple,  nous avons Greta Thunberg, qui  prône la vision  d’une écologie stricte , dans laquelle les bons seraient de son côté et tous les autres de l’autre (et vieux bien sur).

Son thème d’une froideur toute nordique comporte trois planètes en Capricorne , deux en Scorpion, et Uranus et Neptune en Verseau avec  avec tout ce que cela implique de vision uranienne, sans parler de Pluton sur le nœud sud opposé à Saturne au nœud nord, qui est maitre de son ascendant capricorne :

un vrai dictateur en chemise à carreaux.

Sa apparence physique d’éphébe, sa minceur, est confirmée par les conjonction Soleil-Lune et Mars-Vénus  donnant sur le plan psychologique une nature yin-yang indifférenciée  masculin /  féminin,  mais un certain équilibre  eau + terre.

Son agressivité peu contenue, est due à une configuration de  t – carré formée par  l’opposition Jupiter retro en Lion, qui signe une autorité forte (en VII, secteur des autres),  le désir d’être vu, versus Neptune  en Verseau (en I)  idéalisme, naïveté, crédulité, qui montre un désir de servir , un idéal, une mission, une utopie, accompagnée de la lune en exil en Capricorne.

les côtés en carré :

Mars + Vénus/ Uranus – signant un aspect revendicateur très violent, tempéré par Vénus, et, 

Mars + Vénus/ Jupiter, donnant une inflation du désir d’apparaitre comme une guerrière protectrice des faibles telle une Jeanne d’Arc moderne.

Son sextil Mars en Scorpion vers l’ascendant Capricorne dans lequel Mars est exalté,  lui a donné la force d’aller jusqu’ici, et en fait une personne très agressive. Sa part de chance en I est également un atout pour elle.

Son Pluton en Sagittaire au  nœud sud  qui renforce son désir d’action sur la nature, est à la source de l’idéologie négative  jusqu’au boutiste qu’elle professe face aux adultes, sa vision  de l’économie  prônant un mode de vie de  type Amish ;

Le nœud sud accompagné de Pluton  indique des problèmes graves antérieurs (hérités ou venant d’une dominance qu’elle aurait exercé dans le passé accompagnée de disparitions). D’ailleurs il est évident que s’attaquer aux fondements du libéralisme de l’industrie et du commerce est dangereux , ce qui fait d’elle un bouc émissaire !

Certes, on peut stigmatiser les voyageurs modernes de l’espace qui gaspille leur argent en brulant du combustible, ces bateaux immenses  qui détruisent les fondations de Venise, ces importations de fruits et fleurs exotiques à grand renfort d’avions cargo, ces usines délocalisées qui partant à l’étranger accroissant la faiblesse du peuple,  les ordures qui polluent nos mers, l’absence criant de traitement du recyclage alibi des gouvernements qui ne font rien, les taxes qui ne servent qu’à vendre avec des primes à la consommation, et des crédits idem, des voitures électriques dont les batteries au lithium sont une aberration  accroissant le besoin en centrales atomiques, etc, etc ! Mais, cette fille est dangereuse, même si on est vert d’amour pour elle : c’est d’ailleurs cela le danger, cette apparence de Capricorne/Verseau sèche et fragile.

Son Mercure rétrograde en Capricorne, conjoint Lune (qui rend incertain et agité, et quelque peu manipulateur selon son humeur) est en carré avec la lune noire en Bélier en II, ce qui marque un petit peu de duplicité. Elle est beaucoup moins mignonne quand elle est furieuse, et elle ne pourra pas jouer sur ce registre quand elle aura grandi.

Son Soleil conjoint Chiron indique une faille , mais un désir d’aider sincère, en même temps qu’une nature solaire, mais aussi le désir de guérir quelque chose qui lui vient d’un manque au niveau de l’ego (son père ?). Du fait, de Jupiter en Lion (ces deux parents sont acteurs) elle théâtralise son action et ses discours sont construits pour culpabiliser son auditoire. Il y a chez elle quelque chose d’un prêcheur protestant calviniste (religion pratiquée par les suédois).

Elle a du fait de la naissance sous une latitude nordique, deux interceptions de signes  en secteur I et VII, Verseau et   Poissons – en I et lion -Vierge en face. Cela pose la question du double AS,  ici il y en a trois, Verseau et Poissons dont les maitre Neptune en XII, et Uranus en Verseau qui lui donne cette apparente fragilité qui émeut surtout les hommes et, faits que les ados s’identifient à elle au risque de déprimer , et de se tourner vers l’anorexie.

