J. L Mélenchon : l’idéaliste

Cinq ans après, les propositions de Jean-Luc Mélenchon feront-elles mouche ? Le vieux lion se bat toujours. C’est un laïc croyant : son credo est “aimons nous les uns les autres”. C’est l’année des messies.

Jean-Luc Mélenchon est extrême pour certains qui ont peur du changement, de sa “bonne nouvelle”, de l’annonce d’un printemps du cœur : il met en avant   des idées humanistes, il veut le partage, la solidarité ! mais disent les cyniques :  c’est  un homme politique de gauche qui s’est enrichi (à part Arlette Laguiller , qui ne s’est pas enrichi en politique ?). Il s’est mis au service d’une cause qu’il pense juste, celle des petites gens et, celle d’un monde plus humain, moins asservi au capitalisme et au consumérisme, et surtout moins xénophobe.

D’autre part, et cela est relativement nouveau,  il a pris conscience comme beaucoup d’entre nous, que notre avenir personnel était lié à l’avenir de la planète et, son  combat a dépassé le stade de la politique fondées sur des idées  marxiste, et englobe maintenant la vision  d’un développement économique, assujetti à la question du climat. Le vieux lion se bat toujours !  il rejoint le programme des verts, il a donc parlé des violences faites aux femmes qui dépasse prend le pas sur l’égalité.

Voyons son thème : il est né le 19 août 1951 au Maroc, dans la ville de Tanger devenue française. Son Soleil est en Lion, et comme tous les Lions, il rugit ! Le symbole du Lion,  c’est la vie, c’est l’image du père,  le courage, la fierté, la lumière*.

Son ascendant en Vierge : il fait le bilan de ce qui manque toujours du même côté : du crédit pour les plus faibles, un partage plus équitable, plus de chances pour ceux  qui ne s’en sortent jamais et sont dans des situations de fragilité, à cause des crises successives ou de l’appétit des firmes qui s’installent à l’étranger, il défend celui qui n’avait rien que son travail  et, qui  durant le covid n’a pas touché de subsides, tandis que les grandes  entreprises   se sont  enrichies à coup de subventions. Cette crise du Covid est  l’exemple même des inégalités).  Zemmour et le Pen  font de même constat, en arrivant à des conclusions différentes et propagent la haine.

Saturne est sur l’ascendant :  placée ici la planète accentue le côté sérieux et le sens des responsabilités. Avec cet aspect plus une personne vieillit , plus elle prend conscience de la charge que représente la vie de ceux qui semblent dépendre d’elle, qui comptent sur elle, mais elle peut aussi devenir aigrie, et se replier.

Il constate  comme les verts qu’on doit passer aux énergies renouvelables qui n’ont pas encore eu le temps de voir le jour en France, en évitant le tout nucléaire qui tant par la dangerosité que par les déchets pose de graves problèmes.

Il a revu ses priorités, il a compris que ses valeurs devaient évoluer : Uranus  de transit en Taureau, qui,  il y a cinq ans faisait un carré à son Uranus natal, fait actuellement, un sextil :

Il utilise le mot de créolisation pour parler du métissage de la société dans laquelle les populations se mélangent : l’idée que l’identité est une couleur ou une généalogie sur cinq/six cents ans n’est plus d’actualité depuis longtemps ,  car la recherche de l’Adn prouve souvent qu’une généalogie est bien plus complexe que cela. C‘est ce qui nous différencie des animaux, et même si cela ne convient pas à beaucoup, c’est la réalité scientifique.

L’identité nationale est surtout  un amour chevillé au corps, du pays où l’on vit, dont on profite et, auquel il faut rendre ce qu’il nous a donné, sans s’en croire devenu le propriétaire Josephine Baker en fut l’exemple.

Cependant,  actuellement  ce qu’il faut conscientiser est que la terre est notre pays et, qu’il n’y en a qu’une planète aussi parfaite ! On a besoin de toutes les bonnes volontés, quelque soit leur origine et ce faisant, il  faut désavouer l’action intolérable vis à vis des migrants qui fuient la guerre depuis des pays francophones sous la menace des pilleurs et, depuis les pays non francophones  en guerre (sur lesquels on fait du profit, en vendant des armes fabriquées en France). 

Il prend la défense des femmes , moitié du genre humain ,  qui ont besoin non seulement d’égalité, mais surtout  de moins de dominance patriarcale,  de  respect et par dessus tout de vivre.

C’est un constat de lucidité. Mais c’est surtout une thématique développée par les verts et les féministes auquel il se rallie avec son ancienneté et son expérience, et  peut-être son opportunisme (lune noire au MC, conjonction Soleil-Pluton).

