Les aspects banals de carrés pouvant entrainer de la violence

Les chiffres de la violence banale, conjugale,  familiale ont montré une augmentation de 30% dès  le premier mois du confinement en  mars 2020 , augmentation connue à cause du nombre de plaintes encouragées par  les associations en faveur de la parole des femmes, et le résultat est là : plus de femmes battues et sans doute d’enfants terrorisés.

Il ne m’appartient pas de faire la psychologie ou la sociologie de ce phénomène, on sait que les personnels des services sociaux ont souvent entendu « il était si gentil quand je l’ai connu, je suis sure, qu’il m’aime quand il va bien ! ».

La question qu’un astrologue peut poser est : comment déceler la violence dans un thème d’homme,  si elle ne se manifeste pas de but en blanc ?

Les femmes avec les mêmes aspects  ne réagissent pas de la même façon : culpabilisées, une femme  retourne souvent la violence contre elle, une copines, et quelques fois les enfants, à moins de faire partie de ces femmes dominantes qui s’en prennent au petit personnel.

Quels sont ces aspects théoriques qui alertent,  qui révèlent toujours un fonds difficile, des tensions intérieures détruisant le potentiel d’un individu.

J’ai noté les carrés de Mars-Uranus, Mars- Pluton, et quelques fois les deux, Mars  carré Uranus/Pluton, trois planètes qui sont vives comme la foudre pouvant tout  détruire  sur leur passage. Les orbes peuvent être large du fait d’un amas dont les planètes se transmettent l’energie lors du passage de la lune par exemple.

Cette conjonction Uranus-Pluton est d’abord  celle des années  61 ( début novembre)  à 68 ( fin septembre) en Vierge , la conjonction ne se reproduisant que tous les 113 à 141 ans et où à certaines périodes, Mars s’est mise en carré , l’opposition étant nettement moins difficile. Aussi il est compréhensible que ces années  aient fourni  le plus grand contingent de porteurs contemporains.

L’aspect de conjonction Uranus-Pluton est décrit comme suit par Astrid Fallon : “le porteur dit ce qu’il pense de façon assez crue, poussant loin la liberté d’expression, sans trop de scrupules. Aspect invitant à l’entêtement, la nervosité, l’esprit de contradiction, l’individualisme, l’égoïsme, l’impatience ou le fanatisme. Si ça coince au niveau du passé, le présent peut se trouver régulièrement inhibé ou tendu et passer par des phases léthargiques et des phases actives. Peut être aussi destructeur que créateur, anti-social, refusant tout ce qui ne lui plaît pas et allant jusqu’à détruire son potentiel d’autonomie refusant la main tendue par la société.”

Le signe solaire n’est  pas en cause : la personne du Bélier régit par Mars fait du sport,  bouge,  évacue son énergie dans la bonne direction, la personne Verseau aime également l’activité out door, elle part, elle voyage, elle a une vie totalement indépendante en dehors de son domicile, il arrive que la personne Scorpion manipule  dans le dos de tout le monde. S’il y a un de ces  aspects  potentiellement dangereux en rapport direct avec le Soleil,  dès que les choses se gâtent, la violence contenue, explose in door.

Voici un descriptif d’ aspects violents :

Mars – Pluton : ces personnes sont connues pour avoir un  caractère violent et ne laissent personne leur barrer le chemin, elles peuvent être de  terribles ennemis. Cet aspect agit comme une bombe, déblayant le chemin en balayant ce qui est déjà établi. Les projets  avortent dès le commencement du fait ce cette manière d’agir. La personne peut dans des circonstances qu’elle juge défavorable pour elle, se détacher aisément.

Mars – Uranus : avec d’autres configurations, cette personne va au devant des accidents , et elle a souvent été soumise à des formes de violence ; au minimum, le carré indique de la nervosité ou de l’irritabilité et la personne a du mal à terminer ce qu’elle fait.Cela donne un attrait pour le bizarre et des formes non usuelles d’expression. On peut comparer ce trait de caractère à un bouton sur lequel on appuie pour faire jaillir des éclairs.

