La nécessité de comprendre les nœuds lunaires

Peu d’entre ceux qui s’intéressent un peu à l’astrologie se préoccupent du rythme de l’axe nodal. La symbolique des nœuds lunaires, peut sembler bien compliquée car il s’agit d’un mouvement inversé de deux choses opposées : le nœud nord  ressemblant à une arche de pont, et le nœud sud  ressemblant à un bol, dans lequel on rapporte son passé. Du coup, c’est un double pont entre le passé et le futur.

On explique la technique qui régit la trajectoire des nœuds, mais pourquoi doit-on leur accorder autant d’importance ? Déjà, le karmique pose question aux esprits occidentaux. Disons que si l’on fait de l’astrologie un outil de vision d’un futur qui nous fait peur, il est plus normal  d’en faire un outil d’évolution. Passé ce stade primaire, on s’intéresse à l’âme (la Lune) et, à son devenir, et ensuite tout est affaire d’évolution spirituelle personnelle. 

Il y a l’aspect pragmatique : quelquefois les gens qui ont vécu,  s’aperçoivent que la  vie prend  régulièrement un tournant tous les disons dix ans ou vingt ans, ce qui  fait penser à un astrologue à une périodicité se rapportant aux nœuds, qui   mettent 9 ans et 4 mois à faire un demi-zodiaque,  et le double pour faire la totalité du zodiaque,  stationnant un an et demi dans un signe,  durant ces 1an et demi rencontrant invariablement un ou des points  de notre thème lesquels  parcourent les 2 signes de l’axe, avec au sud la queue du dragon, et au nord la tête du dragon , noms donnés à cet axe par tous ceux de par le monde, qui croient en la réincarnation de l’âme. C’est une appellation orientale et les tibétains de même que les chinois  ne manquent jamais de fêter le nouvel an, en promenant un magnifique dragon de tissu, ou de papier. Il ne s’agit pas que de folklore, quand on s’approche de près du sens de cet axe dans le zodiaque. Le dragon , c’est l’image de la peur qu’il inspire bien sur, puisqu’il est assimilé à la fatalité, à la destinée.  Comme l’astrologie occidentale  a évolué durant les années 80, en s’ouvrant à l’orient et l’Asie, on ne peut l’ignorer, notamment par l’apport de la psychologie Jungienne,  bien qu’on l’aménage en fonction de nos croyances et, en criant haut et fort “que nous n’avons qu’une seule vie”, mais il s’agit pour nous de la vivre correctement.

J’ai constaté que l’idée fonctionne aussi, lorsqu’on s’occupe un peu de transgénéalogie avec application astrologique des constellations familiales, en comparant les parents et les enfants : si certains pensent qu’ils n’ont pas une âme qui transmigre d’un individu à un autre pour s’améliorer et la polir de  belle façon, nous pouvons aisément croire qu’avec l’ADN , nous promenons en nous, pas mal de traces du passé, qui nécessitent une  vision , une ouverture sur nos ancêtres – que l’âme aurait choisi.

Pour quelle raison cet axe est–il important ? Parce qu’il remonte dans le zodiaque en sens inverse des planètes et des signes en sens horaire, de 30° d’un signe à 0° et ainsi de suite.

Quelle est la conséquenceEn remontant dans le temps, d’un côté et dans l’autre, comme un balancier,  un pont qui enjambe le zodiaque, il rencontre nos planètes fixes dans les signes du thème natal. Au nœud sud, c’est un rappel du passé, et au nœud nord, un moment du présent. Il active nos planètes au même titre qu’un transit de planète, mais d’une manière plus subtil : ici il s’agit de remuer, avec cette grande cuillère, la soupe originelle, pour activer le futur. Vous avez un balancier qui rythme la vie présente et passée.

Comme il s’agit d’une opposition sur le zodiaque, que signifie techniquement l’opposition 

Revenons aux chiffres : d’abord, il y a le 1 qui est l’unité , nous sommes le 1,  tout seul. Puis il y a le 2 , la rencontre avec l’autre, nous formons le premier couple,  (comme Adam et Eve, Castor et Pollux), cela peut se faire avec la conjonction de deux planètes qui fusionnent comme la Lune et le Soleil lors de la Nouvelle Lune, mais  la Pleine lune est la symbolique de l’opposition !

On s’arrête ici : un balancier est une opposition formée de deux polarités qui comme toutes les polarités s’opposent (nuit versus jour, haut vs bas, etc). A la pleine Lune, il n’y a plus fusion, avec son corollaire  la subjectivité, mais un équilibre entre deux forces qui deviennent un moment équivalentes, totalement indépendantes, notamment en ce qui concerne la Lune  : cette prise d’indépendance et d’objectivité, résulte souvent en un combat, mais  le sens spirituel de la polarité, sa finalité, est de nous contraindre à tolérer, supporter, porter, comprendre, rejoindre l’autre, dans un acte volontaire d’effort, non pas par besoin, par nécessité, mais par humilité, tolérance, et finalement, amour. Ici c’est l’idée du  double pont qui fait se rejoindre deux rives !

Pourquoi  ? Il ne s’agit pas d’une guerre, d’un affrontement, comme dans le Bélier qui force toutes les portes, mais d’une approche vénusienne avec le signe de la Balance , la polarité du Bélier.

Une opposition doit être comprise comme cela : ce n’est pas un affrontement imbécile, mais c’est une occasion de comprendre l’autre, sinon nous  ne dépassons pas le stade animal. Nous ne sommes pas en politique : tout n’est pas blanc, tout n’est pas noir. 

Pour en revenir à l’axe nodal : comme la Terre  et la Lune,  son satellite proche,  circulent ensemble,  lorsque  la Lune coupe l’écliptique (qui est la route sur laquelle nous voyons tourner les planètes autour de nous), cet  axe  nous renvoie à la fois au passé au nœud sud et, au présent  au nœud nord  par sa symbolique. Le fait est qu’en joignant la théorie à la pratique, on s’aperçoit que ceci  est très vivace dans notre existence, à condition de s’y pencher !

L’axe nodal n’agit pas comme un couperet, même si c’est du domaine de la destinée. C’est plus subtil, l’axe suggère, induit, conduit,   amenant  des réminiscences soudaines du passé (vous retrouvez enfin la pension où vous avez séjourné à 6 ans durant un mois, alors que vous êtes passé sur la route à côté, au moins une douzaine de fois). Il s’agit souvent de choses banales, mais qui ont de l’importance pour vous.

Il y a des fulgurances, des perceptions qui s’affinent à propos de certains souvenirs, au nœud sud (actuellement en Sagittaire, il s’agit de déplacements, voyages, contacts, découvertes,  lectures, d’études), et au nœud nord vous avez des envies qui sont à la fois en rapport avec la maison de votre thème où transite le nœud, si vous y avez une planète, une énergie pour les acter.

Tout cela est toujours coordonné avec d’autres transits, car “on ne peut pas  dater exactement”, (Larzule dans son livre “la prévision des échéances karmiques”) du fait que c’est une ambiance générale dès que le signe est abordé par le nœud. De toutes façons, n’étudiez jamais un transit isolément : bon/mauvais, ce n’est pas le problème, il y a rapport entre chaque mouvement de planète : ne vivez pas dans la peur de trancher (quel vilain mot !). Vivez l’instant présent, en essayant de comprendre le dilemme  qu’il vous propose. Les planètes rapides donneront le tempo.

Chaque axe de signes a une destination particulière en psychologie et une destination karmique : il y en a six dont le signe à chacun des bouts, constitue la polarité de l’autre , et les axes s’inversent dans la trajectoire des nœuds lorsqu’ils ont fini le zodiaque faisant le tour du zodiaque en 18 ans et 8 mois et, tous les 9 ans et 4 mois ils repassent sur les vôtres, un coup dans un sens, un coup dans l’autre

Axe Bélier-Balance, la connaissance de soi et de l’autre, avec l’agressivité, et la tolérance, axe rénal  (analogie avec l’axe I/VII au niveau des actions, destinations)

Axe Taureau-Scorpion  dit de la possession, avec la transformation de l’âme, axe de la sexualité (analogie avec l’axe II/VIII)

Axe Gémeaux-Sagittaire de la communication, de l’apprentissage,  de la connaissance, axe respiratoire -poumons,  (axe III/IX)

Axe Cancer-Capricorne de la famille et de la conquête sociale, axe digestif  (axe IV/X)

Axe Lion-Verseau, de l’ego et du non-ego, de la création et de l’espoir, axe cardiaque et   colonne vertébrale (axe V/XI)

Axe Vierge-Poissons du service et de la compréhension de la totalité , axe de chimie intestinale, vs affaiblissement progressif (axe VI/XII)

Il faut sortir  de la lecture au premier niveau des signes du zodiaque distribuant les qualités et les défauts, que d’aucuns se renvoient ensuite à la face. Il faut élever  sa pensée vers une dimension spirituelle même si les faits sont têtus et, s’obstinent à vous renvoyer au quotidien.

Prenons l’exemple du fléau du Covid  apparu en France officiellement (alors qu’il existait déjà en Europe et en Chine), l’axe des nœuds se situait en Cancer-Capricorne , nœud nord en Cancer : les familles ont été frappées, chômage, maladie  – Cancer au nœud nord et, les personnes très âgées des EPHAD – Capricorne au nœud sud le confinement, l’isolement leur rappelant la guerre et les privations  qu’ils ont connu. 

