Sommes-nous face à un Sagittaire ?

En s’attribuant le qualificatif de Jupiter par goût du spectacle, Emmanuel Macron voulait se parer de ses atouts.

Né le jour du solstice d’hiver, le 21 décembre 1977 à 10 h 40 à Amiens, qui annonçait les Saturnales, ces fêtes romaines, programmées pour faire oublier au peuple, la nuit qui fait disparaître trop longuement  le soleil  durant 4 jours jusqu’au 25 : c‘était déjà de mauvaise augure !

Finalement, après s’être demandé quelle est la personnalité de ce jeune OVNI de la politique,  on l’a vu à l’œuvre se débattant avec plus d’ennuis qu’aucun président précédent n’avait connu depuis de le début de la Ve république : Jupiter  le Dieu des dieux qui chassa Saturne – le père, pour le remplacer !

En fait, son thème n’est pas aussi marqué par la planète qu’il voulait bien le dire, car s’il l’était , ça irait beaucoup mieux.

Pour que Jupiter soit considéré en astrologie comme une planète valorisante  , il faut qu’elle soit dominante dans un thème. Son Jupiter est en exaltation en Cancer,  mais la planète est rétrograde (l’eau d’un robinet qui coule faiblement) . Le Cancer est le signe du foyer, dont la maîtresse est la Lune ici en Taureau en exaltation. Il en ressort qu’il est fortement attaché aux valeurs du foyer, et de la famille, à la mère, mais qu’il n’a pas d’enfants, donc qu’il n’a pas l’expérience du père qui est formatrice à plus d’un niveau quand on prétend devenir le père de la nation.

Probablement car la planète Jupiter à 1° Cancer  est conjointe à la Lune noire, opposée à un amas Soleil, Mercure, Vénus en Sagittaire, dont elle est maîtresse. 

Au niveau des difficultés, challenges, défis , on sait que la Lune noire a une influence pernicieuse, troublante.  La conjonction Lune noire- Jupiter, est la relation au social et ici il peut y avoir assujettissement de Jupiter (ambition sociale , exigence de réussite), à la Lune noire qui prive la planète d’énergie positive, la Lune noire symbolisant souvent pour un homme, l’arrivée dans sa vie d’une femme “Lune noire”, ou des femmes très marquée par la Lune noire.

Son Jupiter rétrograde est opposé à l’amas  comprenant l‘opposition Mercure-Jupiter qui fait  le beau parleur  quand il n’y a pas de Saturne pour  limiter. Jupiter R fait un sextil à Saturne R mais envoie deux quinconces sur l’ascendant.

Le Soleil à 29°28 en Sagittaire est en secteur XI – secteur du Verseau – avec un amas de planètes dont Mercure rétrograde à 29°51 qui venait  de passer de Épiméthée rétrograde à Prométhée rétrograde,  à la suite d’une conjonction inférieure avec le Soleil. Cette position de Mercure marque un grand désir d’innovations.

Cette conjonction (à moins de 8°) en attendant,  fait une dilution avec le Soleil qui met l’idéal solaire avant le pragmatique, et il n’y a pas de distanciation entre la volonté solaire , le mental n’arrive pas à  dépersonnaliser, il est dans la suggestion maximum des désirs du Soleil. 

Le Sagittaire est un signe,  sympathique, de feu, mutable, mais il devient didactique lorsqu’il pense avoir la Vérité, après laquelle il court passionnément : on va  voir que chez lui cela peut s’accompagner d’aspects de fanatisme.

On trouve également  la conjonction Vénus –  Lucifer à 21°48 avant le Soleil – , conjointe à Neptune à 16°28 indiquant un tempérament artiste, sans doute refoulé à cause de l’opposition à la Lune noire moyenne en Gémeaux à 26°59 et …à Jupiter rétrograde à 1°en Cancer (il voulait faire du théâtre, il a fait une licence de philo mais c’est Brigitte qui l’a poussé à faire Sciences po/ l’ENA : les fameuses clés pour faire partie d’une élite qui va dominer la classe populaire). Lorsqu’elle dit qu’elle le suit, on peut dire plutôt qu’elle le précède.

