La conjonction de Mars à Uranus au nœud nord en Taureau

Les 31 juillet et 1ᵉ août,  Mars 17/18° s’appliquera à Uranus en Taureau à 18° :  ces deux planètes étant très puissantes, les choses seront électriques. Mars a agit  en s’appliquant progressivement. Les chose s’enrayent avec le carré  de Saturne à Uranus qui veut du changement et du mouvement, et Mars  vient  secouer en  faisant  une conjonction exacte, comme c’est  au nœud nord en Taureau il s’agit  de changements positifs à un niveau non pas individuel mais universel  du  mois  de juin à novembre inclus.

Comme, les nœuds avancent, le t-carré de l’axe nodal  avec Saturne durera  jusqu’en novembre environ (12°) ,de même que le carré avec Uranus car Uranus va se mettre à rétrograder  le 25 août, restant sur le dernier décan du Taureau (19°/16° au 24 novembre). Bien sur les orbes sont de plus en plus larges, mais le principe reste actif.

L’effet  a commencé quand la planète, le jour du second tour des élections, était déjà à 13°  (orbe 5°), j’en ai parlé dans La révolution des maillots de bain, et, cela s’accentue au fur et à mesure de  son application à Uranus, j’ai parlé de ces périodes difficiles qui se renvoient l’une à l’autre, lors de l’avancée de Mars et du transit d’Uranus dans l’article du mois d’avril.

Le nœud nord en Taureau à 18° conjoint Mars en exil dans le signe,  indique une période de crise accrue accompagnée de violences , si les  décisions attendues ne sont pas prises. Mars conjointe à Uranus carrées Saturne, c’est la lutte contre  l’autorité qui ressasse toujours les mêmes antiennes.  

Mais il initie aussi des actions positives, des décisions qu’il faut prendre avec courage. Il n’y a donc pas lieu de trop s’inquiéter, parce que c’est dans l’ordre des choses qui devaient arriver  et, comme cela ne s’est pas suffisamment fait jusqu’ici, il y a une précipitation dans les événements !

Que veut le nœud nord avec Uranus en Taureau ? Le changement au niveau des valeurs, ce qui compte le plus pour l’humain, ce changement passe par de meilleurs niveaux de salaire, la taxation des très hauts revenus du capital acquis pendant le Covid par la spéculation ; il  s’agit  de répartition de la richesse avec un peu plus d’équité – et ce n’est que justice –  de chasser la corruption (voir Ukraine), d’une réalité de plus en plus amère, pour des gens qui ont travaillé, et qui travaillent. C’est  la suite d’une crise des valeurs qui dure : L’abbé Pierre disait : “le contraire de la pauvreté, ce n’est pas la richesse, c’est le partage”.

Ces événements importants sont totalement en rapport avec l’empreinte du transit Uranus nœud nord,  agissant sous l’effet du carré à  Saturne rétrograde en Verseau depuis le mois de mars. Les faits sont là pour en témoigner :  un transit important  n’agit jamais seul. 

L’aspect exact du 1ᵉ Août sera l’apogée de ce mécontentement qui n’a cessé de grandir. Ce transit active des forces qu’on peut voir à l’action dans la défense courageuse des ukrainiens face à l’armée russe.

Le Soleil sera en Lion en sesquicarré avec Neptune rétrograde à 25° en Poissons, pas encore en conjonction avec  Mercure Epiméthée en Lion, les planètes  seront opposées à Saturne retro – les conversations seront tendues – Saturne retro sera en semi-carré à Jupiter retro, les deux seront limités.

La planète Jupiter en conjonction à Chiron en Bélier sera également directement activée dans son territoire d’action, au cœur d’un champ de bataille  entre protection et réparation, faisant  un carré à la Lune noire et Vénus,  maîtresse du Taureau mais  en aspect de trigone et de sextil à l’axe nodal, ce qui implique que Vénus sera encline  à la conciliation,  en se réservant hypocritement de sortir ses griffes, quand l’occasion se présentera. 

Avec la Lune noire, on est dans “l’obligation d’agir” pour aller là où elle veut nous mener, c’est à dire à ce que symbolise le  nœud nord en Taureau :  l’axe Taureau-Scorpion est l’axe de la sécurité par l’argent, mais quelle sécurité ? Il va falloir choisir.

 

*”Au Royaume – Uni, alors que plus de 50 membres du gouvernement ont remis leur démission en guise de défiance, Boris Johnson annonce finalement sa démission le 7 juillet 2022.

Au Sri Lanka, Le président Gotabaya Rajapaksa a fui le palais présidentiel à Colombo, le 7 juillet avant que des manifestants ne l’envahissent et a dit qu’il allait démissionner le 13 juillet,  Shinzō Abe, ancien Premier ministre du Japon a été assassiné en pleine rue  le 8 juillet 2022  , ce serait une vengeance d’un ancien de la secte “moon”,  alors qu’il se rendait à une meeting pour soutenir un candidat.

Plus tôt, le 29 juin, de nouvelles révélations  ont accablé Donald Trump. Cassidy Hutchinson, 26 ans, une ex-collaboratrice à la Maison Blanche, a raconté les coulisses de l’assaut du Capitole, devant la commission parlementaire d’enquête, et a témoigné sous serment du rôle de l’ancien président américain dans les événements du 6 janvier 2021 , alors qu’il voulait rejoindre le Capitole,  sachant que ses partisans étaient armés et, que des choses graves pouvaient advenir. Son ministre de la Justice, une ribambelle de conseillers et même sa propre fille avaient déjà fourni  une chronologie troublante de la façon dont Donald Trump a tenté de se maintenir au pouvoir après sa défaite à la présidentielle de 2020, assurant que l’élection lui avait été « volée ».”

Partager avec:

Écrit par 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.