les douze maisons : ex Simone Veil

Les douze maisons astrologiques sont douze secteurs découpant notre zodiaque personnel à partir de notre heure natale exacte, d’après la méthode Placidus. Il existe un zodiaque type, en  camembert, qui part du 0° Bélier à l’ascendant et, se termine aux Poissons,

On doit s’y référer, mais nos thèmes sont différents, ils sont personnels. La partie inférieure des thèmes au dessous de la ligne centrale ascendant-descendant est la construction de notre personnalité, mais la partie supérieure est toujours relation avec les autres.  

Les planètes ont des fonctions psychologiques et, quelquefois spirituelles, selon le niveau de conscience de l’individu, Mercure étant  la communication et la pensée, Mars étant le désir, Vénus la satisfaction des désirs (ou l’inverse), la création, la Lune, les besoins et ressentis,   Saturne, le juge, l’organisateur, le surmoi, Jupiter le protecteur, le jouisseur , et le Soleil, le créateur suprême, notre volonté idéale. Ces fonctions en nous,  ces archétypes que nous transportons, sont les voix différentes que nous avons à l’intérieur de nos têtes, nos consciences. 

Les planètes passent dans les signes qui sont des filtres, aussi il y a 12 manières différentes de penser quelque chose, 12 attitudes différentes, 12 approches différentes

Une planète dans une maison dans un signe avec lequel elle n’a pas de réelle affinité est comme un locataire dans une maison louée,  mais si vous voulez savoir quelque chose, c’est plus facile de parler au locataire, que de parler au propriétaire, absent du lieu : cette planète est dite significatrice. Si c’est vide vous allez parler au propriétaire-planète  qui régit le signe qui se situe sur la porte d’entrée de la maison puis vous regardez tout, la planète, les aspects à la planète, le signe de cette planète. Mais en seconde analyse, vous faites une “certaine analogie”  entre les caractéristiques  des maisons, et des signes.

Cependant, qu’est ce qui différencie les maisons et les signes ? Les maisons sont le champs des expériences humaines. Les signes qui sont des symboles de tendances latentes (pas toutes exprimées chez un individu)  indiquent des niveaux différents de conscience, de psychologie. Les signes construisent l’individu.

Les signes dans les maisons  qui contiennent  des planètes sont plus  apparents, ressentis, vécus, ces planètes gérant d’autres maisons, qui leur apporte des “gains”.  Les maisons où il y a plusieurs planètes sont donc très importantes ,  car elles mobilisent l’action de l’individu dans leur domaine de prédilection, elles peuvent contrôler presque tout le thème si un signe en contient un amas de 3 ou un stellium de plus de 3 planètes.

Nota : Une planète peut se trouver dans le premier ou le second signe (éventuellement le troisième dit intercepté) d’une maison. Dans le second signe, elle en aura la coloration.  Son propriétaire sera le maître de la maison suivante qu’ ouvre, (et sous la coupe du  maître de la première), mais si la planète est à moins de 5° de l’entrée de la suivante, on a coutume de la mettre dans les deux (pour son influence dans la vie de la personne). Cette question est toujours délicate, mais à l’usage on voit comment cela se manifeste dans la vie d’une personne, en le lui demandant ! Il n’est pas question de deviner.

Maison I :  La maison I, ou ascendant As, se trouve sur un premier signe, elle est régit par la planète du signe de l’ascendant.

Sens : “ Moi,  je , mon, à moi, mon identité. Quand nous regardons ces différentes maisons nous sommes dans une “externalisation” d’une expérience intérieure. C’est cette expérience intérieure qui est projetée à l’extérieur. La maison I (qui avec la VII est aussi une maison angulaire), c’est l’instinct. Cette expérience intérieure est le « je suis », et l’expérience extérieure de ceci, donnée par l’ascendant, est notre corps physique, notre apparence, mais ce n’est pas seulement notre corps physique, c’est notre champ magnétique, notre aura, comment nous entrons dans le monde ; c’est ce que les autres expérimentent de nous en tant que tel. Des gens se réfèrent à l’ascendant comme à une porte d’entrée, c’est la première chose que l’on voit en arrivant. L’AS, c’est votre apparence physique, mais c’est aussi votre énergie.  