L’axe Sagittaire-Gémeaux en V/XI (amour enfants et projets, idéaux) est le plus important  avec les planètes Soleil, Vénus, Mercure, Neptune (il y a donc malgré ce qu’il dit une frustration, qu’il sublime en voulant être “le père de la nation”)..

Neptune sur le MC  et la Maison II en Poissons n’invite pas à  s’accrocher à ses gains, il n’apparaît pas comme avide.

L’ ascendant Capricorne à 28°45, avec comme maître Saturne rétrograde, est à 0°34 en Vierge, en secteur VII, un conjoint sur lequel il projette ses rêves : il y a avec cet ascendant une distorsion entre son désir d’agir librement en Sagittaire, signe optimiste, et la loi saturnienne qui limite et qui lui donne une apparence distante et froide avec les autres, dont en fait il a peur plus la loi de la république à laquelle il est lui-même subordonné et dont il est garant. Il aime l’ordre et fera tout pour le faire régner.

Son second ascendant est le signe du Verseau, (cas particulier du signe intercepté en secteur I) dont le maître est Uranus en exaltation en Scorpion, avec comme Planète maîtresse Pluton, signe  armé pour la politique, en secteur IX avec Jupiter comme maître analogique pour cette maison.

Jupiter maîtrise aussi les planètes Neptune, Soleil, Mercure et Vénus et, la IX  par analogie, donc Uranus, ce qui lui redonne de l’importance.

Cependant, l’opposition de Jupiter (ici sens de légalité, de la bienveillance)  au Soleil (le protecteur absolu) crée une personnalité dans l’expansion, au détriment de son propre idéal.

Uranus est opposé à la Lune en Taureau ici en exaltation. On touche ici à la problématique personnelle, affective, familiale : problème pour se marier avec la femme de sa vie,  une vie familiale avec des petits-enfants, et des enfants de sa femme qui ont son âge, ce qui pour une Lune Taureau et un Jupiter Cancer, est un renoncement,  typiquement la manifestation d’un Jupiter rétrograde qui ne peut tout avoir, dont le karma est de vivre une épreuve familiale.

Or ses planètes sont disposées sur le zodiaque dans une disposition dite du  Bol, sur 180° entre les Gémeaux et le Sagittaire, la Lune,  seule hors du bol, est dominante. de loin la plus importante, avec sa position valorisée.Son points fort est cette Lune en Taureau  l’ancrant dans la patience, la stabilité, le désir de faire, de construire, mais qui apporte lenteur, avidité, et entêtement. Cette  lune est dans sa phase  disséminatrice décroissante (sesquicarré décroissant), cette phase indique selon Ruperti : “il veut démontrer aux autres ce qu’il a appris ou expérimenté, tout ce qui l’a fortement impressionné,. L’esprit peut devenir celui d’un véritable croisé, mais au négatif il a tendance à se perdre dans une cause, à être fanatique ou fortement influencé par les émotions collectives ou de la masse.”

Le souci avec la Lune en exaltation serait de trop en faire, trop vite du fait de  l’opposition avec Uranus en exaltation, notamment avec les autres planètes moins favorisées , ces deux planètes pouvant devenir dominantes (or la lune est maitrisée par Jupiter): 

“C’est un aspect s’opposant la vie quotidienne à la foule, qui ne facilite pas les contacts… les natifs paraissent trop excentriques.(Hadès)”!

Ce Bol est fermé par l’opposition de Jupiter au Soleil et Mercure, annonçant un problème de communication, et le problème de la légalité dans la vie amoureuse ( secteurs V et XI).

Du fait de la localisation natale, il y a deux axes de signes interceptés : l’axe Lion-Verseau  et l’axe Bélier-Balance, ce sont les axes de signe qui concerne l’ego, ces axes de signes surcompensent pour exister.

Ils donnent plus de force aux maisons liées, par un seul signe, et à leur planète propriétaire, surtout si celle-ci n’est pas interceptée, toute planète interceptée agissant avec une énergie tantôt trop forte, tantôt faible, mal canalisée.

Les secteurs liés ou maisons liées mobilisent  l’axe de  signes Cancer-Capricorne qui ouvre deux maisons successives, donnant de l’importance à la question des familles et l’axe de signes Taureau-Scorpion qui ouvre deux autres maisons successives, en rapport avec les gains. Il en résulte une importance plus grandes des planètes qui gouvernent les axes des maisons qui sont respectivement Lune et Saturne puis Vénus et Mars.