Mars – Neptune est dangereux dans son influence sur le porteur qui est dangereux pour lui-même qui dés lors peut être dangereux pour son entourage : il est auto destructeur, aussi bien que cruel et produisant chez le porteur d’étranges pulsions et doivent être contrôlés, car ils sont sensibles aux éléments négatifs de leur environnement, ce qui fait que la drogue et certaines formes de mysticisme devraient être évités, ceci pouvant les conduire à des expériences sexuelles inhabituelles (pas forcément entre adultes consentants). C’est une violence insidieuse.

Les mots  entraînant des disputes viennent souvent avec un carré de Lune-Mars, Mercure-Mars, Lune-Mercure, s’ il y a une association Mercure-Saturne ajoutant le fait de ne pas avoir suffisamment de souplesse mentale , d’adaptabilité,  faisant qu’ une personne s’obstine dans sa mauvaise foi, ait des idées fixes, arrêtées, des jugements définitifs sans appel, la dispute part.

La personnalité Cancer ressasse et balance ses jugements au détour d’une conversation, le  Scorpion pique spontanément,  Vierge et Gémeaux jugent, exigent, le Verseau toise du haut de sa hauteur méprisant souvent la médiocrité qu’il croit percevoir chez l’autre : toutes ces remarques ou attitudes déstabilisantes finissent par user les partenaires animés des meilleures intentions, ça commence par la mortification, puis la violence, c’est le degré au dessus.

Quels aspects de Mercure créent la discorde ?

Mercure carré Mars – Mercure carré Uranus  caractérisent des esprits instables et neveux ; Mercure carré Mars  dit ce qu’il pense, et posséde souvent une langue trop pointue.  Il parle beaucoup et on peut perdre le fil et cela embrouille l’interlocuteur qui ne saura pas répondre.

On a un peu la même chose avec Mercure – Uranus qui étant l’octave supérieur de Mercure, est beaucoup plus perché,  possède  une grande nervosité, ayant des flashs d’idées,  sans être méchant humilie quelquefois involontairement son interlocuteur.

Mercure carré Pluton peut être le terrain de pensées très dérangeantes et de névroses profondément enfouies, bien qu’il y ait le désir de les transcender, ce qui est atteint après beaucoup de tension ; cet aspect peut aussi indiquer un natif sarcastique et perspicace qui sent les fragilités de son entourage.

Mercure carré Neptune invente, ment, créant sa vérité et vous pouvez être déçue, trompée, flouée.

Lune carrée Mercure (assez courant au moins deux fois par mois) est un aspect d’hyperactivité, de  nervosité, de doute sur soi, une personnalité jamais sure d’elle et de ses sentiments envers les autres ; le cœur et l’esprit sont en conflit  essayant  de rationaliser  activités et  sentiments, il y a  une grande agitation et des déménagements fréquents ;

Lune carrée Uranus : c’est une personne qui ne s’écoute pas, qui commet beaucoup d’erreurs, changent souvent de groupes d’amis   ,  ne pouvant pas rester en place longtemps, ni au même endroit. Cela peut indiquer beaucoup de nervosité et des explosions émotionnelles violentes (surtout si Mars est inclus dans un autre aspect difficile ou en conjonction).

Lune carrée Pluton : les personnes avec cette configuration trouvent difficile de transcender la jalousie, l’envie, la haine, et le désir de vengeance, pour atteindre de plus hautes formes d’expression, comme la générosité, l’amour universel, et la spiritualité. La tension engendrée par ces intenses  énergies poussent à la transformation de cette négativité  en un courant plus positif. En attendant d’y arriver, cela peut donner des pulsions peu amènes envers les autres.

Lune carré Neptune : on a ici la même sorte d’influence qu’avec Mercure Neptune.