Exemple de thème : Simone Veil, ascendant Lion, géré par un Soleil en Cancer dans la maison XI. On voit que l’ascendant est monopolisé par trois planètes dont une est Neptune ,  Neptune maître de la maison VIII montre la force spirituelle de cette figure féminine extraordinaire qui repoussa les frontières de la mort, souffrit au niveau de sa famille (Saturne en IV et lune conjointe nœud sud), mais contribua en dépit de tous les obstacles à promouvoir la condition de la femme et de l’humanité en générale. Du point de vue de la personnalité, son amas en I, Neptune- Soleil -Mars, donne  des influences différentes  mais teintées par le signe du Lion (dignité, générosité, dynamisme, action infatigable).

Maison II : c’est la maison des valeurs, des talents, c’est la terre, c’est fixe, c’est le germe qui monte, l’impulsion crée dans le Bélier qui a besoin de vivre,  a besoin d’humus, on est sur la terre, on est dans un contexte physique, dans la troisième dimension. On est dans “ce qui m’importe, c’est ce que je vaux”,mon corps physique, mon talent, mes capacités, ce que je peux faire dans le monde pour survivre. Aussi c’est lié à la procréation, et l’expression de la nature sexuelle. La maison I, c’est l’inspiration, la II  c’est “je me manifeste par un acte physique”. Si vous êtes en colère dans la première maison, dans la seconde, vous tapez !

En maison I, vous voulez voyager, en maison II, c’est l’argent pour voyager. La maison I, c’est : j’ai envie de faire de la musique, ma maison II, c’est: “je vais acheter l’instrument”. Comment apprendre à  savoir jouer viendra dans ma maison III. (C. Drouaillet). Simone avait la lune noire en II/III en balance, les autres, en Vierge, elle a du faire le tri pour avancer, car en IV, c’est de nouveau l’épreuve de la tristesse, des limites.

La Maison III : Les Gémeaux et la maison III, c’est le cerveau gauche, linéaire, logique, comment je pense, comment j’apprends, j’intègre, les cartes : “comment je vais d’un endroit à un autre”. Elle décrit comment vous communiquez. Êtes-vous un bon enregistreur de données ? Êtes-vous capable de recracher intégralement tout ce qu’on vous donne ? c’est l’ordinateur : “oui/non, juste/faux, blanc/noir, plus/moins”. C’est aussi  maintenant. Le Gémeaux, troisième maison, Mercure fait attention à l’ici et maintenant. Aussi, c’est aussi vos voisins, votre entourage. C‘est comment vous communiquez .

Chez Simone Veil, la Lune noire en III, sa communication – elle a commencé par le droit – et les déplacements , ses débats d’idées sur la déportation. Le maître de la III par analogie est Mercure en XII  (la prison, les camps pour elle), elle a contenu ce qu’elle avait à dire très longtemps. Le maître naturel de la Balance est Vénus en I, qui montre comment elle était capable de communiquer avec douceur, et fierté, et comment la fratrie (sa sœur avec laquelle elle est revenue) comptait pour elle.

Maison IV :  Fond du ciel, FC , mes bases familiales, foyer, racines, enfance, où est mon sens de la sécurité intérieure, donc mes peurs intérieures, et mes ennuis de logement. Chez madame Veil on remarque    Saturne, avec en face Uranus-Jupiter en Bélier en maison VIII,   opposé à la lune noire