Ceci indirectement reviendra à permettre l’évolution  demandée par l’axe des nœuds Bélier et Balance gouverné aussi par Vénus et Mars. Mais Mars rétrograde est intercepté et  deviendra direct par progression à 69 ans, ce qui indique qu’il aura toujours une limitation, “Un Mars rétrograde montre un karma lié à l’abus de force et de violence”. (Larzule).  Ici un trigone  entre Mars R et Neptune R  liant l’inspiration  à l’action est l’indication d’un tempérament artistique, plus que de lutteur.

Les signes liés de Terre, sont Taureau et Capricorne,  des signes de pouvoir et de possession, de fructification mais aussi d’assèchement, de froideur. Gérante des secteurs XII et I , et de l’ascendant, Saturne va se charger de faire face aux crises type maison VI, il n’emportera pas l’adhésion facilement, avec Saturne rétrograde sextil à Jupiter rétrograde.

Nous trouvons  l’axe des nœuds karmiques dans les signes Bélier-Balance  interceptés, dans l’axe de maisons II/VIII, axe des possessions. Cela indique qu’on s’enrichit par l’action, et les relations avec partenaires et amis.

Et puisque c’est intercepté, le  premier sens signifie qu’il mettra du temps avant de comprendre qui il est vraiment (nous aussi !).

Le nœud nord  en Maison VIII  signifie pour L .Larzule : “dépendance à la jouissance, entêtements, certitudes naïves,  partialités, craintes des remises en question, au positif fidélité et dons artistiques (venant de la maison II où se situe le nœud sud). On doit développer et accepter  les valeurs d’autrui.” Ceci en dit beaucoup sur lui.

Il faut aller voir Vénus, maître de II, qui se trouve en situation de conjonction au Soleil, pour les acquis, signifiant tout le bien qu’on peut penser d’une conjonction Soleil-Vénus, qui attire vers soi beaucoup de chance, et de sympathie.

En secteur II,  le régent karmique sud du Bélier est Mars 11° rétrograde  intercepté en secteur VII. Mars est apex ou sommet d’un  T-carré c a d  un triangle isocèle.

Mars R carré Lune, c’est une personne qui se sent offensée à la moindre contrariété, lunatique , et l’opposition Uranus-Lune formant la base  indiquerait la possibilité  de sentiments anti-sociaux ( ! ). Mars rétrograde* n’est pas puissant et agit mollement , à rebours : “le karma d’une rétrograde  est un mauvais usage de l’utilisation de la planète dans les vies antérieures. “Les groupes s’opposeront à l’action du natif, Mars R carré à Uranus incitant à des actes soudains, impulsifs, rendant imprévisible, nerveux. On l’a vu.

Mercure rétrograde, situe un mauvais emploi de la communication , de la relation aux autres, un manque d’adaptation au monde environnant. Le natif par le passé s’est montré trop superficiel ou malhonnête dans ses échanges, trop peu intéressé à ses proches (on dit qu’il veut toujours convaincre ceux qui l’on attaqué, ou critiqué, comme les représentants du personnel lors des conflits, ce qui prouve qu’il veut avoir le dernier mot et qu’il a besoin d’avoir raison dans toutes les circonstances, n’acceptant pas le rejet comme conséquence de ses décisions.Il y a souvent un karma concernant les frères et sœurs, les complices ou les confrères (il a une sœur et un frère dont il ne parle jamais, de même qu’un père et une mère qui l’aiment et ont pris soin de lui, mais les journalistes ne parlent que d’une sorte de légende à la Johnny Hallyday  !  Un certain nombre de personne l’ont conseillé, faisant de lui un produit du show-biz (Trump en est totalement un).

“Jupiter rétrograde est liée à un rôle de guide et de protecteur par le passé, ses possibilités de réussite sont liées à un esprit de revanche qui l’anime… ce natif est prêt à tout et même à l’illégalité pour réussir, car il pense qu’il n’a pas sa chance. Le passif dépend des abus qu’il a pu faire dans une vie antérieure où il avait une bonne situation, et s’il les renouvelle, il risque d’occasionner des problèmes légaux, arrogance et infatuation lui attireront des problèmes.”  (Larzule).