Avec la Balance en VIII , maison plutonienne elle est loin de la concession du signe de la Balance, elle n’a pas du tout le sens du relationnel, à moins qu’elle ne surcompense (ce qui se passe),  avec le signe du lion en VII intercepté.

Mars  en Scorpion dont le maitre est  Pluton au nœud sud, Vénus en exil en Scorpion  indique (peut-être) des choses plus graves au niveau de secrets de famille, ceci étant corroboré par les planètes en XII (problèmes dans la matrice, problèmes de sa mère, choses cachées). Il y a peut-être autant de Mata Hari chez Greta que de Jeanne d’Arc !

De plus,  la lune noire en Bélier carrée Mercure rétrograde lui donne disons le un caractère  manipulateur (photos de petite fille à la Chaplin du film “le  Kid”, assise toujours par terre dans le train, dans la rue, pour faire pitié).

A ce propos, je rappelle quand même que l’évolution de l’homme préhistorique est passée de chasseur-cueilleur itinérant du Paléolithique,  à la domestication des animaux et habitat sédentaire au Néolithique  pour créer ce, qu’on a appelé la civilisation, une économie de production (je vous recommande de visiter le musée Quinson dans les gorges du Verdon). Or elle est encore plus naïve, : dans son retour au néant, elle  se refuserait même à porter des peaux de bête, et en tant que VEGAN ne mangeraient que des baies,  poussant naturellement sur les arbres, concurrencée en cela par les bêtes et oiseaux sauvages qui ne manqueront pas de réapparaitre et, de nous dominer, pauvres êtres évanescents qui resteraient dans cette errance, en attente d’être réduit à l’esclavage, par d’autres civilisations moins naïves. Mais en tout cas, elle a un peu secoué une partie de ce monde de machos égocentrés au pouvoir  et, est devenue  une icône de sa génération  “flocon de neige”.

Elle incarne bien une hypersensibilité, une peur panique, que tout humain doit vivre malheureusement  face aux évènements. Dans les migrants qui souffrent dans nos villes civilisés, il y a aussi beaucoup des snowflakes, qui plutôt que de mourir dans  leur pays sont partis pour essayer de se construire un avenir grâce à cette économie florissante que Greta veut anéantir !

 

 

 

 

 

En astrologie, on peut dire que toutes ces générations sont issues d’une configuration d’aspects de planètes transpersonnelles lentes qui les caractérisent.

Il n’y a donc que des tendances  spontanées, des attirances pour un style de vie qui confine souvent à la paranoïa, loin du “peace and love” des années 60/80 avec Pluton en Lion puis en Vierge, la Vierge annonçant le mode de vie naturel des hippies !  

La coloration donnée par Pluton en Scorpion en 84, génération SIDA,   puis Pluton en 95 en Sagittaire, les idéalistes, voyageurs,   enclin à une philosophie sportive du naturel  et finalement les plus jeunes , Pluton en  Capricorne en 2009 qui seront les durs, les sévères, les pessimistes, les sérieux du siècle qui commencent. Il est difficile comme vous le voyez de trancher pour le début de chaque les génération, mais cela indique bien les tendances fortes (qui sont le fond du tableau).

Le 24 mars 2023, Pluton commencera son avancée en Verseau, d’abord avec une rétrogradation, puis reviendra définitivement en 2024, il est clair que germera un autre état d’esprit.

Neptune est passée du Scorpion au Sagittaire, au Capricorne,   au Verseau et enfin au Poissons, en seulement un peu plus de 40 ans, alors qu’elle met 164 ans pour faire le tour du zodiaque. Tout ceci étant  plus rapide que d’habitude a produit l’accélération  que nous  connaissons dans les techniques, sans que les mœurs et les âmes aient le temps de s’adapter.

La raison astronomique en est que les planètes qui parcourent l’Ecliptique ne font pas  un cercle mais une élipse, allant plus vite lorsqu’elle sont proche de la terre – à la périhélie – dans les signes de courte ascension solaire que j’ai cité :  Scorpion , Sagittaire,  Capricorne, Verseau, Poissons.

 

 

Ce sujet a été traité magistralement dans les enfants de l’année 2000,  d’Iréne Andrieu.

* ce sont les premiers modes de subsistance de l’espèce humaine, qui consistent en un prélèvement de ressources directement dans la nature. Les grandes divisions sont : le paléolithique archaïque, le paléolithique inférieur, le paléolithique moyen, le paléolithique supérieur et l’épipaléolithique. Le paléolithique est une période de rupture dans laquelle l’Homme a connu des transformations progressives pour se séparer définitivement de l’animal.

Partager avec: