St-Exupery au secours, revient !

La maire de Poitiers* , Eléonore Moncond’hui  par sa déclaration, faite le jour de son anniversaire le 3 avril 1990, joue la  mère fouettarde : c’est le totalitarisme,  le monde dans lequel le rêve n’a plus sa place,  où l’amour , le désir, la plaisanterie sont à démasquer, afin que la loi passe dans sa froideur . C’est “1984” d’Orwell : “changer les rêves des enfants”, tuer le poète pilote St-Exupéry, le petit Prince, qui disait : « dessine moi un mouton ! » Ce sera bientôt impossible,  le mouton n’aura plus le droit d’être domestiqué dans le monde des verts, le loup sera roi,  il faudra ressembler à ces hommes  des cavernes d’avant la domestication des animaux, au nom de la souffrance des animaux (quel paradoxe)..

C’est faire peu de cas de la civilisation et du rôle bénéfique de l’aviation civile :  la livraison des courriers, des médicaments, le sauvetage dans les endroits isolés en temps de paix et en temps de guerre. Mais la guerre ne doit pas non plus exister dans cette optique verte naïve ! Or cela est impossible, car deux êtres humains face à face soit s’entendent, soit se battent. Les  temps bibliques  décrivent déjà cette lutte pour la vie.  

Sa position se défendrait si elle avait utilisé des arguments écologiques et  financiers qui se tiennent, mais  ne pas savoir que le vol à voile qui se fait grâce aux courants ascendants ne consomme quasiment rien en carburant, excepté lors du remorquage du planeur montre une telle inconnaissance de ce milieu déjà si inaccessible , mais  porteur de devises puisque  nos petits aérodromes sont fréquentés par les touristes étrangers fortunés (allemands pour la plupart)  venant durant la saison estivale sur nos petits aéroclubs de campagne, déjà si peu nombreux. Elle s’en prend également à l’aéro -modélisme.

Voyons le thème natal de cette jeune femme qui vient d’avoir 31 ans, pour lequel je n’ai pas l’heure de naissance, ce qui n’empêche pas grâce aux positions des planètes, d’avoir une véritable idée.

Cette génération porte  dès sa naissance un amas de planètes lentes en Capricorne, qui comme on le sait est gérée par Saturne. Tout d’abord, voici ce que nous savons sur Saturne : « Saturne  représente peut-être la principale leçon karmique de l’existence ; le lieu de Saturne est celui où le principal équilibre d’énergie est demandé, Saturne agit à la fois extérieurement (évènements collectifs) et intérieurement (blocages d’expressions diverses). Les aspects renseignent sur ce qui doit être désinhibé à cause d’une utilisation négative autrefois, ceci  dépendant des aspects.

Saturne , symbolisant le surmoi, la loi, les limites, les règles, le juge, le gendarme, si c’est trop fort le père est  manipulateur  et oscille entre cynisme et froideur. La fille ne doit pas « décevoir son père ». Dans cette relation qui est narcissique, on aboutit au fait que  la confiance et l’estime de soi peut–être absente chez l’enfant. Si elle est toujours fascinée par son père, elle restera l’éternelle adolescente.

Saturne, ici fort car en domicile, symbolise l’ombre selon Jung (la face que nous cachons aux autres et souvent à nous-même), c’est  tout ce qui est opposé à nos attentes. « Cela me fait de l’ombre »,  veut dire qu’ il , ou que quelque chose s’interpose entre mon Soleil , ma “capacité à briller” et,  moi. toutes les oppositions peuvent nous donner une idée de notre ombre personnelleTout cela est lié à un malaise, un sentiment d’abandon que nous pouvons ressentir dans le manque, la douleur, la souffrance de ne pas être complet.

“Le lundi 29 mars 2021, en conseil municipal, Léonore Moncond’huy a confirmé la suppression des subventions allouées aux aéroclubs de la ville. « L’aérien, c’est triste, mais ne doit plus faire partie des rêves d’enfant aujourd’hui », a-t-elle répondu à l’élue du groupe LREM Isabelle Chédanneau, qui avait mis en avant le bonheur d’enfants bénéficiant d’un baptême de l’air, pour contester le retrait de la subvention. Cette tirade a soulevé, sur les réseaux sociaux, l’ire de plusieurs responsables politiques adverses, s’inscrivant dans un mouvement de polémiques à répétition soulevées par l’administration des nouvelles communes par EELV.”wikipedia

Loin de moi l’idée qu’il ne faille pas lutter contre les déchets et la pollution pour améliorer la vie sur terre. Ce sont les grands courriers, les gros containers de la mondialisation, le tourisme à trop grande échelle ( les navires à plusieurs ponts qu’on voit partout),qui devraient être visés, les déplacements aériens inutiles des employés des entreprises : il faut préconiser le développement des conférences vidéos pour éviter de prendre l’avion pour une énième réunion. Si elle avait dit qu’elle subventionnait les éleveurs d’abeilles avec l’argent des aéroclubs, on aurait compris, mais là il s’agit de sous-estimer  le bienfait de baptêmes de l’air pour des enfants malades,  en préconisant un basculement vers un monde orwellien ( je rappelle que dans son livre 1984, Orwell décrit un monde où l’on réécrit l’histoire , où l’amour est interdit pour le bien de tous).