Sa Lune en opposition à Saturne indique une frustration affective et émotive, il bloque ses émotions puis les relâche, en se mettant assez facilement en colère : cela lui donne la capacité de comprendre la frustration de ceux qui souffrent de manque affectif  d’autant que sa Vénus est rétrograde en maison XII : ses désirs ont du attendre.

La génération durant laquelle il est né a Pluton en Lion ici conjoint Mars, ce qui en fait une sorte de mousquetaire au service d’une cause : il est agressif, lucide et résilient. C’est pour cela qu’il est sympathique, mais qu’on ne l’a pas vraiment pris au sérieux jusqu’ici, bien qu’il ait subit des attaques pour être déstabilisé.

Il captive avec sa dominante feu, et son thème est équilibré dans les énergies, dans les éléments. Il est extraverti, mais sur son quant-à-soi avec ses planètes à l’Est, et en maison XII. La Lune noire au Milieu du ciel, envoie un certain charisme : il est tous sauf plat, et  un Jupiter rétrograde en maison VII lui offre la possibilité de réussir, mais dans un certain oubli de soi, au service de.

L’ opposition natale entre Neptune et Jupiter qui le pousse  à l’exagération, ferme un thème en hémisphère à l’Est  ou toutes les planètes sont sur 180°, sauf la Lune qui lui donne la capacité d’éveiller l’émotion chez les autres, en secteur VII.  Angulaire, elle  amène la popularité . Elle  est  une dominante, or il a le signe du Cancer en X, XI, ce qui confirme  que lui et la cause qu’il défend sont indissociables.

Pluton  est sur le sommet d’une configuration en triangle rectangle dont la base  est l’opposition Neptune et Jupiter et dont les  côtés sont  le sextil Pluton-Neptune, générationnel (illumination et régénération), et le trigone Pluton – Jupiter (expansion et régénération). L’ensemble indique la puissance de son engagement .

Ce qu’on veut savoir, c’est s’il va y arriver. Comme toujours, je dirais qu’actuellement la boule de cristal, n’est pas de mise, les transits des lentes  sont plus intéressants. (sur le thème , ils sont en bleus tandis que les natales sont en noir).

Il y a cinq  ans, les vents étaient contraire, Uranus était en carré avec Uranus natal, mais actuellement Uranus de transit est en sextil avec son Uranus natal (devenu rétrograde). Neptune est en orbe avec sa Lune natale et, en domicile dans sa maison VI où se situe son nœud nord en Poissons, la planète est en soutien, mais comme toujours pour Neptune, elle peut dissoudre l’image du candidat dans la candidature de Jadot.

Ses progressions (en rouge) sur son thème natal : à 70 ans (70 jours après sa naissance), il n’a que Jupiter retro en opposition,  un moteur favorable. D’ici les élections, la Lune pro sera en opposition à sa lune natale. Cette opposition qui arrive autour de soixante dix ans , crée des problèmes avec les femmes-mères, avec lesquelles il faut avoir de la diplomatie et peut engendrer un état dépressif : cette élection à laquelle il se présente étant une des dernières.

Vénus et Mars  devenues directes l’y aideront puisque Mars est maître de la part de chance en Bélier , visitée actuellement par Chiron, l’outsider (en Bélier non indiqué sur ce logiciel). Or Chiron n’est pas ambitieux, il montre la voie de la liberté.

La Lune progressée conjointe Saturne progressé, est passée sur son Saturne natal en I affirmant son sens des responsabilités. Faisant un degré par mois, elle rejoint sa planète Natal Neptune en I  planète angulaire et, régente karmique nord en Poissons activant son désir d’harmonie social (Balance) et son désir d’agir.

Dans son thème progressé, Soleil et Mercure sont en Scorpion : on  voit une belle configuration en  cerf-volant, avec Vénus et Mars directes au MC, mais au nœud sud, ce qui renvoie au nœud nord au foyer avec Jupiter retro.

Le Soleil est en XII ,  l’ascendant Scorpion, donne la puissance à Pluton en IX/X en Lion en encadrant le MC. On est dans du karmique c a d le passé, quelque chose de l’ordre de la destinée.

D’ici les élections, la Lune noire de transit sera en Cancer, revenant à la même place chez lui, et l’axe nodal en Taureau-Scorpion, les aspects de transits auront  changé pour une durée entre 9 et 18 mois.

L’axe nodal   de transit passera sur son AS/DS  progressé avec le nœud nord en VII et, dans l’axe III/IX natal, mettant en valeur la communication qui est son point fort. Mais passant ensuite en II/VIII, il fera bien de s’occuper de sa santé, car dans le progressé, l’axe passera en VI/XII où se situe son soleil progressé.

*propos de J. L. Mélanchon le 18 mars, anniversaire de la commune de PARIS :  “c’est l’amour, c’est la fraternité, c’est le soin des autres qui est la raison d’être de la société.”

 

 

Partager avec:

Écrit par 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.