Maison V : l’expérience intérieure de la maison est Lion- Soleil. Je crée, recrée, je joue, je réussis, je m’épanouis, je rayonne, j’irradie mon être vers l’expérience extérieure à la manière du Soleil. La maison V a avoir avec le jeu, la spéculation, les distractions, la création, les enfants. C’est là que je suis sur le devant de la scène, où on me voit, où je suis le roi, je joue, j’attire l’attention. Avec Saturne dans la maison V : je ne m’amuse pas,  je suis désolé, le jeu est sérieux ici, je m’exprime sérieusement. Je veux être entendu, être important . Mettez-y Pluton et cela devient lourd « c’est  important, si vous n’écoutez pas je frappe, ou je suis frappé parce que j’ai agis ! ». Tout ce qui est les affaires amoureuses – mariage, relation suivie –  tombe dans la  V,  mais la V est carrée à la VIII, le Lion est carré au Scorpion, qui est le long terme. La  V, c’est la romance, c’est  faire l’expérience de soi par la réaction des autres, car vous ne vous connaissez vous-même que par vos créations, aussi le Lion – V  c’est la création de son être,  car les gens regardent vos créations et, vous renvoient leurs impressions. Le Bélier, lui-même a besoin de la Balance pour avoir un retour, le Lion a besoin du Verseau (on est dans la polarité).

Simone Veil a le nœud sud – crises – en Sagittaire (les études , les longs voyages, l’étranger, l’ailleurs) , et la lune en Capricorne, les émotions qu’on garde en soi, la mère  qu’elle a laissé derrière elle (morte en déportation) au propre et au figuré pour devenir sa “propre” mère (carrée  à Jupiter en VIII). On note que l’axe nodal en Gémeaux- Sagittaire qui concerne la communication est dans l‘axe V/XI, des projets, des réalisations avec le nœud nord en Sagittaire. Députée, ministre,  présidente de l’union européenne, passeuses de souvenirs,  sa carrière fut dans la communication .

Maison VI :  santé, intégration, maladie, travail, collègues, employés, apprentis, la routine, l’hygiène. Le niveau profond c’est l’expérience interne, la Vierge qui est le maître traditionnel est le signe de l’initiation de l’individu dans le groupe social, ou l’ordre social. Dans le zodiaque, elle est entre le Lion et la Balance qui sont l’un, le signe de la conscience de soi et de la capacité créatrice, qui a besoin d’aller dans la Balance, les autres, le partenaire, la relation, la société. “La Vierge c’est l’initiation du Lion dans la Balance, le moi rencontre l’autre.Je décris le signe de la Vierge comme la fiancée qui prépare le mariage comme un sacrement religieux : c’est là qu’on se réunit, qu’on s’intègre. Cela implique  de purger, de perfectionner mon corps, c’est ma santé physique. C’est une maison de Terre.”

Madame Veil, a  le Verseau en VI, et le maître est Uranus en VIII, elle a connu la mort pour accéder à la libération intérieure, et extérieure ; elle a ensuite eu un parcours humaniste qu’elle a rendu exemplaire, par son courage, et son détachement, elle a travaillé sans relâche jusqu’à la fin.

Maison VII : ” on arrive aux polarités. Il y a la maison I, le “je” et la Maison VII, c’est les autres quels qu’ils soient : les partenaires de travail, les vrais amis, les ennemis, les collaborateurs,  les conjoints à vie ou non. C’est la partie intérieure de nous-même à laquelle nous n’avons pas accès et, que nous projetons sur les autres.  Il y a des autres en nous. Aussi cela décrit notre partenaire et nous. Si vous avez beaucoup de planètes en VII, ce sont des moteurs  d’évolution pour vous . Nous devons apprendre des autres, partager avec les autres, nous en occuper . Il s’agit de rapports qui doivent être à égalité, de coopération, d’association. Mais dans la maison VII, nous apprenons à cause de nos projections (“c’est pas moi c’est l’autre, si c’est aussi moi”), plus nous nous approprions nos planètes, plus nous progressons et, comprenons ce que le partenaire apprend sur nous.”

Un nœud nord en VII indique que nous devons aller vers les autres, comme le signe de la Balance nous y incite. Mais cela peut aussi être dans l’autre sens, avec le nœud sud en VII,  alors nous devons sans complexe, cesser de toujours vivre en rapport avec les autres pour lesquels nous en faisons trop, et aller vers nous-même, passer de sauveur perpétuel, à une identification propre,  savoir qui on est en I.