Depuis l’arrivée de l’axe en Gémeaux-Sagittaire fin mai 20 (au moment de la fin du confinement) , nous sommes dans la question des déplacements, communication,  échanges , voyages, tourisme, commerce, avec la question du Pass sanitaire dont la pratique pose question car elle  véhicule des conséquences pour la liberté individuelle, du vivre ensemble, des droits, de la protection  – toutes questions Sagittaire.

Comme l’axe est inversé, le nœud nord étant dans les signes personnels, on entend beaucoup parler de l’individualité, et on a des relents d’idées manichéennes au sujet de la collectivité ; c’est l’individu qui semble prévaloir (Saturne en Verseau impose sa vision égoïste de  la liberté de choisir individuelle dans le signe du non-ego) :  le Verseau étant pris au niveau le plus bas,  d’où une application plus stricte de la loi , avec Pluton en Capricorne, suscitant les défilés, les podcasts, découlant du carré  d’Uranus en Taureau à Pluton en Capricorne, durant toute l’année 21. Jupiter en Verseau  accentue (bien que rétrograde donc beaucoup moins fort).

Que va-t-il bien pouvoir se passer quand l’axe va arriver en Taureau – Scorpion  en entrant par le 30e degré ?

Il s’agira de l’axe des signes les plus fixes du zodiaques en rapport avec la possession , financière, la famille, les émotions fortes, les plaisirs de la vie ! Au nœud sud, les idées seront donc ancrées théoriquement dans une attitude de défiance  : la date est fixée au 19 janvier 22.

Mais comme Uranus  direct se situera en Taureau à 10° ,  il y aura quand même un bouleversement au niveau des valeurs personnelles qui mûrit depuis  son entrée dans le signe en mars 19, tandis qu’au nœud sud le signe sera vide de planètes lentes, mais on aura cependant l’opposition. Et le Scorpion activera  toutes les techniques de manipulations provenant du passé pour lutter contre le changement de valeurs !

Le carré avec Saturne en Verseau entre 12 et 15°  continuera de sévir s’inscrivant dans une lutte pour la liberté d’agir ,  bien battue en brèche par Saturne en Verseau  vs Uranus en Taureau , les théoriciens étant incapables de s’entendre les uns avec les autres, le gouffre étant tellement énorme entre les visions de société,  évoquées par les différents groupes.

On trouvera Pluton en Capricorne à la fin du signe à 28°  et, durant toute l’année 22 qui continuera à miner le pouvoir du Capricorne qui s’imposera encore par une violence souterraine, dans le monde.

Partager avec:

Écrit par 

3 commentaires sur “La nécessité de comprendre les nœuds lunaires”

  1. Bonjour, j’aime beaucoup vous lire, même si je ne saisis pas tout….alors merci parce que j’apprends malgré tout. J’ai eu cet été le passage du noeud nord sur mon mercure natal ((M7) et j’ai fait de nombreuses nouvelles rencontres amicales. Mon soleil sera transité ds 1 mois environ (toujours M7) par le noeud nord…alors même si l’on ne doit pas considérer que ce passage isolé, qu’est-ce que cela laisse présager ?

    1. Merci, Catherine,
      Pas de présages en tout cas, mais pourquoi pas un potentiel – pot en ciel -le transit des noeuds est important, avoir le soleil et mercure en 7, signifie que vous donnez votre pouvoir solaire aux autres, qui vous illuminent car vous pensez que vous n’êtes pas assez solaire. Donc c’est le moment : vous devez briller, ne pensez pas je vais rencontrer un homme, c’est le moment de régler les problèmes relationnels maison 7 , et si vous rencontrez quelqu’un vous verrez ! C’est l’axe de l’identification donc savoir qui je suis au noeud sud pour comprendre qui je peux accepter dans ma sphère personnelle, pas n’importe qui. L’axe Sagittaire gémeaux inversé en ce moment indique qu’il faut sortir du style de pensée maison IX, philosophiques et idéologiques, pour aller vers la simplicité maison III gémeaux, (avec Mercure en domicile, vous y êtes) , comprendre la polarité opposé gémeaux, vous qui devez être dans le raisonnement. C’est toutes la différence entre le soleil, l’idéal et un AS le tempérament, le caractère..ensuite il faut voir où est le gouverneur de l’as, sa maison, et les régents karmiques qui sont justement Jupiter et mercure donc qui redoublent l’intérêt. C’est sur, ça bouge.

      1. Aaahhh merci pour votre réponse … allez, je pousse le bouchon un peu loin 😉 : Asc scorpion (3eme décan)Pluton est en IX en vierge et Mars en IV en Belier. Et pour les régents karmiques ( si j’ai bien compris) Jupiter est en II en capricorne et mercure , est en VII en gémeaux. Voilà ! Belle journée

Répondre à Guilmin Annuler la réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.