Il faut encore regarder la situation de la lune noire  : les trois calculs de positions sont intéressants, on parlera d’espace lune noire en maison, ce qui caractérisera son influence dans un domaine précis. ” La lune noire est le point de focalisation du karma, elle engendre des crises, des conflits personnels, voir des interdits et empêchements karmiques destinés à être dépassés, pour opérer une mutation du secteur concerné. Le karma est positif ou négatif mais il est incontournable et constitue en quelque sort le passage obligé pour atteindre la voie du nœud nord.”

La lune noire se présente comme “un puissant défi qui ne doit pas être refoulé mais au contraire mis à jour pour activer la dynamique d’évolution personnelle” dit Laurence Larzule.  On note très souvent que la position de la lune noire apporte un handicap, un manque,   dans une maison importante du  thème, comme une lune noire en V alors que le Soleil est en Lion, compromettant ici la créativité innée du signe, même si l’axe nodal ne s’y trouve pas ; il y a l’idée de surcompensation, de lutte contre les tendances les plus basses du signe.

Mars peut être en carré aux nœuds : ici la personne pourra vivre des violences ou des accidents physiques répétés, destinés karmiquement à lui faire dépasser un besoin d’extérioriser sa force au profit d’un recentrage de son énergie et de ses désirs, seul garant de résultats à ses efforts. Elle devra se soucier d’avancer plutôt que de gagner. en attendant d’autres facteurs peuvent s’ajouter.

Dans la maison où se situe Uranus en carré aux nœuds, le natif tendra à affirmer une manière originale de faire ou de voir, il risque toutefois d’y vivre une expérience susceptible de le faire disjoncter, s’il ne trouve pas de compromis entre la puissance de ses exigences et la réponse extérieure que lui donnent les autres et la réalité du monde dans lequel il vit. La cassure et la rupture le guettent : physique , psychologique ou affective et il s’accroche à toutes les idées fixes, théoriques, qu’il a conçues. Quand ces certitudes ne résistent pas à l’épreuve des faits, c’est sa résistance psychologique qui est mises en cause.. Il peut avoir tendance à évoluer sur le mode « ça passe ou ça casse » au risque de constater , que cela n’a fait que casser et qu’il a détruit ainsi des espoirs d’amélioration et de progrès, en fermant  bien des issues

Neptune en carré à l’axe nodal se compromet par faiblesse d’âme dans des situations fausses, troubles, voir immorales, risquant de mener à une forme de déchéance physique, morale ou spirituelle. Son chemin peut être semé de déceptions, de tentations au cours desquelles il rencontrera des  dérives toxiques ou dépressions, dont il lui appartiendra de s’éloigner moralement ou physiquement.

Pluton en carré à l’axe nodal : la maison où se situe Pluton est le lieu où il cherchera à établir son emprise par la manipulation et à libérer ses instincts, mais où se situe le risque de rencontrer des expériences de perte, de deuil, et de désagrégation, voir une véritable destruction, un domaine où il vivra une remise en question, et où il sera confronté aux passions, les événements pouvant éveiller la haine, l’esprit de révolte, de vengeance. Il a la capacité de résister, mais cela devient une surenchère de la haine.

Saturne pour se contraindre à plus de structuration, Jupiter pour faire appelle à des appuis, Vénus pour aller vers la douceur sans devenir un corps sans âme, sont les meilleurs contrepoids car l’équilibre intérieur est fragile. 

On peut conclure que tout ceci peut être combattu par une sublimation, qui passe par  le sport  d’abord, puis par un changement de mentalité,   à condition de le vouloir,  après avoir reconnu ses failles ; mais bien des personnes concernées se font au contraire les chantres de la violence, qui pensent-ils exprime leur virilité, sans parler de ceux qui se rallient à des doctrines l’exacerbant ( les religions, le contexte historique, une idéologie offensive qui devient un idéal vis à vis de la femme ). Ne pensez pas les changer vous -même, vous n’y arriveriez pas ; je rappelle qu’il s’agit d’un texte théorique, de bons  aspects de Neptune, Vénus, lune peuvent contre balancer. Dans ce contexte plus fragile, ces personnes peuvent être victimes de violence, notamment avec  ces planètes retrogrades.

 

 

 

Partager avec:

Écrit par 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.