Madame Veil n’avait pas de planète en VII mais le signe du Verseau, et des Poissons en VII – maître Neptune en I, conjoint Mars- indique bien qu’elle s’est beaucoup sacrifiée, et avec le sourire, mais aussi quelquefois avec  colère,  pour la communauté.

Maison VIII : l”a M II ce sont mes valeurs, ma capacité, mon argent, et mon talent. La MVIII, ce sont les forces au-delà de mon contrôle. C’est là que l’on rencontre le dragon, les forces du monde souterrain, c’est l’arène où le taureau fait face au toréador pour l’estocade finale ; « je dois faire face, je dois me battre contre ». Pourquoi moi, pourquoi ceci, etc. Le Scorpion, c’est aussi l’Aigle : ici nous apprenons à être le maître. Cela implique de descendre très profond, d’être humble et de devenir vulnérable et ouvert, de regarder le processus profond, de nous transformer. La maison VIII est la maison où nous nous perdons. L’alchimie, c’est quand nous nous mélangeons et que nous créons autre chose ; nous y trouvons de l’eau sale, donc ni pur oxygène, ni pur hydrogène. Nous mourrons à l’ancien ordre et, nous renaissons au nouveau. Notre personnalité passée, disparaît. Si vous avez des planètes dedans, vous faites des choses avec les affaires des autres, l’argent des autres, les pensions, les placements, les gestions, et ce qui concerne la vie et la mort.”

Des planètes mêmes bonnes dans ce secteur indiqueront des crises :  chez Madame Veil , Uranus et Jupiter sous la dominance de son Mars en I/XII, indique la violence  foudroyante qu’elle a subit, qui pouvait mettre ses nerfs à rude épreuve. Jupiter peut indiquer de graves problèmes  psychologiques à surmonter (voir Andrieu) mais aussi des héritages, des coups de foudre.

Maison IX : “C’est  les pays étrangers, l’Esprit, le mental en nous. Elle nous dit comment les pièces du  puzzle se mettent ensemble. Cette maison parle de nos jugements. C’est une maison mutable, c’est le cerveau droit (Sagittaire). Les jugements sont filtrés par nos croyances. Nous apprenons toute notre vie, nous pouvons  élargir notre vision du monde, soit à l’université soit aux pieds d’un gourou et un jour nous disons  “j’étais chrétien mais je suis allé au Tibet , et je suis devenu bouddhiste, et puis, je suis allé en Amérique du sud et je suis devenu Chamane. J’ai compris dans cette maison qu’il y avait un dessein pour moi” (Lescher). La maison III,  c’est la cité, les voisins, les ordinateurs, le travail technique,  la maison IX,  c’est le bûcheron qui travaille dans la nature, un esprit libre, qui a besoin d’espace vital , il en résulte nos lois  naturelles  qu’on retrouve dans la maison X.  “La maison III, c’est bon pour enseigner l’astrologie, mais s’asseoir et écrire un livre , c’est  maison IX.”

Madame Veil avait le Bélier en IX, sans planète, mais un Mars en I/XII conjoint Neptune qui lui a donné la force et l’agressivité suffisante pour agir pour les autres , au nom d’un idéal humaniste mais réaliste et, pour résister à la violence. Comme Mars est aussi en XII, cela correspond aussi a des épreuves type maison XII (emprisonnement, maladies, douleurs). Chiron à 6° en Taureau indique le choix entre son confort personnel et l’idéal, qui toute sa vie l’a animé, l’obligeant à poursuivre sa voie jusqu’à un âge très avancé.

Maison XMilieu du ciel MC – c’est un lieu aussi important dans la destinée que l’AS, car il avance plus vite, il est encore plus personnel. Le MC, c’est   le masque  que nous portons en public, c’est une maison de Terre type Capricorne, c’est avec la maison IV de la famille, l’axe de la sécurité potentielle,  la X c’est  l’acquisition d’une situation protectrice, voulue, choisie, tout en étant dans l’intégrité du Capricorne.