Son Mercure 28° carré Saturne 24° en domicile en Capricorne implique un manque de finesse, une nature têtue, autoritaire : les arguments sont à sens unique,  inadéquats. 

Uranus-Neptune et Saturne en Capricorne, sont carrés Soleil en Bélier, donnant  sa rébellion contre les choses du passé. Tandis que Mars gérant du Bélier  carré croissant à Pluton et à la lune noire conjointes, indiquent la violence,. Le Soleil 3°Bélier carré Uranus 9° et Neptune indiquent la manifestation d’une idéologie pouvant confiner au  fanatisme sans concessions à cause du carré Soleil – Uranus , la personnalité  est ancrée dans ses convictions qui peuvent être une source de désillusion  – Soleil carré Neptune.

L’aspect assez courant “Uranus opposé Chiron”  fait partie des aspects des révolutionnaires nombreux à posséder  un esprit d’innovation   extrême et non dans la libération de l’Éveil.

Jupiter, Lune et Chiron en Cancer sont à relier à la phrase malencontreuse sur les enfants, car effectivement elle s’en préoccupe beaucoup  (voir bio plus bas). Pluton qui est en Scorpion en domicile  donnant beaucoup de violence, de cynisme,  de cruauté et de froideur  en trigone avec la Lune, (montrant une mère influente) indique son besoin de puissance qui s’exprime par une affirmation bien maladroite « L’aérien, c’est triste, ne doit plus faire partie des rêves d’enfant aujourd’hui » (Gagarine au secours !).

A quand la fermeture du Futuroscope ?

L’opposition Lune-Saturne, fait partie d’ une configuration de t-carré,  avec un carré entre la Lune et Mercure  montrant caprice, instabilité et manque de cohésion intérieure, la Lune en domicile en Cancer opposée Saturne , c’est une personnalité qui n’a pas reçu l’affection qu’elle aurait aimé avoir, du coup  liée à la famille par des aspects difficiles d’obligation, de manque. 

La Lune conjointe à la Lune noire n’est en soi pas du tout un gage “d’amour” des enfants, de même que le fait d’un Mars conjoint Vénus en Verseau n’indique pas l’idée d’une femme douce, mais plutôt  d’une femme archétype “Amazone”, qui ne veut ni homme , ni maître : le quinconce avec le Soleil renforce l’idée que ce n’est pas si facile à vivre pour elle.

Vénus Verseau en air trigone Jupiter en Cancer, , n’est qu’un trigone dissocié, qui n’implique pas la même valeur,  puisque l’air assèche l’eau, il agit plutôt en carré  asséchant l’affectif.

Le nœud sud est en Lion, elle rayonne depuis l’enfance, mais son engagement est en Verseau au nœud nord, il est sûrement sincère car, elle a Mars  conjoint au nœud nord en Verseau qui montre que le Soleil Bélier est au service de cet  engagement, rendant Mars très fort, trop fort. Le Soleil , régent karmique sud carré Chiron, de même qu’Uranus régent karmique nord  carré Soleil , risquent bien de manquer leur but… sauver la planète, à moins que ce ne soit au dépend de ses habitants !

 

 

Bio : Fille d’universitaires, Léonore Moncond’huy naît à Paris , grandit et entame sa scolarité à Poitiers. Après l’obtention d’un baccalauréat littéraire  elle suit une licence en « lettres et science politique » à l’université de Poitiers de 2008 à 2011, puis un master en « Affaires publiques » à l’Institut d’études politiques de Paris en 2013 et se spécialise dans les politiques éducatives internationales en validant, en 2015, un second master en « Coopération internationale en éducation et formation » à l’université Paris-Descartes, pour lequel elle effectue un stage de fin d’études à l’Agence du service civique. Au cours de ses années d’études, elle s’implique dans le monde éducatif où elle est notamment élue au sein de nombreux conseils d’administration d’établissements scolaires. En parallèle, elle prend part au monde associatif et citoyen, elle est notamment élue au Conseil communal des jeunes, puis au Bureau des Jeunes de Poitiers. Elle s’est également engagée dans un mouvement de scoutisme protestant.

(source Wikipédia)

Partager avec:

Écrit par 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.