Saturne rétrograde indique un karma “lié à une responsabilité mal assumée soit par laxisme, manque d’intégrité,  ou au contraire excès de sévérité, et de cruauté ; les lois et les règles devant être abordées avec plus de justesse et de mesure, ce qui contraint à développer plus de lucidité et de contrôle de soi.” (L. Larzule).

Quel est son potentiel pour le futur proche 

Il faudra particulièrement surveiller le moment où Uranus de transit passera sur la Lune en Taureau en juillet 2021,  sachant qu’Uranus sera exactement opposé à sa Lune à 14° mi-point point de résolution d’un Yod (triangle aigu) formé de deux quinconces se rejoignant avec la lune au sommet.

 – quinconce Lune-Pluton décroissant :  problèmes avec ses sentiments passionnés, liés aux femmes -mères : il s’agit de transformer les sentiments par rapport à la  symbolique maternelle, car il y a eu fixation.

– quinconce Lune-Neptune décroissant: lié à la spiritualité, donne de la douceur, de l’intuition, , les femmes sont perçues surtout comme nourricières et protectrices. Or la force du premier quinconce concurrence la réalisation du second.

Uranus est opposée à la Lune dont la tendance en Taureau est la fixité, et l’avidité.

Au final,on voit la planète Uranus* forte au nœud nord – maître du Verseau second ascendant -face à une Lune  forte (planètes en exaltation). Uranus , ne manquera pas d’insuffler un volte-face lors de l’opposition à elle-même à 42 ans, or ce genre de planète commence son action bien avant l’orbe exacte. 

Pluton mais intercepté , maitre de VIII,  se situe au nœud nord qui implique des gains importants et éventuellement des pertes, le principal étant dit par la situation en maison (secteur VIII), du nœud nord : l’interception dans l’axe de l’argent qui l’a conduit au début de sa carrière dans les secteurs de la finance, le secteur Scorpion, et qui lui a fait faire un beau mariage ( sans doute sous contrat) en signe (Balance). Son argent, gagné par son salaire (nœud sud) lui a permis de se mettre au niveau de son épouse (héritière avec ses enfants d’une entreprise florissante depuis des générations, de Macarons). A une lettre vous constaterez que la langue des oiseaux fonctionne parfaitement !

Pas encore sur la maison I ,  Saturne en domicile active les limites que nous subissons tous , de même que Jupiter qui ayant protégé son secteur XII,  le protégera en I, tandis que Pluton reste en XII pour pourrir la situation.

Uranus se plaçant en III, a joué sur sa communication, qu’il a essayé de rendre plus proche, notamment dans les cérémonies funèbres qui semblent particulièrement bien lui convenir.

Dans le thème avec les planètes progressées en rouge sur le thème natal, la Lune progressée se situe au MC, ce qui est plutôt indice de popularité, mais elle est carrée avec Saturne natal en VII (les autres) ce qui limite.

Puis Mercure pro sur l’ascendant rappelle encore les problèmes de communication , en conjonction avec Saturne de transit. Ceci va durer avec l’avancée de Saturne.

Actuellement, Il a  la conjonction positive Soleil-Vénus progressée en Verseau, où ni le Soleil , ni Vénus ne sont bien (air) , mais en opposition à Mars R natal en VII (les autres, amis conjoints et ennemis, tandis que la lune progressée au Milieu du ciel (popularité) est en sextil avec le Soleil natal, ce qui au final n’est pas si mal pour lui.

 

 

*Voici ce que dit Hadès à propos de l’encadrement du MC natal : Neptune encadrant avec  Uranus le MC : “peut concerner la création d’un parti puis son explosion, la maturité étant marqué par un “engagement politique”, des expériences spirituelles, des voyages.” un changement de rythme dans la pensée ce qui modifie le destin, celui-ci est partagé entre intuition et progrès… Des amis engagés dans un système politique (ou religieux) peuvent influencer.

* Les planètes rétrogrades sont actives dans les crises, parce que les nœuds qui remontent dans le sens horaire les rencontrent, tandis qu’elles vont en arrière vers elles. Elles permettent cependant qu’une personne fasse un travail sur elle à la suite de ses échecs.

Partager avec:

Écrit par 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.