Madame Veil était une force tranquille.  Avec le Taureau au MC, elle possédait une vision  pragmatique de la vie avec  le droit de vivre dans le bonheur, et ce bonheur pour les femmes passait par la sécurité dans les rapports sexuels : elle avait vu tant de victimes de viols, de femmes courageuses mourir, d’enfants assasinés,  qu’elle ne pouvait accepter que dans un pays libre et démocratique on continue à imposer une vision desuette de la femme. Madame Veil en dehors de sa vie  personnelle, en tant que ministre de la santé, a fait voter en 74 ,  face à certains   hommes déchaînés et haineux,  une loi dépénalisant et autorisant l’avortement libre et gratuit* , puis une loi sur la contraception. Son cercueil déposé au Panthéon témoigne de la reconnaissance de la nation.

Maison XI : “espoir, troisième œil, Uranus, mes futurs possibles, inventions, mon génie personnel, c’est ce qui me tire en avant. C’est aussi la maison du déconditionnement. C’est le résultat de la maison X, nous pouvons nous mettre à la retraite, faire autre chose, nous libérer. Le Soleil et maison V, est mon but actuel “je crée ça” mais la XI est mon projet futur. C’est ce qui me motive, c’est le passé qui me fait avancer dans le présent et le futur qui me tire en avant, le futur est comme un “vortex” qui aspire.

Madame Veil avait le Soleil et Pluton en Cancer en XI, et le nœud nord, dont la Lune au nœud sud était maîtresse et régente karmique ; c’est ici qu’elle agissait puissamment ; le lien avec la lune au nœud sud qui régit le nœud nord implique une destinée – un karma – définit auparavant. Pluton est en carré avec la Lune noire : ces deux indices indiquent comment la violence et la mort s’est mise en travers de la route.

Maison XII : “c’est l’inconscient collectif de Jung, qui reflète nos valeurs collectives, les grandes institutions gouvernementales, mais aussi la matrice,  les institutions comme matrice du peuple. Sur le plan privé, c’est ce qui s’est passé durant la gestation de neuf mois. Elle est en lien avec les Poissons : c’est  mon être spirituel et mes rêves. Vous pouvez y dire  “je ne suis pas en contact avec moi-même”. Les  personnes maisons XII sont très rêveuses. Sur le plan matériel, c’est l’ashram, le monastère, la grotte,  le sommet de la montagne, le fond de l’eau,  la chambre où je dors, le lit dans lequel je rêve, c’est la maison de l’absence d’ego. C’est l’opposé de la Vierge qui est  dans le “faire, faire, faire”. Vous êtes branché dans la pensée collective, des Poissons, Neptune, maison XII et, vous êtes connecté à l’inconscient collectif, pour le meilleur et pour le pire. S’il y  a beaucoup de planètes en maison XII, vous pouvez être un miroir de l’inconscient collectif. Neptune a un lien avec l’addiction et la fuite, c’est la raison pour laquelle en M XII ce sont les internements en hôpitaux : c’est l’égout, le filtre. Il peut y avoir des gens qui travaillent là-dedans. Ce sont de gens dévoués qui se sacrifient,  ils oublient  l’environnement, arrivent à y travailler”. (Tom Lescher , astrologue américain). “

Madame Veil a Mercure en XII, elle a été internée, ministre de la santé, etc, elle a défendu des causes perdues d’avance. Et maintenant, elle repose au Panthéon, loin des siens.

 

Nota : “Évitez le  jugement : vous devez regarder l’ensemble du thème. Tout le monde a une maison XII, tout le monde a un Saturne. Tout cela fait partie d’un schéma, un ensemble, l’intention de votre âme et, son objectif.  On enfile un thème natal, comme on enfile un costume pour une pièce de théâtre : c’est l’intention que votre âme a choisi pour cette durée de vie et c’est la différence entre l’âme et l’esprit. Nous sommes des esprits et nous avons ces âmes, aussi ne limitez pas votre réalité à votre thème natal, et ne sortez pas les choses du contexte, jugez les choses dans leur contexte !”

