Ces enfants devenus adultes en 2021

Il ne faut pas s’étonner que nous soyons dans un bilan social comptable et , en cela les affrontements n’ont rien à voir avec mai 68 qui était, au départ,  une révolution d’idéalistes qui demandaient leur liberté, ceux-ci demandent l’équité sociale, l’égalité entre les hommes et les femmes,  la solidarité, ils mettent la  société au pied du mur et lui demande de tenir ses promesses. Ce n’est pas l’arbre qui cache une forêt de jeunes qui sont dans le rang, ne vous faites pas d’illusions, ils sont de plus en plus en désaccord avec leurs parents qui sont de  générations qu’ils considèrent comme égocentrées pour certains, dépassées et irresponsables,  pour d’autres.

Dès l’année 1995, Irène Andrieu  parle du comportement des ” enfants de l’an 2000″.  Depuis les sociologues anglo saxons parlent des générations X, Y, Z et snowflakes qui groupent Y et Z, sans doute à cause de leur ressemblance entre 85 et 2015. C’est seulement une grille de lecture et,   elle a ses nuances : en astrologie, on suivra la progression de Pluton qui s’est mis à accélérer sa progression du fait de la proximité avec la terre.

“On a vu apparaitre des comportements dépressifs, marqués par une violence réactionnelle, caractéristique de la proximité de Saturne et de Pluton en Scorpion dont la conjonction a ouvert une concentration de planètes -ou doryphorie –  chez les gens nés dès novembre 82, mais que l’on ressent chez ceux de 83/84/85.” Mais ceux là sont souvent des adultes en devenir qui refusent de grandir.

Saturne* se référant à l’autorité, au père voici ce qu’elle constatait : ”  Un désir de s’opposer violemment au modèle du père considéré comme trop dominant recherché autant qu’il est rejeté… Ces adolescents  (devenu entre temps des hommes) ont eu besoin d’une présence paternelle réelle au foyer pour les motiver à découvrir des solutions concrètes et constructives, dans lesquelles investir leur agressivité. A défaut de ce comportement adapté, le père n’a pu que susciter des réactions de colère et de déception, s’il s’oppose au comportement volontairement provocateur de l’enfant.”

Durant les années quatre-vingt-dix, les parents nés dans les années 46/48 se sont trouvés en face d’une sorte de réplique de leur propre comportement. Il est tout à fait réel que ces enfants (devenus des hommes) perdent facilement leur contrôle et s’expriment avec une grande violence en paroles ou en actes. Mais les membres de ce groupe, dans leur ensemble, ne représentent aucun danger lorsqu’ils reçoivent une réponse positive à leur immense besoin de compréhension intellectuelle et émotionnelle.

“Au fur et à mesure de la concentration qui advient par la suite, dans les années suivantes, avec Pluton entré en Scorpion en 1983, puis entré en Sagittaire en 1995 et, enfin en Capricorne en 2008, ces jeunes à qui on a parlé depuis leur naissance de crise, d’insécurité , à qui on n’a garanti aucun avenir, mais à qui on a tracé la voie à suivre, assurent,  mais après combien de retour sur eux-mêmes, de révoltes, de violences réactives face à la répression qu’ils ont l’impression de subir de la part d’un monde qui n’est plus à même de leur donner tout ce qu’ils attendent.

” Ces personnes ne disposent pas de la malléabilité nécessaire pour s’adapter aux situations critiques et sont incapables de gérer leurs conflits émotionnels et intellectuels. Ils s’imposent ou ils dépriment. Ils ne savent pas ou ne peuvent pas négocier avec leurs désirs intransigeants.”

“Cette fixité possède son revers positif : ils vont jusqu’au bout de leurs passions personnelles. Un état de guerre familiale est entretenu.”

Le Pluton en Scorpion d’après 83 sur ce point est capable d’aller beaucoup plus loin que le Pluton en Lion des années 50, car il est question de vie ou de mort : “lorsque son désir est contré, il a le sentiment qu’il doit vaincre à n’importe quel prix. Dans ces conflits familiaux, la motivation absolutiste s’accroche aux éléments matérialistes visibles du litige et,  non pas au fonds ou au sens.”

“Il faut qu’il y ait un gagnant ou un perdant. Ce défi plonge automatiquement l’un des deux protagonistes dans l’insécurité, ce qui entretien les conflits. Les porteurs de cette conjonction en Scorpion, sont foncièrement matérialistes,dogmatiques et rigides.”

On devra compter avec eux ou contre eux. Ils prendront d’autant plus parti que la composante rétrograde* du groupe, pourrait être à l’origine des conflits et des états de crise que suscite son obstination ; Ceux-ci sont plus contrastés, plus paradoxaux dans leur choix et expressions idéologiques que ceux des configurations directes. Les individus qui le composent vivent , d’une part, dans le doute, la peur de la séparation ou de la différence et la recherche de la sécurité, d’autre part , dans l’excès de croyance et la fixité du comportement.”

Dans leur enfance, ils se sont opposés davantage à leur milieu natal, et manifestent moins de dynamisme, plus influençables, ils sont plus réactifs et peuvent masquer leur forte personnalités par peur d’être rejetés. Leur tempérament est plus réservé. Ils seront les théoriciens.”

Greta Thunberg , la génération snowflakes, possède des planètes importantes en Capricorne : Soleil, lune et Mercure, mais en outre, elle a  Vénus et Mars en Scorpion carrés Uranus et Jupiter en opposition (elle ne sera jamais dans le conformisme), avec Uranus en domicile sur l’AS en Verseau , particulièrement fort. Pluton conjoint nœud sud au MC, injecte en Sagittaire, signe de feu ,  une violence manifestée constamment  et un  fanatisme révolutionnaire qui se met au service de la cause de la préservation de la nature, mais qui pourrait facilement se mettre au service d’une politique extrémiste.

Son Saturne, maitre du Soleil est au nœud nord en Gémeaux, donnant une grand sens des responsabilités mais au FC,  maitrisée par une régent karmique rétrograde en la personne de la planète Mercure en Capricorne, reliée à  Neptune en XII (idéalisme). Tout ceci indiquant des épreuves de passage , notamment familiales, corroborées par Jupiter, Saturne et Mercure rétrogrades. L’axe familial Cancer-Capricorne double le nombre de maisons maitrisées,  en ceci qu’il tient quatre maisons liés deux par deux, sous la maitrise de la Lune en V et VI  et de Saturne, maitres de la lune et du Soleil en Capricorne en plus , en XI et XII ; à cause du lieu de naissance, elle a deux axes de signes interceptés dans l’axe de maisons I et VII, ce qui fait des maisons très large de plus de 60°, dans lesquels les transits sont longs, ce qui accentue son action en I et son retour en VII vers la société, elle est donc hyper consciente de qui elle rencontre, et de l’impact que cela produit sur elle. Comme elle est née au moment de la nouvelle-lune, elle a la part de chance en I, ce qui l’a mise au devant de la scène dès l’ adolescence.

Cette petite n’est pas commode ; elle n’a pas dit son dernier mot.

 

*Notamment ceux qui ont Saturne rétrograde

Partager avec:

Écrit par 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.