 

 

*Le 29 novembre 1974, à l’issue de 25 heures de débat historique, l’Assemblée nationale adopte en première lecture le projet de loi Veil, qui dépénalise l’avortement avant la dixième semaine de grossesse. Le texte, adopté pour une durée provisoire de cinq ans, l’est avec 284 voix pour et 189 voix contre. Les premiers projets de loi concernant l’IVG ont été portés par des ministres de la droite et du centre, sous Georges Pompidou et Valérie Giscard d’Estaing. Toutefois, la loi Veil n’aurait jamais pu être promulguée sans la gauche, qui a apporté la majorité des voix pour son adoption à l’Assemblée. 

Partager avec:

Écrit par 

4 commentaires sur “les douze maisons : ex Simone Veil”

  1. Merci de votre réponse…. Je ne m’apitoie pas sur mon scorpion en XII mais ça a tapé fort dès l’enfance donc très marquante, fatalement. La mort toujours la mort. … cependant, j’ai des ressources en moi, je le sais aussi. Et au bout du compte, je ne m’en suis pas mal sortie …. Jupiter se trouve en ll ainsi que saturne. Mars en IV et Pluton en 9. MC en vierge conjoint NN …. soigner pour guérir…..

    1. Cathy j’essaie de positiver ce signe du scorpion qui n’est pas facile -où qu’il soit il demande un sacré travail sur soi et avec les autres : c’est quad on a fait du chemin et qu’on se retourne qu’on comprend que tout ça, c’est pour ça ; effectivement mars angulaire avec saturne en IV, c’est dur dans l’enfance et au foyer, pluton vous pouvez le mettre aussi en MC, en tout cas il encadre le MC avec le nd nord positif (on accepte toute orbe), cela donne de la force et de la puissance, et la réussite dans la vocation en X -ça fait aussi mars en IV quinconce pluton en IX , un poil karmique -lutter contre la colère, la violence, qui monte en soi ; Jupiter en II en plus de la réussite financière quand on travaille, pourrait faire aussi l’enseignement, tandis que le taureau en VI rend forte, travailleuse etc : vous avez la tête sur les épaules, eau et terre, c’est un bon assemblage, mars l’action en douceur, en Poissons je suppose, le feu donne l’optimisme. la force du scorpion c’est d’avoir le courage de regarder les choses en face, sans se plaindre, et d’avancer sans trop se retourner car il apprend vite. A propos du sagittaire, je voulais dire aussi que quand on fait les progressions, vu qu’il n’y a que deux degrés en scorpion, on passe vite avec AS sagittaire, ce qui diminuerait quand même aussi son influence au niveau du corps, tempérament. du coup le scorpion est encore plus en XII…. (-_-)

  2. Merci beaucoup pour cet article. Vraiment ! J’ai un ascendant à 28 degrés en scorpion en M 12 😒et ma M 1 est donc en grande partie en sagittaire ( sans planète). Ce sagittaire, a t’il une importance malgré tout dans mon thème ? Ce que je veux dire, c’est ok Asc scorpion en Xll donc pas facile mais le sagittaire contrebalance t’il ? Merci

    1. Chère Cathy, je comprends votre intérêt vue le challenge du scorpion, mais sur la XII vous devez avoir la balance en entrée. En effet, même sans planète, le sagittaire compte quand une planète transite, elle va rester plus longtemps dans votre signe du sagittaire que dans celui du scorpion, notamment si la planète est lente ! D’ailleurs avant le passage des planètes lentes en capricorne (pluton et saturne il y a quelques années) vous avez eu un long transit.La maitrise du second signe concerne la maison II, mais la II est la force de la I , ses moyens, pas seulement l’argent gagné par son travail, en tout cas en astrologie humaniste. C’est au niveau de la place du ou des gouverneurs que cela se complique, pluton et mars les 2 maitres de l’as. Qu’en est -il de Jupiter ? je recommande de chercher si cette planète n’est pas engagée dans un autre partie du théme comme en conjonction au noeud nord ou sud, angulaire, ou régente karmique du noeud nord ou sud, ou maitre du MC , bref en position forte. De cette façon on se rend compte que rien n’est là par hasard, surtout pour la maison I qui est le corps, la psychologie, le tempérament, la santé, l’outil, notre support; 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.